Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 9 Mai 2015 - 19:19


La fillette de huit ans était assise dans une chaise attendant dans un couloir long et froid. Derrière la porte qui se tenait à côté d’elle, le vieil homme qui l’avait pris sur sa charrette discutait avec une femme au chignon tiré et grisâtre. Elle attendait là depuis déjà plus d’une heure en balançant ses pieds le regard vide et le visage blafard. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait ici, dans cette demeure où seulement les bruits grinçant du parquet et des courants d’air s’engouffrant dans les poutres résonnaient. La petite blonde essayait de se rappeler des évènements remontant à plus loin qu’hier soir mais rien ne s’échappa de sa mémoire traumatisée et blanche comme un linge. Elle avait oubliée jusqu’à son nom…

"Hmm…"

Elle se prit la tête entre ses deux mains et souffla de désespoir. Rien ! Elle ne se rappelait strictement de rien. Elle savait juste qu’elle avait reçu un choc psychologique qui était la cause de son état actuel. Puis enfin la porte s’ouvrit et on la convoqua à l’intérieur. Là, les deux adultes commencèrent à lui expliquer ce qui allait advenir d’elle, ne se sentant pas plus concernée par son avenir, elle n’écouta que d’une oreille et regarda par la fenêtre laissant son esprit vagabonder. Ils pouvaient bien faire ce qu’ils voulaient d’elle, elle était vide de l’intérieur et ne sentait plus rien.

"Bien, pour résumer la situation, tu vas demeurer ici, parmi nous, dans cet orphelinat. Puisque tu ne te rappelles pas de ton prénom, nous allons t’en trouver un de substitution en attendant que ta mémoire ne revienne. Est-ce qu’il y en a un qui te plairait ?"

"…"

"Euh… Monsieur, puisque c’est vous qui l’avez ramené, avez-vous une petite idée ?"

"Eh bien, pourquoi pas le prénom de Rose ?"

"Oui ! C’est très jolie Rose ! Nous allons faire comme cela. Je vais maintenant te présenter les lieux et ta chambre avant que tu ne rejoignes les autres en classe. Tu pourras dire au revoir au monsieur qui t’a confié à nous car il va devoir repartir. Il faudra que tu sois courageuse et sage si tu veux rester dans cette demeure. Si tout est clair, allons-y !"

La matinée sembla longue pour la dénommée rose. Elle visita les lieux comme l’avait souhaité et planifiée la directrice. Tout se déroula comme du papier à musique. Ce fut l’heure des séparations avec le vieil homme.

"Tu n’as pas dit grand mot depuis que nous sommes rentrés ici. A vrai dire, je ne pense même pas avoir entendu le son de ta voix sur le chemin du voyage non plus. Pauvre petite… J’espère que tu retrouveras tes souvenirs dans ce cadre. Fais attention à toi et sois forte ! Reste toujours confiante dans l’adversité même si c’est parfois dur. Je repasserai peut être si je suis amené à faire des affaires dans la région. Au revoir !"

Et il s’en alla sous les yeux vitreux de la gamine. La directrice ne tarda pas à l’amener dans la salle de classe pour faire les présentations de ses nouveaux petits camarades.

Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Dim 10 Mai 2015 - 15:05

Années 1740. Il ne sait plus exactement, tout ses souvenirs d'enfance sont plutôt flou même s'il se souvient du plus marquant. Bref. A cette époque là, Altia n'avait même pas encore 10 ans et il ne connaissais rien de la Chevalerie. Rien d'Athéna, rien d'Hadès ou des Guerre Sainte. Rien des combats qu'il serait amené à livrer plus tard. Non, à cette époque là, il était plus pré-occupé par le fait de savoir si ce qu'il allait manger au prochain repas serait bon. Pourquoi était-il là, dans cet orphelinat ? Ses parents sont mort alors qu'il était très jeune, il n'avait même pas 5 ans à ce moment là. Il ne sait pas pourquoi, il ne sait pas comment, il le sait, c'est tout. Très vite il avait été recueillit par l'orphelinat, nourri, loger et même éduquer. C'était une bâtisse modeste, mais il y avait tout ce qu'il faut pour y élever des enfants: une petite cours au milieu du bâtiment en carré, des salles de classes pour l'enseignement et des salle de jeux pour les temps libres. Bref, il y avait de quoi mener une jeunesse sympathique, même sans avoir des parents.

La journée avait débuté dans la bonne humeur. Altia s'était levé comme d'habitude et préparer pour les cours du matin. Cela ne devrait pas être trop long, à vrai dire il attendait plus le temps libre de cette journée pour retourner lire ce bouquin sur l'astronomie qui l'avait tant intéressé la veille. Il était à tel point intéressé qu'il ne semblait pas se soucier outre mesure du cours donner l'enseignante dans la classe, il préféré plutôt regarder par la fenêtre le ciel, en attendant que cela passe. C'est alors que quelqu'un toqua à la porte. Ce n'était autre que la directrice de l'orphelinat. L'enseignante la salua avec distinctement et les élèves étaient obligés de se lever... Sauf Altia qui avait complètement oublié. L'enseignante réprimanda alors le seul gosse aux cheveux oranges de l'orphelinat devant les rires des autres enfants, et finalement, Altia se leva. Les enfants firent ensuite le silence et la directrice peut maintenant parler.

Bien. Si je suis ici ce matin c'est pour vous présentez une nouvelle élève qui vous rejoindra à partir d'aujourd'hui. Allons, viens dire bonjour.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Lun 11 Mai 2015 - 22:15


En plus d’être isolé, perdu et retiré du monde, le bâtiment que constituait l’orphelinat était désolé, morne, lugubre, maussade, peu réjouissant pour des enfants et sentait un peu le moisi. Rose avait pu s’en apercevoir très vite mais n’y prêta aucune attention particulière. Elle avait un toit, c’était l’essentiel.

La directrice la mena donc à sa première confrontation avec les autres colocataires et orphelins.

Trainant des pieds, la fillette fit son entrée dans la salle de cours, le regard sombre et sans émotion particulière, mais on pouvait croire à son attitude qu’elle trainait tout le poids du monde sur ses frêles épaules. Elle dévisagea chacun en passant un rapide coup d’œil en biais avant de finir par regarder ses pieds sans sortir un seul mot.

" Eh bien, qu’attends-tu ? "

La fillette ne bougea pas et resta muette, transit dans un silence pesant. Sentant son autorité mis à l’épreuve, la directrice ne l’entendit pas de cette oreille et se montra strict et rigoureuse, ne faisant preuve de la moindre état d’âme.

" Ah, tu le prends comme ça, jeune fille ! Sache qu’ici nous avons des règles et le respect en fait parti. Tu me copieras cent fois sur une feuille sans rature ni tâche d’encre : je ne dois pas manquer de respect à mes ainés. Sur ce, madame Pic, je vous la laisse. Domptez-moi ce caractère avec des coups de règles sur les doigts s’il le faut ! Mais cette Rose, aussi belle soit-elle, a de plus grande épines encore qu’il faudra couper très vite. "

Et elle parti telle une tornade en claquant la porte derrière elle, son chignon un brin décoiffé et son visage rouge de colère. Cette petite plierait, quoi qu’il lui en coûte.

" Et je veux cette copie pour ce soir sur mon bureau, sans faute ! "

Entendit-on de l’autre côté de la porte, à travers les couloirs.

Un silence pesant s’installa dans la classe. L’enseignante toussa quelque peu pour reprendre contenance.

" Je pense que ton entrée ne pouvait pas se faire plus remarquée pour un premier jour… Je suppose que tu te prénommes donc Rose ? "

La fillette fit un léger mouvement de la tête qui pouvait passer pour un acquiescement. Les élèves commencèrent à chuchoter entre eux sur le comportement plus que bizarre et rebelle de la nouvelle.

" Tu vas te mettre au fond de la classe et t’asseoir en silence, veux-tu ? "

La fillette aperçue la place vide désignée par l’éducatrice et s’y dirigea. Alors qu’elle se frayait un chemin entre les tables, elle trébucha contre quelque chose et tomba de tout son long sur les dalles froides du sol. En regardant par-dessus son épaule, elle s’aperçue qu’une élève lui avait fait un croche-patte et qu’elle était la cause de sa chute.

" Ici, on n’aime pas trop les nunuches qui aime se faire remarquer. Reste à ta place ou tu auras des ennuis, grognasse ! "

Elle se fit entendre assez fort pour que les autres élèves perçoivent ses menaces mais assez bas pour que madame Pic les ignore.

" Mais enfin voyons ! Que va-t-on faire de toi si tu ne tiens pas debout non plus ?! Va à ta place et fais-toi discrète que je puisse reprendre mon cours où il en était !!! "

La dénommée Rose se releva sans bruit en époussetant ses vêtements de la poussière et de la saleté sur elle avant de finalement atteindre sa place. Elle écouta le cours, passive. Elle présentait déjà qu’elle n‘avait pas attiré les bons regards sur elle. Le temps ici allait lui sembler bien long…
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Dim 17 Mai 2015 - 21:09

Eh bah, elle n'a pas changé la directrice, toujours aussi agaçante et sans aucune affection pour les enfants ici. On dirait presque qu'elle ne fait ça que pour avoir un toit où dormir et avoir des ressources afin de se nourrir elle et sa peut-être famille. Elle venait d'arriver, et elle venait déjà d'être puni. Mais du point de vue d'Altia, ce n'était pas vraiment de sa faute. Lui non plus n'avait pas vraiment été loquace lorsqu'il était arrivé dans cet orphelinat. Pour autant, il avait quand même réussi à se présenter. Mais elle, elle n'avait même pas dis un mot, c'est à peine si elle avait régit aux dires de la directrice. Qu'avait-elle bien vécu pour être dans cet état ?

Pour l'instant, Altia ne souciait pas réellement de cette fille, elle l'intriguait, c'est tout. Mais à vrai dire, ce n'était qu'une orpheline de plus dans ce monde. Cela n'allait pas réellement changé quoique ce soit. Une fois la directrice partit. Il se rassit directement et regarda à nouveau le ciel alors que l'enseignante dit à la jeune fille nommée Rose d'aller s’asseoir au fond. Finalement, ce qui aurait pu être quelque chose d'intéressant ne fît pas passer le temps plus vite afin qu'il retourne lire ce livre. C'est alors qu'il remarqua le pieds d'Anna. Cette petite peste n'avait rien trouvé de mieux que de faire tombé Rose avant qu'elle ne puisse s'asseoir. Altia souffla alors que Anna glissa de doux mots (ironie) à Rose. Cette petite peste ne savait se faire entendre que comme ça en réalité. Faire des grâce aux autres, les insulter, et s'il se passait quelque chose, elle pouvait toujours compter sur sa bande de fidèle toutou pour les protéger. Il détestait profondément cette fille et la trouvait profondément idiote. Il s'était déjà frotté à elle, enfin, surtout à sa bande de toutous qui n'hésite pas à rouer de coups pour ses beaux yeux. Altia était encore un peu frêle et sa taille laissait un peu à désirer, il était légèrement plus petit que les autres. Il est vrai que cela change des muscles saillant et développer comme il faut ainsi que son mètre quatre-vingt en tant que Saint. Néanmoins, il ne manquait jamais une occasion de s'opposer à Anna et Athéna sait qu'il a reçu des coups...

Dit tu n'as rien d'autre à faire que de la faire tomber ? A moins que tu ne te projette sur elle en voyant ton avenir s'éloigner peu à peu vu tes notes.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Jeu 4 Juin 2015 - 12:24


Anna était une jeune orpheline, arrivée dans les locaux il y a deux ans déjà, elle était bien plus jolie que la moyenne et ne manquait pas de jouer de ses charmes et d’utiliser cet avantage pour mener à la baguette sa bande de garçon prêt à se battre les uns les autres pour s’attirer ses faveurs.

Elle avait vu en la personne de Rose, une rivale dangereuse. La nouvelle n’était certes pas très loquace mais elle avait un certain charme qu’on ne pouvait lui retirer ni le nier. Sa place pouvait donc être remise en cause et elle ne manquerait pas d’user de tous les moyens possibles et imaginables pour asseoir sa supériorité et l’écraser en lui donnant des coups, aussi bas soient-ils.

Personne n’avait osé contester Anna, seulement des rires s’étaient élevés dans la classe avant d’être stoppés par l’intervention d’un jeune garçon qui attaqua la jeune fille.

Anna laissa résonner un tchip à l’encontre du garçon, lui faisant comprendre qu’elle allait lui faire payer cet outrage.

La maîtresse essaya de faire revenir le calme et continua son cours. La cloche résonna enfin annonçant la fin de la classe. Tous se précipitèrent à l’extérieur pour réserver les meilleurs places à la cantine.

Rose se leva tranquillement et suivi le mouvement de foule en restant très loin derrière pour éviter tout contact inutile. Elle sorti parmi les derniers. A peine avait-elle passé l’entre de la porte qu’elle fut prise à partie par la bande d’Anna qui lui bloquait le passage dans le couloir.

Rose regarda les neuf garçons en face d’elle sans émettre la moindre émotion, ni peur, ni colère ne passèrent sur son visage. Cela en dérangea plus d’un de ne pas avoir pu faire l’effet escompté.

L’un des plus grands s’approcha d’elle et la plaqua contre le mur en pressant son avant-bras contre sa gorge, lui bloquant la respiration.

"N’embête pas Anna ou tu auras à faire à nous, compris ?!"

Et il resserra sa prise pour bien lui faire passer le message. Rose posa alors une main sur l’avant- bras du garçon qui l’agressait et lui planta ses ongles dans la chair en essayant de se dégager sans vraiment le vouloir. Son geste n’était pas intentionnel mais il suffit pour agacer le garçon et recevoir un coup de genoux dans l’estomac. Rose se retrouva sur les genoux à terre en se tenant le ventre et en crachant du sang et de la salive tandis que le garçon recula, satisfait de son effet.


Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 6 Juin 2015 - 14:47

Seuls des rires s'étaient fait entendre quand Rose est tombé, mais Altia, lui, ne riait pas et avait même lancé une pique à Anna. Il faut croire que cela ne date d'hier. Bref. Anna, elle, ne riait plus, tout comme tout ceux qui la suivait et qui était à ses genoux. Elle avait beau avoir des charmes, ce n'était pas la préoccupation première du jeune garçon. Cela faisait déjà 5 ans qu'il était arrivé à l'orphelinat. Au début il était un peu comme Rose, il ne voulait parler à personne et restait dans son coin, des heures durant, à attendre que le temps passe, en regardant le ciel. C'est sûrement de là que lui vient cette habitude de regarder le ciel quand il s'ennuie et ce pourquoi il s'intéresse autant aux étoiles maintenant. 5 ans, il avait vu arrivé et partir nombre d'orphelins et d'orphelines dans des familles plus ou moins aisés. L'orphelinat n'avait pas les moyens des garder les enfants au-delà de 18 ans, alors ces derniers étaient obligé de partir, pour chercher du travail le plus souvent. 5 ans, il avait vu aussi arrivé Anna. Dès le début, elle s'était faite bien voir. D'ailleurs, au début elle ne semblait pas aussi peste avec les autres, c'est au fil du temps, lorsqu'elle s'est rendu qu'elle avait un pouvoir d'attraction sur les garçons, qu'elle s'est forgé une sorte de petit empire au sein des classes de l'orphelinat. Les plus grands étant séparé des plus petits, elle avait la main mise sur cette dernière partie. Et elle ne se gêné pas pour évincer d'éventuelle concurrent ou concurrente, par la violence s'il le faut. Même les autres filles s'y étaient résignés. Il n'y avait bien qu'Altia qui ne trouvait rien de particulier à cette fille, si ce n'est de la méchanceté pur et simple. Elle était presque du même âge que le jeune garçon, un peu plus jeune, mais c'est surtout la bande de chiens fous qu'elle avait autour d'elle qui lui faisait mal. Altia regardait Anna et cette dernière répondit par un tchip. Le futur Saint savait très bien ce que cela voulait dire, et le regard noir que lançait les quelques autres garçon en disait long sur le sort qu'il allait subir à la sortie de la classe. Mais pour l'instant, il ne s'en souciait pas. Il s'était retourner pour regarder une nouvelle fois le ciel.

La cloche sonna. Altia s'était finalement endormi sur sa table. Il lui fallu quelques secondes pour émerger, et lorsqu'il comprit enfin que cela avait sonné, il s'aperçu qu'il était le dernier dans la classe et que tout le monde était sortit. Lâchant un soupir, il se disait qu'il allait encore avoir le droit au fond de la marmite pour le repas de ce midi. Finalement il se leva de sa chaise et sortit de la classe. C'est alors qu'il vu 9 garçons de la classe prendre à partit Rose sur la côté. Elle était déjà à genoux et semblait cracher du sang en toussant et en ayant sa main devant sa bouche. Apparemment, celui qui avait fait ça était satisfait vu son grand sourire sur son visage. Altia soupira alors. Il se disait que ce n'était qu'un battage de plus et tourna alors le dos à la scène. Les tapages comme celui-ci était courant ici, c'est pour cela que les plus de 13 ans était séparé des autres, pour éviter ce genre de choses, néanmoins, cela n'empêchait pas certains de continuer. Altia se dirigea alors vers la cantine, les mains dans les poches, lorsqu'il entendit des éclats de rires résonner dans le couloir. Il se retourna et il vu alors Anna, en train de passer ses nerfs sur Rose à grand coup de pieds dans les côtes. La nouvelle ne ripostait pas, et à vrai dire vu le nombre, il ne valait mieux pas. Mais cette vision, Altia ne pouvait pas la supporter plus longtemps. De toute façon, ce n'est qu'une question de temps avant que cette bande ne vienne le chercher à son tour pour passer un sale quart d'heure. Anna s'était finalement reculé et elle laissait maintenant place aux 9 garçons pour qu'ils tabassent Rose. Le futur Saint surgit alors d'un côté en balancé un coup de pieds volé dans la face du premier qui s'approchait de la nouvelle. Cette dernière ne semblait pas vraiment consciente, mais qu'importe, il ne pouvait plus laisser faire cela ! Il se mit alors devant Rose pour la protéger et envoya un message direct à Anna et sa bande

Viens plutôt t'en prendre à moi petite peste ! Moi je n'ai pas peur de toi et de ta bande ! Tu n'as pas le contrôle sur tout et tout le monde ici !

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Ven 12 Juin 2015 - 22:34


Serrant les dents, la dénommée Rose se répétait mainte fois que ce n’était qu’un sale moment à passer et qu’elle ne devait pas riposter pour ne pas se faire remarquer si elle voulait qu’on la laisse tranquille le reste de l’année. Lorsque le garçon se recula, elle était à terre mais espérait que les neuf garçons s’écartent maintenant qu’ils avaient réglé leurs petites affaires avec elle. Mais ce n’était pas tout à fait ce qui se déroula. De derrière les garçons, Anna se fraya un chemin jusqu’à elle.

Rose visualisa ses chaussures mais ne releva pas la tête, elle savait pertinemment à qui ces chaussures appartenaient, qu’elles étaient à la petite peste de ce matin et mentalement elle se préparait à recevoir une nouvelle correction de sa part. La fillette à la chevelure d’ange trouvait qu’elle avait déjà eu assez à faire avec ses chaussures en aussi peu de temps. Par deux fois elle allait être confrontée à leur sauvagerie et leur brutalité et ce n’était pas prêt de s’arrêter là. Anna avec un sourire sadique non camouflé, leva son pied et enchaîna une succession de coup dans le ventre et les côtes de Rose de bon coeur qui étouffa des cris. Elle ne voulait pas lui donner le plaisir de l’entendre gémir. Sous la violence des coups elle s’écroula sur le sol.

Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle se trouvait allongée sur un lit, son regard rencontra celui du plafond. Elle émergea lentement de l'inconscience. Elle essaya de se relever mais une vive douleur aux abdominaux la fit grimacer et l’empêcha de poursuivre tout autre mouvement. Elle tourna la tête pour essayer de comprendre où elle était. Des rideaux blancs l’entouraient. Elle fut d'abord surprise par le silence troublé seulement par l’écoulement de gouttes d’eau dans un lavabo. Elle referma les yeux. Cela sentait le désinfectant. Une odeur qu'elle connaissait bien. Une odeur spécifique à l'infirmerie. L'infirmerie ! Elle s'agita sur son lit.

Une main fraîche se posa sur son front, effectuant une douce pression afin de l'obliger à rester allongée.

"Non petite, reste calme, ça va aller."

La voix apaisante appartenait à l’infirmière. Rose ouvrit les yeux. Elle était penchée sur elle. Rose voulut parler. Les mots se bousculaient dans sa tête. Malgré la profonde douleur elle se redressa et agrippa la blouse blanche, essayant de s'exprimer mais elle se rendit compte qu'elle s'embrouillait. Elle était incohérente. Le garçon roux… Un éclair de panique traversa son regard. L’infirmière s'en aperçut et la rassura.

"Plus tard, nous parlerons plus tard, ça va aller. Quand tu auras de nouveau l'esprit clair nous discuterons mais pour l'instant, je veux que tu te reposes."

La voix était chaleureuse.

"Tu n’es pas toute seule, ton petit camarade va pouvoir te tenir compagnie à côté, il se repose également."

Et elle tira le rideau qui la séparait d’un autre lit où reposait un jeune garçon. Rose reconnu tout de suite Altia. Elle n’avait donc pas rêvé, juste avant de sombrer, elle l’avait vu faire face, seul, à la bande d’Anna. Ils avaient tous les deux beaucoup de bandage.

Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Dim 14 Juin 2015 - 14:31

Altia s'était interposé entre Anna et sa bande. C'est pas comme si cela était la première fois. Et a vrai dire, il ne comptait plus les fois où il s'était interposé et où il avait pris une raclée. Il avait déjà fait plusieurs tours à l'infirmerie, à tel point que l'infirmière ne s'en étonné même plus. Elle devait voir passé tellement de monde aussi, chaque enfant qui doit se faire mal devait venir se faire soigner. Elle ne devait donc pas manqué de travail.

Evidemment, Altia n'a pas fait long feu. Il était frêle, pas très fort et un peu moins grand que la moyenne, alors forcément, face à neuf garçons, d'une plus âgés que lui, mais en plus de ça plus fort... Ça ne pouvait pas vraiment finir autrement. Il avait pris une raclée, il n'y avait pas d'autres mots. Il s'était mis devant Rose pour la protéger et il avait au moins réussi cela mais Anna n'avait pas tellement apprécié et c'est à peine si elle n'avait pas ordonné l'exécution du futur Saint tant il fut battu.

Les deux enfants ont été laissé là, pratiquement pour mort jusqu'à ce que qu'un adulte les découvre et les amène à l'infirmerie. Rose était en mauvaise état, mais que dire d'Altia... 3 côtes cassées, sa mâchoire a été décroché et ses deux épaules lui ont été démises. Dans ces conditions, c'est presque un miracle qu'il n'ait pas d'autres fractures. Il avait été couvert de bandage et alors Rose s'était réveillé, Altia n'avait toujours pas émergé. L'infirmière s'était bien occupé d'eux. Au bout de quelques minutes supplémentaires, Altia finit par ouvrir les yeux. Il se demandait où il était mais lorsqu'il vu le plafond blanc, il comprit rapidement qu'il avait été emmené à l'infirmerie. Il souffla alors un coup, en se disant que cela faisait une fois de plus au compteur. Soudain, il repensa à Rose et se redressa d'un coup, regardant autour de lui et il vit la jeune fille dans le lit d'à côté avec l'infirmière. Mais ses côtes le font alors intensément souffrir et il n'eut d'autre choix que de se recoucher pour arrêter la douleur. Il jeta alors son regard sur Rose et prit la parole, même si cette dernière était entre-mêler de petite douleurs... Mais malgré tout ça, il souriait à Rose.

Est-ce... Est-ce que... Ca va aller ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Dim 21 Juin 2015 - 23:02


Après avoir vu Altia couché dans un autre lit à côté d’elle, mis en sûreté, la jeune fille écouta les conseils de l’infirmière et se recoucha contre l’oreiller derrière elle. L’infirmière sourit.

"Il s’est encore battu contre le groupe d’Anna, n’est-ce pas ? Ce n’est pas la première fois que ça lui arrives."

La jeune blonde eut de la peine pour le jeune garçon, elle savait qu’elle était la cause de son intervention et de ses blessures.

"Tu as dû être prise à parti dans la bataille des gangs pour te retrouver également ici."

Rose ne répondit rien, elle ne pouvait affirmer ou démentir ses propos. Elle n’était pas assez ancienne pour certifier quoi que ce soit de toute façon, même si elle supposait qu’il s’agissait plus d’un règlement de compte que de véritablement une guerre des gangs. Et puis il valait peut être mieux que les adules croient à une autre histoire qu’à la vraie version, ça les arrangeraient plus.

Rose tourna la tête lorsqu’Altia se réveilla et commença à bouger. L’infirmière vint à son chevet pour l’inciter à bouger le moins possible.

"Toi aussi, il va falloir que tu restes tranquille. On a pas idée de se faire aussi mal… Un jour tu ne pourras plus bouger, tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même…"

Mais Altia semblait plus préoccupé par le sort de Rose que par les propos bancales de l’infirmière. Il lui demanda si elle allait bien ce à quoi Rose lui répondit d’un hochement de tête avant de se retourner dans son lit pour ne lui présenter que son dos. Elle ne voulait pas lui attirer plus d’ennui que nécessaire. Il fallait qu’elle rompe tout contact avec lui le plus tôt possible pour éviter un autre accident dans ce genre.

Face à la réaction plutôt surprenante de Rose, l’infirmière rassura le jeune garçon.

"Elle doit être fatiguée, laissons-là se reposer un peu…"

Et elle se leva pour border la jeune fille avant de se repencher vers Altia pour remettre bien sa couverture sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Lun 29 Juin 2015 - 18:13

Au vu du nombre de bandage, l'infirmière a du passer un sacré bout de temps à momifier les deux jeunes gens, du moins, plus de temps sur Altia que sur Rose. Cette dernière avait assurer aller bien au jeune homme par un hochement de tête et cela rassura le rouquin qui après un soupir de soulagement regarda à nouveau le plafond de l'infirmerie. Rose s'était déjà retourner, et Altia ne pouvait pas que contempler son dos à présent alors que l'infirmière faisait la moral au futur Gold

Je préfère encore y rester que de vivre dans un monde pourri comme celui-ci

L'infirmière enchaîna ensuite en disant qu'il valait mieux la laisser se reposer pour l'instant. C'est ainsi que les deux enfants passèrent une bonne semaine... Du moins pour Altia. Rose put sortir de l'infirmerie en deux jours. Heureusement, les cours se finissait pendant ce laps de temps et c'était une période de vacances pour les enfants de l'orphelinat. Ce dernier se transformait alors un peu en centre de loisir où les enfants faisaient un peu ce qu'il voulait. Cela laissait du répit à Rose qui n'avait du coup pas à subir les assaut d'Anna et sa bande. Quant à Altia, il restait coincé à l'infirmerie. Il avait quelques amis qui passaient le voir de temps en temps, mais ils lui faisait tous la moral sur le fait qu'il devait arrêter de s'opposer à Anna. Altia leur répondit alors à tous la même chose: jamais.

Quelques jours de plus avaient passé. Altia était enfin sortit de l'infirmerie même s'il arborait encore de gros pansements aux niveaux des joues et du front. Il s'était assis dans la bibliothèque et avait enfin pu reprendre la lecture de son livre sur l'astronomie. Il était toujours autant fasciné par cette science qui ne cessait de faire des découvertes. Il y avait toujours de nouvelle chose à savoir. Et même s'il ne comprenait pas les formules mathématiques ou les mots dépassant ses compétences, il persévérait à apprendre tout ce qu'il pouvait sur cette science. Elle n'était pas enseigner pendant les cours et le fait est qu'il y passer le plus clair de son temps libre, d'où le fait qu'il pense à autre chose pendant la classe. Il était souvent à la bibliothèque et y passait sa journée de libre. Il voyait défiler les enfants. Mais une seule autre personne restait aussi toute la journée, isolé à la bibliothèque: Rose. Les deux ne s'étaient pas parlés depuis l'infirmerie. Altia a bien essayé, mais Rose lui tournait toujours le dos au moment même où les mots sortaient de sa bouche. Peut-être que cette fois serait la bonne. Il alla à la rencontre de Rose et s'assit devant la jeune fille et prit la parole, avec un grand sourire sur son visage

Qu'est-ce que tu lis toi ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Ven 3 Juil 2015 - 22:24


Elle espérait qu’il arrêterait de lui parler. Mais c’était peine perdue.

Rose lui avait délibérément tourné le dos pour rompre tout contact entre eux deux. Elle crut qu’il s’agissait d’un signal fort qu’il ne pourrait ignorer ou passer à côté. Pourtant il essaya d’entretenir le dialogue, il réitéra plusieurs fois et tenta de reprendre contact avec elle mais il ne reçu que de long silence comme toute réponse. Il fallait bien le reconnaître, Altia était tenace. Il essayait de briser ce silence qu’elle avait délibérément créé et n’était pas en manque d’inspiration ou d’imagination pour ce faire. Mais Rose demeurait dans un silence profond que rien ne semblait briser.

Ses blessures commencèrent à s’estomper au bout du deuxième jour et elle fut autorisée à retourner dans ses quartiers si elle ne forçait pas trop. Elle quitta donc cette chambre blanche et laissa Altia à son sort sans lui adresser le moindre regard lorsqu’elle s’en alla.



Le retour fut assez calme. Il semblait y avoir moins de tension dans l’orphelinat. Lorsqu’elle croisa d’autres enfants, ces derniers l’évitèrent autant que possible jusqu’à changer de chemin ou faire demi-tour. La jeune fille soupira et se dirigea vers sa chambre. Lorsqu’elle ouvrit la porte, elle ne fut qu’à peine étonnée de voir le peu d’affaires qu’on lui avait confié retourné sans dessus-dessous à travers toute la pièce, les draps défaits gisant par terre et une sourie morte retrouvée sur son oreiller. Quelle charmante attention pensa-t-elle. Elle sentait que son retour était également très apprécié… Malgré le bizutage et l’acharnement de certains à ce qu’elle se sente mal aimé et plus bas que terre, cela n’eut pas l’effet escompté. Les méchancetés affluaient de toute part mais Rose n’en avait cure. Elle était au dessus de tout cela. Elle-même ne savait pas pourquoi tout ceci ne l’atteignait pas, pourquoi elle était aussi vide de l’intérieur.

Quelques jours passèrent, elle était venue se réfugier dans la bibliothèque, lieu qu’elle avait découvert par hasard. Elle s’était très vite sentie dans son élément. Ici, il était rare de croiser âme qui vive, aucun enfant de son âge n’aimait prendre le temps de lire, pourtant, il s’agissait pour elle d’un excellent moyen pour s’évader et laisser libre recourt à son imagination. Elle aimait surtout les livres de donjons et dragons, de fantaisie et de magie. Elle pouvait parfois s’y plonger des heures sans s’en rendre compte. Et ce jour là, elle était comme aspirée dans ce livre où des héros se combattaient pour obtenir le Saint Graal. Tellement aspirée qu’elle ne remarqua pas la présence d’un jeune garçon dans la pièce. Ce dernier s’approcha d’elle en douceur et lui demanda ce qu’elle lisait. Elle reconnue de suite la voix et s’arrêta de lire. Elle posa le livre sur la table, le referma d’un geste de la main et se déroba.

Sur la couverture du livre qu’elle avait laissé on pouvait y lire le titre : Fate Stay Night.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Ven 10 Juil 2015 - 18:30

La conversation n'allait pas être facile à faire. En vérité, il y avait tout à faire ! Elle ne parlait pas et c'est à peine si elle regardait le futur Saint de temps en temps. A vrai dire, il n'y que lui qui la regardait, elle ne faisait pas attention à lui. Les quelques fois où ils se sont croisés dans l'orphelinat, elle détournait le regard ou tourner tout simplement le dos. Ici il avait enfin l'occasion d'engagé une conversation comme il se doit mais c'était sans compter sur le fait que Rose ne veuille en aucun cas lui adresser la parole. Alors que le rouquin lui avait simplement demandé ce qu'elle lisait, elle posa son livre et partit. Il pu alors lire le titre du livre "Fate Stay Night" comme une sorte de réponse qu'elle donnait, une réponse à sa manière, une réponse silencieuse à sa question. Altia ne savait pas trop quoi en penser. Il fit alors comme Rose: il posa son livre sur la table et rattrapa la jeune blonde avant de se mettre devant elle. Il était déterminé à lui faire ouvrir la bouche, cela pouvait se lire dans son regard. Elle ne pouvait pas simplement l'ignorer comme ça car elle le voulait. Elle aussi ne voulait pas être à la botte de Anna et à vrai dire, à la botte de personne dans cet orphelinat et il voyait en elle une occasion de se faire un compagnon. Altia resta planté là devant Rose quelques secondes à l'entrée de la bibliothèque, ne savant pas vraiment quoi dire pour la convaincre. Peut-être que quoiqu'il dise, elle resterait muette, mais il ne pouvait pas ne pas essayer.

Pour... Pourquoi m'ignores-tu ? On dirait que je suis un étranger pour toi ! Ce qui n'est pas forcément faux à vrai dire... Mais si tu restes muette et que tu m'évites, nous ne pourrons pas partager ce que nous connaissons et nous ne pourrons pas nous soutenir lorsqu'il y aura des moments difficiles ! Tu n'es plus seule maintenant !

Spoiler:
 

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Mar 14 Juil 2015 - 11:39


Rose s’était levée et avait pris la décision de quitter la bibliothèque sans rien dire. C’était sans compter sur l’intervention  d’Altia qui se posta devant elle et lui bloqua le passage avec bien la ferme intention d’obtenir des réponses à son attitude. À vrai dire, il ne comprenait pas la fuite permanente de la jeune fille à son égard.

Partager, se soutenir… Ses mots n’avaient pas de valeur aux yeux de Rose, quelque chose s’était brisée en elle et rien ne pourrait recoller les morceaux pour l’instant. La solitude était son choix et son refuge.

"Tu n'es plus seule maintenant !"

Cela la fit sourire. Pour une amnésique qui ne se rappelait de rien à par le dernier mois passé, il s’agissait d’une grosse blague. Elle ne savait pas qui elle était, elle se cherchait elle-même. Elle se méprisait, elle se détestait et elle ne voulait pas emporter dans ce tourbillon néfaste les personnes autour d’elle. C’était son problème. Personne ne pourrait rien pour elle. Et elle n’imposerait pas son trouble aux autres.

Il n’avait pas l’air décidé à vouloir la laisser partir. Elle fronça les sourcils. Elle n’avait pas envie d’engager la conversation. Cela la dégoutait de parler, de s’exprimer, d’émettre du son avec sa voix. Elle n’avait que très peu parlé depuis son réveil dans les décombres de la ville mais cela l’écœurait. Psychologiquement, elle s’en voulait, elle n’arrivait pas à se pardonner mais elle ne savait pas de quoi. Sa mémoire avait oublié mais son corps et son cœur, eux, s’en rappelaient. Elle n’était pas une fille bien. Il fallait qu’on la méprise. Il fallait qu’elle soit punie.

Des larmes se mirent à couler de ses yeux. Lorsqu’elle s’en aperçue, elle paniqua, personne ne devait la voir aussi faible et vulnérable. Elle n’était pas comme ça. Elle était vide. Rien ne pouvait l’atteindre ou la toucher… Elle n’en valait pas la peine. Prise de panique, elle poussa Altia de toutes ses forces, ce dernier ne s’y attendant pas, se cogna contre l’étagère de la bibliothèque et laissa une brèche d’ouverte. Rose s’y faufila et sortie en courant.

Faible…

Elle s’enfuit à l’autre bout du bâtiment.

Faible…

Elle s’arrêta pour reprendre sa respiration dans un coin à l’étage. Elle s’appuya contre le mur avec ses bras et son front.

Faible…

Elle n’avait besoin de personne.

Faible…

"Eh toi ! "

Elle écarquilla les yeux puis doucement releva la tête en direction de la voix. Elle avait le regard froid, plutôt glacial.

"T’es pas la nouvelle qui a emmerdé Anna par hasard ?"

Pour toute réponse elle leva ses bras et se mit en position de défense.




"Ouais… C’est bien toi…"

Et une nouvelle fois on la passa à tabac. C’est presque en rampant qu’elle arriva à sa chambre, couverte de bleus et d’ecchymoses. Elle avait prit un mauvais coup à l’œil, ce dernier avait bien enflé.

Elle était misérablement faible. Il fallait qu’elle se reprenne en main. Elle avait lu un livre qui allait grandement l’aider à ce sujet.

Dès le lendemain, très tôt le matin, elle alla s’entrainer dans un coin reculé de l’orphelinat, à l’abris des regards.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Jeu 16 Juil 2015 - 19:53

Le jeune garçon n'avait pas laissé le choix à Rose. Il voulait qu'elle lui parle, qu'elle lui dise quelque chose, même si cela serait pour l'insulter ou pour lui crier dessus, cela serait déjà un grand pas en avant. Mais elle ne disait rien. Elle baissait simplement la tête: elle ne voulait apparemment plus voir le futur Saint, mais Altia comprit que cela était pour une autre raison lorsque qu'il vu une larme tombé par terre. Le rouquin ne savait pas vraiment quoi faire, il culpabilisait maintenant de l'avoir fait pleurer et parce-qu'il avait essayé de lui forcer la main. Il ne savait plus quoi dire, se confondant en excuse qui sortait à peine de sa bouche tant cela était confus dans sa tête elle-même. Rose en eut alors presque assez et elle passa en force, projetant même le Saint sur une bibliothèque où il se cogne violemment. Un très léger filet de sang coule alors de son front, mais il l'essuya rapidement et repensa à ce qu'il venait de se passer. Pourquoi pleurait-elle ? Est-ce que cela était vraiment à cause de lui ? Altia n'en savait rien et il abandonna presque l'idée de lui parler alors que Rose s'était enfui en courant. Est-ce que cela valait vraiment la peine de lui forcer la main ? Toutes ces questions ne trouveraient pas de réponse pour le moment.

Altia resta là, assis par terre contre la bibliothèque à ce questionner sur ce qu'il pourrait faire. Parce-que finalement, cette fille est la seule chose sympathique qui lui soit arrivé ici pour le moment. Bien qu'elle vient de lui écraser la tête contre une bibliothèque, il savait pertinemment que c'est parce-qu'il avait essayé de lui forcer la main. Le rouquin ne voulait pas abandonner l'idée de la faire parler et de tisser des liens avec elle. Après une bonne demi-heure, le futur se releva et replaça le livre qu'il avait pris, ainsi que celui que Rose avait laissé sur la table. Il sortit de la bibliothèque et alla rejoindre sa chambre. Il avait la chance d'être seul dans cette chambre, à vrai dire personne ne voulait cohabiter avec lui, par peur de représailles. Il avait donc été toujours seul dans ses quartiers. Il passa alors devant d'autres chambre et vit une porte claquer... C'était la chambre de Rose... Il posa la main sur la porte, ne sachant pas dans quel état était la jeune fille. Cela suffisait pour aujourd'hui, il n'allait pas recommencer. Il posa juste sa main sur la porte repartit alors en direction de ses quartiers.

Le lendemain, alors que le soleil ne fait que se lever, il est réveillé par quelques bruits. Le hasard a fait qu'il est dans la chambre au bout du bâtiment, donnant droit sur la cour et sur quelques coins reculé de cette dernière où les arbres se sont immiscés. Ce qu'il entendit, c'était très léger, mais cela suffisait à la réveiller, ayant le sommeil léger depuis quelques temps. Il se leva alors, se frottant les yeux et regardant par la fenêtre de sa chambre. Il continuait à entendre les bruits mais ne voyait pourtant rien. Il décida alors de descendre pour vérifier par lui-même. Une fois cela fait, une brise légère lui décoiffa ce qu'il lui restait de coiffé comme cheveux, il tenta alors tant bien que mal à les remettre. Au final, il arriva devant un coin de la cour qu'il n'avait jamais vraiment exploré. Il y avait quelques arbres, mais les enfants ne venaient jamais ici car les surveillantes ne pouvaient les voir. Il vit alors Rose de dos, en train de s'entraîner. Il ne connait aucun mouvement d'art martiaux. Altia ne sait se battre qu'avec ses poings rien d'autre. Il n'a acquit aucune technique ou quoique ce soit pour se défendre. Il ne connaissait donc rien à ce que faisait actuellement la jeune fille. Interloqué par ce qu'elle faisait, Altia ne put s'empêcher d'ouvrir sa bouche pour l'appeler, d'une voix calme sans crier pour ne pas attirer l'attention de bon matin

Rose ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 18 Juil 2015 - 14:33


La fillette prit très au sérieux son entrainement. Elle devait se renforcer, que ce soit au niveau musculaire ou mental d’ailleurs. Cet art lui permettrait de se renforcer un peu et surtout de penser à autre chose, de se focaliser sur un objectif louable. Cela lui permettrait aussi de tester ses propres limites. Rose avait de la chance d’avoir une bonne mémoire visuelle, elle avait remarqué cela en lisant ces livres dans la bibliothèque et en se rappelant de ligne entière ou de schéma précis. Elle se doutait bien que sa perte de mémoire en était la cause. Son cerveau étant vide de tout repère ou de tout élément parasite, elle pouvait se créer une nouvelle base de données assez rapidement. Sa mémoire avait soif de savoir et d’être à nouveau rempli et comblé d’information.

Elle exécuta alors différents mouvements qu’elle avait pu étudier et essaya de les reproduire à l’identique.

A la fin de son entrainement qui dura plus d’une heure, elle se permit une petite pause et s’assit par terre. A ce moment, elle entendit une voix l’appeler derrière elle et la jeune fille tourna la tête docilement, assez surprise de trouver quelqu’un levé ci-tôt. Elle avait un cache-œil sur son visage qui masquait son œil au beurre noir et toujours plusieurs ecchymoses naissantes.


Elle découvrit Altia debout à quelques mètres d’elle. A vrai dire, elle ne savait pas vraiment très bien comment réagir à sa présence. Elle le dévisagea, attendant de voir ses intentions. Que faisait-il là ? Que lui voulait-il ? Allait-il la dénoncer aux autres adultes ? Elle avait eu du mal à trouver ce petit coin tranquille, loin des regards indiscrets, elle aurait aimé avoir pu garder le secret un peu plus longtemps mais il fallait croire que l’endroit n’était pas aussi discret qu’elle le pensait puisqu’Altia avait réussi à la dénicher assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Mar 21 Juil 2015 - 19:25

Encore... Elle avait encore été battu par des garnements. Sauf que cette fois, il n'avait pas été là pour limiter la casse et voilà le résultats. Des ecchymoses, des égratignures et même un cache-œil pour cacher une blessure supplémentaire. Il était là, assise par terre en sueur. Altia ne comprenait pas l'acharnement des ces enfants. Anna avait beau être la princesse ici, est-ce vraiment seulement son charme qui pousse ces gamins à faire tout cela ? C'est difficile de croire à une telle dévotion pour quelque chose d'aussi futile, et pourtant c'est bien ce qui semblerait. Rose avait été brutalisé, laisser pratiquement pour morte vu son état, pourtant elle est là de bon matin.

Elle n'avait pas dis mot et Altia n'avait que prononcé son nom avant qu'un silence s'installe. Le futur Saint remarque alors les traces par terre, il comprit rapidement que Rose faisait quelque chose de physique et c'est alors qu'il vu les traces de coups données sur un arbre proche. Perspicace, il ne lui en fallait pas plus pour deviner qu'elle ne voulait plus subir et qu'elle voulait apprendre à se défendre. Le rouquin s'approcha alors avec un sourire de Rose. Il s'accroupit à côté d'elle et lui tendit sa main pour l'aider à se relever tout en prenant la parole

Tu es forte, il n'y a aucun doute qu'ils ne réussiront pas à te briser, peu importe les blessures qu'ils t'infligerons. Alors laisses-moi au moins te protéger de ses blessures et cela serait sympa si tu pouvais arrêter de t'enfuir à chaque fois que je t'approche.


Le petit sourire recouvrait maintenant toute la tête du rouquin. Une fois relevés, le Saint en pouvait s'empêcher que s'il l'avait suivit cette fois là, cela ne serait pas arriver. Mais pourtant, elle ne bronchait pas pour ces blessures, elle les subissait. Altia prit alors une résolution: la protéger.

La prochaine fois, je serais à tes côtés pour te protéger. Alors entraînons-nous ensemble, comme ça ce seront eux qui finiront à l'infirmerie !

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Dim 26 Juil 2015 - 20:20


Rose attendit patiemment une réponse d’Altia. Que voulait-il ? Ce dernier se rapprocha d’elle et s’accroupie pour lui tendre une main favorable.  Visiblement, il n’avait pas lâché l’affaire, il s’obstinait à vouloir rester à ses côtés. Mais pourquoi dépenser tant d’énergie pour une inconnue ? Elle ne comprenait pas, elle ne lui avait pourtant rien demandé et n’attendais aucune aide de sa part.

Il lui proposait de la protéger. La jeune fille fronça les sourcils. Il n’avait toujours pas compris qu’elle ne voulait nullement le mêler à ça. L’idée qu’elle lui faisait peut être pitié fit son bout de chemin dans son esprit. Ce sentiment n’allait pas l’aider à progresser dans son estime ou à lui faire confiance. Il était plus que temps de lui montrer qu’elle tenait à son indépendance et son autonomie.

Elle daigna tout de même l’écouter jusqu’au bout. Etait-il assez fort pour assumer le rôle qu’il voulait prendre ? Il n’avait pas l’air de comprendre qu’elle était devenue une cible, le bouc émissaire de tout l’orphelinat et qu’en restant près d’elle, il se heurtait à bien des problèmes.

Mais il n’y avait aucun doute, il ne jouait pas à double jeu, il était sincère. Il fallait le reconnaître, son sourire était une preuve des plus évidentes. Rose ressentait ces choses là et ne pouvait le nier, même si elle aurait préféré le démasquer et pouvoir le repousser plus facilement.

Il n’avait aucune intention de la blesser ou de la nuire. Elle se pinça les lèvres. Ses intentions étaient louables mais il s’adressait à la mauvaise personne. Elle était une solitaire endurcie et la faire changer d’avis serait une chose peu aisée. Elle était têtue et elle se dit que le mettre à l’épreuve pour lui prouver qu’il s’agissait d’assurer derrière ne serait pas une mauvaise idée.

Elle se releva et lui fit mine qu’elle était prête à en découdre.




Elle l’attendait. En plus de le mettre à l’épreuve pour voir son potentiel, elle pourrait aussi s’entrainer avec un véritable adversaire en situation réelle.

Voyant sa flagrante hésitation à démarrer le combat, elle prit les devants et lui envoya plusieurs crochets du bras droit et du bras gauche qu’il pourrait facilement esquiver. Le but n’était pas de le blesser. Plus que les paroles, c’était les actes qu’elle attendait de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Lun 27 Juil 2015 - 19:25

Apparemment ce n'était pas gagner. Rose ne semblait pas vraiment réceptive à ce que disait Altia. Pourtant, le rouquin était sincère, il voulait vraiment l'aider. Pourquoi ? Ne dit-on pas que "l'ennemie de mon ennemie est mon amie" ? C'est exactement ce proverbe que voulait appliqué Altia. Mais au-delà de cela, il s'était attaché à elle bien qu'elle n'ait rien dit. C'est peut-être justement pour ça. Elle cultivait le mystère autour de sa personne, personne ne sait qui elle est et c'est peut-être ce qui attire Altia vers elle inconsciemment. De plus, depuis qu'Anna est là, il est un peu comme elle: seul.

Finalement, après avoir froncé les sourcils, s'être relevé, seule, et s'être pincé les lèvres, Rose répliqua enfin... D'une manière que n'attendais pas vraiment le futur Saint. Il pensait qu'elle enfin dire un mot, mais même pas. Elle n'ouvrit même pas la bouche. Pourtant, le message qu'elle voulait faire passer à travers son regard et sa posture était clair: "viens par là, on va voir ce que tu vaux" c'est grosso-modo ce qu'elle aurait pu dire si elle avait parler. Mais elle ne dit rien de cela. Pourtant Altia l'avait compris, il l'avait même plutôt enregistré, mais il était hésitant. Il veut la protéger, pas la frappé. Cela irait contre ce qu'il vient juste de dire. Que faire alors ?

Pas le temps de réfléchir. Rose décocha une droite. Altia, dans ses pensés, esquiva de justesse et essaya de calmer le jeu en lui mimant qu'il ne voulait pas se battre avec elle, qu'il ne voulait pas lui faire de mal. Mais c'était peine perdu avec elle. Elle était déterminé à voir ce que valait le futur Saint. Altia le comprit bien après avoir esquiver un crochet du gauche. Il fronça alors légèrement les sourcils et esquiva un nouveau crochet du droit avant de mettre dans le vent la blonde en esquivant son crochet du gauche. Altia arriva du côté gauche alors que Rose avait toujours son bras tendu. Il décocha un uppercut du gauche mais s'arrêta alors au dernier moment, avant de toucher le menton de la jeune fille

Je ne connais peut-être pas de technique de combat, mais avec toute les bastons derrière moi, on ne peut pas dire que je ne sais pas me battre.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 1 Aoû 2015 - 15:54


Pas besoin de mots. Altia comprit parfaitement ses intentions. Au moins il était vif  d’esprit, ce n’était pas plus mal. Lorsque Rose fut sur lui, il agita ses bras pour la dissuader de se battre mais il était déjà trop tard pour qu’elle s’arrête. Elle était déjà lancée et sa décision était prise de voir ce qu’il valait et ce qu’il avait dans le ventre. Il fut plutôt rapide pour esquiver ses coups. Lorsqu’il passa sur le côté pour lui lancer un uppercut, Rose lança au même moment sa jambe droite en direction de sa tête. Les deux enfants s’arrêtèrent à quelques millimètres l’un de l’autre. Altia sous le menton de la jeune fille et Rose à côté de l’oreille du garçon. Ils restèrent immobilisés quelque instant. Match nul. En voyant la rapidité de Rose, une goutte de sueur perla sur la visage d’Altia. Elle était impressionnante.

La jeune blonde retira son pied du visage du rouquin pour le ramener près d’elle au sol. Effectivement, le corps d’Altia avait appris à se défendre et à bouger en fonction de son adversaire. A force de combat, il avait acquis de l’expérience et de la maîtrise dans ses mouvements. Elle dévisagea Altia quelques secondes. Au moins il n’avait pas fui. A penser à fuir, on risque de tout perdre. Il ne l’avait pas ménager non plus malgré le fait qu’elle était une fille. Puis, après avoir réfléchi, elle lui tendit le bras, la paume ouverte pour accepter de lui serrer la sienne. Celle qu'il lui avait tendu tout à l’heure et qu’elle n’avait pas prise.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 1 Aoû 2015 - 21:32

Je vois que toi aussi, tu sais te battre...

Ajoutait-il lorsqu'il remarqua le pied de la blonde proche de son visage. Une goutte de suer glissa le long du front du jeune garçon. Bien qu'il avait le poing en dessous du menton de la jeune fille, elle avait aussi son pieds au niveau de la tête du futur en tant que menace. C'est presque comme si elle avait lancé ce coup par instinct. Elle savait se battre, cela ne faisait aucun doute. C'était un match nul.

Rose finit par baisser sa jambe pour la ramener au sol alors qu'Altia en fit de même avec son poing. Il ramena son bras le long du corps alors que Rose présenta sa main avec sa paume ouverte. Un sourire éclaira alors le visage du Saint. Il prit la main de Rose pour la serrer et lui fit un grand sourire. Finalement, il commença aussi par s'entraîner. Altia envoya quelques coups dans le vide histoire de s'échauffer les articulations, lorsqu'il eut une idée. Le futur Saint se rapprocha alors de l'arbre qui était juste à côté. Il posa sa main sur l'écorce. Cette dernière était encore un peu humide à cause de la rosée du matin. A vrai dire, tout l'endroit était un peu humide. Il était encore très tôt le matin et les autres enfants n'allaient pas se réveiller avant au moins une bonne heure. Altia donna alors quelques coups de poings dans le tronc de l'arbre, mais s'arrêta rapidement. Il s'était bien égratigner les poings. Il courut alors chercher des bandages, ou plutôt, volé dans bandages à l'infirmerie qui était déserte, à croire que les deux seuls enfants à y aller était Rose et Atlia. Le futur Gold revint alors avec un rouleau de bandage et s'en passa autour des mains avant de tendre la chose à Rose en lui intimant de faire de même et avant de prendre la parole, toujours son sourire habituel lorsqu'il lui parle

Quitte à s'entraîner, autant ne pas se blesser plus qu'il ne le faut, tu ne crois pas ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 15 Aoû 2015 - 12:13


Le jeune rouquin prit finalement la main de Rose pour la serer d’un air entendu. Puis il commença à s’entrainer de son côté. La jeune fille le regarda un petit moment pour voir son style de combat. En fait il n’en avait pas vraiment. Elle pourrait parler de combat de rue. C’est ce qui se rapprochait le plus. Elle aurait pu l’aider pour s’améliorer dans ses postures et gestes mais elle n’était pas là pour ça. Déjà qu’elle le tolérait à ses côtés était bien suffisant, pas la peine d’en faire d’avantage. Après il pourrait se faire des idées comme quoi ils étaient… amis ? Non… Ils étaient simplement compagnons d’infortune et allaient se serer les coudes le temps de leur vie à l’orphelinat. Telle une trêve.  

Mais qui sait, peut être qu’avec le temps elle apprendrait à mieux connaître Altia et à lui faire confiance… Peut être…

Elle quitta des yeux le garçon et recommença à s’entrainer de son côté, combattant un adversaire invisible.


Après un petit moment, Altia alla chercher un rouleau de bandage et lui proposa également de s’en mettre. Au moment où elle prit le rouleau, la cloche sonna à l’intérieur des locaux, leur indiquant que le début de la journée commençait pour les autres. Ils allaient devoir arrêter là leur entrainement et aller se débarbouiller un peu sans se faire remarquer par les élèves qui allaient se lever.

Rose grimpa très facilement à un des arbres et cacha le rouleau dans l’un deux, histoire qu’il ne prenne pas trop les intempéries. Elle se dirigea vers son dortoir pour aller se laver et retirer les traces de terre sur sa peau. Elle n’adressa pas un regard à Altia, le laissant décider tout seul de ce qu’il allait faire à présent.

C’était des douches communes, mais il n’y avait encore aucune fille. Rose en profita pour se laver, l’eau froide glissa sur sa peau et emporta les impuretés sur son corps, révélant les traces de coups et les égratignures au grand jour. Elle posa la main sur son cache œil, hésitant à le retirer. Elle ne savait pas l’ampleur des dégâts ni jusqu’où la marque s’étendait. Puis elle sentit qu’on la saisie tout à coup par les cheveux et on précipita son visage contre le mur en face d’elle. Elle n’avait entendu personne rentrer avec le bruit de l’eau des douches. Elle se tint le visage avec ses deux mains, accroupie par terre. Elle entendit des voix de filles rirent aux éclats et se précipiter dehors. Elle n’avait pas pu les voir car son seul œil valide était fermé par la douleur. Elle attendit un peu sous la douche que la pièce arrête de tourner dans sa tête et qu’elle retrouve ses esprits. Elle se releva et quitta la pièce. Dans le vestiaire, ses affaires avaient disparu, il n’y avait plus ni ses vêtements, ni sa serviette…

Le cours allait commencer. Les derniers retardataires arrivèrent dans la salle, dont Rose. A son arrivée, il y eu énormément de messe-basses à son encontre et des moqueries. La blonde se dirigea vers sa place sans rien laisser paraître sur son visage. En passant à côté d’Anna, cette dernière lança pour la classe entière :

"Pour ceux qui ne le savait pas encore, nous avons une exhibitionniste parmi nous dans la classe A votre place je ferais attention à ne pas trop m’en approcher, c’est assez pervers et malsain comme…"

Elle fut coupée dans sa phrase par un coup sur la table de la part de Rose. Paume à plat, Rose dévisagea Anna sans rien dire. Anna fut surprise mais repris rapidement contenance avec un grand sourire narcissique.

"Qu’est-ce que tu vas faire ? Tu vas m’envoyer des éclairs à travers tes yeux en colère ? Tu ne sais même pas t’exprimer avec des mots, tu crois que tu me fais peur ? Tu veux peut être me frapper ?"

Rose la regarda encore 3 secondes puis abandonna l’affaires. Elle retourna s’asseoir. Elle n’en valait pas la peine.

"Qu’est-ce que je disais… ? Ca ne tourne pas rond chez elle…"

Puis l’institutrice arriva dans la salle de cours et leur demanda d’ouvrir leur manuel en faisant silence.

A la fin du cours, Rose commença à parcourir les couloirs à la recherche de ses affaires qu’on lui avait volées.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Mar 1 Sep 2015 - 17:01

Toujours pas un mot de prononcé par cette fille. Et pourtant, il éprouvait ardemment le désir de l'aider. Il ne pouvait s'empêcher de pensé qu'elle était différente des autres. Après tout, cela se voyait de toute façon au premier coup d’œil. Mais même, elle a beau se la jouer solitaire, Altia ne pouvait pas la laisser toute seule ici. Qu'elle le considère comme un ami ou pas, ce n'est pas important. L'important dans cet orphelinat, c'est de survivre. Survivre à ceux qui veulent leur faire la vie dure. C'est déjà un bel objectif à accomplir.

Le futur Gold avait tendu le rouleau de bandage pour que Rose puisse s'en mettre aussi. Mais finalement elle n'eut même pas le temps de décider puisque la cloche sonna, signifiant le réveil de tout les élèves et le début de la journée. Rose réagit alors rapidement et prit le rouleau de bandage pour le cacher dans un arbre, auquel elle grimpa très rapidement, sous les yeux ébahis du jeune garçon qui lâcha un "waouh" entre ses lèvres. Finalement, la jeune fille descendit aussi qu'elle était monté. Elle se dirigea ensuite vers son bâtiment, sans un regard pour le rouquin. Ce dernier était resté là quelques minutes, à se demander ce qu'il venait de se passer, avant de s'affoler en se rendant compte que s'il ne se dépêchait pas, il allait être en retard... Encore.

Altia courut pour rejoindre sa chambre et faire un brin de toilette. Il se déshabilla complètement avant de mettre une serviette autour de sa taille et d'aller se laver le visage et le torse dans les douches. Ces dernières étaient commune, mais les élèves avaient instaurer certaines règles entre eux: s'il y a une ou plusieurs filles, les garçons n'ont pas le droit d'entrer et inversement. Grosso modo, premier arrivé, premier servit. Bref, il n'y avait que des garçon, Altia allait donc pouvoir se dépêcher un peu. Il fit une douche rapidement mais en éteignant l'eau, il remarque qu'elle était légèrement teinté de rouge. Il regarda alors sur tout son corps: aucune égratignure qui aurait pu faire cela. Légèrement intrigué, il passa outre et continua à se préparer avant d'aller en classe.

Finalement il n'était pas en retard cette fois. Mais d'autres en revanche l'étaient pour lui, comme Rose qui arriva comme à son habitude avec un air maussade. Altia remarqua alors une légère ouverture au niveau du front de la jeune fille. Le lien avait vite était fait avec cette teinte rouge de l'eau. Et ce n'est pas tout, à son arrivé il entendit aussi des messe-basses et moqueries à son encontre. Il tendit l'oreille pour écouter...

Tu l'as vu ? Elle est rentré nue entre les douches et sa chambre !

Pouhahah ! Je ne savais pas qu'elle aimer se dénuder ! Ça peut être qu'une de ces filles qui traînent dans la ville, accostant les hommes !

Sûrement ouais !

Anna hein ? Rose passa à côté de cette dernière alors qu'elle entama un nouveau pamphlet à son encontre en la traitant d'exhibitionniste. Néanmoins, elle fut couper cette fois par la main de Rose, frappant de la paume la table. Mais cela ne suffit à faire taire cette peste. Elle ne sait pas s'arrêter. A vrai dire, avec le statut qu'elle a acquit, pourquoi devrait-elle penser à s'arrêter. Elle se sait en sécurité... Du moins pour l'instant.

Finalement Rose lâcha l'affaire après de nouvelles provocations. Mais Altia lui, ne voulait pas en rester là. Il fit une boulette de papier et la lança vers Anna. La boulette arriva en plein dans la tête de la petite peste qui se retourna alors rapidement, dévisageant le jeune garçon. Ce dernier faisait comme si de rien n'était et l'institutrice finit par arriver.

La cloche sonna de nouveau pour signifier la fin de ce premier cours du matin. C'était la récréation du matin et Altia sortit de la classe en se dégourdissant les jambes et en s'étirant un peu. Le jeune garçon vit alors Rose déambuler dans les couloirs, à la recherche de quelque chose. Sûrement de ses affaires perdues. Altia s'éclipsa alors quelques minutes. A force, il connaissait bien les combines d'Anna et sa bande. Ils lui ont déjà fait le coup et il sait à peu près où est-ce qu'ils cachent ce qu'ils volent. Après quelques minutes, le rouquin tapota avec un sac sur la tête de la jeune blonde pour qu'elle se retourne avant de lui adresser la parole

C'est ça que tu cherches ? A force je connais leur cachette.

Lui disait-il avec un léger sourire. Le futur Saint lui donna alors le sac d'affaire et détourna le regard, rougissant légèrement au niveau des pommettes...

Je ne l'ai pas ouvert... Si c'est ce qui te préoccupe...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Sam 5 Sep 2015 - 17:00


La jeune Rose regarda dans plusieurs recoins qui auraient pu faire une bonne cachette mais elle ne trouva rien. Il ne lui restait plus que cinq minutes avant la reprise des cours. Elle commençait à se décourager se demandant s’il ne valait mieux pas remettre sa chasse à plus tard et chercher lors de la pause de midi. Puis, elle sentie quelque chose attérir sur sa tête et elle trésailli, en moins de temps qu’il faillit pour le dire, elle se retourna et se mit en position de défense prête à en découdre. Lorsqu’elle vit qu’il s’agissait d’Altia, elle se détendit et soupira de soulagement. Elle lui fit la moue. Qu’est-ce qui lui prenait de lui faire peur comme ça ? Ce n’était pas des manières…

Puis elle écarquilla les yeux de surprise en découvrant qu’il tenait un sac. SON sac. Elle lui saisie des mains et commença à le fouiller pour voir son contenue. Tout était là, intact. Il y avait sa tenue de sport qu’elle avait confectionné avec des bouts de tissues, ça lui aurait brisé le cœur de la perdre. Et il y avait sa tenue d’école également, elle n’en avait que deux, elle n’aurait pas été loin avec qu’une seule, celle qu’elle portait. Elle se voyait mal devoir la porter tous les jours, la laver tous les soirs…

Elle leva des yeux innocents vers le jeune rouquin, elle lui était assez reconnaissante sur ce coup. Elle voulu balbutier quelque mot comme merci mais rien ne sortit de sa bouche. Finalement, elle tourna le regard, un peu rougissante, et se pencha en avant pour le remercier. Puis prit la direction de sa chambre pour ranger ses affaires. Elle partit en courant pour être sûre d’être de retour avant la reprise du cours. Il ne lui restait que trois minutes pour faire l’allée-retour.

Elle arriva malheureusement avec trente secondes de retard malgré sa course effrénée et se fit réprimander. Elle du passer par le bureau de la directrice pour s’expliquer. Bien sûre, elle resta muette et fut punie de plusieurs devoirs et corvées de nettoyage le soir même.

Rose se trouvait à récurer les toilettes du premier étage, ensuite elle devrait s’assurer que toutes les salles de cours soient propres. En nettoyant un lavabo, elle se demandait ce qu’elle pourrait faire pour remercier Altia de son aide.

Ce sentiment de reconnaissance ne l’avait pas quittée et elle voulait vraiment faire quelque chose. Une idée lui vint alors. Il ne serait pas facile de la réaliser mais elle voulait tout de même essayer.

Quelques mois passèrent et se fut l’approche des fêtes de fin d’année. La neige commençait à faire son grand retour. Bien sûr, étant orphelin, aucun des enfants ne pourraient espérer de cadeaux, peut être juste une orange de la part de la directrice si le budget de l’orphelinat le permettait. Avec ces guerres, les enfants ne cessaient d’être toujours plus nombreux et le budget lui et les ressources ne bougeaient pas.

La veille de noël, Rose venait de terminer son œuvre et elle se décida sans perdre un instant d’aller la remettre à son véritable propriétaire. Le jour s’y prêtait bien, mais elle n’avait absolument pas calculé le moment pour lui offrir, c’était une pure coïncidence. Elle ne comprenait pas l’utilité de ces fêtes païennes mais après tout, chacun était libre de faire ce que bon lui semble. Quoi qu’il en soit, elle se rendit devant la porte d’Altia et frappa sur cette dernière. Lorsque le garçon ouvrit la porte, la jeune fille lui tendit une longue écharpe couleur bleu nuit avec toutes les constellations (ou presque) comme motif cousu dessus. Avec ses travaux forcés, elle avait réussi à récupérer des chutes de laine et à confectionner cette merveille. Pour les aiguilles, elle avait taillé des bouts de bois, ses mains étaient d’ailleurs recouvertes d’entailles et d’échardes.

Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2749


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Dim 6 Sep 2015 - 17:23

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la jeune blonde se retourne pour faire face à Altia, lui qui avait posé le sac d'affaire qu'il avait trouvé sur la tête de la jeune fille. Cette dernière s'était retourné très rapidement et se mit en position de défense. Altia bougea alors ses bras de façon à dire qu'il était un ami. Finalement, Rose reprit une position normale en voyant le rouquin. Elle lui fit alors la moue. Altia fut d'abord surpris, puis un sourire apparut sur son visage. Elle avait l'air moins froide qu'à l'habitude, peut-être que finalement, cette froideur n'est qu'une façade.

Rose vit alors le sac que tenait Altia. Ce dernier n'eut pas le temps de réagir que la blonde saisit le sac en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Elle vérifia alors son contenu et devait sûrement y retrouver toutes ses affaires qui lui manquait. Elle le va ensuite ses yeux vers Altia. Ce dernier pouvait voir que Rose lui était reconnaissante, même si elle n'en disait pas mot. Néanmoins, pour la première fois, elle essaya de balbutier quelque chose. Elle n'y arriva pas, mais Altia était content, elle essayait de s'ouvrir à lui et cela lui faisait plaisir. Après tout, quitte à s'entraîner ensemble, autant se connaître un peu. Rose, en guise de merci, se pencha seulement en avant et courut ensuite pour rejoindre sa chambre le plus vite possible, dans le temps impartit. Malheureusement, elle arriva quelques secondes trop tard et l'institutrice lui dit qu'elle irait voir la directrice. Altia ne sait pas ce qui s'est passé ensuite. Il serait bien intervenu en la faveur de Rose, mais cela n'aurait rien changé au problème, vu la tête de mule qu'est la directrice et le fait qu'elle soit très stricte, cela n'aurait rien changé qu'Altia dise quelque chose ou pas. Il aurait peut-être même pris la punition en compagnie de Rose.

Le soir même, il passa devant une salle de cours, dont la porte était ouverte. Le rouquin vit alors Rose en train de nettoyer la salle à fond. Il ne sentait pas très bien pour elle mais peut-être qu'il pouvait faire autre chose pour elle. Altia eut alors une idée, vu ce que c'est et à l'approche des fêtes, le temps impartit qui restait ne serait pas de trop pour la réaliser et trouver ce qu'il fallait.

Les mois défilèrent. Altia n'avait pas perdu l'habitude de ce matin là et c'est ainsi que par n'importe quel temps, le jeune garçon se réveilla plutôt que tout les autres pour aller s'entraîner dehors, près de ce fameux arbre. Au fur et à mesure, il prit exemple sur Rose. Il perfectionna ses coups, ses enchaînements, son style. Il finit par créer son propre style, mélangeant l'art martial au combat de rue. Plus il s'entraînait, plus il sentait qu'il devenait fort. Il ne craignait plus de faire face à n'importe lequel des sbires d'Anna. Et plus il donnait de coups, plus il sentait la puissance couler en lui. Les fêtes de Noël pointèrent alors le bout de leur nez. Altia avait fini depuis quelques jours ce qu'il préparait, mais attendait les fêtes pour l'offrir à Rose.

C'est alors que quelqu'un toqua à la porte de la chambre du jeune garçon. Ce n'était autre que Rose. Altia ouvrit la porte et la blonde ne perdit pas de temps en tendant ce qu'elle avait confectionner pour le rouquin. Une longue écharpe de couleur bleu nuit avec les constellations cousu en motif. Altia s'émerveilla devant ce chef d'oeuvre.

La Grande-Ours, la Petite Ours, les constellations zodiacales... Tu es une artiste !

Et il ne pu que remercier Rose par un merci, suivit d'un câlin, plutôt inopiné. Il remarqua en même temps l'état des mains de Rose qui faisait peur à voir. Cependant, ce câlin ne dura pas longtemps. Altia s'éclipsa quelques secondes pour aller chercher ce qu'il avait confectionner. Il avait réussi à récupérer un bout de ficelle propre et une pièce de bois plutôt fine. Il y avait passé des heures sur cette pièce de bois, mais au final, il était arriver au résultat qu'il voulait: il avait sculpter une tête de lion qu'il avait accrocher à la ficelle pour former un collier. Le rouquin revint alors devant Rose et lui tend le collier, dans le creux de ses mains.

Je me suis dis que vu ton caractère, un lion t'irais bien. Joyeux Noël, Rose.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   Lun 7 Sep 2015 - 17:35


Ca y est. Sa dette était payée. Un sentiment libérateur émergea en elle. Elle s’était senti redevable, à présent, elle était en paix avec elle-même. Elle pensait qu’il s’agissait juste de cela. Une dette qu’elle avait. Mais lorsqu'elle vit l’expression ravie d’Altia sur son visage, c’est autre chose qui vint se manifester. De la joie. Le plaisir de faire plaisir. Elle ne comprenait pas ce nouveau sentiment. Elle était assez surprise de le découvrir à vrai dire, qu’elle n’eut pas le temps de repousser Altia lorsque ce dernier lui sauta dans les bras sous le coup de l’émotion.

Trop proche…

Le temps de réagir et de comprendre ce qu’il se passait, Altia était déjà reparti pour aller chercher quelque chose dans sa chambre.

Trop proche… Ils commençaient à devenir trop proches.

Il revint avec un objet dans les mains. Un petit lion sculpté dans du bois rattaché à une ficelle en guise de collier. Le signe du Lion, cela lui ressemblait assez bien, elle devait le reconnaître. Il l’avait bien cerné.

Mais à ce moment, elle hésita. Elle ne savait pas comment réagir. Elle ne comprenait pas pourquoi il lui tendait ce présent. Ils étaient quittes. Alors pourquoi… ? Etait-ce dû à la tradition de noël ? Mais ne devait-on pas s’offrir des cadeaux entre proches ? Entre personne de la même famille. Eux deux ne se connaissaient pas vraiment. Ils avaient partagés du temps ensemble à s’entrainer tous les matins depuis quelques mois, mais rien de plus. Ils n’avaient jamais eu de conversations ou de gestes amicales envers l’un l’autre depuis tout ce temps. Certes ils avaient souffert des brimades de leurs camarades, de l’exclusion, ils avaient souvent partagés la même chambre à l’infirmerie, ils s’étaient renforcés lors d’entrainement intensif tous les matins forçant leur petit corps d’enfant à se développer mais…

Mais…

Elle s’arrêta un instant se forçant presque à sortir cette idée de sa tête.

Est-ce qu’il se pourrait qu’ils soient devenus amis malgré tout ?!

Elle ne pouvait se l’expliquer mais tout à coup elle prit peur. Elle qui n’avait rien, elle qui était vide de l’intérieur depuis longtemps. Elle qui ne savait pas ce que voulait dire les mots famille, ami, amitié… Depuis plusieurs mois elle ne voulait se l’avouer mais elle était devenue moins distante et moins dure avec lui. Elle lui permettait de s’approcher d’elle plus que de mesure. Elle devait se forcer à l’admettre, elle avait dépassé une limite. Sa carapace s’était fissurée et elle ne devait pas, elle ne pouvait pas se permettre de continuer ainsi.

Elle resta là, le regard vide fixé sur la petite pièce en bois. Il avait dû également y passer beaucoup de temps pour la fabriquer. Un sentiment de joie et de terreur la tiraillait de l’intérieur. Elle était heureuse au fond d’elle que quelqu’un est eu une attention aussi noble pour elle et rien que pour elle au moins une fois dans sa vie mais en même temps, elle avait peur de s’attacher et d’être à nouveau trahi, abandonné, comme l’avait fait le vieillard qui l’avait sorti des décombres de la ville et emmené ici, dans ce lieu.

Elle devait couper les liens et vite avant qu’il ne soit trop tard et qu’elle ne s’effondre à nouveau car elle le savait, elle ne pourrait supporter une nouvelle trahison. Elle n’y survivrait pas. Elle devait se protéger mentalement et ce qu’elle s’apprêtait à faire, aussi cruelle que cela pouvait sembler, était une nécessité. Pour elle, pour lui, pour tous.

Son regard vide, toujours fixé sur l’objet, se détourna. Son expression tourna au blafard, elle tourna lentement les talons et s’en alla. Laissant Altia sur le pas de la porte dans l’incompréhension la plus totale.

Le lendemain, Rose ne se présenta pas à l’entrainement, ni les autres jours d’ailleurs. Elle essaya autant  que possible de se tenir le plus éloigné possible de l’infirmerie, de la bibliothèque et d’Altia.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [FB Irène - Altia] Les souvenirs disparus de la Rose (Grèce)
» Les souvenirs disparus (PV Lily)
» Les disparus du 12 janvier
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-