Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Le Repos des Guerriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17992


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Le Repos des Guerriers   Mer 11 Mar 2015 - 13:03

Après une bataille qui fit rage au Royaume d'Arès et qui avait vu la mort tragique du Dieu de la Guerre et de ses Généraux Phobos et Deimos, Thanatos repartit sans avoir détruit ce royaume mais en ayant bravement accompli la mission pour laquelle Persephone l'avait demandé. Il avait d'une part testé l'armée du Seigneur des Ténèbres et hormis quelques morts non prévues, l'ensemble des spectres avaient bien prouvé leur fidélités au couple des enfers. La seconde demande de Persephone qui était de donner une bonne leçon à Ares fut également couronné de succès. La fierté du devoir accompli, Thanatos quitta donc le domaine d'Arès mais ne rentra pas directement aux enfers faire son rapport. Alessio, le juge du Griffon et les autres spectres feront sans doute echo de ce qui s'est passé chez Ares. Le Dieu de la Mort décida donc de faire un crochet vers une autre contrée bien plus calme et tranquille..


Le Dieu de la Mort arriva donc au temple de Corona, domaine du Dieu déchu Abel. De manière tout a fait discrète, il avait indiqué au Prince d'Ivalice de le rejoindre dans ce temple pour évoquer la guerre contre Ares et la suite des événements aux enfers. Un entretien à l'abri des regards et des oreilles indiscrètes. Thanatos arriva donc sur les lieux ou pas un chat ne errait. Le soleil illuminait les lieux et baignait de sa lumière la vetusté des colonnes de ce temple. Thanatos s'assit sur lles marches, le long d'une paroi, sortit sa harpe et commencea à en jouer pour se détendre et ainsi profiter du soleil. D'Elysion, il invoqua également l'une de ses nymphes pour lui tenir compagnie et le servir.

Bienvenue ma belle... peux tu m'apporter de quoi me désalterer je te pris ?



----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17992


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Jeu 19 Mar 2015 - 15:01

Le Dieu de la Mort s'ennuyait ferme au temple de Corona qui était naturellement desert... Pas une ombre à l'horizon. Certes la compagnie de ses nymphes l'aidait à lui passer le temps mais la patience dont devait faire preuve Thanatos pour voir la venue de Kazuki en ces terres était insoutenable. On le sentait impatient et à fleur de peau, prêt à tuer n'importe qui qui lui tomberait sous la main. Ces nymphes sentaient l'aura meurtriere de leur maitre et commenceaient à réellement s'inquiéter des reactions du fils de Nyx. Tout à coup, Thanatos jeta sa lyre de colère.

Tsss... qu'est-ce que cela m'agace d'attendre l'arrivée du Spectre du Garuda... Je commence à être fatigué de devoir poser mon séant en ces lieux préhistoriques... Si il ne vient pas incéssamment sous peu...

Le Dieu de la Mort se leva et commencea à marcher dans le domaine comme un visiteur. Il regarda les vestiges du temple de Corona pour occuper son esprit. Des fleurs...des roses avaient poussées le long de certaines colonnes de ce temple. Le fils de Nyx en porta une à son visage pour la sentir.


C'est alors qu'il sentit une vibration dans à l'entrée du temple de Corona. Une sensation étrange qui vint perturber l'aura de ses nymphes. Il ne s'agissait donc pas de l'une d'elles mais d'un intrus. Et comme il ne s'agissait pas non plus du Prince d'Ivalice, il s'agissait sans aucun doute d'un visiteur inconnu pour le moment. Les Nymphes du Dieu de la Mort accoururent vers lui pour l'avertir qu'un visiteur muni d'une cape noire venait d'arrivée et s'avancait vers le temple de Corona. Qui était il ? D'où venait il ?... Des questions qui restaient sans reponse pour le moment.


Maitre Thanatos, Maitre Thanatos....au secours aidez nous disent elles toutes éssoufflées.

Calmez vous mesdemoiselles... et expliquez moi ce qu'il se passe...

Un homme masqué, très peu distingué, vient d'arriver, n'a pas daigné se présenter et ayant une attitude menacante...ce qui a provoqué notre effroi ...

Calmez vous calmez vous... J'ai également ressenti sa présence... Emmenez moi à lui mes belles...

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19893


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Dim 26 Avr 2015 - 0:37


Après avoir quitté le sanctuaire où il avait pu voir sa fille, le petit fils de Zeus se dirigea au temple de Corona, là ou il c'était donné rendez-vous avec le dieu de la mort. A la base, il aurait aimé lui parler d'un futur assaut sur les terres d'Asgard. Toutefois, beaucoup de chose avait changé en lui... sa rencontre avec Irène l'avait rendu moins froid et agressif que d'habitude. C'est le coeur léger qu'il se dirigea vers les vestige de ces temples. Il y avait pas mal de ruines qui dévoilait la présence d'anciens dieux. Aujourd’hui, il n'y avait plus rien même si la nature avait gardé son éclat d'antan. Le prince d'Ivalice était habillé de sa longue cape noir qui recouvrait son surplis. Il était parti le récupérait après l'avoir laissé à l'extérieur du sanctuaire. D'ailleurs, sa rencontre avec Athéna lui avait également ouvert les yeux sur certaines choses concernant les divinités. C'est sans doute pourquoi il voulait changer sa vision des choses.

Le cosmos de son supérieur avait déjà envelopper tout le domaine, le dieu de la mort dégageait une telle force qu'il était difficile de passer à coté. Plus il se rapprochait et plus il pouvait apercevoir des nymphes se balader près des champs de fleurs. Elles devaient appartenir à Thanatos. Cela signifiait qu'il n'était plus très loin. Il espérait ne pas l'avoir fait attendre trop longtemps. S'il venait à lui poser trop de question il se verrait dans l'obligation de lui mentir. Il n'avait pas l'intention de lui parler de sa rencontre avec Athéna. D'ailleurs, une fois cette entrevu terminé, il se rendra en enfers pour retrouver Hadès. Pour une fois, il souhaitait vivement que cette discussion s'achève rapidement. Soudain, il aperçu un homme masqué qui fit paniquer les frêles fiancés de la mort. Qui était cet inconnu ?... Le juge l'observa quelque instant avant de reprendre sa route. Cette personne n'en valait pas la peine. Après quelques mètres il se retrouva enfin devant le dieu de la mort. Sa présence était toujours aussi imposante... Posant un genou à terre pour saluer son supérieur il inclina également sa tête.

" Thanatos-sama, désolé pour mon retard j'ai été retenu. Je suis heureux de vous voir en bonne santé. Ce combat face à Phobos était splendide comme à votre habitude. "

En réalité, il avait trouvé le dieu de la mort plutôt lent face au fils d'Arès... Quelque chose c'était-il brisé en lui ? En tout cas... le petit fils de Zeus avait soudainement un mauvais pressentiment...

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17992


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Mar 28 Avr 2015 - 12:20

Alors que le Dieu de la Mort se rapprocha de cette homme masqué... Il ne semblait pas dangereux, tout du moins il ne dégageait pas une aura bien puissante et semblait être un simple humain perdu dans les environs. Le fils de Nyx interpella cette personne qui fit tomber sa capuche faisant apparaitre de longs et beaux cheveux blonds. Cette personne enleva ensuite son masque et fit apparaitre des traits de femme. Celle-ci quelque peu apeurée s'escusa de sa tenue et indiqua au dieu de la Mort qu'elle etait un guide de ces ruines et qu'on lui avait imposé de porter un masque sur le visage en ces lieux sacrés. Le Dieu de la Mort ne pris meme pas la peine de lui répondre et lui tourna le dos. Un moment bien plus important pour lui était sur le point d'arriver.


C'est alors qu'apparu enfin Kazuki. Le Dieu de la Mort l'avait attendu des jours en ces lieux et semblait plus qu'exasperé par ce retard de son subalterne. Toutefois, le prince d'Ivalice était toujours respectueux dans la facon de s'adresser aux Dieux. Mais était-ce suffisant pour calmer les nerfs du Dieu de la Mort. Posant un genou à terre pour saluer son supérieur il inclina également sa tête.

Thanatos-sama, désolé pour mon retard j'ai été retenu. Je suis heureux de vous voir en bonne santé. Ce combat face à Phobos était splendide comme à votre habitude.

Garde tes flatteries pour un autre... Quelle est la cause de ton retard ? Explique moi quelle est la raison pour laquelle j'ai du attendre un des 3 juges des enfers...

Thanatos ne semblait pas vouloir plaisanter. Au contraire il semblait agacé par l'attitude du Prince d'Ivalice. Les pouvoirs qu'il developpait de facon incontrolable était devenu trop inquietante et le rendait difficilement controlable désormais. Pour cela que Thanatos décida de ne plus le menager pour le moment.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19893


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Ven 1 Mai 2015 - 10:55


Voilà une réponse dont il ne s'étonnait pas. Le dieu de la mort avait tout de suite compris son petit manège pour masqué son absence. La raison de son absence ?... Le petit fils de Zeus pouvait très bien inventer une histoire logique pleine de sens. Néanmoins... la présence de Perséphone en enfers l'avait percé à jour... S'il venait à lui mentir maintenant, la femme d'Hadès pouvait un jour ou l'autre informer le dieu de la mort de la présence de Kazuki au sein du sanctuaire. De toute façon... que pouvait lui reprocher Thanatos mis à part le temps d'attente ? Toujours calme le prince d'Ivalice resta silencieux, il ne voulait pas jouer avec la patiente de la divinité cependant, laisser le temps passer pouvait le rendre moins agressif.

" Je me suis rendu au sanctuaire, j'ai demandé à parler à Athéna. J'ai du attendre un peu et cela explique mon retard. "

Quel raison avait-il poussé le juge à aller voir Athéna ? Une question qui pendait au nez de Thanatos. Peut-être devait-il lui donner ses explications maintenant ? Ou alors il n'en avait à cure ?... Au vu de son retard, il allait tout de même expliquer et résumé l'entrevu qu'il avait eu avec Athéna. Ce qu'ils c'étaient passé entre eux avait été marquant. Néanmoins... il allait épargner certaine chose à son supérieur, il pouvait lui raconter ce qu'il voulait car personne n'avait été présent lorsqu'il c'était entretenu avec elle.

" J'ai demandé à Athéna quant à sa manière de voir le monde. Comme on pouvait s'y attendre, ses paroles sont toujours utopique et sans intérêt... "

Évidement, ce n'était pas vraiment la cas. Le petit fils de Zeus voulait essayer de changer sa vision du monde et pourquoi pas pardonner les dieux et les hommes...

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17992


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Mar 5 Mai 2015 - 14:00

Kazuki gardait un calme qui pouvait decontenancer. Il était maitre dans l'art de cacher ses émotions et Thanatos ne le savait que trop. Et c'est pourquoi, même en gardant ce calme olympien, le prince d'Ivalice ne pouvait duper le Dieu de la Mort...du moins pas à cet instant. Les paroles qu'allaient prononcer le Prince d'Ivalice résonnèrent dans la tete du Dieu de la Mort qui ne pouvait croire que l'un des 3 juges des enfers avait demander à voir Athéna pour lui parler... et pour ne pas la tuer.

Je me suis rendu au sanctuaire, j'ai demandé à parler à Athéna. J'ai du attendre un peu et cela explique mon retard. J'ai demandé à Athéna quant à sa manière de voir le monde. Comme on pouvait s'y attendre, ses paroles sont toujours utopique et sans intérêt...


Thanatos s'approcha de Kazuki et lui parla dans le creu de l'oreil.

Tu es allé voir Athena de ton plein gré pour.... papoter ?... que pouvais tu esperer de la déesse du sanctuaire ? Une paix entre nos deux mondes ? de passer de bons moments avec eux ?... Pourquoi pas chanter et danser ensemble ?... Réalises tu ce que tu es en train de me dire ?... Je ne penses pas que ce soit la réel raison de ta visite. Je t'invite donc à revoir l'histoire que tu souhaites me raconter et en faisant attention aux mots que tu emploieras désormais...

A la fin de ses mots il frappa lourdement Kazuki dans les cotes, qui se plia en deux avant de le pousser violemment contre une colonne du temple. Le regard de Thanatos était ampli de violence et de haine. Le Prince d'Ivalice dont il avait la surveillance depuis quelques temps s'octroyer des passe-droits que le fils de Nyx ne tolérait plus. Il fallait éduquer un peu cette brebis qui semblait sortir des sentiers battus. Il n'etait pas question de mettre en danger la vie d'Hadès et de Persephone et encore moins de mettre sa propre vie de juge du Garuda en danger. Suite à l'épisode chez les Titans de Cronos où il avait abattu Promethée ainsi que Cronos lui même, puis de l'assaut chez Ares où il a souhaité affronter Ares lui même... sans oublié l'assaut chez les marinas...Tout semblait étrangement lié... et Thanatos ne pouvait plus fermer les yeux sur les actions du Prince d'Ivalice.

Coups donnés: 1

HP: 374
CS: 600

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19893


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Mer 6 Mai 2015 - 10:42


La vérité était sortie de ses lèvres et pourtant, cela ne semblait pas avoir satisfait le dieu de la mort. Le petit fils de Zeus ne lui avait rien caché mis à part ses retrouvailles avec Irène. Mais ça... c'était encore différent. Il y avait des choses qui ne pouvait pas être dévoilé. De plus, sa relation avec Irène ainsi que sa fille ne le regardait pas. Il est vrai qu'une tel rencontre entre Athéna et Kazuki aurait du finir par la mort de l'un d'entre eux... Il ne regrettait en rien ses choix et avait décidé de changer sa vision du monde. Maintenant, il voulait tourner la page et se consacrer à autre chose qu'à sa vengeance. Perdrait-il pour autant cette force qui avait fait de lui un ennemi tant redouté ? Certainement pas. Qui sais, il était peut-être même devenu encore plus puissant sans. Thanatos le connaissait bien, mais s'il y avait une chose dont il ne pouvait se méfier c'était le respect et son allégeance envers Hadès. Le juge du Garuda était l'un des plus anciens de cette nouvelle génération. Cela ne semblait pas pour autant mettre le dieu de la mort à son aise. Il était étrange d'ailleurs de le voir insister à se sujet...

Peu importe ce que Thanatos lui disait... le prince d'Ivalice lui avait dit la vérité. Si Athéna avait choisi d'apporter la paix en faisant confiance aux autres alors pourquoi ne pas essayer ? Tuer les dieux étaient une chose absurde tant les dieux étaient immortels. Toutefois, il respecterait le choix d'Hadès si celui-ci choisissait d'anéantir le sanctuaire. Un coup de poing frappa lourdement le juge qui ne broncha pas. Frappant même une colonne situé un peu plus loin. Bien évidement, il c'était laissait librement touché pour calmer la furie du dieu. Ils se connaissaient parfaitement et c'est pourquoi il n'avait pas besoin de se protéger contre ce genre d'attaque. Évidement, il avait sentit le coup passer, mais ce n'était pas ça qui le blesserait pour autant. Se redressant comme si de rien n'était le juge du Garuda se rapprocha de Thanatos avant de poser de nouveau un genou à terre.

" Je vous ai dit la vérité majesté... Je voulais connaitre les intentions d'Athéna après lui avoir annoncé la défaite de son frère Arès. Je n'ai guère façonnait d'histoire, il n'est pas mon genre d'essayer de duper les dieux des enfers. Vous savez mieux que quiconque à quel point je suis fidèle au seigneur Hadès. "

Bien sur, il pouvait continuer à ne pas le croire et enchainer d'autres attaques. Le fait de sa passivité montrait qu'il n'avait pas menti et qu'il continuerait à encaisser les coups.

" Vous avez peut-être quelque chose à me reprocher majesté ? Si c'est le cas, je suis près à vous écouter et à subir votre châtiments. "

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17992


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Mar 12 Mai 2015 - 13:40

Le Dieu de la Mort n'était pas dans son état normal et cherchait le moindre prétexte pour être en conflit avec le Prince d'Ivalice. Certes sa visite au sanctuaire pour demander à la déesse Athéna sa position face aux autres Dieux et au monde n'était pas des plus judicieuses mais cela restait un acte anodin. Kazuki était revenu du sanctuaire sans avoir provoqué d'incidents diplomatiques, sans avoir provoquer de guerre ou de combats insensés et était revenu vivant et sans dommages. Ceci aurait pu...aurait du juste contenter le Dieu de la Mort mais inexplicablement, ça n'était pas le cas. Ses yeux habituellement d'un gris profond sujet d'admiration et de louanges, étaient teintés d'un rouge des plus sanglants.


Le Dieu de la Mort avait frappé le Prince d'Ivalice. Celui-ci n'allait pas mourir de ce coup mais cette reaction du fils de Nyx interpella Kazuki qui toutefois resta de marbre, se redressa comme si de rien n'était et se rapprocha de Thanatos avant de poser de nouveau un genou à terre.

Je vous ai dit la vérité majesté... Je voulais connaitre les intentions d'Athéna après lui avoir annoncé la défaite de son frère Arès. Je n'ai guère façonné d'histoire, il n'est pas mon genre d'essayer de duper les dieux des enfers. Vous savez mieux que quiconque à quel point je suis fidèle au seigneur Hadès. Vous avez peut-être quelque chose à me reprocher majesté ? Si c'est le cas, je suis près à vous écouter et à subir votre châtiments

Ton attitude n'est pas celle souhaitable Prince d'Ivalice. Avant de te rendre chez Athéna, tu te devais de me faire ton rapport et m'indiquer tes intentions... Discuter de paix avec la déesse Athéna .... tu me donnes envie de vomir. As tu oublié le serment que tu as prêté à Hadès pour revêtir ce surplis et pouvoir assouvir ta vengeance?... Il faut que tu comprennes... que tu ne peux te permettre une telle liberté d'actions... J'ai déjà du justifier les assassinats de Promethée et Cronos à notre sombre monarque... je n'ai pas l'intention de te couvrir pour ton passage chez nos amis du sanctuaire...

Le Dieu de la Mort était très dur avec le Prince d'Ivalice. Il avait l'impression que son discours sonnait faux. Il était peut être vrai que Kazuki disait la vérité, mais rien ne pouvait le prouver et Thanatos devait en répondre devant Persephone et Hadès et décida donc...de punir le Prince d'Ivalice. Le Dieu de la Mort fit grandir de manière impressionnante son cosmos puis leva l'index droit. Par la force de sa telekinesie, Thanatos leva le corps de Kazuki, chargea son poing gauche au niveau de sa hanche et frappa de la paume de la main le thorax de Kazuki, créant une onde de choc, l’expédiant au loin. Le coup n'était pas puissant en soit et ne pouvait blesser une personne comme Kazuki mais c'était une façon de signifier au juge du Garuda, qu'une simple remontrance ne contenterait pas le Dieu de la Mort.

Il est temps de t'inculquer certaines maniere Prince d'Ivalice...

[Declaration de combat: Thanatos VS Kazuki

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19893


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Mer 20 Mai 2015 - 11:19


Ce regard... ce n'était pas celui de quelqu'un venu demander des explications. Depuis le temps qu'ils connaissait le dieu de la mort, il savait comment celui-ci réagissait. Les actes de Kazuki pouvaient paraitre étrange, mais en aucun cas il n'avait mis en danger la vie d'Hadès. Il ne pouvait d'ailleurs pas retourner sa veste après le serment qu'il avait fait à l'époque. Depuis le combat contre Phobos, il avait senti un certain changement d'humeur dans les paroles de Thanatos. Le fils d'Arès aurait-il infligé une malédiction à son supérieur ? Cela restait tout de même impensable au vu de la différence de niveau entre eux. Malheureusement, il savait aussi que les deux enfants de la guerre possédait des capacités encore inconnu et certainement plus impressionnantes qu'il ne pouvait l'imaginer. Cependant, Thanatos et Kazuki restaient tout de même les plus fort de ce monde et il ne pouvait croire à une manipulation de la part de Phobos. Justifier la mort de Cronos et Prométhée ? Foutaise... pourquoi justifier cet acte ? Hadès ne pouvait être que plus heureux de voir ces frères divins tomber les uns après les autres. Il était du devoir du juge d'exterminer tout les ennemis potentiels de son seigneur.

Sans bouger, le prince d'Ivalice fut frapper une nouvelle fois. Son corps percuta une colonne au loin et tomba au sol. Ce coup... il n'avait pas été donné au hasard. Il avait sentit une certaine agressivité comme si Thanatos avait voulu lui porter un coup fatal. Heureusement, son armure avait encaissé les chocs c'est pourquoi il se releva sans difficulté. Un combat ? Entre eux ? Voulait-il détruire ce monde et créer un lieu de destruction ? Le choc de leurs deux cosmos risquaient de se faire ressentir à l'autre bout du monde. De plus, il ne voulait pas se battre contre lui quel intérêt ?

" Thanatos-sama... vous ne faites pas ça pour m'apprendre de quelconques manières... je me trompe ? Que c'est-il passé depuis votre retour ? "

Le petit fils de Zeus se prépara à la défense. Il savait qu'il n'y avait qu'un seul moyen de lui faire cracher la vérité. Kazuki avait la force nécessaire pour le contenir mais pour combien de temps ? Le sang qui coulait en eux étaient différent. Thanatos était une divinité complète alors que lui n'en avait qu'une partie. Cela ferait-il la différence ? D'autant plus que la haine de Kazuki qui avait fait sa force jusque là c'était escompté. Un nouveau sentiment de paix semblait avoir enfin prit le dessus dans son cœur. Cela allait-il durer ? Ou ce combat allait-il une nouvelle fois démontrer que ce genre d'émotion était inutile ?...

" Je ne souhaite pas me battre contre vous. Cependant, je ne peux pas accepter de vous voir dans cet état. Si le combat est la seul solution pour vous faire retrouver votre état normale alors je vous affronterais. "


Défi accepté.

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17992


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Ven 31 Juil 2015 - 14:41

Le combat entre Kazuki et Thanatos venait de se terminer sur la mort du Prince d'Ivalice et la destruction du temple de Corona. Le combat Titanesque entre les deux plus puissants guerrier du Roi Hadès avait résoné sur l'ensemble de la planete. Aucun combat jusqu'ici n'avait offert un tel spectacle de puissance, de techniques et d'engagement... La planete terre aurait pu etre detruite mais finalement elle resista à ce choc des titans.

Le combat était donc terminé mais laissa un gout d'inachevé dans la bouche du Dieu de la Mort qui non satisfait de la mort de Kazuki, libéra son armure pour qu'elle se restaure, remit sa toge, s'essuya le visage avec un mouchoir. Il regarda ses mains ensanglantés et se rememora les dernieres paroles du Prince d'Ivalice. Regardant une derniere fois autour de lui, il decida donc de quitter les lieux sans en rajouter davantage. Il n'avait plus aucune intention de revenir en Enfers et decida de se retirer pour le moment.


=> Destination inconnue

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Prêtresse d'Hadès
avatar
Rôle : Prêtresse d'Hadès.
Messages : 1304


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Ven 14 Aoû 2015 - 16:43

Arrow Ithaques.

Je volais donc à vive allure pour rejoindre notre prochaine destination qu’était le temple de Corona. Cependant, lorsque j’approchais de l’endroit, je pu sentir que nous avions enfin trouvé le Dieu de la Mort et que notre mission était comme qui dirait réussie. En effet, l’aura des deux plus puissants guerriers des Enfers se faisait ressentir, ce qui était déjà bon signe au moins on savait maintenant qu’ils étaient bel et bien là. Enfin… En théorie. Parce qu’en pratique, ils pouvaient très bien s’y être arrêté durant un bon moment et être reparti par la suite pour aller je-ne-sais-où. Je posais le pied à terre, regardant autour de moi.

« - Les mecs, vous n’aviez pas dit qu’il y avait un temple ici ? M’étonnais-je en me grattant la tête d’un air perplexe à la vue du décor qui nous entourait. La vache, je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre eux mais c’était violent ! »

En effet, arriver à réduire l’édifice qui devait s’y trouver en miettes, il fallait que quelque chose de cataclysmique se soit déroulé en ces lieux. L’état de Corona était vraiment déplorable, je ne sais pas ce qu’il s’était passé, probablement est-ce que c’était le résultat d’un hypothétique affrontement entre deux personnes, Thanatos bien sûr et une autre aura que je sentais autant que celle du Dieu de la mort. Je ne connaissais pas très bien le propriétaire de cette dernière, peut-être l’un de mes compagnons saurait y remettre un nom dessus ? A voir. Marchant dans les décombres, je me demandais ce qui avait bien pu pousser le Seigneur de la mort à avoir déchaîné autant de puissance.

Celle déployée n’était clairement pas le résultat d’un quelconque entraînement entre les deux personnes, c’était bien trop oppressant pour être que cela.  Non, ces deux-là ne s’étaient pas affrontée en retenant l’étendue de leur pouvoir c’était un fait indéniable. Peut-être était-ce une discussion où une dispute qui aurait mal tourné entre les protagonistes qui avaient été présents ? Etant donné que mes camarades et moi n’étions pas présents on ne savait pas trop quoi en penser. Par contre, ce qui était sûr c’était que la Mort s’en était allée encore une fois puisque je ne sentais pas sa présence malgré les restes d’aura suite à leur affrontement.


« - Bon, on dirait que l’on a retrouvé l’endroit où il se cachait. Fis-je en revenant vers mes compagnons. Par contre il n’est plus ici, c’est une certitude… »

Je soupirais d’exaspération tandis que je réfléchissais à ce que l’on pourrait faire. En tout cas, une chose était claire dans ma tête, il était plus question pour moi de continuer à lui courir après. Au moins on savait où il avait été, c’était déjà cela de pris, Hadès ne nous embêtera pas parce que son bras droit s’en va après. Étouffant un petit bâillement d’ennui plus qu’autre chose, je ne peux m’empêcher de reprendre la parole, plus pour informer mes camarades qu’autre chose sur ce que je comptais faire de mon côté.

« - Moi je retourne aux Enfers. Déclarais-je tandis que les ailes s’ouvraient à nouveau de toute leur envergure. On le ramènera pas mais au moins on sait qu’il s’est arrêté ici pour se battre, notre Monarque devra s’en contenter… »

Je paraissais désinvolte à cet instant et légèrement irrespectueuse envers Hadès, cependant il y avait de quoi l’avoir mauvaise. Faire les toutous pour retrouver une entité volante, il y avait plus excitant comme travail quant même. Je donnerais tout pour notre Seigneur Hadès mais servir de coursier ne me sied pas des masses, je dois avouer.  Je me demande si on aurait une indemnisation pour perte de temps ? D’accord on avait l’éternité devant tout puisque nous étions spectres mais quand même. Une colonne de feu obscur m’entoura par la suite, ne laissant plus que de léger volutes d’ombres à l’endroit où je me trouvais il y a moins d’une seconde. Prochaine destination ? Les Enfers pour faire le rapport d’échec de notre mission.

ArrowEnfers.
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Dim 16 Aoû 2015 - 17:31

Arrow Ithaque

Ah Corona, Corona!! Ce n'est pas loin mais on a mis quand même un temps fou pour y arriver. Aussi quand on ne sait pas où chercher, ce n'est pas surprenant. Enfin on y est et on a meilleure chance de retrouver le Seigneur Thanatos. Enfin c'est ce que je croyais...
En atterrissant sur ces terres acquises il y a peu et sous le contrôle des Enfers, mon moral est remonté. Sauf que ce que j'ai devant les yeux l'a fait tout de suite redescendre plus bas que le Tartare. On ne s'est pas trompé, notre cible est bien là et je ressens aussi le cosmos du Seigneur Kazuki. Mais alors c'est quoi ça?? On l'a quitté vert, florissant, les ruines étaient là ainsi que le temple et là....!!! Ya plus rien ou plus grand chose et Elicia qui enfonce un peu plus le clou.

Ben si y a un temple. Du moins il était là quand je suis parti.

Les yeux au bord des larmes, je revois dans mon esprit l'ancien paysage mais la réflexion me ramène bien vite à ce paysage désastreux où il ne reste plus grand chose. Le combat a été d'une rare violence. J'ignore ce qu'il s'est passé entre eux mais pour que ça arrive à cet état, ça n'a pas été une visite de courtoisie. Ils ont vraiment tout jeté dans ce combat et voilà le résultat.

Tu as raison et je me demande bien ce qu'il est advenu du Seigneur Kazuki car l'autre cosmos lui appartient.

Le Seigneur Thanatos a lui aussi disparu. Plus aucune trace ni de l'un ni de l'autre. Qui sait s'il sont encore en vie et où ils se trouvent. Cependant nous ne pouvons pas passer notre vie à les chercher. Et ça Elicia et William le pensent aussi. Déployant ses ailes de nouveau, elle nous fait savoir qu'elle retourne aux Enfers. Bonne idée ainsi nous pourrons lui faire un compte-rendu et ensuite j'irais rendre visite à d'anciens amis si je n'ai pas d'autres missions.

Retour à la maison.

Mon regard se tourne vers William. Il n'est là depuis longtemps et j'espère qu'il ne prendra pas ça pour un échec. Notre cible a disparu mais nous ne rentrons pas les mains vide et c'est déjà ça!! Intensifiant mon cosmos, l'aura bien familière noire-orangée m'entoure et je disparait à mon tour.


Arrow Les Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

avatar
Messages : 175


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
257/277  (257/277)
Armure Armure:
525/580  (525/580)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Sam 31 Oct 2015 - 21:53

La zone bien que déserte respirait encore les sentiments puissants qu’il y avait eu  en ces lieux, lorsque William arrivât. La zone avait subi quelques terribles combats et une atmosphère apocalyptique s’était emparé de ces lieux. La terre avait été retournée, des torrents asséchés et s’il y avait eu un temple ici, ce n’était guère plus qu’un souvenir, triste constat d’une lutte sans merci. Il n’y avait plus personne en ces lieux et même les collègues du rêve, constatant qu’il n’y avait pas plus de trace de Thanatos qu’en Ithaque, avaient quitté les lieux. Et pourtant, cette terre désolée n’avait pour le djinn, pas encore révéler tout ce qu’elle avait à dire.

Depuis quelques temps il s’était fait un devoir de développer un don qui lui permettait de ressentir une certaine force dans les émotions et en traduire un message vague mais qui pourrait lui donner un indice sur sa prochaine destination. Certes, il aurait pu s’en aller comme ses collègue et camarades mais, l’idée de partir sans avoir tout tenter ne suscitait en lui que l’idée d’un échec. Il avait déjà éprouvé par le passé une sensation d’abandon et ne voulant pas devenir l’esclave d’une fatalité, comptait bien sur son pouvoir pour tout tenter. Au moins il ne se le reprocherait pas.

Il sentait donc les émotions et tentât de les attaché à un
cosmos particulier pour en déterminé le chemin. Il y avait d’un côté une furieuse envie de puissance et de vengeance et de l’autre côté une puissance qui n’avait rien à voir, une puissance divine, écrasant de la splendeur de son cosmos, cet endroit qui en ressentait encore les effets. Il n’y avait aucun doute, celui-ci était l’énergie de Thanatos le dieu de la mort. Restait désormais à savoir dans quelle direction il avait bien put partir suite à ce terrible combat. William concentrât son cosmos et finit par ressentir une nouvelle information, la vue d’une Île terrible et inhospitalière.

Alors maintenant je sais où je dois me diriger. Je trouverais cette île ou mon dieu à diriger ses pas et je ne reviendrais qu’avec lui ou je ne reviendrais pas. Je vais prouver aux enfers, quel brave soldat je peux être.

Il se mit donc en route pour un l’île de la mort même s’il n’en savait pas le nom. Il y allait donc seul puisque ses camarades avaient décidé de partir pour retourner auprès de leur divin maître. Mais même dans ce contexte et sachant qu’il n’aurait personne pour le secourir si quelque chose se passait mal, il demeurait résolu de tout faire pour mener cette mission à bien. Il partit donc d’un pas volontaire vers cette île aux décors épouvantables et vers la suite de son incroyable périple, aux confins du monde.

Arrow L'Île de la mort
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

avatar
Messages : 175


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
257/277  (257/277)
Armure Armure:
525/580  (525/580)

MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   Lun 23 Oct 2017 - 22:45

Il y avait quelque chose qui n’allait pas, qui n’allait plus. Alors qu’il quittait le palais et s’en allait de par le monde, quelques symptômes se firent sentir chez le dieu du sommeil. Il lui semblait que son énergie n’était pas comme à son habitude. Certes il avait remarqué qu’il n’était pas au mieux de sa forme jusque-là mais, avait attribué son manque d’entrain à son réveil récent. Pourtant, à ce jour, bien des jours avaient passé, sans que son cosmos ne soit pour autant à son paroxysme.  Il devait se rendre à l’évidence, il n’était pas apte à remplir ses fonctions.

Il se rendit donc dans un lieu où l’humain qui lui a servi d’hôte avait vécu un passage marquant de sa vie. Il prit la route pour le temple de Corona qui avait vibré un temps du cosmos de son frère. Là-bas, rien n’y fit, il sentait toujours le poids de l’incomplétude peser sur son cœur. Il comprit qu’il était inutile de songer à un retour aux sources, de quelques sortes que ce soit. Il s’était éveillé trop tôt, ou peut-être de la mauvaise manière. Peut-être était-ce dû à cet humain qui lui servi de vaisseau… il n’aurait su le dire mais, le résultat était un affaiblissement flagrant et une lassitude profonde.

Il regardât le ciel alentour. Que la nature était belle dans l’écrin d’or et de lumière d’un flamboyant crépuscule. Le vent soufflait en une douce brise, diffusant les parfums enivrants de milles fleurs. Sa plainte portait en son cœur le chant des rivières et le clapotis des étangs, la cacophonie des cris d’animaux qui s’échangeait leur vie entre les coutumiers du jour et les noctambules. Toute cette splendeur, il s’en nourrit, en absorbât le plus qu’il lui était possible avant son grand sommeil. Il garderait ses souvenirs en attendant que son retour, plus fort et mieux armé pour ce monde, ne se fasse. Un sourire se dessinât sur son visage.


Ainsi je pars comme je suis venu, loin de tous. C’est sans doute mieux ainsi. Peut-être aurais-je un hôte plus digne de moi pour mon prochain séjour sur terre.

Alors il fermât les yeux et ne les rouvrit plus, du moins sous cette forme.


>>>>>>>>Libération du personnage d'Hypnos<<<<<<<<<<<<<<
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Repos des Guerriers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Repos des Guerriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Repos des Guerriers
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Recherche Tuto pour peindre Les guerriers du Rohan
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Lieux Mythiques :: Le temple de Corona-