Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seti
Membre d'Or
avatar
Messages : 7596


Caractéristiques
Vie Vie:
239/239  (239/239)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mar 10 Fév 2015 - 22:09

"Raille moi si tu veux, tant que tu le peux car dans quelques minutes tu découvriras l'Achéron!" 

Le spectre, tel un diable sortit de sa boîte se ruait toutes griffes dehors sur le cardinal. Il ne craignait rien pour son dieu, le très craint Thanatos le maître de la Mort, mais cela l'inquiétait. En tant que spectre, il est de son devoir de se battre pour lui, et de le protéger quitte à en mourir, perdre la vie, son âme et plus encore! Il ne savait pas ce qu'il s'était passé, comment un dieu tel que le dieu de la mort avait pu disparaître de la sorte, mais tout ce qu'il savait c'était que le fils d'Arès devait y être pour quelque chose. Et ce n'était pas ce berserker qui allait l'empêcher de veiller sur son maître. Il fut sur le guerrier ténébreux en un instant, et lui asséna un puissant coup de poing brutal, propulsant son adversaire sur plusieurs mètres en arrière. Continuant sur sa lancée, à peine freiné par le coup qu'il avait porté, Setesh fonçait à vive allure, furieux comme jamais. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas combattu sérieusement, et les sensations d'un champ de bataille lui avaient cruellement manqués. Il lança de furieux coups de griffes puissants, lacérant l'armure du Cardinal de la Terreur comme si il essayait de le mettre en pièces, puis sauta en l'air pour asséner un brusque coup de pied dans son visage. Il enchaîna alors avec une manchette puissante et large, sauta dans les airs avant de frapper le sol avec une puissance telle que l'onde de choc qui s'en dégagea fit trembler l'air et percuta le berserker. Le spectre du Garuda pouvait ressentir l'augmentation de la force de Setesh. Ce dernier était bien plus violent qu'auparavant, son périple récent dans le Sahara face à Dephteros et aux sandales d'Hermès ayant exacerbé ses talents pour le combat, usant d'une force brutale avec des stratagèmes sournois.
Complètement frénétique, le spectre enchaînait coups sur coups, puis fit exploser son cosmos d'un seul coup, assombrissant la scène du combat. Tandis qu'il venait de passer en position de défense en l'espace d'un instant, il claqua alors des doigts en affichant un regard mauvais. L'atmosphère devint lourde, pesante et mystérieuse. Une brume verdâtre envahit dès lors la zone de combat, occultant la vision du guerrier d'Arès tandis que Setesh se fondait dedans tel un fantôme. Mais le plus effrayant pour son adversaire était le fait que ses membres commençaient à le démanger, avec intensité. Si il les regardait, il pouvait voir ses membres se putréfier, pourrir avec une rapidité aussi horrible que le spectacle qui s'offrait alors aux yeux d'Eyros. Le spectre d'Anubis se préparait alors à la contre attaque du guerrier d'Arès, il était sûr qu'elle allait être redoutable malgré la situation dans laquelle il avait mis sa proie. 
--------------------

Assaut: 40 (Attaque forte) + 10 coups physiques.

Pv: 211
Cs: 240 - 40: 200 
Armure: 280


Mortuary Breath of the Necropolis (Souffle Mortuaire de la Nécropole):40pts de Cosmos. Attaque Forte. Elément Mort

Anubis est le Gardien Divin des Nécropoles, il est capable de contrôler l'énergie mortuaire des tombaux de l'Egypte Antique et de contaminer gravement ses ennemis avec elle. Les membres de l'adversaire commencent alors un douloureux cycle de putréfaction et de décomposition.

Subite de plein fouet, elle inflige 10 dégâts supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mar 10 Fév 2015 - 23:32

Eyros fit face au guerrier d'Anubis, son optique en premier lieu, se protéger au maximum pour endiguer les dégâts, résister et tenter de trouver de quelconques failles dans la technique de combat de son ennemi.

Tandis que son adversaire fusait vers lui, le sombre cardinal avait adopté une posture défensive, une brume mystérieuse d'une couleur obsidienne l'engloba, cette aura mystique  renforçait sa résistance, ainsi, il put réagir face aux coups de griffes de son adversaire en les opposants à ses avants-bras, toujours en essayant d'agir en parallèle de Setesh, il posa sa main libre sur le plat de sa lame, et pivotant vers la gauche, il appuya la lame sur le dessous de sa jambe pour la repousser vivement. Ensuite, il reprit sa position initiale, et croisa les bras, se reposant sur ses appuis pour rester droit face à l'onde de choc émise par le dernier coup porté par le spectre de l'étoile de la Putréfaction.

Lorsque le décor devint plus trouble, Eyros resta de marbre, l'espèce de manteau qui recouvrait son armure devint plus épais, plus résistant. Une gêne se fit ressentir peu après l'apparition de cette brume si désagréable. Une impression fort embêtante, le Berserker se doutait que la technique en soi devait être plus puissante et devait
causer plus de dégâts.

Profitant de son cosmos en guise de défense, le Cardinal se rapprocha de son opposant pour préparer la contre-offensive, dès que le brouillard verdâtre s'était dissipé, Eyros poussa un hurlement de rage et coura rapidement vers son antagoniste du moment,  il lui asséna un coup de genou dans l'estomac, puis enchaînant sur la première attaque, il frappa sa hanche avec le pommeau de son arme.

Enfin, il sauta vers l'arrière, son cosmos noir vint s'accumuler autour de la lame, Eyros dressa la puissante épée au dessus de sa tête, l'énergie agglutiné là vira légèrement au rouge, agissant comme un prolongement de la lame. Le dernier des Berserkers présent au royaume s'Arès poussa une nouvelle fois un hurlement pendant qu'il abaissa le sabre avec force, dès qu'il toucha le sol. Une puissante vague d'énergie cosmique rouge et noir déclencha sa course folle vers le Spectre ennemi.

Toujours dans sa frénésie guerrière, Eyros se précipita derrière son attaque cosmique pour asséner trois coups d'épées successifs. Enfin lorsqu'il eut fini l'enchaînement, il revint à son point de départ, reprenant une posture défensive.

Récapitulatif :

Coups reçus: 40 + 10 coups physiques
Coups parés: 30 + 10
Coups donnés: 40 + 5

HP: 200 - 10 = 190
CS = 190 - 10 - 30 + 5 - 40 + 5 = 120
Armure = 420 - 10 = 410

CS utilisés: 10 + 30 + 40 = 80


Attaque puissante 30 à 40 points de cosmos :

Arondnight - Élément Mort

Si il y'a une arme qu'il apprécie c'est l'arme qu'il garde en permanence sur lui, arme qu'il a obtenu et nommé ainsi en référence à l'arme de Lancelot du Lac. Lorsqu'il la dégaine, il l'utilise comme catalyseur pour son cosmos avant de le libérer sous la forme d'une puissante vague d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Seti
Membre d'Or
avatar
Messages : 7596


Caractéristiques
Vie Vie:
239/239  (239/239)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mer 11 Fév 2015 - 17:21

Il devait le reconnaître, ce gars méritait son titre de Cardinal. Il savait se battre et parer les coups. Malgré la férocité avec laquelle il avait l'attaqué, le berserker avait, calmement, bloqué la totalité de l'assaut de Setesh, mis à part l'effet du souffle mortuaire de la Nécropole qui était impossible à bloquer en totalité. Le combat allait être acharné. Eyros fonça sur lui, poussant un cri de rage montrant à quel point lui aussi était déterminé à détruire le soldat des enfers. Il était rapide, et vif comme l'éclair, mais le spectre pouvait en dire autant. Un léger bond en arrière lui permis d'éviter l'assaut brutal qui était réservé à son estomac, puis il para l'habile coup de pommeau qui lui était adressé. Son surplis fraîchement reforgé faisait merveille, aussi solide qu'étincelant, semblable à du cristal noir aussi robuste que du diamant. L'attaque du berserker fut brêve, Eyros sautant alors en arrière. Mais cela était reculer pour mieux frapper, l'intensité furieuse du guerrier sombre ne laissant aucun doute là dessus. 

L'étoile de la Putréfaction pourrait sans doute esquiver facilement l'attaque, du moins en théorie, mais il valait mieux faire preuve de prudence et garder un atout pour plus tard. Il concentra alors son cosmos putride autour de lui, reculant lentement, un air amusé clairement affiché sur sa face de vaurien. L'énergie déployée par Eyros se teinta de rouge, énergie qu'il propulsa en hurlant sur le spectre d'Anubis dans le but de pourfendre celui ci, voir de le détruire complètement.

"Anubis'Sarcophagus!"



 Le sourire de Setesh s'élargit tandis que son propre cosmos l'entoura puis l'enferma alors dans un véritable sarcophage au faciès du Dieu Chacal. Le choc fut violent, le corps de Setesh fut touché, légèrement certes, par l'attaque, mais il devait reconnaître la puissance de cette attaque. La protection cosmique tint bon face aux derniers coups que lui portait le berserker, puis ce fut le silence total. Un silence de mort, où Eyros guettait la réaction du spectre. 


Le sarcophage s'ouvrit alors en grinçant, laissant entrevoir uniquement des ténèbres sombres et menaçantes, ainsi qu'une légère fumée verdâtre. Semblable à un fauve affamé, un démon sortant de l'enfer, Setesh surgit de ces ténèbres avec une rapidité qui n'avait d'égale que sa volonté meurtrière, volonté exacerbée au point qu'elle en était presque palpable, presque. L'assaut se fit, contrairement au guerrier d'Arès, en silence. Pas de cris, ni de hurlements, juste un spectre poussé par la volonté de tuer, vite et bien. Accélérant sa vitesse, Setesh bondit à quelques mètres d'Eyros pour atterrir à ses pieds, baissé et le regard meurtrier. Ses griffes sombres et aiguisées étaient déployées, et les mouvements du spectre de Kazuki fusèrent en tout sens, tel un ballet endiablé et frénétique. La vitesse qu'il atteignait était démentielle, provoquant des "illusions" aux yeux d'Eyros, montrant le spectre telle une divinité hindou, comme si il possédait plusieurs membres. D'un mouvement habile du pied, il souleva un nuage de poussières sur le berserker, puis continuant de tournoyer tel un ange de la mort, Setesh enchaîna coups de pieds, de poings, de griffes, démultipliant les frappes diverses mais tout aussi agressives. La force se faisait moins brutale, mais sa vitesse était bien plus importante que lors de leur premier échange de coups. 

Puis d'un coup, son cosmos explosa et sans se retenir davantage, Setesh cracha son souffle mortuaire de la Nécropole en pleine face d'Eyros avant de bondir en arrière, et observer sa future victime.

---------------
Assaut: 40 (Attaque forte) + 10 coups physiques.
Coups reçus: 40 + 5
Coups parés: 20 + 5

Pv:  211 - 20 = 191
Cs: 200 - 30 - 5 + 10 - 40 = 135
Armure: 280 - 20 = 260


Mortuary Breath of the Necropolis (Souffle Mortuaire de la Nécropole):40pts de Cosmos. Attaque Forte. Elément Mort

Anubis est le Gardien Divin des Nécropoles, il est capable de contrôler l'énergie mortuaire des tombaux de l'Egypte Antique et de contaminer gravement ses ennemis avec elle. Les membres de l'adversaire commencent alors un douloureux cycle de putréfaction et de décomposition.

Subite de plein fouet, elle inflige 10 dégâts supplémentaires.




* Anubis's Sarcophagus (Le Sarcophage d'anubis) 5 à 30 pts de Cosmos. Défense Faible ou Moyenne.Elément : Mort

Setesh puise dans son cosmos le plus enfoui au fond de lui et le fait ressortir de son corps. Ce cosmos engloutit le spectre et l'enferme dans un cerceuil de ténèbres, le mettant à l'abri de toute attaque.

Anubis étant le dieu protecteur des morts, il peut permettre à ceux ci de regagner le chemin vers le monde des mortels. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mer 11 Fév 2015 - 18:16


Son opposant était tout aussi doué, parant aisément ses coups physiques, même l'attaque produite par Arondnight avait été endigué par une technique pour le moins étrange, un sarcophage matérialisé a partir de cosmos. Lorsqu'il s'ouvrit, Eyros était surpris de voir une telle obscurité. Sans perdre un instant, il se préparait à parer, car c'est ce qui allait surement faire la différence. Inspirant fortement, le guerrier se concentra, la vitesse de Setesh était absolument déconcertante, il allait avoir du mal a bloquer, il s'en doutait, alors, il rengaina rapidement son arme temporairement, concentrant son cosmos, un bouclier digne de l'époque des chevaliers se matérialisa dans la main gauche du soldat d'Arès.  


[Knight's Honor - Elément Mort - 5 pts de cosmos utilisés]


Ainsi faisant confiance en sa maîtrise des arts de combats, il para quelques coups de son ennemi, mais il n'en sortit pas indemne. Il avait tout de même encaissé des coups.  


Un sentiment d'énervement profond s'empara de l' "apôtre" de la terreur, prendre des coups, l'accumulation générait de la rage pour lui. Son cosmos explosa subitement, le bouclier devint alors plus résistant étant donné que la concentration en cosmos avait augmenté.


[Knight's Honor - Elément Mort - 15 pts de cosmos utilisés]


Afin d'éviter le plus gros du souffle putride de son ennemi, Eyros interposa le bouclier entre les deux, ; une partie de la brume avait été simplement annihilé par la protection faite de cosmos. La dépense cosmique qu'il effectuait était intense. Derrière son heaume, son visage affichait un air de mépris, de haine, cela se traduisait par des sortes de spasmes, le guerrier d'Arès faisait désormais fit de la douleur.  


Il respirait alors lourdement, la Cardinal de la Terreur fonça tout en poussant un cri de rage, concentrant sa puissance physique dans ses poings, il alla au corps à corps, et dans une démarche violente, Eyros porta un uppercut dans le menton du soldat des Enfers, une rage bestiale, voilà ce qui animé ses coups, il enchaîna en portant deux coups de poings de suite dans le ventre de son antagoniste avec son poing droit. Il se recula d'un pas, et projeta sa jambe gauche pour porter deux coups de pieds en série, visant cette fois la jambe droite de l'ennemi pour la lui briser.  


Se reculant, il déchaina tout son cosmos, et la couplant avec les facultés de son armure, il généra un brouillard d'un noir intense, entourant les deux combattants, un brouillard glacial. Le cardinal reprit Arondnight, mais il la prit que d'une main, dans sa main droite pour être exact. Alors qu'une autre, épée de cosmos se forma dans l'autre. Concentrant plus de cosmos dans chacune d'entre-elles, Eyros préparait sa plus puissante arcane. Se mettant à courir rapidement, il sauta et hurla :


-Moon Slash !  


Et alors qu'il effecutait la descente, les lames semblèrent allongés par le cosmos qui avait pris une teinte mi-rouge, mi-noire. Et c'était sans lancer une seule chance à Setesh, qu'il le taillada une seule fois en abaissant les lames diagonalement. Eyros reprit alors sa respiration, essayant de concentrer son cosmos pour en garder, car là, le rythme du combat était insoutenable, et il n'allait clairement pas aller jusqu'au bout si il grillait ses chances ainsi. Mais au moins, il était certain que son adversaire en prenait autant à la figure que lui.  

Récap :

Dégâts reçus : 40+10
Dégâts parés : 15+5
Dégâts donnés : 5 + 70

HP = 190 - 30 = 160
CS = 120 - 5 - 15 + 5 - 60 + 5 = 50
Armure = 410 - 25 = 385

Attaque Septième Sens 50 à 60 points de cosmos

Moon Slash - Élément Mort

Rassemblant toutes ses forces, Eyros génère un brouillard obscur autour des protagonistes. Puis il dégaine Arondnight et crée une épée identique avant de foncer vers l'adversaire pour le trancher avec des lames chargés en cosmos

Effet (Seulement à 60 CS) : L'attaque fait 10 dégâts de plus. Donc 70 au total
Revenir en haut Aller en bas
Seti
Membre d'Or
avatar
Messages : 7596


Caractéristiques
Vie Vie:
239/239  (239/239)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mer 11 Fév 2015 - 22:05

Setesh était pour le moins excité. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu un tel adversaire. Dephteros avait été le dernier combattant qu'il avait affronté, mais leurs styles de combat était très différents. Et il tua dans l'oeuf la moindre pensée qui lui aurait rappelé les fameuses sandales d'Hermès, affrontement qu'il tenait à oublier, tellement la scène avait été ridicule. Il se focalisa alors sur son redoutable adversaire. Cette fois, il n'avait pas pu parer tout ses coups, bon nombre étaient passés, et il était clair que Eyros n'allait pas laisser passer ça sans lui faire payer! Il avait pu remarquer que l'arme du berserker avait changé, d'une épée il avait décidé d'utiliser un bouclier. Alors si la puissance brute ne servait à rien contre lui, il fallait le prendre de vitesse pour l'acculer. Voilà quelque chose qui était bon à savoir, et le spectre n'allait pas se priver d'en profiter.

Il sembla au spectre d'Anubis que le cardinal de la Terreur explosa à son tour dans une rage furieuse et à peine contrôlée. Du moins, c'est ce que l'on pourrait penser à première vue, car cette rage était loin, très loin, de ne pas être maîtrisée. Il s'agissait là d'une rage libérée volontairement, exacerbant le potentiel offensif du guerrier d'Arès à son plus haut point, et en une frappe, Setesh comprit alors la puissance considérable de son adversaire. En un instant, le cardinal fut sur lui et frappait déjà son menton. Le spectre dû se faire violence et faire bouger son corps de sorte à élever vitesse et force au même niveau afin de faire face à l'assaut prodigieux de l'ennemi. Il réussit à bloquer avec sa main les coups de poings qui fusèrent comme des boulets de canon, puis faisant de nouveau appel à la protection de son surplis, résista aux coups de pieds foudroyants qui le frappèrent. Ce fut juste, et si son surplis n'avait pas été reforgé il y a peu de temps, Setesh aurait sans doute souffert autrement. Quoiqu'il en soit, Eyros y allait à fond, et il allait devoir dévoiler une technique autrement plus redoutable et sournoise que son Souffle Mortuaire. 


Mais la vitesse d'exécution du Cardinal s'accéléra à un point que Setesh n'était guère plus qu'un spectateur surpris par ce qui se passait devant lui. Au milieu d'un brouillard glacial, il avait matérialisé une deuxième arme tout en reprenant sa précédente épée et tandis que son cosmos écarlate et ténébreux explosait, le taillada avec férocité avant même qu'il ne comprenne ce qu'il se passait. Tombant en arrière, le surplis tranché comme rarement il ne l'avait été, son sang jaillissait telle une fontaine, tombant sur le sol semblable à une pluie écarlate. 


Serrant les dents, Setesh n'était pas faible au point de succomber à une attaque de ce genre. Non, il en fallait bien plus que cela pour abattre la sauvage étoile céleste de la Putréfaction! Son cosmos explosa alors, atteignant la même intensité que celle du cardinal de la Terreur, puis se déforma et se déchira. Au milieu de la brume glaciale teintée par le sang de Setesh, surgit d'innombrables bandelettes qui se jetèrent sur le guerrier d'Arès, le ligotant sans qu'il puisse réagir. La voix du spectre était sinistre, comme annonçant l'arrivée d'un fléau. 

"Ancestral Momification!" 



En un instant, Eyros était submergé par ces fameuses bandelettes cosmiques, entravés au point qu'il ne voyait plus rien et ne pouvait plus faire le moindre mouvement, ou si difficilement... Mais le pire était que ce cosmos l'asséchait considérablement, il sentait son énergie s'atténuer et s'éteindre comme si elle s'étouffait, à l'instar de son corps qui subissait l'équivalent de plusieurs jours sans eau, sous une chaleur aride et infernale. Setesh se redressa, puis d'un mouvement sec, tira sur la bandelette de cosmos qui le liait à sa nouvelle victime avec force. Tandis que la "momie" revenait vers lui à grande vitesse, le spectre d'Anubis serra le poing si fort qu'il en saignait, et frappa dans ce "sac de frappe" improvisé. Resserrant son emprise sur la bandelette, il se laissa alors entraîner par le Eyros propulsé à travers le brasier des flammes toujours ligoté, et le percuta de toute ses forces alors, se réceptionnant sur le berserker. Il termina son oeuvre en donnant un puissant coup de pied qui fit voltiger le "paquet" dans les airs. Comment allait il se réceptionner? Difficile à dire, c'était, et Setesh était curieux de voir ça.

-------------------------

Assaut: 60 (Attaque  septième sens) + 10 coups physiques = 70
Coups reçus: 70 + 5
Coups parés: 4


Pv: 191- 71 = 120
Cs: 135- 4- 60 + 10  = 81
Armure: 260 - 70 = 190


*Ancestral Momification(La Momification Ancestrale): 50 à 60 pts de Cosmos. Attaque 7ème sens. Elément Mort



Attaque imparable (A la première tentative seulement).




La momification est la spécialité d'Anubis. Grâce à cette puissante attaque, de multiples bandelettes issues de son cosmos viennent recouvrir entièrement le corps de son adversaire. Ce dernier commence alors à se dessécher et doit fournir une quantité considérable d'énergie pour retrouver sa liberté de mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mar 17 Fév 2015 - 21:29

[HRP: Un peu court, désolé d'avance ]

Tel un fou enragé, Eyros perdait la raison minute après minute, ce combat était une source d'agacement mais aussi d'excitation, un combat formidable pour le "jeune" cardinal.

Tandis qu'il se  concentrait sur le Spectre de la Putréfaction afin de parer ses assauts.  Le Berserker put voir son adversaire préparer une technique singulière. Les bandelettes vinrent le prendre au piège sans qu'il puisse s'en défaire ou même se défendre. Son cosmos était nettement amoindri par l'assaut de son perfide adversaire. Eyros ressemblait à une momie digne de L'Égypte antique. Mais bien sûr, l'assailant Spectre n'en avait pas terminé.  Il se servit de sa technique pour prendre un ascendant au niveau physique, Eyros, bien qu'il le désirait, ne pu réellement se défendre des coups portés par Setesh.  

Après, il y'eut quelque chose d'étrange dans l'air ambiant, au loin, un orage terrible débutait au dessus des portes de Sparte, une averse extraordinaire. Eyros fut surpris, il jeta un regard condescendant envers Setesh, puis, ne voulant pas mêler le climat au combat, il sa ravisa de l'accuser. Ayant accumulé assez de cosmos pour aller attaquer Setesh au corps à corps bien que pris par les bandes. Animé par une réelle rage de vaincre. Le guerrier Berserker fonça, et entama une série de 5 coups de poings tout simple. Pas d'artifice, juste une action possible.

Bilan

Coups reçus: 60 + 10
Coups parés: /
Coups donnés: 5

HP: 160 - 70 = 90
Cosmos: 50 + 10 = 60
Armure: 385 - 60 = 325


Dernière édition par Eyros le Jeu 19 Fév 2015 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seti
Membre d'Or
avatar
Messages : 7596


Caractéristiques
Vie Vie:
239/239  (239/239)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Mar 17 Fév 2015 - 23:29

"hum?!" 

Tandis que son adversaire était toujours ligoté, un fracas sans pareil. Tendant l'oreille, Setesh réalisa alors qu'un déluge étonnant venait de tomber lourdement et était sans nul doute possible en train de ravager l'entrée du royaume de la Guerre. Il se demandait bien ce qu'il se passait, car une telle violence météorologique était rarement naturelle. Quelque chose se tramait, mais pour le moment, il n'avait rien à faire de ça, ses priorités était ailleurs. Abattre ce berserker et ensuite s'assurer que Thanatos n'était pas pris dans un piège retors et sournois que sont capables de tisser les fils d'Arès. Son regard se retourna alors vers son adversaire maintenant tombé à terre. Ce dernier s'était échappé rapidement de son piège, et avait manifestement remarqué le fracas qui frappait la porte de la Guerre. Néanmoins, en bon berserker qu'il était, il était passé rapidement à l'attaque, frappant furieusement avec le peu de forces qu'il lui restait après le tour que lui avait joué le spectre d'Anubis. Ses coups étaient puissants, dotés de la force de la volonté et de la rage que possédait Eyros. Si Setesh encaissa les premiers coups, distrait par le déluge torrentiel, il se défendit avec hargne, parant avec aisance les derniers coups. 
"ça manque de punch, Cardinal. Vous avez eu donc tant de mal avec ma momification ancestrale?!" 

Cela n'avait été qu'un avant goût. Il allait prendre son temps pour tuer le guerrier d'Arès, histoire de lui montrer quelques unes de ses spécialités. Son cosmos augmenta en intensité, une aura sombre se dégageant du spectre d'Hadès, puis se déploya tout autour de lui. Son cosmos se changea, et devint du sable, un sable noir, obscur, aussi sinistre que froid. 
"Sandstorm funerary (tempête de sable funèbre)!"     

Une tempête de sable d'ébène se mit à rugir, tournoyant autour de Setesh avant de se jeter sur le Cardinal, tel le souffle d'un dragon en furie. La visibilité devenait difficile pour Eyros, comme si le voile de la nuit tombait sur lui avec la rage d'un ouragan. L'obscurité tombait sur lui telle une avalanche, mais avec la férocité d'un fauve démoniaque. L'étoile de la Putréfaction se délectait du spectacle, se fondant dans la tempête avec aisance, tel un chacal aux aguets. Profitant de la gêne et du chaos général qui tourmentaient le berserker, il se jeta sur lui, frappant Eyros à la tête avec violence, faisait apparaître des fissures dessus, et disparu de nouveau dans les ombres. Il enchaînant semblables à une hyène affamée les traquenards entre coups de poings, coups de pieds, coups de griffes... le tout semblant surgir de nulle part! Contrairement à Eyros, il était parfaitement à l'aise dans ce nouvel environnement. Restait à voir comment le guerrier d'Arès allait s'en sortir?

------------------------

Assaut: 30 (Attaque  moyenne neutre) + 10 coups physiques = 40
Coups reçus:  5
Coups parés: 1


Pv: 120- 4= 116
Cs: 81- 1- 30 + 10  = 60
Armure:  190




 Sandstorm funerary (tempête de sable funèbre). 30 pts de Cosmos. Attaque Moyenne. Elément Terre(neutre jusqu'à ce que l'élément soit débloqué). 

Le spectre d'Anubis déchaîne un déluge de sables dont le souffle évoque à son adversaire un véritable requiem tandis qu'il se fait engloutir par le sombre sable de Setesh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Dim 22 Fév 2015 - 9:29

Rapidement, Eyros avait pu se dégager de la Momification Ancestrale. Tout de suite, il avait repris son arme en main. Les attaques physique de Setesh avait toutes touchés en effet Eyros préfèrait garder du cosmos en réserve pour contrer. Le sable cosmique était étrange, l'enrobant, le comprimant.

Lui causant alors de multiples douleurs, le fier guerrier grinça des dents. Son cosmos explosa subitement, une épée se forma dans sa main gauche, préparant une nouvelle fois son arcane ultime, le sable fut alors repoussé à travers le brasier du royaume. Setesh avait déjà vu cette attaque mais tant pis, une brume très sombre entoura les protagonistes. Concentrant son cosmos, il se prépara à l'offensive, vivement, Eyros se jeta férocement sur son adversaire, et à l'aider des deux armes, il porta des estocades, des taillades, cinq coups précisément, tous portés avec maîtrise et violence. Puis d'un seul coup, Eyros hurla vivement :

- Moon Slash !!

Son cosmos explosa une nouvelle fois, prolongeant les lames d'Eyros un petit peu plus. La fureur du guerrier se faisait sentir, les lames semblaient vibrer dans ses mains alors qu'il les abbatit violemment sur son ennemi tandis qu'il poussait un cri relevant presque d'une folie meurtrière. Alors qu'il se tenait toujours face à son ennemi qui semblait supérieur, la respiration du Berserker était lourde, rendue difficile par les efforts intenses produit lors du combat.

Il ne prit pas la peine de reculer, il fit face à Setesh. La mort ne lui faisait pas peur, l'honneur était de loin supérieur à ces yeux. Quitte à croupir en Enfers pour l'éternité, il allait se battre pour l'honneur de ses frères d'armes

Coups reçus: 30 + 10
Coups défendus: 5
Coups portés: 70 + 5

HP = 90 - 35 = 55
Cosmos = 60 - 5 + 5 - 60 + 5 = 5
Armure = 325 - 23 = 300
Revenir en haut Aller en bas
Seti
Membre d'Or
avatar
Messages : 7596


Caractéristiques
Vie Vie:
239/239  (239/239)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Dim 22 Fév 2015 - 16:36

Tandis que Setesh avait pris largement l'avantage, malmenant le berserker à tout va, ce dernier fit exploser sa rage destructrice. Le cosmos du Cardinal brûla avec fureur, dissipant en un instant la tempête de sable du spectre d'Anubis. Pris à découvert, le spectre n'eût que le temps de se dire que ça *fait chi..." que  Eyros se jeta sur lui pour le frapper, puis en un éclair lui relança sa puissante attaque, celle qui dégageait une brume d'ébène avant de projeter deux vagues d'énergie qui tranchèrent le spectre comme jamais. La férocité du berserker n'avait d'égale que sa volonté meurtrière, et si Setesh n'avait pas eu le réflexe de faire un bond en arrière, il aurait été tranché en deux, comme si il n'avait été qu'un vulgaire saucisson. Il n'y avait pas à dire, il ne fallait jamais sous estimer un berserker, qui plus est un cardinal, car la mort et la défaite peuvent tomber à la première erreur. 

Réussissant à retomber sur ses pieds de justesse, Setesh sentait son sang couler à travers son plastron. Son souffle se faisait court,  et son corps lui faisait mal, mais malheureusement pour Eyros, il n'avait pas dit son dernier mot. La fin du berserker était proche maintenant. Le regard rougeoyant de Setesh était féroce, et montrait clairement sa détermination. 
"T'es un rude adversaire, je le reconnais, mais il est temps d'en finir!" 

Son cosmos brûlait comme rarement il ne l'avait fait jusque là. Une image fantomatique du dieu Chacal Anubis apparaissait derrière lui tandis qu'il se concentrait. Son aura de ténèbres et de mort s'élevait dans les airs, se déchirait et se jeta alors sur le berserker qui attendait sa mort, comme le fier guerrier qu'il était. 
"Ancestral Momification!" 

Ligotant une nouvelle fois Eyros, l'emprise du spectre asséchait considérablement le guerrier d'Arès. Qu'il s'agissait de son cosmos ou de son corps, le guerrier d'ébène savait désormais ce que ressentait une momie. Soulevé dans les airs, il était immobilisé par la fourbe technique du spectre. Ce dernier sauta lui aussi, frappant de toutes ses forces le corps d'Eyros qui fut envoyé au sol avec une telle violence qu'un cratère se dégagea de l'impact, recouvrant de poussière le juge du Garuda. Déchaîné, il enchaîna de coups son ennemi à terre, en bon spectre sournois qu'il était. Dans un combat à mort, nulles règles, nul honneur, seul la victoire comptait en l'occurrence, surtout ce combat là. Setesh n'avait pas le droit à la défaite! Pas devant son maître Kazuki Silfrid. Il continua alors de frapper, encore, encore et encore, avec force et rage, jusqu'à ce que le corps de Eyros soit plus écarlate de sang, que noir par l'armure. Le combat était terminé. 
Setesh se releva, et regarda un moment le corps inanimé et inerte de son adversaire.
"Eyros, Cardinal de la Terreur! Voilà un nom que je ne suis pas prêt d'oublier!" 

Le spectre se retourna alors pour rejoindre son supérieur, espérant que son dieu en avait lui aussi terminé. 

---------------------

Assaut: 60 (Attaque  moyenne neutre) + 10 coups physiques = 70
Coups reçus:  75
Coups parés: 0


Pv: 116 - 75 = 41
Cs: 60 - 60 + 10 = 10
Armure:  190 - 70 = 120


*Ancestral Momification(La Momification Ancestrale): 50 à 60 pts de Cosmos. Attaque 7ème sens. Elément Mort


La momification est la spécialité d'Anubis. Grâce à cette puissante attaque, de multiples bandelettes issues de son cosmos viennent recouvrir entièrement le corps de son adversaire. Ce dernier commence alors à se dessécher et doit fournir une quantité considérable d'énergie pour retrouver sa liberté de mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Dim 22 Fév 2015 - 19:01

La fumée noirâtre se dissipa lorsque les éclairs pourpres traversèrent Setesh. Celui-ci avait subit la technique de plein fouet mais il était toujours debout... Le corps du cardinal tremblait, tremblait par le manque d'énergie. Il tentait de faire brûler son cosmos, mais il avait atteint sa limite, il avait tout donné. Il poussa un légér grognement, Eyros avait compris; il avait perdu... Fixant son opposant, il esquissa un sourire, avant de rire, rire bruyamment, ce combat avait été tellement agréable, tellement intense, tellement mémorable. Avant que Setesh porte son attaque, il beugla :

- Setesh, c'est ça, je te félicité, tu as fait tombé un Cardinal d'Arès, mais à notre prochaine rencontre, je saurais prendre ma revanche !

Car oui, il n'oublierai pas le Spectre de si tôt, il le tenait en estime, et un jour, lorsqu'il aura acquis la puissant nécéssaire, il cherchera ce dernier et l'enverra aux rives de l'Achéron par un combat à son tour, il prendra sa revanche coûte que coûte dans le futur...

Et puis, vint la technique suprême de Setesh, la Momification Ancestrale, le chef du régiment de la Terreur croisa les bras devant lui, et se faisant comme embaumé, il sentit la vie s'échapper de son corps. Peu à peu ses veines éclatèrent, de multiples hémorragies tout en étant aggravé par les coups violents de Setesh. Puis à un moment, sa vision se brouilla, il vit sa fin, peu à peu, il sentait qu'il ne lui restait plus que quelques instants de vie. De légers spasmes parcourra son corps, son heaume glissa, et tandis que le Berserker se noyait dans son sang qui avait recouvert son armure. Mais ce n'était pas fini, il allait rejoindre les Enfers, et quand il sera sorti, il serait prêt à enfin rencontrer le reste de l'armée divine du dieu de la Guerre. Mais ça, c'est une autre aventure !

Coups reçus : 70
Coups parés : //
Coups portés : //

HP : 55 - 70 = - 15
Cosmos : 5
Armure = 300 - 60 = 240

[HRP : Merci pour ce combat Setesh ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20142


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    Lun 23 Fév 2015 - 19:09


Victoire Setesh

Récompense :

10pts pour Setesh
5pts pour Eyros
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Griffes d'Anubis face à l'épée de la Terreur [G.S. : Setesh contre Eyros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
» Le président Martelly fait face à trois crises!LAVEZ VOS JUPONS ET MARTELLEZ LES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume de la Guerre ¤ Arès :: Le domaine de la Guerre :: Le brasier des flammes-