Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Lun 15 Déc 2014 - 8:42






C’était une promesse à tenir, un engagement à respecter auprès d’un homme : se doutait-il qu’il venait tout juste de passer un pacte avec le diable en personne ? La folie des hommes est à l’image de l’aberration divine : plus je traverse ce monde, plus sa méchanceté me paraît comme une évidence. C’est comme une pourriture qui commence à se dévoiler dans ce supposé paradis. Cela fait bien longtemps que je ne crois plus en rien et encore moins en personne. Sauf Lui… Et encore… Je traverse un chemin qui paraît bien noir lorsque mes yeux contemplent cette humanité si chère à cette garce d’Athéna et mon Maître. Qu’ils continuent d croire que l’homme est bon malgré tout quand je ne cesse de côtoyer sa pénombre ! De toute façon, je ne me fais guère d’illusion sur cette terre que je foule et je garde bien un regard critique : ni optimiste, ni pessimiste mais bien réaliste. Alors, je suis Celui qui n’hésite pas à plonger dans les profondeurs abyssales de la saleté humaine. Tu veux passer un contrat avec moi ? Soit… Mais, sache bien que la contrepartie demandée sera à la hauteur de ton immondice ! Et avec les intérêts. Je regarde cet homme se lamenter car son Fils n’a pu devenir un Saint d’Athéna. Il n’a pu obtenir l’Armure d’Andromède. Alors, il s’est suicidé. Conséquence : il m’a cherché à travers le monde et demandé que je mette un terme à l’existence de cette île et de sa population. Son fils était un faible et un incapable : son père n’est pas mieux. Mais j’ai une dette envers lui. Alors, j’accepte sans rechigner tout en lui annonçant bien que je viendrais le tuer par la suite. On n’a rien sans rien et celui-ci accepte le contrat. Après tout, puisque son fils n’est plus de ce monde, il ne veut que la mort. C’est un faible qui ne mérite pas de vivre. Par compassion, je mettrais un terme à sa vie.


Le temps passe si vite lorsqu’on est motivé par quelque chose. Finalement, je parviens à trouver cette fameuse île. Il y régnait une chaleur insupportable. Pour autant, cela ne me dérangeait guère : bien au contraire, je considérais ceci comme un détail qui fortifierait mon corps et mon esprit. Ignorer les choses, faire en sorte qu’elle n’existe pas, refuser l’aisance pour ne chérir que la difficulté. Voilà donc l’objet de ma cible. D’ailleurs, la volonté de l’homme est-elle vraiment si maléfique ? Après tout, s’il réclame vengeance, pourquoi ignorer sa détermination à accomplir un acte cruel pour le salut de son âme ? Athéna n’a pas su l’aidé : cette menteuse n’a pas répondu à l’appel de ce fils. Même un paladin peut plonger dans l’enfer de la dépression. Dommage lorsque j’y pense : il aurait été un bon chevalier. Mais bon… Athéna en a décidé autrement et le destin aussi. Ce n’est pas mes affaires et je ne suis présent que pour solder un compte. C’est tout. Mais que l’on se rassure, je n’ai rien contre eux : leurs existences m’importent peu puisqu’ils ne sont rien de plus qu’un paquet de chair.


Comme cette jeune fille qui croise mon regard lorsque je me dirige avec une détermination froide en sa direction. Mon cosmos était éteint et mon aura inexistante. Une disciple ? Qu’en ai-je à faire ? Lorsqu’elle jette son regard à la fois interdit et curieux à mon intention, je continue mon chemin comme si de rien n’était en sa direction. Elle n’aura plus jamais l’occasion de ne regarder personne et cet air interrogateur était son dernier. Mon poing perfora sa poitrine et je lui arrachais son cœur dans le plus profond silence. Elle s’effondra sur le sol, ses yeux bleus prenant une teinte vitreuse alors que sa bouche s’affolait, cherchant à murmurer quelque chose. Elle était morte. La première et pas la dernière. Qu’on en finisse avec cette histoire et que je puisse reprendre mon chemin comme si de rien n’était car mes proies étaient des brebis et j’étais le très méchant loup. Je continue mon chemin, je sens une perturbation cosmique quelque part. Encore une fois, ce n’est pas mes affaires. Sont-ils prévenus ? Savent-ils qu’une des leurs est morte, tué par un fantôme ? Une vie arrachée comme ça… Sans aucune explication… Morte à cause d’un souhait. La vie est tragique mais ce n’est pas mon problème. Tuer, massacrer, exterminer, raser et commettre les pires infamies inimaginables ne me dérange pas. C’est comme ça, c’est la vie : la Faucheuse vient prendre tout le monde et personne n’en réchappe….



Dernière édition par Ryuken le Mar 30 Déc 2014 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Lun 15 Déc 2014 - 17:21

Le jeune pégase venait juste de recevoir son armure de bronze et avait besoin d'un peu d'air. Il sortit donc du sanctuaire pour ce qu'il croyait quelques minutes, une heure maximum. Malheureusement, cela n'allait pas être le cas. Alors qu'il sortait donc du sanctuaire, son armure de bronze sur le dos, il commença à ressentir une énergie noire. Cette énergie... comment dire... elle l'appelait. Pourquoi? Arion n'en savait rien. Il avait eus vent que, après sa victoire sur l'autre apprenti au Colisée et donc son obtention de l'armure de pégase, son maître était parti en but de faire de son fils un chevalier.

Il se dirigea donc vers l'endroit où le cosmos l'appelait. Tout un coup, il se rendit compte que le cosmos qui l'appelait n'était le cosmos noir mais belle et bien le cosmos de son maître. Il se mit donc à courir puis endossa son armure. Là, il fut bloqué par la mer. Il se rappela alors du mythe de pégase que lui avait enseigné son maître. Pégase était un cheval ailé, donc son armure elle aussi, étant donné qu'elle était placé sous le signe de la constellation de pégase, devait avoir des ailes.

Il augmenta donc son cosmos au plus au possible et pensa à des ailes qui lui poussaient sur le dos. Là, miracle, les ailes de son armure apparurent. Pourquoi son maître ne lui avait jamais parlé de ça? surement voulait il que le jeune chevalier de bronze le découvre lui même. Le jeune chevalier de bronze s'envola donc vers le lieu d'où son maître l'appelait.

Il arriva sur une île où régnait une chaleur insupportable. Des gouttes commencèrent à lui tomber sur le front. Il atterrit sur l'île et vit une jeune fille se faire arracher le cœur par un homme. Ce spectacle horrifia le jeune Arion. Il dit alors

Et toi, qui es tu? N'as tu donc pas de cœur pour tuer ainsi une jeune fille innocente?

Le jeune pégase attendit alors la réponse de l’homme.

Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mar 16 Déc 2014 - 18:07





Mon véritable leitmotiv : si, un jour, je devais découvrir le Pégase Blanc, je le tuerais de mes propres mains car il ne peut y en avoir qu’un. Il y a un Pégase de trop dans ce monde. La raison ? Elle ne regarde strictement que moi et le secret serait dévoilé en temps et en heure.  Et dire que ce fut au cours d’une simple promesse que notre destin, à tous les deux, allait se percuter violemment.  Il était là, derrière moi… Majestueux et glorieux héros de la Déesse Athéna : j’avais cette déesse dans mon collimateur depuis un certain temps et plusieurs de ses toutous étaient promis à un avenir des plus funestes. Alors ? Comment contenir ma joie ? Et ma colère ? Mon bonheur de trouver mon antithèse… Ma colère contre cet être qui prétend avoir une armure blanche de Pégase…. Comment osais-je tuer cette innocente ? La réponse était évidente !


[ Personne n’est innocent en ce monde. Aucun être qui pose pied sur cette terre n’est pur. J’ai une mission à accomplir et elle n’est rien de plus qu’un simple dommage collatérale. Au mauvais moment et au mauvais endroit… Mais toi, je t’ai attendu et je t’ai cherché depuis si longtemps…


J’étais toujours de dos lorsque je laissais délibérément mon côté obscur prendre le pas sur moi-même. Après tout, pourquoi essayer de chercher à contrôler l’Ombre et la Lumière qui s’affrontait en moi ? Je les acceptais comme faisant partie intégrante de mon existence. J’avais trouvé un juste milieu et ça me convenait parfaitement.  Et, il était temps, aujourd’hui, et pour cet instant présent, de faire disparaître la lumière afin que l’Ombre explose et se révèle au grand jour. Cette combinaison subtile entre l’Ombre et la Lumière disparut pour faire place à mon énergie noire, meurtrière et sanguinaire.




Quand je tournais la tête, mon regard prit cette habituelle lueur rouge sang tandis que mon visage était déformé par la rage et la furie. Ma cosmo énergie s’embrasa d’une teinte rouge noirâtre alors que je faisais face à ce chevalier que j’avais attendu pendant si longtemps : celui que l’on nommait « l’Espoir d’Athéna ».  Voilà un adversaire à ma taille et voilà ce que je considérais comme mon ultime rival.  Soudain, jaillit, de mon cosmos, la représentation du Pégase Noir alors que mon armure vint se poser sur moi. Morceau par morceau. Le Duel pouvait commencer.


Pégase Blanc… Non seulement, je vais détruire cette île et ses habitants mais je vais aussi en profiter pour t’affronter ! Enfin ! Nous allons voir qui est le meilleur d’entre nous… Il ne peut y avoir qu’un Pégase en ce monde et ce sera moi.  Allez viens… Approche que je te tue… D’abord toi et après la Rouquine d’Athéna portant l’Armure de l’Aigle… Vous allez toutes et tous y passer !!!




Je m’avançais vers ma proie. Je ne chercherais pas à retenir ma fureur. Pas avec cet adversaire, pas avec cet être dont le symbole était bien trop important et c’est alors qu’il me vint une idée à la fois excitante et démoniaque : effacer de l’histoire le règne du Blanc pour que ne subsiste plus que la domination du Noir.




Dernière édition par Ryuken le Dim 21 Déc 2014 - 18:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mer 17 Déc 2014 - 10:07

Le cosmos noir qui entourait cette homme... n'&tait pas normal. Arion reconnaissait quelque chose en lui. Il avait quelque chose que le chevalier de bronze connaissait, mais il ne savait pas encore quoi. En tout cas, si les humains sont arrogants, cupides et idiots , et parfois même violent, celui ci est un humain qui ne mérite surement pas de vivre, en tout cas beaucoup moins que les autres. Pourquoi ainsi tuer? C'est vrai, Arion aime les combats et il tuera tout ses adversaire s'ils sont ennemis d'Athéna mais tuer pour le plaisir, le jeune pégase trouve sa immonde et inutile, totalement inutile. Et pour peine, même si l'homme qui se trouvait devant le jeune pégase n'était pas un ennemi d'Athéna, il allait le tuer.

L'homme répondit à Arion que personne n'est innocent en ce monde. Il dit qu'il avait une mission. Il dit aussi qu'il cherchait depuis longtemps le jeune pégase. Tout à coup, le cosmos d'ombre de l'homme qui se tenait devant lui, de dos, augmenta pour ne laisser plus du tout de place à la lumière. Un cosmos sanguinaire, d'ombre et de destruction. Arion prit alors à nouveau la parole devant l'immonde créature d'ombre qui se tenait devant lui, à dos.

Sur tes propos, je suis entièrement d'accord avec toi, homme de l'ombre. Mais sur tes actes, je ne le suis pas. Ce n'est pas parce que les humains sont idiots, fous et aveuglés que tu dois les tuer pour le plaisir. Qui es tu, fils de démon? Tu m'as cherché? Et bien je suis là et tu vas mourir aujourd'hui!

Arion fit alors jaillir son cosmos de lumière très haut. Comme ça, ça sera un affrontement entre la lumière et l'ombre. L'homme se tourna et on put voir dans son regard une lueur de sang. Son visage était déformé par la rage. Puis là, Arion comprit. L'homme fit apparaître un pégase noir au dessus de lui et endossa l'armure de ce même totem. Voilà ce qu'il avait reconnu en lui, une sorte de double obscur de lui même. Un adversaire à la taille du jeune pégase. Ça sera donc non seulement un affrontement entre ombre et lumière, mais aussi entre le pégase et le pégase noir.

Le pégase noir prit alors de nouveau la parole en disant qu'il allait détruire cette île, le sanctuaire et Arion. Il dit qu'il ne pouvait y avoir qu'un seul pégase dans ce monde. L'homme vêtu de noir avança alors vers Arion puis celui ci prit la parole.

Tu as surement raison, il ne peut y avoir qu'un seul pégase en ce monde, et c'est pour ça que je vais t'envoyer en enfer.

Arion commença lui aussi à avancer vers son adversaire, son double obscur. L'affrontement du blanc et du noir allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Ven 19 Déc 2014 - 7:17





Ne sois donc pas si pressé de m’envoyer en enfer car je vais faire de ta vie un véritable tourment. À côté de ce que je te réserve, même le tartare sera un véritable paradis ! Bienvenue dans mon Monde Pégase Blanc !

Le légendaire porteur de l’Armure de Pégase contre son pire ennemi. Son double maléfique. Le duel promettait d’être beau et était attendu. La confrontation entre la Lumière et les Ombres. Le bien contre le Mal. Jouer le rôle du méchant ne me dérangeait pas puisque tout était subjectif : ma mission n’était ni bonne, ni mauvaise, elle provenait du désir d’un homme fou et triste.


Je connais bien plus la nature humaine que tu ne saurais l’imaginer. J’extermine ce qui doit être éradiqué. Et, parfois, je laisse mes pulsions meurtrières s’échapper de ma pleine volonté…


Soudain, pour bien montrer notre différence de niveau, je me projetais vers le Lumineux à la vitesse de la Lumière.  Je l’enchaînais avec un deux coups de poings au visage et deux coups de tibias dans l’intersection de ses genoux. Profitant certainement de son état de faiblesse, je lui pris les deux épaules et lui laquas mon genoux dans son estomac afin de lui couper le souffle.


J’entrais dans un état de rage qui augmentait instantanément la puissance de mes attaques tandis que je fis apparaître un clone en tout point semblable de moi. Nous nous élancions alors vers cet adversaire  et frappions de toute part son corps en apparence. En réalité, le Clone frappait l'adversaire selon un schéma précis, partant du bas vers le haut, avec seulement son index, laissant un impact sur son corps. Puis, je frappais ses mêmes points avec toute la force de ma colère, provoquant, à chaque fois, une puissante onde de choc. À la fin de l’attaque, quand le Clone disparut, les points ciblés explosèrent littéralement, le sang coule à flot tandis qu’une intolérable douleur naquit en mon ennemi. Puis, tout en toisant mon adversaire d’un regard dédaigneux et plein de haine, je rechargeais ma cosmo énergie.



Allez ! Pégase Lumineux ! Tu as intérêt à me surprendre… N’oublie pas que la vie des gens de cette île est entre tes mains. Si tu ne m’abats pas, ils meurent tous. Et cela sera entièrement de ta faute car tu n’auras pas su les protéger ! AH AH AH AH !!!




DÉFENSE: -

COUP SUBIS: -

RECHARGE COSMOS: +10 PC

TECHNIQUE COSMIQUE: Shun Goku Satsu - La Mort Instantané Infernale: 40 (+10 si subit de plein fouet)

TECHNIQUE PHYSIQUE: 5 Points de dégâts.

PV: 200
PC: 299-40+10= 269
PA: 200





Dernière édition par Ryuken le Dim 21 Déc 2014 - 14:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Ven 19 Déc 2014 - 17:18

Le combat entre le blanc et le noir allait commencé. Un affrontement digne de ce nom entre l'aile noire et l'aile blanche. Le premier combat du jeune pégase. Un combat dont il se souviendrait. Le choc du blanc et du noir allait enfin commencé. Qui sera le pégase restera? Le noir ou le blanc? Le pégase noir parla un peu sans que Arion n'écoute vraiment. Celui ci était plus en train de se préparer au combat que d'écouter les paroles de son adversaire. A quoi bon? Le pégase blanc répliqua ensuite avec.

en es tu sur? En faite, tu ne ma pas ton nom. Je vais te dire celui de ton bourreau... Arion!

Celui ci fonça alors vers le pégase noir. Le choc allait commencé. Le noir et le blanc allait s’entre tuer. Le pégase noir prononça encore quelques paroles sur ses connaissance sur la race humaine. Inutile. De toutes façons, celle ci était pourrit de l'intérieur donc à quoi bon avoir des connaissance sur elle? Elle allait bientôt mourir. Même si le rôle d'Arion en temps que chevalier était de la protéger, ce qu'il ferait, il savait qu'un jour, bientôt, elle serait éradiqué.

Le double noir d'Arion se jeta alors sur lui en essayant de le ruer de coups. Mais le jeune pégase avait replié ses ailes pour éviter les coups que lui portait le pégase noir. Et dire que le pégase noir croyait faire des dégâts au jeune promut. Le noir fit alors apparaître un clone qui attaqua Arion en même temps que lui. Pour se défendre, Arion créa un mur de lumière.

Mur de lumière : défense faible ou moyenne 10 pts Cs lumière                                               L’utilisateur matérialise un mur de lumière grâce à son cosmos. Le mur va bloquer les attaques adverses

Malheureusement, la défense du jeune pégase blanc ne suffit pas à arrêter les assauts du clone et son créateur qui firent quelques dégâts à Arion. Celui ci dit alors.

joli. A moi maintenant.

Il concentra alors son cosmos et fonça vers son adversaire pour lui adresser  deux coups de genoux dans le ventre, envoya ensuite une droite et une gauche puis, pour finir, un coup de boule bien plaçait. le pégase blanc recula alors pour concentrait au mieux son cosmos et dit à voix basse.

Les météores de pégases...
Les météores de pégases : attaque faible  20 pts Cs lumière                                                 L’utilisateur concentre son énergie cosmique dans ses poings puis il donne une multitude de poing à une vitesse dépassant la vitesse du son. (Peux aussi être utilisé à distance sous forme de boules d’énergies bleues).


Il recula ensuite, attendant la réponse de son adversaire.

Pa: 200-30=170
Pv:136-30=106
Cs:134-20-5-10=99

coups reçus: 30
coups parés: 15
coups donnés:5 (coups physiques)+20 (les météores de pégases) +5 (élément)
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 21 Déc 2014 - 14:10





Le Pégase Blanc voulait vraiment jouer dans la cour des grands ? Je n’allais pas me gêner pour lui montrer notre différence. Et après, quand je l’aurais étalé par terre, tel un vermisseau, je m’occuperais personnellement de celui qui se faisait prénommer Arion. Je parais ses deux coups de genoux en les bloquant avec mes deux mains, suivant la lenteur de ses mouvements et utilisant mon art de combat. J’esquivais ses deux coups de poings en déplaçant simplement ma tête de gauche à droite, lui lançant un regard dédaigneux. Pour son coup de boule, je bloquais son visage avec tellement de condescendance, le repoussant avec une nonchalance arrogante. C’est alors qu’il me lança sa pluie de météore.

J’utilisais ma science du combat ainsi que mon expérience en la matière pour esquiver totalement une grande partie de ses météores. Même la faveur de son élément n’y pouvait rien. Pour autant, je lui réservais une surprise lorsque je parvins à parer les autres météores et à me les approprier, leurs couleurs bleutés prenant une teinte noires.



J’utilisais déjà cette technique avant toi. Je connais toutes tes arcanes ! Je pourrais même t’enseigner les véritables techniques secrètes de Pégase AH AH AH !


En attendant, je repris ma course en avant dans mon entreprise de souillure blanchâtre. D’un coup de pied sauté, je le frappais au visage. Puis, lorsque j’atterris sur le sol, je balayais ses deux jambes pour le faire chuter. Ensuite, sans attendre, je me saisis de ses deux genoux et effectua une violente torsion afin, au mieux, de lui briser les jambes, au pire, de lui faire éprouver une terrible douleur. Enfin, je le frappais sans ménagement deux fois à l’estomac dans le but de le faire décoller au sol.




Je m'élançais vers mon adversaire. Je le frappais une fois à l'estomac puis une fois au visage, plus précisément au menton. Posant un genou à terre, j'armais toute ma force dans mon poing gauche afin de lui envoyer un terrible uppercut au niveau du menton, tel un dragon s'élevant dans le ciel.



Shinku… SHÔRYUUUKEN !!!


Je rechargeais ma cosmo énergie tout en le regardant, un sourire mauvais sur mon visage.



Parles autant que tu veux ! En attendant, c’est moi qui serais ton bourreau. Et je te traquerais partout où tu iras. Je serais celui qui assassinera tes amis les plus précieux et tes compagnons d’armes. Alors, tu comprendras aisément que je ne te donnerais pas mon nom tout de suite…




DÉFENSE: Dark Spirit Defense: 30 PC: Si uniquement défense à 30 PC, 20 PC pour la défense pour 10 Points de dégâts supplémentaires en attaque. Les 10pts de dégâts se rajoute à la prochaine attaques cosmique et peuvent être bloqué).

COUP SUBIS: -

RECHARGE COSMOS: +10 PC

TECHNIQUE COSMIQUE: Shinku Shoryuken: 30 PC

TECHNIQUE PHYSIQUE: 5 Points de dégâts.

PV: 200
PC: 269-5-25-30+10= 219
PA: 200



Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 21 Déc 2014 - 15:01

Ce combat promettait d'être très intéressant. L'ultime affrontement entre le pégase noir et le pégase blanc. A peine avait il était promu, il devait se battre contre son pus grand rival, le pégase noir. Les coups physiques du jeune pégase avait tous était esquivé par son double obscur. Bientôt, celui ci galopera en enfer, le pays à sa couleur, à son image. Le jeune promu était déçu, il n'avait pas réussi à toucher son double fait de noir. Arion fut encore plus déçu lorsqu'il remarqua que l'homme vêtu de noir avait paré tout ses météores. Les assauts d'Arion auront au moins servi à faire perdre du cosmos au pégase noir.

Le pégase noir dit qu'il connaissait toutes les techniques d'Arion et qu'il les utilisais avant lui. Arion répondit ces quelques mots.

Je n'en suis pas si sur.

Le pégase noir enchaîna alors avec plusieurs coups physique que Arion se prit sans broncher. Cela n'allait pas lui faire bien mal après tout. Quelques dégâts physiques, rien de plus. Il envoya ensuite une attaque cosmique que arion évita entièrement grâce à une autre technique. Arion envoya ensuite deux coups de genoux dans le ventre de son adversaire, encore un coup de boule et deux coups de poings.

Les ailes de pégases : défense faible ou moyenne 30 pts Cs lumière L’utilisateur utilise son cosmos pour matérialiser des ailes dans son dos et s’en sert pour se défendre.

Arion concentra ensuite son cosmos pour un assaut plus grand que le précédent. Il dit alors.

Voyons si tu connais ça...LA MALÉDICTION DE PÉGASE
La malédiction de pégase : attaque forte 40 pts Cs lumière L’utilisateur transforme son cosmos de lumière en cosmos de ténèbres puis matérialise un spectre de pégase noir qui vient s’abattre sur l’ennemie de l’utilisateur. (Si subite de plein fouet l’adversaire ne pourra pas se défendre à la prochaine attaque cosmique.)

Le cosmos d'Arion prit une teinte de noirceur alors qu'il envoya une matérialisation d'un pégase noir sur son adversaire. Arion rechargea ensuite son cosmos, attendant la réponse de son adversaire.

Pa: 170
Pv: 106-5=101
Cs: 99-70=29

coups reçus: 5
coups parés: 30
coups donnés:5 (coups physiques)+40( malédiction de pégase)+5 (élément)
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 21 Déc 2014 - 19:06





Encore une fois, ses offensives physiques étaient vaines. Mais, cette fois-ci, je contre attaquais en même temps qu’il lançait ses pauvres petits coups inutiles. À son premier coup de genou, je parais son attaque avec ma main gauche tout en lui envoyant un crochet du poing droit. À son autre attaque du genou, j’effectuais la même parade : je bloquais son genou avec ma main droite et lui envoyais un coup de poing gauche sec et vif.  Pour son coup de boule, je posais ma main sur son visage, lui obscurcissant la vue pour lui envoyer un coup de tibia gauche dans l’articulation de son genou gauche. Pour son avant dernier coup de poing, je bloquais son poignet et le lui tordais violemment. Pour son dernier coup de poing, je fis la même chose mais avec son autre main.

C’est alors qu’il me lança sa « Malédiction de Pégase », un grand sourire ironique se dessina sur mon visage quand, parvenant à combiner ma vitesse, mon cosmos et mon élément des Ombres, je parvins à créer des clones de moi-même grâce à la maîtrise de cet élément. Je parvins, ainsi, à esquiver une très grande partie de cette attaque. Mes clones subirent le plus gros de l’offensive quand je ne pus qu’accueillir mon vieil ami sur moi-même.  Au moins, ce « choc » me permit de reprendre mon calme instantanément. Ma rage disparut quand je repris mon apparence normale.  Je restais un long moment à observer le Pégase Blanc sans marquer aucun sentiment sur mon visage.



Tu nommes cette technique ainsi. Elle possède un autre nom. Mais, tu sembles te prédestiner à être comme moi : un être d’ombre et de lumière ?  Le chemin, qui t’attend sera long et semé d’embûches car tu seras comme moi. Je ne souhaite ce mode de vie à personne mais si tel est ton choix, alors prépares-toi à souffrir toute ta vie et à ne plus considérer Athéna comme ta déesse. Subis l’Arcane Ultime du Kodai Bujutsu No Kami !


J’intensifiais ma cosmo énergie. La circulation de mon chi, dans mon corps, bouillonnait à son maximum. Dans un premier temps, je traçais plusieurs cercles avec mes deux bras alors que des petites boules d’énergies, bleues, apparaissaient autour de moi.


Puis, j’écartais les bras et deux boules d’énergies apparurent dans mes deux mains. Je rejoignis les deux mains et rassemblais les deux boules d’énergies pour en créer une autre, plus grosse et beaucoup plus puissantes. Je la façonnais pour contrôler l’amas de puissance…


Tandis que de l'énergie électrique spirituelle apparaissait autour de la boule.


Enfin, je la projetais sur mon adversaire.


C’est la version ultime du Hadoken issu du Kodai Bujutsu No Kami. Elle est capable de briser le corps et l’esprit de son adversaire. Surtout, je venais de passer d’un seul instant de l’élément ombre dans sa plus grande expression à la Lumière la plus pure. Et, dans mon attaque, je rajoutais la puissance des météores d'Arion que j'avais pris pour le lui renvoyer tout en la rajoutant au Shinku Hadoken.  Tout en rechargeant mon cosmos, je portais un regard neutre sur mon adversaire.


Shinku Hadoken…. Tu me déçois Arion ! Tu me déçois vraiment… Tu n’es pas le Pégase de la Légende, celui que j’ai voulu vraiment combattre… Tu le seras peut être un jour ou bien tu aspireras à autre chose. En tout cas, tu n’es pas un adversaire à ma hauteur. Je vais remplir la mission qui m’a été confié et tu ne pourras pas m’en empêcher. En fait, tu ne pourras que constater le carnage qui s’offrira à tes yeux si tu me suis. Quittes cet endroit, abandonnes le combat. Ou bien poursuis le combat, suis-moi et vis l’enfer de cette île. À toi de voir…




DÉFENSE: Hansha No Kage: 30 PC + 5 PC (blocage attaque physiques): 35 PC

COUP SUBIS: 10 PV

RECHARGE COSMOS: +10 PC

TECHNIQUE COSMIQUE: Shinku Hadoken: 60 ( ne peut se défendre contre la prochaine attaque cosmique) +10 ( effet Dark Spirit Defense. Peut être contré)= 60 ou 70.

TECHNIQUE PHYSIQUE: 5 Points de dégâts.

PV: 200-10= 190
PC: 219-35-60+10= 134
PA: 200-10= 190




Dernière édition par Ryuken le Jeu 25 Déc 2014 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Lun 22 Déc 2014 - 18:30

Arion constata encore une fois que ses offensifs physiques ne servaient à rien et décida d'encaisser celle de son adversaire. Le combat commençait à tourner en avantage de son adversaire, mais rein n'était encore joué. Arion avait envoyé sa malédiction. Une de ces arcanes les plus puissantes. Son cosmos s'était noirci à cause de cette attaque mais cela n'allait pas durer. Malheureusement pour le pégase blanc, son double noir avait réussi à contrer une bonne partie de l'attaque mais celle ci, heureusement, l'avait quand même un peu touché. Le pégase noir était très puissant.

Arion déploya à nouveau ses ailes et s'envola dans les airs puis redescendis en piqué, son pied en avant pour percuter le pégase noir. il lui envoya ensuite un enchaînement droites gauche puis un coup de boule et un coup de genoux dans les côtes. Le pégase noir parla encore, et Arion, cette fois ci, l'écouta. Apparemment, son double obscur semblait connaître toutes ses arcanes. Mais il se trompait sur un point, même si Arion n'aimait pas beaucoup les hommes, ils vénéreraient toujours la déesse Athéna.

L'adversaire du pégase blanc commença à intensifier sa cosmos énergie pour qu'elle devienne surpuissante et traça des ronds avec ses bras. Des petites boules bleues tournaient autour de lui. Deux boules apparurent dans les mains du pégase noir. Celui ci les réuni en une seule. Une grande énergie électrique apparu autour de la boule tandis que le cosmos si noir du pégase de la même couleur devint blanc comme l'ivoire. Il la projeta ensuite sur Arion qui valsa, n'essayant même pas de se défendre. Arion dit ensuite en s’essuyant le sang qui coulait de sa bouche et en se relevant.


Tu semble connaître toutes mes arcanes et avoir une grande puissance, mais tu te trompe sur un point, pégase noir. Même si je n'aime pas les hommes, même si je ne comprends par pourquoi Athéna les protège, je la vénérerait toujours car elle et ses chevaliers m'ont apporté une lueur d'espoir dans mon obscurité et je la protégerais toujours!

Arion fonça alors sur son adversaire réunissant le peu de cosmos qui lui restait en disant.

La fi est proche, regarde le protecteur d'Athéna! Aujourd'hui je vais mourir, mais du belle mort car elle sera pour protéger Athéna! PLUIE D’ÉTOILES FILANTES
Pluie d’étoiles filantes : attaque moyenne 20 Cs lumière L’utilisateur concentre son cosmos pour crée une pluie d’étoile filantes qui vient s’abattre sur son adversaire projeter en arrière.

Arion dit ensuite.

Je comprends ta déception. C'est vrai, je ne suis pas encore à ta hauteur mais je n'abandonnerais pas pour autant et sache qu'à compté de ce jure, je m'entraînerais corps et âme pour un jour être à ta hauteur et t'offrir un combat digne de ce nom. Je ne suis pas encore pégase mais cela ne saurais tarder. Continuons.


Pa: 170-70=100
Pv: 101-70-5=26
Cs: 29-20=9

coups reçus: 75
coups parés: /
coups donnés:5 (coups physiques)+20 (pluie d'étoiles filantes)+5 (élément)
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Jeu 25 Déc 2014 - 9:50





Alors tu protèges ta Déesse et ses Guerriers mais pas l’idéal qu’ils suivent ? L’humanité est un océan de pourriture infect où surnagent tant bien que mal quelques valeureux êtres.  Ce monde est une épidémie, je suis son antidote et c’est le chemin de la destruction compatissante que j’ai choisi de suivre. Aujourd’hui, je vais anéantir les habitants de cet endroit et en faire une île fantôme. J’aurais rempli la part mon marché, pour le reste, je n’en aurais plus rien à faire…


Encore une fois, toutes ces techniques physiques avait été parés ou esquivés sans la moindre difficulté. Je bloquais sa technique cosmique en utilisant les clones d’ombres qui reçurent l’attaque à ma place.



Je n’ai aucun intérêt à ce que tu disparaisses aujourd’hui. Je vais t’amener sur le sentier de l’inconscience, je te réveillerais et tu me suivras sur le sentier de l’anéantissement de cette île. Bien sûr, tu ne pourras rien faire contre moi mais voir les tiens disparaître sous tes yeux devraient augmenter ta motivation à vouloir ma mort.


Je m'élançais vers mon adversaire et sautais au-dessus de lui. Avec le sommet de mon pied, je le frappe au crâne puis atterrit devant lui. Ensuite, avec mon pied droit, je le frappais au menton, le faisant décoller du sol. Puis, j’atteignis les côtes de mon adversaire avec deux coups de poings solidement appliqués. Enfin, avec un solide coup de pied retourné en direction de son estomac, je le projetais au loin. La particularité de cette technique est que les coups touchent le schéma circulatoire spirituel de mon ennemi. Celui-ci ressent une légère paralysie. Surtout, ses sens sont corrompus.


Le combat était terminé mais je demeurais prêt d’Arion en attendant son réveil, prêt à lui inculquer quelques leçons à la « Sauce Ryuken ». J’avais un sérieux compte à régler avec un des leurs et s’il croyait que j’avais oublié, il se trompait. J’allais exterminer l’Espoir d’Athéna : ces jeunes pousses dans le Jardin de la Gentille Déesse, j’allais les forcer à venir m’affronter. À cause d’un seul homme, le Sanctuaire allait connaître son pire adversaire. Et quand tout serait fini, je m’occuperai personnellement d’Athéna. Que Glorieux Héros de l’Olympienne se réveille car la fête ne faisait que commencer…




DÉFENSE: Hansha No Kage: 20 PC + 5 PC (blocage attaque physiques): 25 PC

COUP SUBIS: - PV

RECHARGE COSMOS: +10 PC

TECHNIQUE COSMIQUE: Seishin-Tekina Asaruto - Assaut Spirituel: 30 points de dégâts.

TECHNIQUE PHYSIQUE: -

PV: 200-10= 190
PC: 134-25-30+10= 89
PA: 200-10= 190




Dernière édition par Ryuken le Dim 28 Déc 2014 - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Ven 26 Déc 2014 - 15:27

Arion avait perdu, il le savait. Son adversaire, le chevalier noir de pégase était trop fort. Il ne pouvait rien faire. Mais ce n'est pas pour autant qu'il allait abandonner! Il s'était fait une promesse qu'il tiendrait. Il s'était fait deux promesse. Même trois d'ailleurs. Celle de toujours protéger Athéna, celle de devenir le chevalier d'or du bélier et, la plus importante, celle de ne jamais abandonner quelque soit la situation. C'est trois promesses, il les tiendrait. Surtout la dernière. Pourquoi? Parce que s'était une promesse qu'il avait fait à son maître la dernière fois qu'il l'avait vue.

Le pégase noir prononça encore des paroles inutiles, mais des paroles qui avait un sens de vérité. Arion, pour une fois, était d'accord avec le pégase noir. Celui ci avait évité tous les coups physiques que Arion avait essayé de lui infliger. Encore des paroles inutiles de la part du pégase noir. Arion évita alors tout les coups physique que son adversaire lui envoya. Il riposta ensuite avec deux coups de boules, un enchaînement droite gauche et pour finir un coup de genoux dans le ventre. L'adversaire d'Arion lui envoya alors une attaque cosmique que celui ci ne put éviter. Il allait mourir mais d'une belle mort, avec ces dernières paroles.

Déso... désolé Athé... Athéna

Puis il s’évanoui.

Pa: 170-30=140
Pv: 26-30=0
Cs: 9-5=4

coups reçus: 30
coups parés: 5
coups donnés:5 (coups physiques)
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 28 Déc 2014 - 10:08




Inutile que le Pégase Blanc espère m’atteindre avec ses enchaînements indigne d’un combattant. Je les parais avec ne déconcertante aisance à mesure que mon adversaire s’étalait sur terre en s’excusant auprès d’Athéna. Pathétique ! Je ne lui ferais pas l’honneur de le soigner : il devra se réveiller par lui-même. En attendant, je récupérais de mon énergie et de mes forces. J’avais prévu d’agir en solitaire, tel un démon destructeur qui ferait régner la mort autour de lui. Mais faire partager le sort de ces malheureux qui n’avait rien demandé, accompagné par le Saint de Pégase était une idée un peu sadique. Un peu… Même beaucoup…

Lorsqu’il se réveilla, je le regardais d’un air neutre. Il était temps que je commence ma mission. Mais Arion avait le droit de savoir pourquoi j’allais exterminer tous les habitants de cette île.


Il s’appelait Laïos. Il était né pour être un Chevalier d’Athéna, plus précisément, il s’entraînait ici pour porter un jour l’Armure d’Andromède. C’était un jeune homme dévoué à la cause de ta déesse : sensible, fort, avec un grand sens de la justice et de l’équité… Bref, tout ce ramassis de sentimentalisme qui me fait vomir… Mais il échoua alors qu’il réunissait toutes les conditions pour accomplir son destin. Je suis bien placé pour le savoir puisque c’est moi-même qui l’aie aidé pour qu’il atteigne son objectif. Il a échoué pour je ne sais quelle raison. Quand il est revenu, il n’était plus le même et il s’est suicidé. Son père a imploré ta déesse pour avoir des réponses, on lui a interdit l’accès au sanctuaire, on lui a refusé une explication. Tout le monde est demeuré sourd à son infinie tristesse.  Alors, en désespoir de cause, il est venu me voir : j’avais une dette envers lui, il m’a demandé d’exterminer ce lieu afin qu’il ne puisse plus rien en rester…


Je demeurais silencieux le temps qu’il comprenne bien l’information que je venais de lui révéler.



Tu veux verser une larme ? je m’en moque. On m’a demandé de détruire ce lieu, je vais le faire. Et après, je tuerai le Père de Laïos. De toute façon, il ne veut plus vivre, alors autant que je mette un terme à son existence pour qu’il aille rejoindre son gosse. Tu ne m’empêcheras pas d’accomplir ce qui doit être accompli car tu en es incapable parce que je t’ai battu ! Tu veux vraiment savoir ce qu’est le Domaine de l’Ombre ? Je vais t’en faire une belle démonstration et tu peux me croire, tu n’oublieras jamais ce qui est arrivé aujourd’hui. Je vais faire en sorte que cela reste gravé dans ta mémoire pour l’éternité.


Ce n’était pas le regard déterminé d’un fou mais d’un homme bien conscient de son geste et de sa vérité. Une attitude froide et glaciale qui faisait dire qu’il n’abandonnait jamais et qu’il ne connaissait aucune limite.  Oui… On pouvait sentir le danger planer autour de moi car qu’importe le temps, je suis ce genre d’homme qui viendra toujours chercher sa cible à n’importe quel moment : j’étais un prédateur et bien des personnes avaient fait les frais de ma fermeté.  Un dernier regard au Minable Pégase Blanc quand je me retournais pour prendre la suite de ma destinée. Et cette vérité établie que non seulement l’Homme est un loup pour l’Homme mais qu’il est aussi la pire existence qui siège sur terre.



Dernière édition par Ryuken le Lun 29 Déc 2014 - 6:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 28 Déc 2014 - 16:34

Arion était à présent évanoui, pensant à son maître, à sa vie, à Athéna. Il se demandait s'il devait utiliser un dernière effort pour se relever, ou rester par terre. Il pensait aussi aux gens de l'île qui allaient se faire massacrer s'il ne faisait rien. Mais comment allait il faire pour empêcher que le pégase noir ne massacre tous les gens de l'île de d'Andromède? Il n'en avait plus la force, il avait perdu. En plus, cette île était un véritable enfer qui n'aidait pas Arion à se relever. Une chaleur torride régnait ici. Arion avait vraiment du mal, ne serait ce qu'à penser.  La mort régnait ici. Des flammes sortaient des entrailles de l'île. Un véritable enfer de feu.

Arion, dans un ultime effort, utilisa son cosmos lumineux pour se relevait. Il devait bien ça à son maître qui lui avait tout enseignait alors que ses parents n'avaient pas put être là pour lui. Il ne leur en voulait pas. Il savait ce qu'il c'était passé. Le pégase noir raconta alors a à Arion pourquoi il était ici, ce qu'il s'était passé. Arion répondit alors.

Sache que l'homme qui ta demandé d'exterminer cette île était mon maître. Je ne sait pas comment il a ut faire une chose pareil mais sache que même si c'est l'homme qui m'a tout appris qui ta demandé de faire ça, je ne te laisserais pas faire.

Arion avança doucement et prudemment vers le pégase noir. celui ci était silencieux. Le pégase noir parla encore, mais cette fois ci ses paroles touchèrent Arion. Elles le touchèrent comme une flèche qui transperçait son cœur. Arion dit alors en versant une larme.

Tu n'as pas de cœur, je hais  les humains car ils sont idiots et bêtes, je ne comprend pas la cause d'Athéna mais certains peuvent être bon et je ne te laisserais pas tuer mon maître et les habitants de cette île.

Arion avançait toujours, faible. Qu'allait il se passait maintenant? Le pégase noir le regardait avec un regard froid. Le pégase noir alla alors vers les habitants pour les tuer. Arion dit alors.

Je ne te laisserais pas faire!

Il s'envola alors en déployant ses ailes et se posa devant le pégase noir pour lui bloquer le passage.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Lun 29 Déc 2014 - 6:21





Tout le monde meurt un jour, même les dieux disparaissent. Ton maître a passé un contrat avec moi en connaissance de cause : il en assumera la responsabilité jusqu’au bout et tu n’y pourras strictement rien. Maintenant, Arion, tu vas entrer dans mon monde et tu verras par toi-même ce qui t’attend puisque tu t’apprêtes à suivre le même chemin que moi…


Le Père de Laïos était donc le maître d’Arion. Comme le monde est petit. Pour autant,  cela ne changera pas à mon objectif : aujourd’hui, un océan de sang inondera l’île et un homme s’éteindra. Je n’éprouverais ni remord, ni regret.


Ton maître était un père désespéré. Il n’avait plus ni foi en ce monde, ni foi en personne. Il s’est donc tourné vers la seule personne qu’il connaissait et qui savait que sa vengeance serait accomplie. Ton Maître veut mourir, il ne peut vivre sans son fils. Alors, tout comme être humain, n’ayant plus aucun espoir, il a passé un pacte avec un être pire que le Diable Incarné… Moi en l’occurrence. C’est son choix et il l’a pris en toute connaissance de cause car je ne l’ai pas influencé…


Alors qu’il s’avançait vers moi, je le vs verser une larme. Je demeurais impassible devant ce sentiment inutile et stupide. Il était devant moi, faible. Lui jetant un regard dédaigneux, je passais à côté de lui, lui montrant bien qu’il était inutile.


Profite bien des larmes que tu verses car ce seront les dernières qui couleront de ton visage. Après, tu ne seras plus capable de larmoyer. Pour le reste, ne dis pas de sottise et suis moi ! Tu as engagé un combat, tu l’as perdu et maintenant, tu vas devoir assumer la conséquence de ta défaite. Je te l’ai dit : ils mourront sous tes yeux et tu ne pourras rien faire d’autre que de constater cet évènement, lié à ta défaite et ta faiblesse…


Je continuais inlassablement mon chemin, mon attitude exprimant la signification même de « la Marche de l’Ankou ». Inlassablement, il détruit tout ce qui est autour de lui et nulle fuite n’est possible.  C’est alors que je vis mes premières victimes. Ils virent, en même temps, le Pégase Blanc et un Guerrier, vêtu d’une armure noire de Pégase. Je fis disparaître mon armure volontairement, me retrouvant en kimono blanc, nu pied. C’était un homme, entraînant deux jeunes apprentis, une jeune fille et un jeune garçon. Qui étaient-ils ? Qu’importe… Je m’attendais à ce qu’Arion les prévienne du danger mais je ne leur laissais pas le temps de réagir. Je me déplaçais suffisamment rapidement pour tous les tuer en un clin d’œil : sans souffrance, nette mais peut-être pas très propre puisque, volontairement, j’utilisais un arsenal de mon art de combat qui  faisait jaillir le sang de mes victimes.


Tu ne comprends pas ta Déesse ? Elle veut protéger le monde mais ne le fait qu’à moitié. Elle croit en l’Homme et garde espoir que l’Humanité saura s’améliorer. Mais, elle se trompe. Qu’ils soient bons ou mauvais, ils sont une pestilence et une nuisance. Des Charognards qui se déguisent en ange quand ça les arrange ou des Anges qui, sont en vérité, des Démons. Je ne fais aucune différence : j’extermine ceux qui doivent être anéantis et je laisse une chance à ceux qui méritent d’être sauvés. Je n’éprouve aucune pitié mais je demeure compatissant envers ceux et celles qui tentent de changer. Ta Déesse est pitoyable : elle n’est rien de plus qu’une Olympienne pétrie de fausses certitudes qui s’égarent comme le reste de sa famille !


Comme prédit, une mare de sang accompagnait nos pas. Le Pégase Blanc était trop affaibli pour m’empêcher d’exécuter ma mission. Et s’il tentait quoi que ce soit, je me promettais de lu briser les jambes et les bras s’il le fallait. Hommes, femmes et jeunes guerriers ou guerrières… Il n’y avait aucun échappatoire et même s’ils étaient prévenus, ils ne pouvaient rien contre moi. J’avais géré mon combat contre Arion, de telle manière que j’avais économisé assez de puissance au cas où. Au loin, je voyais enfin la cible de mon objectif : le camp d’entraînement des Chevaliers. Il y avait là-bas des Guerriers un peu plus puissants.


Et maintenant… Que le véritable massacre commence…



Dernière édition par Ryuken le Mer 7 Jan 2015 - 17:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mar 30 Déc 2014 - 16:49

Arion était posté devant le pégase noir. Il ne pouvait pas laisser un tel massacre être accompli. Il allait empêcher le pégase noir d'anéantir l'île d'Andromède, même si cela devait lui coûter la vie. Il ne pouvait pas laisser le pégase noir tout détruire sans rien dire. Cet homme était un démon. Il était pourrit de l'intérieur. Arion n'aimait pas les humains, mais ce n'est pas pour autant qu'il allait tous les massacrer. Cet homme est un malade. Un dégénéré qui avait reçu une armure noir et qui maintenant s'amusait à tout détruire parce qu'il avait une source de pouvoir. rien d'autre. Le pégase noir posa alors encore quelques paroles. Inutile. Arion dit alors.

Tu dis que les hommes sont des démons, mais qui es tu pour les critiquer? Je ne te laisserais pas faire.

Le pégase noir critiquait les hommes mais il était bien pire qu'eux, il tuait sans raison apparente et ça Arion ne pouvait pas le supportait. Comme osait il critiquer les humains? Qu'il se regarde un peu, ce démon! Arion allait empêché ce désastre. Le pégase noir parla encore. Il ne pouvait pas se taire un peu? L'affrontement des deux hommes était inévitable de toute façon. Comment un tel être pouvait il existait? Regardait, ho dieux tout puissant ce que vous avez créé. La colère et la haine. Regarde Zeus, regarde ce que devient de monde que tu as créé.

Je ne te crois pas. Mon maître n'aurais pas pus faire une chose pareil. Tu es un menteur! Cria Arion.

Ce maudit pégase noir parla encore. Peut être un jour cet homme se tairait il. En tout cas pas aujourd'hui apparemment. Arion en n'avait assez. Le pégase noir retira son armure. Il était maintenant en kimono blanc. Il tua trois personnes. Voilà donc ce qu'étais devenu les hommes. Des tueurs et des tués. Regarde Zeus, regarde. Regarde ce que tu as créé puis confié à Athéna. Rien d'autre que du désespoir, de la haine et de la folie. Cet amas de mauvais sentiments appelé homme. Le pégase noir parla encore.

Tais toi. Tu ne sais rien. Regarde ce que tu as créé Zeus, un amas de folie! répliqua Arion Tandis que le pégase noir se dirigeait vers le camp d'entraînement. Il parla ensuite enore tandis que Arion déployant ses ailes se posta devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mer 31 Déc 2014 - 10:02





Qui suis-je ? Un Guerrier qui suit son chemin et ses propres idéaux… Ni plus, ni moins…


Je m’avançais vers le village où je pouvais sentir la fin de ma mission. Il ne me laisserait pas faire ? Je lui lançais un sourire de défi à l’énonciation de cette phrase. Pour l’instant, il ne pouvait rien faire et se dresser devant moi, à chaque fois, était d’un intérêt proche du néant. Néanmoins, je considérais cela comme une promesse. C’est alors que, parmi le lot de mes futures victimes, je percevais un cosmos bien reconnaissable.


Ton maître n’aurait jamais pu faire une chose pareille ? Tu dis que je suis un menteur ? Et bien, tu le lui demanderas toi-même sur cette terre.


D’une pierre deux coups lorsque j’entrais dans ce qui était un camp d’entraînement, mêlé à une sorte de petit village. Je demeurais silencieux en observant les apprentis et les aguerris  se mettre en position d’attaque en face de moi. Et, parmi eux, se trouvait le Père de Laïos.  


Ce sont tous les Olympiens qui sont responsable de la pourriture de l’homme. Mais, je dois reconnaître qu’il existe aussi des humains dignes et valeureux. Aujourd’hui, Zeus n’y est pour rien : c’est la faute d’Athéna, ta Déesse Chérie. Demain, ce sera la faute de Zeus, de Hadès ou d’Arès, qu’en sais-je ?  Ce n’est pas mon problème…


Je ne leur ferais pas l’honneur d’utiliser toute ma puissance cosmique. J’utiliserais seulement la vitesse de la Lumière et ma compétence du Kodai Bujutsu No Kami : l’Art Martial à l’origine de tous les styles connus. Je m’avançais  vers les autres, quand le Maître d’Arion s’avança vers moi.  Celui, qui avait commandité la disparition de cet endroit, regarda avec étonnement le Chevalier de Pégase, sa surprise se lisant sur son visage. Puis, il dirigea son regard vers le mien. Nous nous fixions intensément pendant un long moment.


Tatsou… Peux-tu m’expliquer  la raison d’Arion ici ? Nous avions convenu de la destruction de cet endroit mais il n’a jamais été question que tu affrontes  mon élève !


J’ai dit que j’éliminerais tout obstacle sur mon chemin. Quiconque s’interposera mourra. Tu le savais. Ton élève m’a affronté et je l’ai battu en combat singulier et à la loyal. Maintenant, je suis ici pour tenir mon engagement...


J’ai… Changé d’avis. Je ne souhaite plus leur mort. Nous sommes quitte Tatsou. Celui, qui a manigancé tout ça, a avoué ses fautes : il veut expier sa faute. J’annule le contrat : je ne te dois plus rien et tu ne me dois plus rien. C’est équitable…


Non… Tu aurais dû y réfléchir plus tôt. Tu savais qu’il n’y avait aucune chance de retour. Quand je suis lancé, personne ne peut m’arrêter. Je vais tuer ceux qui sont sur cette île  et après, je mettrais un terme à ton existence. Tel est notre contrat et il n’y a aucun retour possible…


C’est très facile d’agir ainsi. Certes, je pouvais comprendre que les choses avaient peut être changées mais rien ne m’empêcherait de tenir mon engagement.  Un pacte est un pacte. Ceux, qui étaient présent, en ces lieux, ne disposaient pas d’un pouvoir égal au miens : il n’y avait personne qui possédait la puissance d’un chevalier d’or.  Alors, cela ne serait rien de plus qu’une exécution, un massacre dans les règles de l’art comme je l’avais fait de nombreuses fois auparavant. Une somme d’extinction de vie dans la douleur et la souffrance. J’allais, au sens propre du terme, me salir les mains. Soudain, je disparus du regard des autres, je me délaçais à la vitesse de la lumière pour tuer chaque personne Mes poings s’enfoncèrent subitement dans la chair  de certains habitants tandis qu’on pouvait entendre le bruit effrayant d’os qui craquaient. Le sol était devenu une rivière de sang. Je n’éprouvais aucun plaisir ni aucune tristesse : j’agissais, ainsi, avec une telle impassibilité que cela en devenait totalement effrayant : cette absence d’empathie ou de sentiment était le symbole de la Mort sur terre. Lorsque tout fut terminé, je me tournais vers le Père de Laïos et le Chevalier Pégase.


Comme promis, j’ai rempli ma part du marché. Maintenant, il est temps que je te tue. Leurs destins étaient déjà scellés quand tu as signé le Pacte du Sang avec moi. Maintenant, je vais mettre un terme à ton existence…


J’accepte ma sentence mais ne touche plus à mon élève. Il n’a rien fait de mal, laisse le en paix…


Ça dépendra de lui…


Je ne promettais rien mais m’avançais vers celui qui avait commandité ce massacre. C’était à son tour de mourir et je n’éprouvais ni remord ni regret. Les choses étaient ainsi : tout se paye dans la vie et on ne récolte que ce que l’on sème. Je ne fais pas exception de cette règle… Mais, un destin allait disparaître, une étoile allait s’éteindre… J’avais mis un terme à une constellation et il ne me manquait plus que l’étoile principale de cette sombre et triste histoire…



Dernière édition par Ryuken le Sam 3 Jan 2015 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Jeu 1 Jan 2015 - 22:10

Arion était à nouveau posté devant le pégase noir. Il n'avait pas le droit de prendre les vies de tant d'innocents. Après tout, qu'avaient ils fais? Absolument rien qui pouvait attiser la colère du pégase noir. Arion avait perdu, mais il allait empêcher le pégase noir de tuer tant d'innocents. De plus, cette action était totalement lâche puisqu'il savait que ces personnes n'avaient pas la force de se défendre contre lui. Ils allaient mourir sans ne pouvoir rien faire! Arion n'allait pas le laisser faire une chose pareille , il n'en avait pas le droit. Après, n'était il pas un chevalier de la déesse Athéna, protectrice de la justice? Si. D'ailleurs, il ne comprenait pas son maître. Il ne le reconnaissait pas surtout. Comment avait il pus demander au pégase noir une chose pareille? Lui qui était si droit, lui qui était le plus fervent défenseur de la déesse Athéna et de la justice? Arion ne le reconnaissait pas en cette action.

Le pégase noir répondit à la question d'Arion par un " un guerrier qui suis son chemin". Et bah mon gars, ton chemin, il est pas cool. Arion sentait le cosmos de son maître. Il avait envie de courir lui demander pourquoi il avait fait ça, mais il ne pouvait pas. Il devait stopper l'avançait l'avancer du pégase noir. Il ne pouvait pas se retirer du passage. Les jeunes apprentis se tenaient prêt à attaquer le pégase noir, sans savoir qu'ils n'avaient aucune chances. Le pégase noir parla encore. Arion dit alors.

Dit moi pégase noir, en quoi Athéna est elle responsable de cette situation?

Les mots étant dit, le pégase noir se dirigeait vers le camp et Arion était près à foncer lorsque son maître approcha, le regarda d'un air étonnait et prit la parole en demandant au pégase noir, apparemment prénommait Tatsou pourquoi le pégase blanc était ici.  Arion dit alors en interrompant Tatsou.

Maître, je suis venu ici de moi même! Comment avait vous pus demander une chose pareille au pégase noir!

Le maître d'Arion annula sa commande a la plus grande joie d'Arion. Son maître était toujours ce qu'il était autrefois. Mais Tatsou refusa. Qu'elle ordure ce mec! Un vrai déchet.  Il n'avait pas le droit de faire ça. Arion allait tout faire pour l'arrêter, même si cela devait lui coûtait la vie, il n'abandonnerait pas ses convictions. Il ne laisserait pas le pégase noir tuer tant de personnes innocentes. Il n'en avait pas le droit. Alors, Tatsou essaya de tuer  les personnes présentes. Arion s'envola et poussa grâce à son cosmos les apprentis qui allaient se faire tuer. Malheureusement,  trois furent tué sans qu'Arion ne puisse rien faire. Il versa une larme de désespoir. Tatsou et le maître d'Arion parlèrent. Alors que le pégase noir allait tuer le maître d'Arion, celui ci eut une idée.

Il se posta devant Tatsou et dit.

J'ai quelque chose à te proposer. Tu as l'air de vouloir tuer le pégase blanc n'est ce pas? Et bien je me sacrifie, mais ne touche pas à mon maître ni aux gens de l'île! Accepte tu?Pardonnait moi maître, c'est ma faute. Je n'ai pas été assez fort pour vaincre Tatsou malgré vos entraînements. Je vais expier ma faute de ma vie! Tue moi Tatsou, mais ne les touche pas!  

Des paroles sincères sortirent de la bouche d'Arion qui attendait le verdict de Tatsou.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Sam 3 Jan 2015 - 15:56





Athéna est une Olympienne, ayant pris la responsabilité de protéger les Hommes mais elle ne les écoute pas. Ils prient mais elle est sourde. De beaux discours, de belles actions par-ci par-là et c’est tout. Qu’elles viennent dans le véritable Monde des Hommes et on verra bien si ta Stupide Déesse gardera toujours sa prétendue pureté…


Je voyais Arion demander à son Maître comment il avait pu agir ainsi. Je connaissais la réponse mais je ne disais rien : puisque le Père allait mourir, il était donc normal que je lui laisse causer un peu avec son disciple. Je n’avais rien prévu de spécial, j’avais un peu de temps, je pouvais peut-être me montrer un petit poil compatissant pour leur laisser un tout petit dernier moment.


Arion, je suis… Ou plutôt, j’étais un défenseur d’Athéna mais, avant tout, j’étais un père. Mon Fils comptait beaucoup plus que la Déesse. Quand il était mort, lorsqu’on l’a tué, j’ai voulu savoir qui était le responsable de cette atrocité. Personne ne m’a aidé. Athéna, elle-même, est demeurée sourde à ma tristesse. Tout le monde me disait d’oublier et qu’il serait toujours dans mon cœur. En vérité, mon Fils était mort et j’étais tellement désespéré que je ne voulais même plus me venger. Je voulais mourir pour le rejoindre. C’est alors que j’ai rencontré Tatsou...


Je me souvenais avoir rencontré cet homme alors que j’étais encore au service de Cronos. Il m’avait sauvé la vie.  Pour le remercier, j’avais entraîné son fils à sa demande. Il était très prometteur et je me doutais, à cette époque, qu’il ferait un parfait Chevalier. Hélas, la vie en avait décidé autrement.


Il ne m’a pas jugé. Je me suis confessé à lui et il m’a écouté. Nous avons passé un pacte : la mort de l’assassin de mon Fils contre ma mort. Il a accepté sans rien dire et il est reparti. Aujourd’hui, il vient tenir son engagement en toute transparence. Et, même si les choses ont changé, parfois, on ne peut revenir ce qu’on a fait. Tatsou tuera l’homme et il me tuera. C’est un évènement contre lequel tu ne peux rien faire Arion…


Je m’apprêtais à exécuter la sentence lorsque le Pégase Blanc s’interposa entre son maître et moi. Il me proposa de sacrifier sa vie conter celle de son maitre, arguant que mon objectif serait de vouloir mettre un terme définitif à l’Élu d’Athéna.


Tu n’es pas le Pégase Blanc de Légende et tu ne le seras jamais. Tu es faible, tu ne vaux strictement rien à mes yeux. Si encore, tu pouvais devenir plus fort… Mais, ce ne sera pas le cas. Dans ce cas-là, je vais vous tuer tous les deux. Arion… Voilà une des arcanes légendaires des véritables Chevaliers de Pégase…


J’intensifiais ma cosmo énergie  et dessinais à la perfection les symboles de la constellation de Pégase. L’image resplendissante du Pégase Noire apparut derrière moi.   Puis, je levais mon poing dans les airs quand une lumière blanche apparut des cieux, déchira les nuages et enveloppa tout mon corps. Armant mon poing…


Markab, la Selle du Cheval… Sheat, la Jambe… Algenib, le Flanc… Enif, le Museau… Matar, l’Épaule… Baham, le Bétail… Sadalbari, l’Étoile Chanceuse de la Splendide… Et enfin, Homam, l’Homme à l’Esprit Élevé !!! Par les Huit Étoiles Sacrés de Pégase ! Pegasus Eito Seinaru Hoshi !!!


Je balançais cette attaque secrète mais légendaire aux yeux des véritables connaisseurs. Les plus puissantes étoiles de la constellation de Pégase jaillirent devant moi, ravageant tout sur leurs passages en de puissants jets de lumières, fonçant inexorablement vers Arion et ma Cible de départ. Les paroles d’Arion étaient sincères mais elles ne touchaient pas mon cœur. Pourtant, ma propre conception de la compassion m’avait obligé de laisser une chance à l’un d’eux. Dans tous les cas, un des deux disparaîtraient. Soit Arion, soit le Père de Laïos. J’étais gagnant dans tous les cas. Mais,  au fond de moi, je souhaitais que chacun puisse se regarder une dernière fois et qu’un choix soit fait. La mort des deux ne me dérangeraient pas, ce ne serait pas mon problème... Même si, encore une fois, je savais bien que je me mentais à moi-même. La Lumière avait du bon, je le saurais bien plus tard…



Dernière édition par Ryuken le Mar 6 Jan 2015 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 4 Jan 2015 - 16:27

Arion allait se sacrifier pour sauver la vie de son maître et celles des habitants de l'île d'Andromède. Il n'avait pas le choix, c'était la meilleure chose à faire, le seul moyen de sauver les habitants et l'île entière. Arion avait la conviction qu'un jour, quand il serait devenu beaucoup plus puissant, il retrouvait le pégase noir et le ferait payer pour ses crimes. De qu'elle droit se permettait il de faire ça? Ce mec était un malade. Un fou avec une armure noire sur le dos. Une vulgaire réplique de celle que Arion portait sur le dos. Tatsou parla sur Athéna, alors qu'il ne savait rien. Avant de critiquer la déesse, qu'il regarde son comportement il comprendra. D'ailleurs Arion n'allait pas se gêner pour lui dire. Il répliqua alors par.

Tu critique la déesse que je protège mais tes tu dont regard, Tatsou de pégase noir?

Les paroles étaient dites. Elles étaient sincères et réelles. Ce pégase noir était un malade, on peut pas le nier. Arion commençait à être agacé par ce débile qui ne savait rien faire d'autre que de taper, détruire et tuer. Il était grand temps de mettre un terme à tout ça, et de toute façon, les récits sur la mort devaient être très exagéré. Arion allait juste faire un coucou à Hadès puis il reviendrait sur terre. enfin c'est ce qu'il espérait... Bon maintenant c'était de l'heure du sacrifice. Le sacrifice, le sacrifice, le sacrifice! Le maître d'Arion lui parla un peu. Arion répondit.

Tu n'es pas mon maîtredit il en versant une larme. Je peux comprendre que ton fils soit plus important, c'est normal, mais mon maître n'aurait jamais dit de telles choses. L'homme qui se tient devant moi n'est pas le maître que j'ai connu durant des années et des années.

L'homme qui se tenait devant Arion n'était pas l'homme qu'il avait connu durant six années. Non, cette homme avait changé, il n'était pas ce qu'il était autrefois. Plus en tout cas. Arion ne connaissait pas l'homme qui se tenait devant lui. Il ne reconnaissait pas son maître en ses actes et paroles. Le maître d'Arion lui parla encore. Arion versa encore une larme.

Tu n'es pas mon maître. Tu n'es pas l'homme que j'ai connu durant six années. Nan, tu n'es pas mon maître!

Tatsou parla encore. Ses paroles devenait de plus en plus insupportable. Cette homme était vraiment un malade.

Tu as raison, voyons maintenant ce qu'il va se passer.

Tatsou commença à dessiner la constellation de pégase avec ses mains. Cette arcane de légende, Arion la connaissait. Le pégase noir apparut derrière Tatsou. arion commença lui aussi à dessiner la constellation de pégase. Il voulait joué à ça? Aucun problème, Arion pouvait le faire aussi, sans difficulté. C'était la première arcane que son maître lui avait enseigné. Il la connaissait par chœur. Tatsou cita le nom de chaque  étoiles de la constellation. Super mais en quoi ça l'aidait.  Un rayon de lumière sortit de la représentation du pégase noir postait derrière le dos de Tatsou. Un pégase blanc apparut derrière Arion et lança aussi un jet de lumière.

CROIS TU M'APPRENDRE QUELQUES CHOSES? C'EST LA PREMIÈRE ARCANE QUE MON MAÎTRE MA APPRIT!!!

Les deux rayons s'entrechoquèrent et Arion versa une larme. "pardonnez moi, maître" le rayon de Tatsou prit le dessus et alors qu'Arion allait mourir, son maître se jeta entre les deux rayons et cria.

PARDONNE MOI ATHÉNA, PARDONNE MOI ARION!!!!!!!!!!!!!!!!!

les deux rayons s'étaient maintenant arrêtés et le maître d'Arion était par terre, mort. Arion, en pleur,  s’agenouilla devant son défunt maître et dit.

Maître, pourquoi!? NE CROIS TU PAS QUE TU AS FAIS ASSEZ DE RAVAGE ORDURE DE PÉGASE NOIR?!!!!!!!!.

Son maître était mort à présent et Arion dit.

Tu as tué mon maître, tue moi et arrête maintenant  laisse ces gens tranquilles ils n'ont rien fais!
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mar 6 Jan 2015 - 16:36





Ainsi, il était mort et l’autre était en train de jacter, de se plaindre et tout le tralala. Je n’en avais rien à faire. D’après ce qu’il disait, il connaissait déjà cette technique ? Alors, c’était une motivation supplémentaire à le pousser dans ses derniers retranchements encore plus et de le faire plonger plus profondément dans les ténèbres. Pour autant, froidement, sans dire aucun mot, je parcourais mon regard derrière le Pégase larmoyant et en Furie. Il y avait l’Homme que je recherchais : il avait expié ses fautes ? Trop tard… Je passais silencieusement à côté d’Arion quand je me dirigeais vers ma cible. Je pouvais voir leur regard affolé, je n’en avais cure. Je sentais leur terreur, leur frayeur ne m’atteignait pas. Au moins, la cible en question se comportait dignement en ce sens qu’il attendait la mort, qu’il avait peut être compris que rien ne changerait.  Nous étions face à face : il inclina silencieusement la tête, le regret se lisant sur son visage.  Je lui transperçais le cœur, le tuant instantanément, sous les cris horrifiés de ses congénères. Puis, m’adressant aux autres…

Je devais toutes et tous vous tuer… Je ne le ferais pas…  Je vous laisse la vie sauve….

Je me dirigeais vers Arion et le regardais de toute ma hauteur. Puis, je posais un genou terre et posais une main sur le front du défunt en murmurant…


Le contrat est rempli… Maintenant, tout est fini, tu peux te reposer en paix…


Me relevant silencieusement, je posais un long regard sur Arion, affichant une froide et glaciale neutralité à son égard.


Enterre ton maître avec la plus grande dignité. Je respecterais son dernier vœu en ne te tuant pas aujourd’hui. Mais, dès que j’aurais quitté cet endroit, ce pacte ne tiendra plus et la prochaine fois, que nous nous verrons, la traque débutera et  je mettrais un terme définitif à ton existence. Cependant, en l’honneur de ton maître, je consens à t’enseigner les véritables arcanes de Pégase. Cette proposition n’est valable qu’une seule fois. Réfléchis bien…


Je ne bougeais pas, montrant ma totale indifférence par rapport aux évènements. Qu’importe ce que l’on pense de moi : que je sois un démon ou un ange  ne me concerne pas.  Je suis égal à moi-même et je respecterais toujours mes propres convictions.  



Dernière édition par Ryuken le Dim 11 Jan 2015 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mer 7 Jan 2015 - 13:56

Aujourd'hui, un homme brave est fort était mort devant les yeux larmoyant de son élève, Arion de pégase. Aujourd'hui, le destin d'un homme allait basculé à cause d'un accord, d'un pacte, Aujourd'hui, celui qui était lumière allait peut être basculer dans les ténèbres à cause d'un pacte stupide avec le plus brave des chevaliers d'argent et le plus fort des chevaliers noir. Arion pleurait, il n'y avait pas de honte à cela, même pour un chevalier de la déesse Athéna. Parfois le destin veut que des choses que personnes n'aurait voulu arrive. Tatsou venait aujourd'hui de tuer un homme qui autrefois lui avait sauvé la vie. Cet homme n'était pas digne de vivre. Il disait connaître les vrais arcanes de pégase? Ridicule, l'armure qu'il portait sur le dos n'était qu'une vulgaire copie en version noire de l'armure que Arion portait sur le dos. Comment pouvait il alors connaître les vrais arcanes de pégase? faut voir ça pour le croire.

Tatsou se dirigea vers le regroupement des personnes que Arion avait fait. Il se dirigea tout particulièrement vers homme. Arion ne savait pas qui il était. Tatsou le tua en lui transperçant le cœur d'un coup de poing sous les cris de ses congénères apprentis. Tatsou prit ensuite la parole en disant qu'il devait normalement tuer les autres apprentis mais qu'il ne le ferait pas. Les paroles du jeune pégase avait elle touché le dur chevalier noir du même totem? Personne ne le saurait jamais.

Tatsou se dirigea ensuite vers Arion et posa une main sur le maître du jeune pégase, mort. Il lui parla ensuite. Tatsou parla ensuite à Arion avec de belles paroles. Lui... Lui apprendre les arcanes du vrai pégase?!? Mais pour qui se prenait ce mec à la fin?! Le vrai pégase actuellement c'était Arion, donc, les vrais arcanes il en avait pas besoin vue qu'il avait les siennes. Mais bon, après tout, le pégase noir avait raison. Pour l'instant, Arion était très loin du niveau du pégase légendaire, protecteur de la déesse Athéna. Il prit alors ça décision en disant.

Je te comprends et merci de ne pas tuer les autres habitants de l'île. Ne t'inquiète pas, je l'enterrerais dignement. Mais dis moi, que veux tu dire en "je vais t'apprendre les vrais techniques de pégase?". Rien que pour mon maître, j'accepte.

Un ange devenant l'élève d'un démon. Avait on déjà vue cela? Oui, oui. Parfois, les anges doivent s'allier aux démons, ils n'ont pas le choix. Ainsi était ce que l'on appelle la vie et aujourd'hui, un ange deviendrait l'élève d'un démon.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Mer 7 Jan 2015 - 17:59





Alors suis moi…


Je hochais silencieusement la tête en entendant son remerciement et lorsqu’il m’assura qu’il allait enterrer dignement son maître. Après les dures paroles qu’il avait eues à son égard, un peu de respect mortuaire ne lui ferait pas de mal. Silencieusement, je quittai le centre de l’île pour me réfugier dans un endroit où nous serions un peu plus en paix. Beaucoup d’espace, rien que nous deux. D’ailleurs, je me demandais bien pourquoi j’agissais ainsi. Ça pouvait entendre mais une promesse est une promesse comme on dit.


Tatsou est mon ancien nom. C’était à l’époque où j’étais encore le Disciple de Cronos et le seul humain n’ayant jamais vécu avec les Titans depuis la Titanomachie. Du mois, j’étais l’homme le plus proche du Roi des Titans. Puis, j’ai pris un autre chemin… Pour le reste, Cronos m’avait enseigné les véritables arcanes de Pégase. Car après tout, peu importe que je sois noir ou blanc, cela ne fait aucune différence…


Je parlais tout en marchant lorsque nous nous retrouvions de l’autre côté de l’île, bien loin du campement comme je le souhaitais. Cailloux, terre aride et beau volcan derrière nous avec la mer pas loin : un véritable petit paradis. Je me trouvais en face d’Arion, le regardant profondément dans les yeux. J’étais vêtu de mon kimono et pied nu comme d’habitude.


Je n’ai pas l’âme d’un bon enseignant donc tu apprendras dans le dur.  Par la suite, lorsque nous nous affronterons de nouveau, j’espère que tu m’attaqueras avec ces véritables techniques. Enfin, ce savoir, que je te donnerais, tu devras l’enseigner à celui qui récupérera l’Armure de Pégase dans le cas où tu souhaiterais changer d’armure. Si tu as des questions, tente toujours de les poser, on verra si j’y répondrais. Mais, avant que nous commencions, j’ai une question à te poser : désires-tu vraiment emprunter le chemin de l’ombre ?




Dernière édition par Ryuken le Dim 11 Jan 2015 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Jeu 8 Jan 2015 - 18:57

Tatsou allait donc apprendre à Arion les vrais techniques de pégase? Intéressant. D'ailleurs faudrait déjà savoir comment lui il les avaient apprises. C'est vrai, c'est le pégase noir pas le blanc et Arion était le blanc donc comment Tatsou pouvait il connaitre les sois disant véritables techniques du pégase blanc? Fallait aussi se poser cette question là. Avait il eut un ancien chevalier blanc de pégase traître comme maître? Mystère... Ça  pouvait très bien être ça en même temps. Parce que sinon, je vois pas comment il aurait pus apprendre les sois disant vrais techniques du pégase blanc. C'était donc ça le souhait du maître d'Arion. Que Tatsou enseigne à son élève les véritables techniques du pégase. Mais ne l'avait il pas déjà fait il n'y a pas si longtemps? Arion se posait de plus en plus de question sur les véritables intentions de son maître. Tatsou demanda à Arion de le suivre. Celui ci le fit sans rien dire. S'il voulait l'emmené quelque part pour l'entraîner, pas de souci mais où donc? Arion ne le savait pas. Surprise.

Tatsou parla un peu de son passé à Arion, toujours en marchant vers je ne sais où. Il dit que Tatsou était son ancien nom et qu'il fut autrefois élève et combattant de Cronos et de ses frères et sœurs titan et titanide.  C'était donc Cronos qui avait enseigné les sois disant vrais techniques de pégase à         Tatsou. Mais qu'on m'explique, comment il avait fait ça. Cronos était un titan donc l'équivalent d'un dieu, ok. Il était super, ok. Il était le roi des titans, ok. Mais il n'était pas le chevalier pégase donc comment il pouvait connaître ses techniques et en plus les enseigner!?! Ok ok ok pas très logique l'histoire du pégase noir là. Était il entrain de mentir? Peut être, après tout c'était bien un chevalier noir, qui ne sont pas les types les plus dignes de confiance du monde n'ont plus.

Les deux pégases arrivèrent dans un endroit fort éloigné du camp d'entraînement des jeunes apprentis. Le sol était aride et parsemé de cailloux. Derrière les deux hommes du même totem se dressait un magnifique volcan. Et proche d'eux, la mer était calme. Un paysage mêlant enfers et paradis. C'était là qu'Arion allait s'entraîner? Cool. Très sympa l'endroit. Tatsou parla un peu et ça dernière question choqua un peu le jeune pégase blanc. Qui avait dit qu'il allait suivre le chemin de l'ombre? Personne. A peut être l'attaque avec le pégase tout noir de Arion. Ok. Le Tatsou avait mal compris. Arion répondit.

Bien j'accepte sans souci. Par contre une question. Comment Cronos a t il put t'enseigner les techniques de pégase s'il n'est pas le chevalier pégase? Et sinon, mon maître m'a dit qu'il y avait une part d'ombre en moi et que je devrait la maîtriser pour devenir plus fort, mais je ne veut pas particulièrement suivre le chemin de l'ombre. Quand commence t on?

Les paroles étaient dites et Arion attendait le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken


Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    Dim 11 Jan 2015 - 19:05





Tu lui demanderas…


Je savais toute l’histoire mais ce n’était pas à moi d’en dévoiler le contenu. Et, à part ce détail, ma rencontre avec l’Ancêtre avait éveillé de nombreuses interrogations dont les réponses étaient encore insondables. Des mystères qui ne me préoccupaient guère… Mais, avec ma « chance » habituelle, un jour ou un autre, ça me reviendrait dans la figure. Pour l’heure, Arion me répondit que le Père de Laïos lui avait dit qu’il avait une part d’ombre et qu’il devait la contrôler pour devenir plus fort. Ça me rappelait quelqu’un…


Tout le monde a une part d’ombre en lui, les Dieux comme les Hommes. Si tu veux suivre ce chemin, tu deviendras comme moi : c’est inexorable. Tu en as eu un bref aperçu d’ailleurs…


Je demeurais silencieux pendant un long moment. Me demandant encore une fois pourquoi je n’avais pas tué tout le reste des chevaliers de l’île, je me rendais compte qu’il y avait peut-être un meilleur endroit pour lui enseigner les techniques ancestrales de Pégase. D’une pierre deux coups, j’en profiterais aussi pour vérifier un petit détail qui me trottait dans la tête depuis un très long moment. Une petite phrase, lâchée au détour d’une conversation : cela méritait amplement que je m’y attarde pour y voir plus clair.


[ Tu fais comme tu veux : c’est ta vie, pas la mienne… Je me suis juste engagé à t’enseigner les véritables arcanes de Pégase et m’assurer que tu les transmettras à la génération suivante. Nous quittons cet endroit, suis-moi…


J’entrepris de quitter l’Île d’Andromède pour un endroit où je n’avais plus posé les pieds, il y a fort longtemps. C’est, dans un très vieil endroit, que j’enseignerais à Arion les Secrets de Pégase. Et, c’est aussi là où j’allais lui offrir une petite leçon de vie dont j’avais le secret. Là, où il y a plus de dix ans, tout avait véritablement commençait pour moi…




=> Brésil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !    

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB Arion & Ryuken] À feu et à sang ! une promesse à tenir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Arion Sinoëth [FINI]
» Arion, minotaure
» Les Personnages à recruter.
» [Janvier] Taeyang Arion
» Arion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Lieux Mythiques :: L'ile d'Andromède-