Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [ FB ] là ou tout à commençé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: [ FB ] là ou tout à commençé    Jeu 12 Fév 2015 - 14:48

Un vent glacé souffla sur les pentes escarpées des montagnes tibétaines, un petit groupe d’individus avait entrepris l’ascension du mont qui menait au mont Jandära, site proche de Jamir dans l’espoir d’atteindre la source de vie, tous espéraient boire ou ramener un peu de cette eau à laquelle on donnait des propriétés miraculeuses selon les légendes urbaines. Plus l’assemblée était ballottée par les vents violents, mais plus que les bourrasques mortelles qui les secoués, c’était un des leurs qui les effrayé plus encore. Cet individu apparemment aveugle à cause de ce bandeau sur ses yeux et à l’apparence de mendiant si l’on se référait a ses vêtements miteux et son vieux bâton, mais cet homme portait sur son dos une épée au pommeau noir qui dégageait quelque-chose de malsain.

Scareface, depuis quelques jours, avait rejoint cette communauté de civils qui voulait atteindre la source de vie, une perte de temps au vu de toutes ses âmes qui n’espéraient recevoir rien d’autre que la vie éternelle, seulement deux ou trois individus ne voulaient réellement faire le bien grâce à l’eau de la fontaine.

Certains d’entre eux avaient essayaient de voler le chevalier d’or, le lendemain, à leurs réveils le reste du groupe ne trouvait que le corps vide sans âme de ses brigands,  Mais surtout il y avait ses deux bonhommes qui, au nom d’une religion extrémiste, avaient perpétré des meurtres d’une atrocité sans pareil, le fossoyeur du sanctuaire les avaient repéré depuis longtemps, il attendait juste le bon moment pour leur montrer qui était Scary. En plus d’une mort lente et douloureuse le nécromancien d’Athéna avait rejoint leurs âmes à la fontaine jaune pour prolonger leur tortures et faire que celles-ci soient éternellement présentes après qu’il est jetés leurs corps dans le puits aux âmes. Maintenant c’était à Hadès et à ses spectres de s’occuper de ses monstres humains, Scareface, lui, les avait transformés en esprits emplis d’effroi.

Au petit matin, le groupe avait retrouvé les deux hommes dans un état pire encore que les autres, en voyant leurs corps la plupart des membres de l’assemblée s’enfuirent, seuls restaient les plus braves, ceux qui étaient la pour ramener l’eau de la source afin de soigner les siens. Le voyage continua ainsi jusqu’au jour ou la route se divisa en deux, le mendiant se retourna alors vers les derniers voyageurs, et les fixa à travers son bandeau ténébreux.

C’est la que nous nous séparons, vous n’avez qu’a prendre ce chemin, mais avant d’arriver à votre but, vous serez encore mis à l’épreuve par les gardiens de la source de vie, des aigles géants qui n’auront cesse de vous chasser, mais jamais vous ne devraient dévier de votre route, seuls les plus braves et les plus déterminés arriveront à leurs fin, quand aux autres…


Scareface sourit sadiquement comme à son habitude avait de leurs tourner le dos et de s’éloigner par le route qu’il avait choisi. Il fallut encore plusieurs jours au fossoyeur du sanctuaire pour se retrouver face à Jamir et à sa tour. Il traversa le pont qui le séparait de la grande tour, jetant un œil au fond du gouffre, il y avait de nouvelles victimes empalées sur les pics qui pointaient de part et d’autres du seul chemin menant au repaire des jamiriens. Il y était enfin, la ou tout avait commencé, la ou la déesse de la guerre était venu enrôler sa mère, la ou toute son histoire avait débuté.


Dernière édition par Scareface le Mer 25 Fév 2015 - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Ven 13 Fév 2015 - 17:51

Il existe une espèce d'oiseau en Amérique du Nord, le Goofus Bird, qui vole à l'envers car il se soucie plus du lieu d'où il vient que de là où il va. Ce n'était absolument pas le genre de l'aigle. Elle, avait plutôt l'habitude de privilégier la fuite en avant, et ne revenait presque jamais sur ses pas. Généralement, lorsque la gamine quittait un lieu, elle n'y revenait jamais. Et, jusqu'au moment où elle prit la brusque décision de retourner là où elle obtint son armure, l'idée de revenir à Jamir lui semblait tout aussi absurde que celle de retourner dans la maison de son enfance. Les rares fois où il lui prenait l'idée folle de revenir en arrière, soit la gamine estimait qu'elle avait commis une erreur en quittant ce lieu, soit elle se sentait perdue. La linotte ne considérait absolument pas que sa fugue de Jamir consistait en une erreur, pour quelque raison que ce fût. Ce serait renier tout ce qui a pu lui arriver après. Or, elle ne regrettait absolument rien.
Si ce n'était pas une erreur d'être partie, la sainte devait admettre qu'elle se sentait plus ou moins perdue. Mais pourquoi, elle ne parvenait pas encore à se l'expliquer. Vouloir revoir l'Himalaya lui parassait saugrenu. La montagne n'aurait pas pu accueillir la vagabonde comme l'avait fait la forêt. La forêt peut faire peur, mais il lui reste un côté maternel, et il est facile d'y trouver un abri et à manger de temps en temps. La montagne, elle, resplendit, mais n'est pas hospitalière.

Aller en ligne droite du Sanctuaire à Jamir n'était pas du tout une chose aisée pour la gamine, dans la mesure où il lui avait fallu deux ans pour le chemin aller, elle qu'elle avait fait plus ou moins quelques détours. L'aigle comprit donc qu'elle ne pouvait pas y aller par ses propres moyens sans réfléchir un petit peu au préalable. Ainsi, elle se rendit dans une bibliothèque pendant une demi-journée qu'elle consacra à l'étude de l'itinéraire nécessaire. Elle appris sommairement les noms des principaux pays qu'elle devrait traverser. En marchant vite, et sans perdre son temps, elle espérait y arriver en une semaine. Une fois son itinéraire en tête, l'oiseau migrateur se mit en route.

Ces pérégrinations-là ressemblèrent à toutes les autres, étant donné que l'accipitridé faisait toujours son chemin à travers les branchages. Elle descendit quand même à terre plusieurs fois et se mêla de temps en temps à la population locale. Pour commencer, elle réussit enfin à obtenir une aiguille à coudre et un peu de fil, pour remplacer celle qu'elle avait perdue. Cela lui permit de rendre à son accoutrement un aspect un tantinet plus présentable que son état précédent de lambeaux qui ne tenaient que par miracle. La gamine décida aussi de se nourrir convenablement, c'est à dire une fois par jour, et pour cela il lui fallu de nouveau comprendre ce qu'était que le concept de "jour". Mais elle comptait bien rester assez légère pour aller rendre visite aux rossignols et aux loriots sur la cime des arbres. Et puis elle ne voulait pas chasser.
Du coup, elle prit trois jours de retard sur la date prévue, mais cela n'avait pas tellement d'importance en soi, étant donné que l'accipitridé n'avait aucune idée de la date actuelle. Elle savait simplement que, si elle devait retourner au Sanctuaire, elle devrait le faire assez vite. Alors, elle comprit pourquoi elle se sentait perdue, et ressentait la nécessité de retourner à Jamir. Elle n'était pas sûre de souhaiter réellement se dévouer à Athéna. Pendant les deux années précédentes, la sainte avait été entièrement libre et seule. Elle avait perdu tous les repères qu'elle possédait avant, elle était devenue sans doute plus ou moins sauvage. Alors, elle était venue chercher une réponse peut-être, du moins ses anciens repères, là où elle s'était entraînée.

Une fois arrivée au pied de l'Himalaya, la majesté des montagnes coupa le souffle à la petite. Pendant les quelques jours qu'il lui fallait encore pour arriver jusqu'à Jamir, elle regardait avec émerveillement la beauté de la neige, la solennité du ciel. Enfin, la gamine arriva en vue de la tour de Jamir. Aussitôt, elle ressentit le cosmos de son maître. C'était un hasard inespéré. L'accipitridé décida de réfléchir, tout de même, et pensa que rejoindre tout de suite Scareface serait sans doute le déranger, s'il avait tenu à venir seul à Jamir. D'un autre côté, partir comme une voleuse serait assez bête, étant donné qu'elle espérait plus que tout pouvoir le rejoindre.
Alors, la gamine resta sagement assise là où elle se trouvait, au milieu du pont suspendu au-dessus du goufre, à admirer la parfaite harmonie de ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mer 25 Fév 2015 - 23:32

La grande tour de Jamir, édifice sans ouverture où seuls les initiés et les télékinésistes ont le pouvoir d’ouvrir la porte cachée. Le fossoyeur du sanctuaire était arrivé devant le monument de pierre, il s’y était passé beaucoup de choses, de bonnes comme de mauvaises, quoique de bonnes choses, il n’y en eut presque aucun en ce lieu saint pour le fils d’Hadès et maintenant il y était revenu pour y venir trouver quoi ? Lui-même ne le savait pas, il avait juste l’impression d’avoir le besoin de venir. A ce moment le vent souffla dans le dos du chevalier d’or en même temps que le cri d’un aigle se fasse entendre dans le ciel.

Scareface réalisa alors qu’il n’était pas seul, il ne fallut pas longtemps pour reconnaître l’énergie de son élève suicidaire. C’est vrai qu’à y repenser, le quatrième gardien avait eut vent d’une rumeur selon lequel le chevalier d’Argent de l’Aigle avait reçu son apprentissage à ce même endroit, à cette époque Scareface n’avait pas fait attention à de telles histoires, d’ailleurs il n’écoutait jamais les bruits de couloirs, préférant se faire lui-même son propre avis sur les personnes mais maintenant qu’il y pensait, peut-être qu’elle avait été formée pour éliminer le Cancer d’or, après tout plus des trois quarts des Jamiriens encore vivants ne désiraient que le mort de l’enfant maudit.

Agissant comme s’il n’avait rien remarqué, Scareface augmentât légèrement son cosmos, grâce à ses dons, il fit mouvoir les pierres de mur qui se trouvait devant lui qui dans une sorte de danse robotique finir par former un porche deux fois plus hautes que large, le chevalier du Cancer se tourna et jeta son regard obstrué en direction de son disciple avant de disparaître à l’intérieur de la tour, laissant le passage ouvert, restait à savoir si la jeune fille allait le suivre ou non jusqu'à cette fameuse bibliothèque ou il s’était battu avec Ash du Tigre Blanc, cette pièce qui était toujours divisé en deux baignant à moitie dans la lumière et à moitie dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Ven 27 Fév 2015 - 10:53


Sous l'influence du cosmos de Scareface, les pierres composant le mur de la tour se mirent à bouger, se déplacèrent puis vinrent se placer de manière à former un large portique, laissant un passage. Le Chevalier d'Or passa la porte ainsi créée, sans pourtant la refermer derrière lui.
La gamine s'interrogea. Elle était quasiment sûre que cela était intentionnel. L'aigle avait vu le regard que son maître avait lancé dans sa direction. Et, si elle ne cherchait pas particulièrement à se cacher, cette fois-ci, il était certain que cela ne servirait plus à rien, désormais. A présent que sa présence était connue, elle devrait agir en conséquence, bien qu'ignorant encore quelles étaient ces conséquences. L'accipitridé se leva, hésitante. Elle se demandait ce qui vaudrait le mieux, partir ou passer à son tour le portique. Mais ce n'était pas en restant les bras croisés à se poser des questions que la sainte trouverait les réponses qu'elle était venue chercher à Jamir, il n'était pas question de partir.

La gamine parcourut donc la dernières dizaine de pas qui la séparait de la tour, et la traversa à son tour. La linotte, après encore un instant d'hésitation, décida de suivre Scareface. Elle ne savait pas exactement s'il s'agissait de la meilleure solution, mais ne sachant pas que qu'elle entendait par "meilleure", l'aigle cessa de remettre chaque pas en question.
En marchant, l'accipitridé cherchait à rassembler des mots dans sa tête, afin de remercier son maître pour l'apprentissage de l'élément Vie. Cependant la difficulté était qu'elle cherchait de vrais mots, pas des jolies phrases toutes faites comme dans le temple d'Athéna.

Mais aussi, par là même, la gamine se dit qu'elle pourrait apprendre, peut-être, quelques éléments sur le Quatrième Gardien, après avoir réalisé qu'elle ne savait rien de lui. Mais l'aigle trouvait ces motivations hors-sujet par rapport à la raison initiale de sa venue, et avant tout indiscrètes.
Mais alors pourquoi avoir laissé la porte ouverte? La sainte ne comprenait pas et se dit qu'après tout avancer serait le meilleur moyen de savoir. La gamine arriva donc, à son tour, dans la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Lun 2 Mar 2015 - 22:30

Le chevalier d’or du Cancer se tenait adossé au mur, à la frontière de l’ombre et la lumière dans cette bibliothèque qui servi de champ de bataille entre lui et un silver saint disparu à ce jour. Lorsque la jeune disciple entra dans la salle, Scareface esquissa un sourire sadique en sa direction.

Tu as donc décidé de te montrer, je préfère ça, aux moins ça prouve que tu n’es pas si lâche que cela ! Dis-moi mon petit aiglon, j’ai entendu dire que tu as obtenu ton armure grâce à l’apprentissage d’un maître d’arme Jamirien, est ce vrai ?


Le fossoyeur se redressa et s’approcha de la jeune femme à pas lent, il lui caressa la joue de ses ongles déformés et noirs puis il reprit la parole.

Si la rumeur est exacte, ton mentor t’a sûrement raconté l’histoire de cet enfant maudit au pouvoir incommensurable, un démon capable de détruire le monde qu’il faut abattre à tout pris même au péril de sa vie ?


Le Cancer d’or fit le tour de l’Aiglon puis reparti dans la partie obscure de la salle, observant le mur comme s’il y lisait quelques lignes invisibles, puis il se retourna à nouveau.

As-tu entendu parler de cette légende ? Je sais que les êtres de Jamir sont très divisé la dessus, surement à cause de certains détails de l’histoire, mais ce qui m’intrigue le plus c’est toi.


Le quatrième gardien se rapprocha à nouveau de la jeune femme, sous son bandeau on pouvait deviner qu’il fixait la silver saint de l’Aigle, Scareface voulait savoir dans quel but la jeune femme avait été initiée, si leurs rencontre n’avait, en fin de compte été organiser pour atteindre un but précis, l’élimination de fils d’Hadès. Car après tout qui de mieux que quelqu’un de proche pour vous planter un couteau dans le dos.

Alors dis-moi ma jolie, quelle sont les raisons qui t’ont menée jusqu’ici et pourquoi m’as-tu choisi comme mentor ? J’aimerai en savoir plus sur toi, parce que tout ce que je sais sur toi à part tes pulsions suicidaires, ne sont que rumeurs.

Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mer 4 Mar 2015 - 16:56


Rester au beau milieu du chemin n'avait pas non plus été de la plus grande discretion. Finalement, la gamine ne s'était pas trompée en décidant de venir après avoir été vue. A présent, Scareface se tenait à la limite exacte entre l'ombre et la lumière, et semblait bien l'attendre. L'aigle se demanda un instant si elle devait chercher une symbolique dans cette mise à profit de la lumière, puis les premières questions de son maître la surprirent.
Tout d'abord, la sainte ne comprit pas le grief de lâcheté. Elle pressentait simplement que quelque chose n'allait pas, mais pensait que ce quelque chose serait sa toute récente conduite.

Oui, cela est vrai...

La falconiforme se demanda comment le Quatrième Gardien avait pu le savoir. Peut-être que les armures étaient localisées, pour savoir où les trouver...

Non, il ne m'en a pas parlé.

Cette histoire, la gamine n'en avait que très peu entendu parler, simplement une ou deux phrases de temps en temps, et encore parce qu'il lui arrivait de laisser traîner ses oreilles. Cette histoire semblait importante, il serait donc impensable de la raconter à de la valetaille de l'espèce du volatile.
L'insistance que montrait le Chevalier d'Or pour savoir si l'aigle avait pu connaître cette histoire intruigait celle-ci. Elle pouvait supposer un lien étroit entre Scareface et cette histoire mais, par manque d'information tangible, se refusait de tirer des conclusions.

J'ai bien entendu parler de cette histoire, mais je sais que je n'aurais pas dû.

Le Quatrième Gardien se rapprocha à nouveau de la gamine. Celle-ci cherchait simplement à répondre de la manière la plus sincère et claire possible, pour parvenir à comprendre.
Puis, son maître lui posa d'autres questions, en mentionnant des rumeurs. La volatile fut étonnée, elle ne pensait qu'il pût y avoir des rumeurs sur elle. Peut-être que ces rumeurs mentaient, et que c'était cela qui était à l'origine de la situation présente... Mais elle refusa de laisser son esprit s'égarer en suppositions trop lointaines.

Choisi?

Il n'y avait pas de raison rationnelle... Y aurait-il dû en avoir? La gamine baissa la tête.

Je ne sais pas... Et puis, il n'y a rien d'intéressant à savoir sur moi.

Puis, la volatile se rendit compte d'une réalité: son hésitation pouvait très bien être prise pour une tentative de mensonge, et puis toute sa manière de se comporter pouvait être prise pour un rôle qu'elle s'était assigné... Elle commençait à comprendre l'ampleur du problème.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Dim 8 Mar 2015 - 23:06

[HRP] desolé pour ce petit post [/HRP]

Pandore Thuban n’était visiblement pas très à l’aise face aux interrogations du chevalier d’or du Cancer, le nécromancien commençait à vraiment soupçonner la porteuse de l’armure de l’Aigle de faire partie de cette fratrie de Jamirien anti-Scareface, toutes ces hésitations, cette gestuelle qui lui donner l’air avoir envie de fuir tout en restant la, planter sur place, devant le fils d’Hadès.  Ce dernier glissa sa main sur la nuque de la jeune femme avant de serrer son étreinte juste assez pour que la silver saint ne soit obligée de le fixer dans les yeux.

J’en ais assez de jouer, gamine ! Tu ne cesse d’éviter la confrontation quelle soit physique ou verbale, tu me dis qu’il n’y a rien d’intéressant à savoir sur toi, mais je ne connais rien de ta personne.

Sans relâcher son étreinte, le fossoyeur augmentant son cosmos de manière brutal faisant exploser les pierres de petites tailles entourant les deux guerriers d’Athéna sur près de deux mètres. Son énergie ne dégageait rien que de l’animosité en cet instant, il n’avait jamais eu de réponses à ces questions et maintenant il allait en avoir d’une façon ou d’une autre.

Qu’est-ce qui t’as amenée à devenir une guerrière sainte ? Pourquoi ne t’es-tu pas présenter à ta déesse après l’obtention de ton armure ? Pourquoi as-tu acceptée de me suivre ainsi que mon entraînement ?

Scareface rejeta la gamine en arrière, avant d’ouvrir sa main et de faire apparaître dans a paume une flamme spectrale.

Je suis certains que tu en sais plus que tu veux bien le dire jeune fille, alors pour une fois dans ta vie, vas-tu cesser de fuir et enfin t’affirmer, j’exige des réponses sans quoi, tu risque de savoir pourquoi les autres me craignent tant.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mer 11 Mar 2015 - 15:23


Les réponses de la gamine étaient bien trop insuffisantes, elle s'en rendait compte. Mais à chaque fois qu'il lui semblait commencer à comprendre, elle se perdait à nouveau, il lui semblait que toute possibilité de compréhension lui filait entre les doigts. Cela engendrait un sentiment d'angoisse diffuse, et aussi la crainte de dire quoi que ce soit qui pût agraver la situation.
Mais Scareface força l'aigle à le regarder dans les yeux, tout en lui reprochant d'éviter toute confrontation par l'insuffisance même de ses réponses. La silversaint se demanda alors pourquoi une quelconque confrontation devrait avoir lieu, physique ou verbale. Sans doute à cause de cette insuffisance de ses réponses... Pourtant, la volatile ne parvenait pas à saisir en quoi cela serait si grave.
Le cosmos du Chevalier d'Or augmenta brutalement, tandis qu'il interrogeait à nouveau l'oiseau sur ses motivations en tant que sainte. L'accipitridé opta pour ne plus chercher à comprendre. Si cela n'était pas de son ressort, l'aigle ne devrait pas s'obstiner, mais obéir sans chercher à savoir.
Cependant, ces questions, la gamine n'avait jamais vraiment osé auparavant chercher à y trouver des réponses d'elle-même, la volatile se retrouvait donc prise de court.

De manière tout à fait égoïste, j'espérais que devenir une guerrière sainte serait une issue meilleure pour me sortir de mon croupissement. Et puis je nourrissais encore l'illusion imbécile de pouvoir venir en aide aux gens qui en avaient besoin.

Est-ce que ces motivations étaient les bonnes? La silversaint n'en avait strictement aucune idée, n'ayant jamais entendu personne d'autre donner les siennes. Cependant, face à la flamme que son maître avait faite apparaître dans sa main, l'aigle ne pouvait plus se permettre de se demander si ses propos pourraient lui valoir des réprimandes plus tard, surtout pour le point suivant.

Je n'ai pas été voir Athéna après avoir obtenu mon armure, car j'avais des doutes sur la valeur de ma fidélité envers elle, et sur l'intérêt que je pourrais présenter en restant dans ses rangs. Ceci était par ailleurs la raison initiale de ma venue ici.

Peut-être que, finalement, ne plus chercher à se voiler toutes les raisons que la gamine avait eues pour ces deux actions lui permettrait de se sortir de sa longue hésitation...

Parce que il me semble que je comprends bien mieux les vérités que vous m'enseignez que toutes les autres que j'ai pu entendre avant...

Mais aussi, avant de suivre Scareface, la gamine était sur le point de choisir de laisser tomber pour de bon; et d'aller voir Athéna, pour lui rendre l'armure de l'Aigle, et non pas pour se présenter comme elle aurait dû le faire depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Ven 20 Mar 2015 - 22:11

La jeune sainte ne se débattait pas, elle ne tentait même pas de se libérer de la poigne du chevalier d’or, elle se contentait juste de répondre le plus simplement possible à son mentor. Ses paroles n’étaient plus aussi hésitante et disaient vrai, Scareface pouvait le lire dans les yeux de la jeunette.

Comme quatre-vingt dix neuf pour cent des chevaliers d’Athéna en somme, vouloir sauver la veuve et l’orphelin est d’ailleurs le créneau des chevaliers du zodiaque, mais pourquoi dire que ce n’est une illusion imbécile ?

En entendant sa disciple raconter les raisons pour laquelle elle ne s’était pas présenter auprès de la déesse de la sagesse et de la guerre, le fossoyeur souffla de dépit et la flamme qui brûlait dans la paume de sa main diminua d’intensité jusqu'à ne devenir une légère fumée avant de disparaître totalement.

Tu devrais arrêter de douter de toi gamine sinon l’aigle qui dort en toi ne se révèlera jamais et tu resteras qu’un simple oisillon. Je ne sais pas qui était ton instructeur, mais il a oublié une leçon essentielle : L’armure que tu porte possède ce que l’on pourrait comparer à une conscience. Même si tu ne te sens pas avoir l’honneur de la porter, ta constellation sait que tu as mérité d’être sous sa constellation, et tant que vous seraient en osmose, elle ne te quittera pas.

L’assassin du sanctuaire se retourna et fit quelques pas jusqu'à se retrouver dans la partie sombre de la salle avant de porter à nouveau le regard vers son élève.

Il est vrai aussi que, le jour où, pour une raison ou une autre ton cosmos et ta protection venait à être en totale désaccord, ta cuirasse se sépara de toi et qu’il te sera extrêmement difficile de la reporter à nouveau...foi de forgeron !

Scareface resta dans la partie sombre de la pièce, fixant la jaune femme dans les yeux, peut-être qu’elle aussi avait des questions à poser à son professeur, voir même des questions sans réponses que le quatrième saint pouvait éclairer.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mar 24 Mar 2015 - 17:29

Finalement, la seconde motivation, somme toute très naïve, de la gamine, semblait être acceptable, et même ce serait celle qui pousserait la quasi-totalité des saints à agir. En fait, tout cela était plutôt logique, seulement tous les autres chevaliers, qui partageaient les convictions de l'aigle, devaient savoir comment faire pour que tout cela ait un sens. Et paradoxalement ce qui étonna la silversaint fut plutôt la mention que Scareface fit d'un dernier pourcent qui penserait différemment.
Si cette excuse était la motivation de presque tous les Chevaliers, l'avoir traitée d'illusion imbécile avait peut-être été un peu rapide. La gamine tenta donc de se rattraper:

Parce que j'ai pu constater l'étendue de ma faiblesse, et je vois mal comment je pourrais changer quoique ce soit. Et même, je pense que, à nous tous, nous aurons bien du mal à établir une terre de paix jusque dans les moindres recoins du monde, je me demande si ce n'est pas simplement un objectif impossible.

Mais, dans le fond, l'oiseau ne pouvait pas en être assurée, et c'est sur cela que se fondaient ses doutes. C'est pour cela que, s'il existait plusieurs motivations possibles, elle préfèrerait les connaître toutes.

A quoi croient ceux qui forment le dernier pourcent?

Peut-être que c'étaient ces derniers qui avaient raison...
Le Quatrième Gardien fit disparaître la flamme qui brulait dans sa main. A cela la silversaint sentit que toutes les accusations qui pesaient sur sa tête avaient disparu, et comme un poids s'évapora des épaules de l'oiseau. Son maître la sermonna alors sur son pessimisme, qui ne pouvait amener rien de positif. Si la gamine pouvait comprendre que la simple présence de sa propre armure signifiait qu'elle ne s'était pas complètement méprise, elle se trouvait sur un cercle vicieux: n'osant rien tenter, par défaitisme, le loriot ne réussissait rien, et donc trouvait orgueilleux de vouloir tenter d'autres actions par la suite. Et l'oiseau migrateur n'avait pas encore trouvé le moyen de sortir de ce cercle.
Mais Scareface souligna aussi qu'un désaccord de la part de l'armure n'était pas non plus à exclure, et que si une telle chose se produisait, elle serait définitive. La gamine préféra y prendre garde, et veiller à ce que cela n'arrive pas. Même n'étant sûre de rien, l'oiseau tenait à son armure. Le volatile comprit que ce n'était pas suffisant de simplement penser ainsi, mais qu'il fallait aussi agir dans ce même sens, et tenter de comprendre les volontés de l'armure, l'écouter.
La silver décida donc de poser la question qu'elle s'était posée, avant d'avoir décidé de ne plus y penser

De quoi me soupçonniez-vous, tout à l'heure?
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Ven 27 Mar 2015 - 23:49

Pandore Thuban affirma son impression d’illusion imbécile en expliquant qu’a son niveau, elle voyait mal comment engendrer la paix sur terre, se demandant même si ce n’était pas mission impossible. Pour toutes réponses l’Aigle d’argent vit arriver le fossoyeur à vive allure sur elle et recevoir un violent coup de poing dans l’estomac.

Je t’interdis d’affirmer que quoique ce soit puisse être impossible, chacun à notre niveau pouvons interagir sur ce qui nous entoure, je n’admets pas non plus que mes élèves s’estimes faibles ! Je forme des guerriers aguerris, pas des mauviettes !!!

La jeune femme se retrouva pliée en deux sous la force du poing de son mentor, le quatrième gardien tourna autour de la silver-saint avant de la jeter au sol d’un revers de la main.

J’exige aussi de mes disciples qu’ils n’abandonnent JAMAIS !!! Je veux que toujours ils se relèvent face à l’adversité même si e combat est perdu d’avance, ne serait-ce que pour prouver que tu n’es pas un chevalier de seconde zone.

Puis Scareface se pencha sur la jeune femme jusqu'à être à quelques centimètres de son visage.

Pour ce qui est d’un moyen de sauver l’univers et de ramener la paix sur terre…là, il faudra que tu pose toi-même la question à ta déesse bien-aimée.

C’est alors que le chevalier d’or se prit la tête entre les mains, une douleur intense lui traversait le crane, après avoir frappé le sol pour se soulager, le Cancer leva son regard vers le volatile d’argent, sa voix d’outre-tombe se fit moins rageuse.

Tu veux savoir ce qu’il en est du pour-cent restant ? Pour ce que j’en sais, ces chevaliers se battent pour leurs propres idéaux qui, en grande généralité, son en accord avec la cause de leurs dieux ! Quand aux autres…

Scareface se tut après ses quelques mots, laissant planer le silence un instant et au moment ou la guerrière de l’Aigle posa sa dernière question, les traits de son visage se firent encore plus hargneuse qu’à l’habitude, l’assassin attrapa alors la jeunette au cou des ses doigt noirs et griffus.

De quoi je te soupçonne ?? Si tu savais ma petite, je suis de légende qui divise les habitants de cette tour, beaucoup d’entre eux veulent ma mort. Une fois déjà, ils ont même essayé de monter les autres chevaliers d’or contre moi, mais comme tu peux le voir, je suis encore là et c’est leur émissaire qui a perdu la tête…. Rien ne me dis que tu n’as pas été formée pour me tuer des que j’aurais le dos de tourner.

Les doigts du chevalier d’or du Cancer seraient un peu plus la gorge de sa jeune élève, à ce moment là, son visage ne reflétait que folie et haine.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Sam 28 Mar 2015 - 18:37

Les dires de la gamine étaient répréhensibles. Mais elle avait dit ce qu'elle pensait réellement, non pas dans un but de provocation, loin de là. L'oiseau savait pertinemment qu'une telle opinion ne serait plus tenable très longtemps, et elle voulait savoir comment la rectifier. Cependant, l'aigle n'était peut-être pas pleinement consciente de l'importance des mots qu'elle prononçait.
Cependant, la sainte ne s'attendait pas au coup de poing qui s'ensuivit et, sous l'impact, recula d'un pas et se plia en deux. Elle écouta pourtant avec attention la réponse de Scareface, même si la linotte ne parvenait pas à comprendre, dans l'absolu, que rien ne puisse être impossible. Mais dans un cas concret, peut-être que la raison du loriot pourrait le concevoir. Et la suite de la réprimande du Quatrième Gardien prouva à la gamine à quel point ses mots lui avaient échappé, à quel point elle n'avait pas prévu toutes leurs implications.

Je... Ne voulais pas vous offenser, et, à présent, je me montrerai digne de votre enseignement.

A peine avait-elle fini de parler, l'aigle tomba en avant et heurta durement le sol de pierre. L'oiseau tenta de se redresser, en gravant pour toujours les paroles du Chevalier d'Or dans sa mémoire: la sainte ne voulait pas être amenée à décevoir son maître une fois supplémentaire, en tout cas pas sur ce point-là.
En revanche, aller voir Athéna pour lui poser une question en rapport avec les moyens qu'elle souhaitait employer pour atteindre ses buts semblait intentable à la gamine, pour qui le simple fait d'aller poser une question à la déesse avait apparu impossible pour le petit soldat qu'elle avait pu penser être. Mais cette injonction ressemblait aussi, selon l'avis de l'oiseau, en partie à un ordre. Elle mettrait donc toute son appréhension de côté, et irait voir la Déesse de la Guerre afin de l'interroger, et obtenir les réponses que la linotte recherchait. Elle ne dirait pas qu'elle est restée dans l'ignorance parce qu'elle n'a pas osé demander.
Scareface, soudainement, tenait sa tête entre ses mains, comme en proie à une grande douleur, et frappa violement le sol.

Que se passe-t-il???

Mais la douleur sembla être partie aussi subitement qu'elle était apparue. Le Quatrième Gardien poursuivit son explication, exposant les raisons de combattre des chevaliers dont les idéaux ne correspondaient pas à ceux de la majorité. Il faudrait donc rencontrer ces personnes en question pour le savoir, si ils suivent leurs idéaux personnels.
Après un instant, Scareface saisit la gamine au cou, tandis qu'il expliqua les raisons qu'il avait eues de la soupçonner. Cette dernière secoua négativement la tête, choquée.

Je vous assure que je n'ai pas été élevée pour vous éliminer par traîtrise, ni tout court. J'aimerais vous le prouver, pour ajouter du poids à mes paroles.

La saint comprit que tout avait concordé, puisque ce lieu même où ils se trouvaient était le nid de ceux qui recherchaient la mort du Cancer d'Or. Mais aux yeux de la silver, poursuivre le but de tuer son maître semblait abominable, même s'il était cette légende que la plupart haïssait.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mar 7 Avr 2015 - 9:32

Le chevalier d’argent de l’Aigle restait humble face à son maître même lorsque ce dernier la frappa, un tel respect était rare chez les disciples, surtout chez ceux du Cancer. L’assassin du sanctuaire se rappelait le dernier le dernier en date, porteur de l’armure d’Argent de la Lyre, qui passait son temps à provoquer son mentor, heureusement il ne garda pas longtemps la protection de la constellation lyrique. Le quatrième gardien observait cette jeune femme qui restait à sa place, peut-être trop même, et qui gardait un calme olympien devant la colère du gold saint.

Scareface trouvait étrange aussi son inquiétude lors de sa douleur crânienne, mais après tout, qui avait-il d’étrange dans le fait qu’une élève respecte à ce point son professeur, pour preuve ses derniers propos. Le gold du Cancer qui n’avait pas lâchait la gorge de la jeunette fut de nouveau prit d’une forte migraine qui lui fit lacher sa prise, une nouvelle douleur qui fit tomber le guerrier au sol. Lorsqu’il se releva son comportement avait repassé de la rage à la sagesse.

Me le prouver ? Comment pourrait-tu le faire autrement qu’en devenant une sainte puissante sur laquelle on peut compter ! Promet moi que si un jour, nous devions nous affronter pour une raison ou pour une autre, tu me combattras avec toutes tes forces et sans retenir aucuns tes coups.

Le fils d’Hadès leva les yeux par l’ouverture de la tour, le ciel s’était couvert d’un épais nuage sombre, très vite il se mit à pleuvoir de plus en plus fort, puis l’orage éclata avec une force rare. Le Cancer d’or se leva et regarda en direction du sanctuaire ou les éclairs tombaient les uns derrière les autres sur le domaine saint.

Un jour tu apprendras qui je suis vraiment et ce jour ta vision envers moi sera différente quelle que soit la décision que tu prendras par la suite. Mais pour le moment, un nouveau danger semble guetter le monde, on devrait aller au sanctuaire pour se renseigner…

La douleur étreignit à nouveau le chevalier d’or qui, sous la force de celle-ci, tomba à genoux, il semblait lutter contre quelque-chose de puissant qui voulait entrer dans sa tête, son regard se porta sur l’aiglon, un regard empli de douleur…

Part maintenant ! File au sanctuaire avant que le pire n’arrive….

Scareface se prit la tête entre ses mains, la souffrance sembla empirer, l’enfonçant dans la folie, déformant son visage à un point tel qu’il était méconnaissable et dans un dernier sursaut de lucidité, le quatrième gardien hurla dans une voix d’outre tombe plus sombre que jamais…

PAAAARRRRRRTTTTT !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Ven 10 Avr 2015 - 18:45

La migraine qui s'était brièvement emparée de Scareface revint à nouveau, avec une intensité plus grande, à un tel point que le Chevalier d'Or tomba. Aussitôt, son élève tenta de le retenir, afin qu'il ne heurte pas le sol; quand il se fut levé, la gamine se leva aussi.
Une fois cette douleur passée, le Quatrième Gardien répondit avec une grande justesse à la requête de l'aigle, qui comprit.
La vagabonde allait désormais s'employer de son mieux afin d'acquérir la valeur nécessaire pour qu'on pût désormais compter sur elle. Et elle n'avait que trop tardé pour cela, à présent, sa résolution était prise, et une bonne partie du questionnement qui hantait l'aigle n'avait plus de raison d'être.
Cependant, la sainte ne comprit pas l'ordre suivant de son maître. Si jamais un tel combat devait arriver, elle préfèrerait de loin refuser de rendre les coups. D'autant plus que, si ce duel avait lieu, il signifierait que la gamine se serait fourvoyée. Pourtant, elle devait promettre, et, si elle donnait sa parole, elle ne pourrait la reprendre. L'aigle baissa le regard, réfléchissant.
Après tout, si ce combat se produisait, la silver n'aurait strictement aucune chance de le remporter. Tandis que, en rendant les coups, elle augmentait plus ou moins ses chances d'y rester. Ce qui pourrait constituer la plus belle mort, du point de vue de la gamine. Et peut-être que, à ce moment, elle serait persuadée d'avoir raison...
Mais un tel combat ne se produirait jamais. La silver releva la tête:

Promis!

Dehors, de lourds nuages s'amassaient, camouflant le soleil et une grande partie du ciel. Quelque chose de menaçant se dégageait de ce phénomène...
Scareface mentionna que des informations complémentaires concernant son identité pourraient changer le point de vue de la sainte.

Je n'ai pas envie de changer d'avis.

Au même moment, une troisième migraine, plus violente encore que les deux précédentes, tourmenta le Quatrième Gardien, qui ordonna à la silver de quitter sur le champ Jamir, afin de rejoindre le Sanctuaire avant que le pire ne se produisît. La vagabonde resta immobile un très court instant, se posant plusieurs questions. Y avait-il un rapport entre cette catastrophe qui se profilait et les douleurs crâniennes de son maître? Et le pire pour qui? Le Sanctuaire, vraisemblablement, d'autant plus que l'orage ne semblait pas naturel. Mais si quelque chose possédait assez de puissance pour perturber une zone s'étendant de la Grèce à l'Himalaya...
Non, la silver devait voler pour porter main forte à ses autres frères d'armes. Cependant, la violente migraine tenait toujours son maître, l'aigle ne voulait pas le laisser ainsi, si elle pouvait l'aider. Et si la gamine ne le pouvait pas, elle aurait au moins essayé.

Je pars à l'instant, mais... Et vous? Puis-je vous aider avant?
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mer 22 Avr 2015 - 23:32

La douleur était insupportable, le chevalier d’or avait l’impression que sa tête allait imploser, était-ce ce lieu qui agissait ainsi sur le gold saint, le faisant changer de caractère d’un opposé à l’autre, rien n’était mois sur et puis il y avait aussi… Scareface se tordait de douleur, il sentait montait en lui, la part sombre qu’il se forçait à dissimuler constamment, mais cette fois-ci, elle était si puissante, si haineuse qu’il ne lui semblait impossible à empêcher d’exploser hors de lui, et puis elles étaient toutes là qui l’empêcher de se concentrer…

La jeune sainte si respectueuse envers son mentor restait la, et bien qu’elle accepte de partir, elle refusait de laissait son maître dans cet état "puis-je vous aider ?" Demanda-t-elle, Scareface riait doucement d’un rire ironique emprunt de folie.

Peut-tu les faire taire ? Non bien sur….

Scareface plongea son regard masqué dans celui de la jeune femme, il titubait, ne semblant tenir debout que par la force de sa volonté vacillante, le Cancer perdit l’équilibre au moins trois fois avant de pouvoir s’appuyer sur les restes d’une colonne de pierre, il attendit que sa migraine soit moins virulente et qu son esprit et retrouvé son calme avant de reprendre la discussion d’une voix posée.

C’est pas que ça m’enchante pourtant il va falloir que j’accepte ton aide, je ne sais pas si c’est cet endroit ou autre chose mais je n’arrive pas à garder le contrôle de moi-même, alors aide-moi à sortir de cette tour. Et grouille-toi, j’ai l’impression que si je perds à nouveau pied et que la haine m’envahi encore, cette fois-ci je n’arriverais pas à la contenir et tu en seras la première victime…

Le chevalier d’or se maintint à nouveau le crâne, il donnait l’impression de se battre intérieurement, un combat de plus en plus difficile à chaque fois.

Promet moi qu’une fois dehors, tu me laisseras la et que tu fileras au sanctuaire sans te retourner, promet-le moi gamine… Je t’y retrouverai fais-moi confiance. Dépêche-toi, le temps presse, je ne suis pas sur que j’arriverai à...

Le fossoyeur tomba à genoux, cette fois la douleur avait frappé subitement, ses mains se plaquèrent contre son crane, le quatrième chevalier essayait péniblement de se relever mais sans pouvoir y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1976


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Mar 5 Mai 2015 - 20:31

[HRP] désolée du retard :s[/HRP]

Pour toute réponse à la question de l'aigle, Scareface répondit d'abord par une autre question, qui laissa la gamine interloquée, car celle-ci ne comprenait pas de qui son maître voulait parler. Et alors, dans ce cas-là, elle ne pourrait évidemment pas "les" faire taire... La sainte promena tout de même rapidement son regard aux alentours, pour éliminer la possibilité d'une tierce présence qu'elle n'aurait pas pu déceler jusque là... Mais son analyse se révéla vaine, et l'oiseau comprit qu'elle aurait beaucoup de mal à comprendre seule avec le peu de choses qu'elle savait pour l'instant.
De toutes façons, il n'était plus du tout le moment de réfléchir. L'état du Quatrième Gardien empirait de plus en plus, puis celui-ci répondit, appuyé sur une colonne. Ses dires éclairèrent l'oiseau, cependant celle-ci, à ce moment, ne se souciait plus du pourquoi, mais simplement de faire tout ce qui pouvait être en son pouvoir pour que cette situation cesse.
La gamine ne remit plus en question son départ dans les quelques prochaines minutes, même si ce serait à regrets.

Je partirai aussitôt, dès que nous serons sortis de cette tour, sans faute, et sans chercher à revenir.

L'assurance que Scareface lui donna de la retrouver au Sanctuaire décida définitivement la gamine à retourner là-bas, et non pas n'importe où ailleurs.
L'aigle s'agenouilla près de son maître, lorsque celui-ci tomba au sol et, sans se soucier de ce qu'elle pourrait logiquement faire ou non, opta pour le moyen de sortie le plus rapide, et les téléporta tous les deux hors de la tour.
La gamine n'avait pas utilisé très souvent la télékinésie, surtout sur des personnes, et c'est pour cela qu'elle avait hésité à l'employer maintenant. Mais cela avait fonctionné.
Aussitôt, après un instant cependant d'hésitation, la sainte se releva et se prépara à partir.

Je vais au Sanctuaire voir ce qui se trame...

Puis, comme promis, l'oiseau quitta les lieux. Elle décida de presser le pas de beaucoup et de supprimer toutes les pertes de temps, afin de se trouver au Sanctuaire dans les jours suivants.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2184


Caractéristiques
Vie Vie:
353/353  (353/353)
Cosmos Cosmos:
352/352  (352/352)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    Jeu 7 Mai 2015 - 22:39

Scareface avait le crâne prêt à exploser, la douleur était tel que sa vision venait à en être troublé, la jeune sainte ne semblait pas vouloir laisser seul son mentor avec ses démons. La silver saint de l’Aigle décida finalement de soutenir son maître, juste au moment ou la souffrance fut si grande que son ouïe fut traversé par un son strident qui lui fit perdre son équilibre.

Le paysage vacilla devant le regard du fossoyeur qui crut que son esprit allait tomber définitivement dans la folie, ce n’est qu’en ressentant l’air frais de l’extérieur que le chevalier d’or compris que le mouvement circulaire de sa vision était dut au pouvoir de téléportation de l’aiglon, ainsi sa disciple avait un pouvoir de déplacement instantané, il était évident que le maître et l’élève allait en parler car ce genre de faculté était le plus souvent dut au peuple de Jamir bien que parfois certains humains réussissent à développer cette capacité, mais ça, il le verrait plus tard, pour l’instant, le gold saint devait reprendre des forces.

Pandore Thuban salua une dernière fois son maître avant de partir au sanctuaire pour voir quel événement était en train de se dérouler là-haut. Scareface, lui attendit encore plus d’une heure avant de reprendre la route, étrangement la douleur s’était calmer avant de disparaître totalement, seuls les voix résonnaient encore dans son esprit, mais ce n’était que des voix et le fils d’Hadès avait l’habitude de les entendre, pas aussi clairement certes, mais il les avait toujours entendus.





Arrow Londres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ FB ] là ou tout à commençé    

Revenir en haut Aller en bas
 

[ FB ] là ou tout à commençé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Lieux Mythiques :: Jamir-