Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1358


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Mer 4 Fév 2015 - 21:45

« - Chouette. »

Murmurais-je d’un air dépité lorsque mon homologue me dit que Setesh s’amuse à gueuler sur les gens qu’il rencontre pour la première fois, ajoutant pour terminer que c’était du moins ce qu’elle croyait. Ouf, au moins la putréfaction n’était pas encore totalement devenue antisociale, du moins je l’espérais sincèrement. Cela m’éviterais de me faire crier de dessus pour des conneries et que ce comportement me fasse un jour péter une coche à tel point que nous en arriveront aux mains. Une bagarre de temps en temps ne faisait cependant pas de mal, malheureusement je ne pense pas que l’ambiance survivrait si il se mettait tous les serviteurs d’Hadès sur le dos. D’ailleurs, comme pour confirmer mes pensées, William semblait lui aussi particulièrement courroucé par l’attitude de son homologue bien que son visage ne trahissait aucunement ses pensées. Non, tout comme moi il savait parfaitement gérer ses émotions, preuve qu’il provenait également d’un milieu aisé où personne ne lui demandait de laisser libre court à ses sentiments les plus profonds.

Cela étant, comme il était un nouveau spectre d’Hadès, il demanda à Lenalee et moi quelques informations sur les Enfers, son nouveau chez soi à présent qu’il était mort, ainsi que ce qui était en train de se passer en ces lieux puisque Setesh avait semblé particulièrement alarmé et sur les nerfs avant de partir en coup de vent. La spectre de l’Innocence lui fit un petit résumé sur la hiérarchie qui régissait les Enfers, me laissant le soin de continuer avec le contexte actuel ; la Guerre qui avait lieu contre Arès. Autant dire que comme j’avais combattu là-bas avant de me faire éliminer par Deimos, j’étais la mieux à même pour répondre au spectre du Rêve.


« - Pour ce qui est du contexte, Les Enfers sont en Guerre avec les troupes d’Arès. Il y a peu, le Dieu de la Guerre a kidnapper les enveloppes charnelles des Dieux primaires et à utilisé les plus puissants guerriers du monde afin de pouvoir revenir. Expliquais-je à William, un visage sérieux. Cela n’a évidemment pas plu à Dame Perséphone qui a décidé de déclarer la guerre à Arès afin de venger l’affront qu’il a pu faire à notre Roi. »

Voilà ce qui était pour la vraie raison. Je dis vraie parce qu’il y avait également une autre consigne qui nous avait été donnée, par Thanatos cette fois. Après avoir fait une courte pause afin que le nouveau puisse assimiler les informations, je pu reprendre la parole.

« - Le Seigneur Thanatos nous a également ordonné d’aller tous combattre chez nos ennemis, afin de jauger notre loyauté envers le Sombre Monarque sous peine ne nous exécuter.pour trahison. Avais-je repris encore plus sérieusement lorsque j'avais mentionné ce que cherchait Thanatos. J’ai moi-même lancé l’offensive, éliminé un ennemi avant de me faire battre par Deimos, l’un des fils du Dieu de la Guerre… Après… Je suis revenue ici suite à mon jugement à la première prison. »

Quant à ce qu’il s’était passé par la suite, comme j’étais revenue en Enfers, je ne savais pas trop ce qu’il s’était passé par la suite. J’espérais juste que Deimos se soit fait arrangé le portrait, que cela soit par un quelconque autre camarade ou ses ‘’maîtres’’. Je dis maître entre parenthèses parce que je n’obéissais à personne d’autre qu’à Hadès lui-même. En parlant de quelqu’un qui pourrait nous raconter la suite de notre passionnante histoire, le chevalier noir du Phénix fit enfin son apparition après avoir été combattre à la Forteresse de la Guerre. Presque aussitôt, Lenalee fut sur lui et commençait à lui poser des tonnes de questions, tandis que l’autre venait de nous saluer tous les trois. Je fis un petit mouvement de main à l’adresse de Kyrian, alors que je m’approchais également de ce dernier, invitant William à faire de même histoire qu’il ne soit pas en retrait sous prétexte qu’il est un petit nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

avatar
Messages : 175


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
257/277  (257/277)
Armure Armure:
525/580  (525/580)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Ven 6 Fév 2015 - 19:58

Les révélations des deux spectres contrastaient avec leur évidente cordialité, les sombres nouvelles, si elles sortent de jolie bouches, n’en sont pas moins sombre pour autant. Le contexte dans lequel il venait de plonger l’inquiétait, lui qui appelait la violence, la politique des sots, se trouvait désormais dans un pays en guerre.

Les enfers se battaient contre une autre divinité. Une autre ? Mais combien pouvait-il y en avoir ? La jeune femme lui précisa qu’il y avait eu nombre de divinité touché par le fléau d’Arès. Alors tout le panthéon grec s’était donc éveillé ? Lenalee confirma en parlant de divinités servant de haute hiérarchie comme Hypnos et Thanatos.

Alors les mythes qui parlent de l’existence des dieux n’en sont pas ? Le monde et William avait vécu dans l’ignorance de ce monde vivant de ces propres règles. Luttant avec acharnement pour l’équilibre ou la destruction de cet univers que les humains lambda se pensaient seul à habiter. S’il avait pu savoir avant, où il mettait les pieds, il aurait aimé se rire de la pathétique et vaine existence des humain ignorant mais, au lieu de ça, il devait s’inclure dans ce troupeaux stupide, tellement sur de sa supériorité.

Une autre information vint renforcer le malaise du spectre du rêve quand Elicia lui dit qu’une des raisons de cette guerre était de pouvoir jauger de la valeur des spectres au combat. Cela voulait sans doute dire qu’il faudrait également pour William, y aller faire ses preuves. S’il avait excellé dans le monde des hommes en fomentant des plans et terrassé des ennemis par les informations qu’il parvenait à savoir, dans la technique guerrière, il ne serait pas à son avantage.

La mort serait sans doute la seule issue pour le candide spectre qui ne se voyait en aucun cas gagner le moindre combat et qui, s’il se trouvait une excuse pour ne pas y aller, se ferait surement tuer par Thanatos à son retour. Il tentât de réfléchir à une solution pour éviter la mort mais n’en vit qu’une qui s’apparentait à de la haute trahison, il faudrait que le seigneur de la mort ne revienne pas. S’il mourrait là-bas, il ne représenterait plus une menace.

Une autre révélation d’Elicia fit voler en éclats ce minuscule espoir, elle était apparemment morte sur les champs de bataille et revenu. Il lui avait fallu affronter un jugement mais elle était retournée auprès de ses pairs. Donc même si en certains temps, la mort elle-même pouvait mourir, cela ne changerait rien.

Vint alors une autre personne, un jeune homme qui se présenta comme Kyiran le Phoenix noir. Il avait l’air bien affaiblit, il revenait sans doute des terres de la guerre. Il avait dû y voir les affrontements et saurait surement dire s’il était besoin ou non plus le novice si sa présence au champ de bataille était indispensable ou non. Celui-ci c’étant présenté au défunt lord, celui-ci lui rendit la politesse.


Tout le plaisir est pour moi Kyrian, Je suis, et là il se rappela la longueur de son nom à particule et, décidât de ne plus les utilisé, William spectre du djinn du rêve, fraîchement arrivé et, assez peu à l’aise avec le contexte actuel. J’ai compris grâce aux attentions d’Elicia que nous étions en guerre et crois comprendre que vous en revenez juste. Pourriez-vous me dire ou en est cette instance et si je dois m’y prêter. Non pas que je sois d’humeur guerrière mais, j’ai cru comprendre que ceux qui n’allait pas accomplir leur devoir risquait de ce voir châtier par la déité de la mort.

Je regrette de vous presser de questions vous qui, surement, souhaiter gouter un peu de quiétude après toutes ses épreuves mais, je sollicite de l’indulgence de votre pars pour le pauvre homme que je suis qui ne comprend que depuis peu ce qui lui arrive. Je suis devenu spectre en étant victime de mon ambition et à présent, je dois en plus de renoncer à mon ancienne vie, faire face à toute sorte de situation qu’en temps normal j’aurais su éviter.


Il regardât fixement le Phoenix noir, attendant la réponse de celui-ci, priant tous les dieux, implorant le ciel de n’avoir à combattre, tant l’idée lui levait le cœur. Celui-ci d’ailleurs se débattait dans sa poitrine comme un poisson sorti des eaux. Il aurait pu, lui semblait-il, faire tressaillir son corps rien que par les spasmes de son muscle cardiaque.

Par Hadès, sur quoi je suis tombée. L’armure récemment silencieuse se remit à lui parler au travers de son cosmos.
Te rend-tu compte que tu es ridicule ? Tu pleurniche comme un enfant. Tu me fais honte. Tu es mort, la mort ne peux donc plus te faire peur et, quand bien même elle te prendrait, tu n’aurais qu’à passer par le jugement des morts et tu reviendrais. De plus, n’oublie pas que maintenant tu es un guerrier, tu peux utiliser ma force pour défaire tes ennemis et, même si certains sont évidemment plus forts que toi, il ne leur sera jamais aisé de prendre ta vie. Allez reprend toi ! Donne une image plus forte, sinon tu donneras raison à Setesh.

Les paroles de l’armure ne pouvaient être entendues par les autres spectres mais, les propos qu’elle tenait l’humiliaient tout aussi bien que s’ils pouvaient les entendre. Quant aux dires de ce Setesh, ils n’étaient pas tout à fait faux, il ne s’était jamais préparer à devenir un spectre et encore moins un guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Sam 7 Fév 2015 - 13:12

Quel accueil mes aîeux!! Voilà qui donne envie de partir plus souvent au front pendant de longues périodes. Mais ce n'est pas vraiment étonnant quand on connait Lenalee. En tout cas elle est arrivée tellement vite que j'ai faillit en perdre l'équilibre. Et j'en connait un qui est allé se cacher tellement il a été surprit. Laissant échapper un petit rire, je lève les mains pour tenter de calmer mon amie. Elle est inquiète, je la comprend mais elle parle si vite que j'ai un peu de mal avec ses questions. Du coin de l'oeil, je vois Elicia qui me salue avant de me rejoindre suivi du nouvel arrivé.

Calmes-toi Lenalee. Respires un coup!! Je vais te répondre mais je vais d'abord saluer le nouveau venu.

Voilà le moment des présentations. Profitant de ce repos bien mérité, j'écoute les paroles de ce jeune homme répondant au prénom de William et qui a revêtu l'ancien surplis d'un de nos chers Juges bien connu. Toutefois, il m'a l'air bien plus agréable que son ancien propriétaire mais aussi poli. On sent aussi une certaine désorientation dans cette nouvelle vie mais cela disparaitra une fois qu'il aura prit ces marques.

Ne vous inquiétez pas pour ça. Il vous faut un petit moment d'adaptation et vous vous sentirez comme chez vous. Maintenant passons aux nouvelles...

C'est ce moment-là que choisit un bec pour se montrer. Suivi d'une tête puis d'un corps, Chocolat refais son apparition et s'envole en piaillant vers Lenalee. Je secoue la tête en voyant mon phoenix de feu.

William, je vous présente Chocolat. Un phoenix de flammes noires crée à partir de mon cosmos. Chocolat, va dire bonjour à William.

Timidement, il tourne la tête vers le Djinn et l'observe. Au bout de quelques secondes, il s'envole et reste devant lui attendant sa réaction. Quant à moi, le temps est venu de donner des nouvelles.

Pour commencer je vais bien, moins bien qu'à mon départ et que mon armure mais je suis vivant et c'est le principal. La situation sur les terres d'Arès est encourageante. Le Seigneur Thanatos est en combat contre Phobos. Pour Arès, le Seigneur Kazuki l'a envoyé au Tartare et j'ai envoyé Deimos le rejoindre. Ce qui m'a permit de te venger Elicia. Tu l'avais affaiblis mais le combat a été rude. Un autre Berserker est apparu mais j'ai pu partir. Le Seigneur Kazuki n'étant pas loin du brasier des flammes, cela ne m'étonnerais pas qu'il s'en occupe rapidement.


Nous avons en effet eut un message très significatif de la part du Seigneur Thanatos mais étant donné que vous êtes nouvellement arrivé, je ne crois pas qu'il vous châtira. Vous venez seulement seulement d'être au courant de la situation. De plus il me semble que Setesh y est parti. Toutefois, si vous voulez vraiment être rassuré, rien ne vous empêche de vous y rendre.

Voilà s'en est fini pour les nouvelles. Après à lui de voir ce qu'il fera mais au vu du monde qu'il reste et des spectres présents, je pense que ça suffira.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2185


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Lun 9 Fév 2015 - 17:33


Elicia avait bien jugé les informations de Lenalee en ajoutant le contexte actuel. En effet, elle avait oublié de mentionner les guerre contre Arès qui était pourtant primordiale ! Elle n'y avait pas pensé sur le coup. Heureusement, le bénou était là pour compléter ses dires. Quand à Kyrian, il demeura comme à son habitude, protecteur et rassurant. Il était très calme malgré son état et les combats qu'il avait dû mener. La demoiselle respira un bon coup pour laisser son ami se présenter à William. Dans le même temps, Chocolat était venu lui crier dessus. Elle l'avait effrayé sans le vouloir et s'excusa auprès de l'animal. Heureusement, Kyrian le présenta à William et évita Lenalee de se prendre un petit coup de bec.

Ce qui était rassurant était de savoir qu'il allait bien, même si ces blessures avaient l'air assez profonde, le jeune homme paraissant dans son état normale. La situation était plutôt bonne selon lui, car en effet, Thanatos affronté Phobos. Elle ne savait pas qui était ce Phobos mais il devait être redoutable pour combattre un dieu. Concernant Arès... Silfrid l'aurait tué ? Comment avait-il pu faire cela ? Son frère était si fort que ça ?... D'après ce qu'elle avait vu de lui, elle savait qu'il était craint de tout le monde, mais quand même... En tous cas, elle était heureuse d'apprendre qu'il allait bien. Ce qui était moins rassurant en revanche, c'était que Kyrian était parti en laissant Silfrid contre un nouvel ennemi. Elle posa ses yeux vers le ciel en espérant que Setesh puisse arriver à temps pour prêter main forte à son frère.

Lenalee avait dormi pendant plusieurs jours à cause de cette foutu migraine. Elle n'avait pas pu entendre l'appel de Thanatos. D'après ce qu'ils disaient tous, le dieu de la mort avait ordonné à tout les spectres d'aller se battre. Cela valait certainement pour elle aussi. Elle ne savait pas trop quoi faire... Tête baissé, elle laissa échapper un petit murmure de façon très hésitante.

" Je devrait peut-être également m'y rendre alors... si tout les spectres devaient y aller... "

La Vouivre n'aimait pas se battre, surtout pour des raison aussi... stupide. Aller tuer des personnes pour prouver sa fidélité était une chose complètement idiote. On ne tuait pas pour ça. La mort ne devait pas être engendré par se genre de pensé. Hadès avait-il permis un tel massacre ?.. Ou était-ce seulement une idée du dieu de la mort ? Lenalee voulait en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Elvis

avatar
Messages : 297


Caractéristiques
Vie Vie:
165/165  (165/165)
Cosmos Cosmos:
203/203  (203/203)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Jeu 12 Fév 2015 - 15:38

précédent: le tribunal des enfers

Après être sorti du tribunal, le spectre avait tout simplement décidé de se rendre dans le premier endroit où il y avait du monde. Cet endroit étant la porte des enfers, il s'y était dirigé. N'étant plus mort, il avait à nouveau accès à ses pouvoirs dimensionnels, aussi avait il pu traverser l'Achéron sans avoir à emprunter la barque. Il errait désormais parmi les rochers, jusqu'à arriver au lieu d'où émanaient les cosmos qu'il ressentait. Quatre personnes se trouvaient déjà sur les lieux. Elicia, Kyrian et Lenalee étaient présents ainsi qu'un quatrième spectre qu'il ne connaissait pas. Il s'avança vers eux pour aller à leur rencontre.

Et bien, que de mondes. Les enfers ne sont pas aussi vides qu'il devrait l'être lors d'une guerre sainte. Mais sans doute celle ci est elle presque achevée. Cependant, tout les spectres sont censés s'y rendre. Vous, Elicia et Kyrian, je sais que vous vous y êtes rendus, mais vous deux par contre, je n'en suis pas sur.

La dernière remarque s'adressait à Lenalee et à l'inconnu. Il ne les avaient pas repérés lors de son passage chez Arès, et il doutait qu'ils y soient allés pendant son passage au tribunal. Il se tourna vers l'inconnu et lui adressa un sourire dénué de véritable sympathie.

Toi, je ne te connais même pas. Tu dois être une nouvelle recrue, si j'ose dire. Qui est tu donc? Pour ton information, je suis Elvis, spectre de Janus de l'étoile céleste de la machination, gardien de la quatrième prison.

Il se tourna ensuite vers Elicia et Kyrian, leur adressant un sourire plus sincère

L'un d'entre vous pourrais t'il me décrire ce qui s'est passé pendant la guerre sainte. Je me suis rendu chez Arès mais j'ai été très pris par mon combat, et celui ci n'a pas tourné en ma faveur. Comment avance la guerre? Les forces d'Arès ont elles été vaincues? Et savez où je pourrais trouver le réparateur d'armure des enfers?

armure: 70
hp: 120
cosmos: 120
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1358


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Ven 13 Fév 2015 - 12:26


Voilà une bonne chose de faite. Grâce à mes informations couplées à celles que Kyrian avait donné. Ainsi j’appris également que le maître de la Guerre avait été détruit des mains du Seigneur Kazuki de même que Deimos avait été vaincu par les soins du chevalier noir. Un sourire élargit alors mes lèvres à cette nouvelle, faute de l’avoir liquidé, j’avais au moins permis à mon compatriote de le terminer. Néanmoins, au vu de l’état de ce dernier, il n’était pas difficile de se rendre compte que le combat n’avait quand même été si facile que cela. Deimos étant un Dieu, moi ayant été affaiblie par mon affrontement d’avant, il était clair que je n’avais pas pu l’entamer si efficacement que cela.

« - Désolée de t’avoir laissé le plus gros du travail ! Répondis-je à Kyrian avec un petit sourire malicieux. Faut dire que j’avais eu a abattre un de ses sous-fifres avant et le bougre n’était pas aussi cloche qu’il en avait l’air. »

Je repensais alors à mon premier opposant, le berseker du déluge. Un mec plutôt étrange, je devais bien l’avouer. Non seulement il parlait bizarrement, mais en plus il se permettait un peu de liberté d’action en allant même jusqu’à m’embrasser lorsque je lui avais porté le dernier coup qui lui avait ôté la vie. Je ne l’avais plus vu depuis. Je me demandais alors si ce guerrier avait eu le temps de revenir parmi les vivants, ou bien si il n’avait pas eu cette chance et qu’il était à présent prisonnier d’une des prisons des Enfers.  Quoi qu’il en soit, cela ne servait à rien d’épiloguer davantage sur ce que mon adversaire déchu avait bien pu devenir, c’était tout de même un ennemi que j’avais tué, il n’était donc pas normal que je m’inquiète pour lui. Cependant, une question germa dans mon esprit. Comment pourrais-je m’inquiéter pour quelqu’un dont j’avais ôté la vie ? Je ne savais pas. J’étais pourtant supposée être l’étoile de la Cruauté. Je ne devrais pas m’inquiéter outre-mesure des chair à canon que j’avais éliminées, si ?

Quant au nouveau, il ne semblait pas vraiment à l’aise depuis qu’on lui avait parlé des plans de Thanatos. Fraîchement devenu Spectre, je comprenais un peu l’état d’esprit de l’autre en ce moment… Il ne connaissait encore rien du Royaume des Morts, d’Hadès et tout le reste et il débarquait au beau milieu d’une Guerre Sainte contre une autre déité.  De plus, il était obligé en temps que serviteurs du Sombre Monarque d’agir comme tel et d’aller combattre sous peine de se faire complètement détruire par le Dieu de la Mort, Thanatos.  L’homme s’excusa humblement de nous faire perdre du temps en essayant de collecter des informations, sur quoi je répondis par un haussement d’épaule qui voulait tout dire quant à ce que j’en pensais. Il était normal pour lui d’avoir peur et de se sentir déboussoler avec ce qu’on lui donnait comme informations depuis son arrivée parmi nous.

Soudain, Lenalee prit la parole pour demander si elle devait également y aller puisque toutes les forces disponibles avait reçu l’ordre de se rendre sur ce qui devait être le front de Guerre, c’était le cas de le dire. Ce n’était qu’un murmure mais j’avais l’impression que la Vouivre nous posait une question afin de recevoir un quelconque avis sur la chose.  Au même instant, un cosmos que je connaissais bien se fit sentir et ce fut sans réelle surprise que je vis que la Machination venait d’apparaître grâce à ses innombrables trous dimensionnels dont il était maître. Tient, tient… Il était enfin de retour parmi eux ? Mais où diable avait-il pu passer depuis tout ce temps, lui ? Fidèle à lui-même, le spectre de Janus prit par ailleurs la parole, constatant que Lenalee ainsi que William n’étaient pas allé se battre alors que les ordres avaient étés pourtant on ne peut plus clairs.

Un long soupir blasé s’échappa de mes lippes. Décidément, il n’en ratait pas une pour se moquer des autres alors qu’il n’avait vraiment rien d’exceptionnel  par apport à eux. Aucune raisons donc de se croire au-dessus des autres et de les rabaisser, surtout que Lenalee, même si elle ne se battait pas souvent était capable de balayer la plupart des ennemis.  Quant à William, il avait beau être nouveau, il n’avait pas encore montré de quoi il était vraiment capable. Qui sait ce que le maître des Rêves pourrait devenir dans le futur ? J’avais très envie de rabattre le clapet d’Elvis quant à cela, néanmoins l’autre Noble était un grand garçon, il saurait prendre la meilleure attitude face à ce démon qu’était le spectre de Janus. C’était également le cas de la Vouivre qui ne se laisserais probablement pas marcher sur les pieds de cette manière. Elvis reprit par ailleurs la parole pour s’adresser une nouvelle fois d’une façon abrupte au spectre du Rêve. Décidément, il dégustait depuis son arrivée… Setesh puis maintenant la Machination… Il allait devoir endurcir son caractère assez vite pour ne pas se faire écraser par ces énergumènes.


« - Hé, Elvis… réussis-je à glisser à travers les tirades mesquines de l’autre. Je vois que tu n’as pas encore appris la politesse depuis que tu es revenu ? Pourquoi tu le prends de haut ainsi ? C’est parce que tu es allé te battre chez Arès comme on te l’a demandé qui te rend si fier ? »

Non mais si c’était pour nous les casser dès le début, qu’il le dise.  En tout cas, il fallait qu’il dégonfle derechef sa grosse tête sinon je me ferais un plaisir de lui apprendre la vie, si je puis dire.

« - Remarque que j’ai été combattre aussi, moi. Fis-je alors en me prenant le menton d’un air songeur. Je lui souris avant de m’avancer vers lui en sautillant, balançant  mes bras. Et contrairement à toi, j’ai abattu un des ennemis avant d’affronter un Dieu... Je peux prendre également mon entourage pour de la merde, alors ? »

Je m’étais arrêtée d’un coup face à lui, avant de me pencher, un sourire espiègle ornant mes lèvres. Si il voulait jouer à celui qui trouve les meilleures piques, disons qu’il était tombé sur une personne qui n’était pas si mauvaise que ça dans ce petit jeu. Non mais ! Il avait beau avoir été combattre, si c’était pour avoir perdu dès le premier combat, il pouvait seulement la fermer. J’avais éliminé un Berzeker, Kyrian avait réussi l’exploit insensé d’envoyer Deimos – un Dieu, rien que ça ! – au Tartare. Non, je ne voyais pas vraiment de raisons de se faire marcher sur les pieds par quelqu’un qui n’avait fait que se faire battre. Enfin… C’était aussi peut-être le fait d’avoir obéi comme un petit chien qui le rendait si fier ? Bon, c’était un mauvais exemple pour le coup… Quoique, j’aime bien me battre, c’était peut-être l’appel du combat qui m’avait fait prendre la tête de l’offensive contre Arès, qui sais. En tout cas, Elvis était très intéressé par le déroulement de la Guerre Sainte. Manque de bol pour lui, on avait déjà tout dit avant qu’il n’arrive cracher son venin.

« - Désolé pour toi, Elvis. Répondis-je en secouant la tête négativement. Si tu étais venu plus tôt et si tu n’avais pas préféré cracher ton venin, tu aurais su ce qu’il s’était passé. »

Ou comment lui faire comprendre subtilement qu’au lieu de se prendre pour le nombril du monde, il aurait dû se montrer plus courtois. Manque de bol pour lui, je n’aimais pas me répéter et sûrement pas à quelqu’un qui pétait plus haut que son cul. Peut-être que Kyrian ou Lenalee seraient plus enclin à fournir ce que cherchait Elvis, ce qui m’étonnerait toutefois. J’eu une petite pensée emphatique envers William qui devait franchement se demander ce qu’il foutait ici, aux Enfers où les spectres ne devaient pas s’entendre des masses…. Il y avait quelques trouble-fêtes et des mesquins, dommage qu’il avait rencontré d’abord ces types de personne en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

avatar
Messages : 175


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
257/277  (257/277)
Armure Armure:
525/580  (525/580)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Ven 13 Fév 2015 - 17:20

La situation se précisait, il y avait apparemment une forte autorité représenté par Thanatos, fait qui était surprenant vu qu’il aurait été plus naturel que cela vienne d’Hadès. A priori, Thanatos semblait être le chef officieux et, en partant de ce principe, William ce dit qu’il serait surement mieux à tous points de vue, de bien se faire voir auprès du seigneur de la mort.

La conversation qui se tenait entre les divers personnes en présence, bien que charmante, rappelait que le devoir n’attendait pas. Lenalee se demandât clairement si elle devait se rendre au royaume de la guerre pour accomplir son devoir. Il semblait évident que lui-même en tant que nouvelle recrue devait s’y rendre ou affronter une punition divine. Tout en écoutant la conversation, un autre spectre fit son apparition.

Il ne se présentât pas immédiatement mais, fit un reproche à peine déguisé envers Lenalee et le spectre du rêve, un sous-entendu qui ne plus guère à l’ancien lord. Mais pour qui se prenait-il pour s’adresser de manière si hautaine et dédaigneuse à des personnes qui sont censé être ses alliés. Il adressa à William un sourire grimaçant d’où rien d’amicale ni de respectueux ne transparaissait.  Et dire que Setesh semblait désagréable, clairement c’était un jugement surement trop hâtif, il y avait en enfer des personnes bien plus irritable, d’autant que les propos du spectre de la putréfaction étaient certes vexant mais justifié.

Même lorsqu’il se présentât, le spectre de Janus avait un ton déconcertant, il était le spectre de la machination. Grossière machination, pensât William, toujours aussi agacé par cette irruption décevante. Au moins ne faisait-il pas mystère de ses impression quant aux personnes qu’il rencontrait et c’était à se demander s’il avait beaucoup d’amis dans ce royaume. Visiblement il avait le don d’exaspéré les autres et la réponse d’Elicia ne se fit pas attendre.

Elle lui rappela que lorsqu’on intervient dans une conversation, il y a un minimum de politesse à observer sans quoi le respect se perd.  Elle prit aussi la défense de William, ce qui le touchât beaucoup. A vrai dire, si ce n’était le spectre de Janus, il avait trouvé en enfers des personnes plus qu’avenante et prête à l’aider pour son intégration, même Setesh, en un sens, le prévenait que son devoir passait avant les fioritures de langages ou les manières gracieuses.

Il était difficile pour William de s’interdire ce protocole, tant on lui avait forcé à le respecter et ceux, au sacrifice de sa jeunesse. Changer sa nature ne serait pas chose facile, l’éducation est plus dure que la nature. Quand à faire son devoir, il était conscient que s’il voulait gagner un minimum de position sociale en ces lieux, il valait mieux l’accomplir du mieux qu’il pouvait.

Une autre pique d’Elicia attira son attention, elle avait vaincu un berzerker avant de succomber sous les coups d’un dieu mais, la machination lui n’avait apparemment battu personne. Impressionné par le rapport de la jeune femme, faire face à une divinité était preuve de grand courage et rendait sa défaite inéluctable mais l’auréolait de gloire tandis que, la défaite d’Elvis le rassurait, il pourrait, si la défaite le frappait, ne pas se sentir plus misérable que lui. Il répondit donc également au Spectre de Janus.


Sachez, Monsieur, que je n’avais aucun besoin de savoir qui vous êtes, d’autant plus que vos manières en disent long sur vous mais, par un principe de politesse que je suis forcé de vous rendre, je vais vous dire qui je suis.  Je me nomme William Edouard Dwight Jameson spectre du djinn du rêve, je ne suis pas enchanté et tout le plaisir est pour vous soyez en certain. Quand à faire mon devoir, je suis résolu à y aller, et je me passerais de vos remarques à ce propos.

Puis se tournant vers Lenalee il reprit.

D’ailleurs ma chère, si vous le souhaitez, nous pourrions y aller ensemble, le chemin nous sera plus agréable de cette manière et, votre compagnie me fera vite oublier quelques désagréments.

Il s’inclinât devant Kyrian et Elicia, certes la compagnie de ces personnes avait été des plus plaisantes mais comme on le dit, il n’est si bonne compagnie qui ne se quitte. S’il venait à périr là-bas, au moins serait-il heureux de retourner les voir une fois son jugement passé et pouvoir évoquer avec eux les anecdotes de cette guerre.

Avant que je ne vous quitte, je tenais à vous remercier Kyrian pour toutes vos réponses, moi qui vous ai harcelé de question, j’espère vous revoir bientôt. Merci à vous Elicia pour votre soutient et le charmant accueil que vous m’avez fait. Il est vrai que je suis toujours déstabilisé de ce qui m’arrive mais grâce à vous je me dis que je pourrais tirer de bonnes choses de cette nouvelle vie aux enfers.

Il tourna les talons sans saluer le dernier arrivé et se dirigeât vers la route qui le mènerait au royaume de la guerre, là il attendrait de voir si Lenalee viendrait et s’ils partiraient ensemble. La peur de la situation, grâce à ses nouveaux amis avait fortement diminué et, il était plus que jamais décidé à se faire un nom parmi cette assemblée. La vilénie d’Elvis avait pour effet positif de lui faciliter son départ pour Sparte. Là-bas il y retrouverait peut être Setesh qui lui paraitrait sans doute bien plus sympathique et pourrait faire la connaissance de certains de ses supérieure. Ce serait une expérience riche en enseignements.

==> Les portes de la guerre
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Sam 14 Fév 2015 - 14:25

hrp: sorry pour le post mais un début de grippe n'aide pas lol

C'est moi ou à l'arrivée d'Elvis, l'atmosphère a changée du tout au tout? Ce n'est pas comme si l'ambiance était bonne enfant aussi mais on faisait connaissance tranquillement tout en donnant des nouvelles de la Guerre contre Arès. Le nouveau venu, William, est bien sympathique. Poli, un peu perdu par les évènements et son arrivée mais il va vite trouver ses marques. Chocolat semble lui aussi l'apprécier.


Lenalee me parait encore hésitante à se rendre chez Arès mais je pense que la proposition de William va lui faire changer d'avis. Comme il le dis, mieux vaut faire le voyage ensemble. De plus une fois sur place, elle sera plus rassurée concernant le sort de son frère. En tout cas il y a des choses qui ne changeront pas comme le tact d'Elvis ou d'Elicia qui ne perd pas une seconde pour lui dire ses quatres vérités. Quelques minutes auparavant, elle s'était excusée pour le combat contre Deimos. Pourtant si j'ai réussis à en venir à bout, c'est tout de même en partie grâce à elle.


A son tour, William se défend des attaques lancées à  son encontre et d'une fort belle manière. Nous remerciant Elicia et moi, il nous quitte pour se diriger vers le lieu du combat, espérant aussi que Lenalee le suivra.

Vas-y Lenalee. En plus d'être en charmante compagnie, cela te permettra de te rassurer concernant le Seigneur Kazuki.

Sinon pour les nouvelles, saches qu'elles sont assez bonne Elvis. La fin approche et il ne reste plus beaucoup d'ennemis. Quant au réparateur, tu l'a raté. Il est déjà parti et il va avoir du travail en rentrant. Donc nous n'avons plus qu'à nous reposer et attendre leurs retours. Et ne sois pas désolée Elicia, ma victoire te reviens en grande partie tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2185


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Dim 15 Fév 2015 - 19:11


Les paroles d'Elvis étaient assez dérangeant. Bien qu'elle n'aimait pas se "disputer" avec les autres de son camps, elle n'avait pas apprécié la manière dont il c'était adressé à elle. Bien sur, Lenalee n'était pas aller chez Arès, mais elle n'avait pas été appelé non plus. Si tout le monde avait été demandé, la spectre de la vouivre n'avait pas été convoqué. Elle se disait qu'il devait certainement s'agir de son frère qui l'avait empêcher de s'y rendre. Se battre ne lui faisait pas peur. Elicia de son coté avait répondu sèchement au nouvel arrivant. C'était juste, Elvis n'avait pas à prendre une telle importance au sein des spectres. Sans rien dire, la jeune femme senti quelque chose d'étrange. Le vent était devenu plus étouffant... c'était léger, mais elle avait senti un changement dans l'air.

" Désolé Elvis, mais je n'ai pas était invité à prendre part à cette Guerre sainte, William n'a pas à s'y rendre non plus, il n'a reçu aucun ordre. "

William se tourna vers elle pour lui demander de l'accompagner, un geste bien aimable, néanmoins, Lenalee avait le pressentiment qu'elle devait rester ici. Setesh lui avait demandé de protéger ces lieux. Sans elle, les enfers était à découvert. Elicia, Kyrian et Elvis revenait d'une grande bataille et ils étaient tous blessé. Malgré les encouragement de Kyrian de rejoindre le royaume d'Arès, Lenalee se tourna vers William.

" Vous n'êtes pas obligé de vous rendre là-bas William. Je suis désolé, mais je vais rester ici... Setesh me l'a demandé. "

Le spectre d'Anubis avait beaucoup d'expérience et elle avait du respect pour lui. C'est pour ça qu'elle préférait l'écouter et rester ici. De toute façon, elle serait inutile au portes de la guerre puisque son frère avait déjà vaincu Arès. Une nouvelle fois, alors qu'elle était préoccupé par la situation, elle ressenti une nouvelle perturbation dans l'air. Elle pouvait entendre le vent lui murmurer quelque son. C'était faible, mais assez important pour l'inquiéter.

" Kyrian... Elicia, restaient ici vous reposer, vous l'avez bien mérité. "

Ils valaient mieux ne pas les inquiéter tout les deux. La demoiselle voulait qu'ils se reposent, après tout, elle avait encore toutes ces forces. Si il y avait bien quelqu'un qui pouvait assurer la défense, c'était elle. Sans ajouter un seul mort, elle quitta s'envola rapidement de la zone pour se rendre là ou le vent allait la guider.
Revenir en haut Aller en bas
Elvis

avatar
Messages : 297


Caractéristiques
Vie Vie:
165/165  (165/165)
Cosmos Cosmos:
203/203  (203/203)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Mar 17 Fév 2015 - 9:41

« - Hé, Elvis Je vois que tu n’as pas encore appris la politesse depuis que tu es revenu ? Pourquoi tu le prends de haut ainsi ? C’est parce que tu es allé te battre chez Arès comme on te l’a demandé qui te rend si fier ? »

Le spectre tourna la tête vers l'importun qui l'interrompait. Ou l'importune plutôt puisqu'il s'agissait, comme attendu, d'Elicia. Celle là semblait vraiment décidée à lui pourrir la vie.

« - Remarque que j’ai été combattre aussi, moi.  Et contrairement à toi, j’ai abattu un des ennemis avant d’affronter un Dieu... Je peux prendre également mon entourage pour de la merde, alors ? »


Voyons, que de paroles grossières. Je me demandais simplement si ils s'étaient rendus chez Arès comme il leur avait été ordonné. Ils auraient tout aussi bien pu se trouver dans le monde des humains et ne pas recevoir l'appel. Mais d'après ta réaction, ils n'y sont en effet pas allés.

Sachez, Monsieur, que je n’avais aucun besoin de savoir qui vous êtes, d’autant plus que vos manières en disent long sur vous mais, par un principe de politesse que je suis forcé de vous rendre, je vais vous dire qui je suis.  Je me nomme William Edouard Dwight Jameson spectre du djinn du rêve, je ne suis pas enchanté et tout le plaisir est pour vous soyez en certain. Quand à faire mon devoir, je suis résolu à y aller, et je me passerais de vos remarques à ce propos.

Le spectre de Janus se contenta d'un bref hochement de tête à ces paroles. Il se concentrait sur Elicia, qui semblait prête à lui sauter à la gorge. Il remarqua à peine le départ de Lenalee.

« - Désolé pour toi, Elvis. Si tu étais venu plus tôt et si tu n’avais pas préféré cracher ton venin, tu aurais su ce qu’il s’était passé. »

Cracher mon venin, vraiment? Mais qui se montre la plus agressive ici? Tu sais que tu as énormément changé depuis la première fois que je t'ai vue? Qu'est devenu la jeune fille timide qui m'avais rendu visite dans mon temple? Et qu'est devenu ton majordome d'ailleurs? Il te trainait toujours aux basques auparavant.

Il aurait pu en dire encore plus long mais Kyrian l'interrompit dans sa lancée.

Sinon pour les nouvelles, saches qu'elles sont assez bonne Elvis. La fin approche et il ne reste plus beaucoup d'ennemis. Quant au réparateur, tu l'a raté. Il est déjà parti et il va avoir du travail en rentrant. Donc nous n'avons plus qu'à nous reposer et attendre leurs retours. Et ne sois pas désolée Elicia, ma victoire te reviens en grande partie tu sais.


Je te remercie pour ces informations Kyrian. Ainsi je suis arrivé trop tard. Mais peu importe, cela ne presse pas. Il ne me reste donc plus qu'à patienter le temps que nos forces reviennent des terres d'Arès.

Il ressentit alors une aura étrange. Celle ci émanait du Styx. Quelque chose d'étrange avait lieu là bas. Il ouvrit une autre faille dimensionnelle et s'y précipita pour se rendre au plus vite au Styx.

armure: 70+15=85
hp: 120+6= 165 MAX
cosmos: 123+60= 183

prochain: le Styx
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1358


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Mar 17 Fév 2015 - 10:25

Mon interlocuteur ne semblait pas très apprécier l’intervention que j’avais faite. En effet, ce dernier, après avoir montré son irritation quant à ce que je venais de dire, justifia ses paroles comme quoi il demandait en fait la raison pour laquelle Lenalee et William n’étaient pas aller combattre ; ajoutant que mes dires avaient été quelques peu grossiers. J’arquais alors un sourcil, surprise. Ben oui, je me demandais vraiment la raison pour laquelle il disait que j’avais été grossière, surtout que je ne l’avais pas vraiment insulté. Était-ce donc dû au fait que j’avais parlé de prendre les autres pour de la merde ? Waou. Il en fallait peu pour le choquer, lui ! Enfin, ce n’était pas encore trop grave dans la mesure où moi, je savais pertinemment ce que j’avais voulu dire. Note à moi-même, je penserais à reprendre un phrasé de princesse histoire de ne pas choquer mon entourage en étant trop directe… Quant à l’absence de Lenalee et William au front, je me demandais comment ils auraient pu s’y rendre puisqu’une était malade alors que l’autre venait tout juste d’arriver dans nos rangs. Il ne fallait donc pas être un imbécile pour comprendre que même si il avait eu toute la bonté du monde, recevoir l’appel de Thanatos en ayant pas encore eu de surpli serait un peu dur.

Heureusement, William su trouver quoi répondre à la Machination, ce qui me rassurait quelque peu. Au moins il savait se défendre contre les êtres perfides comme son nouveau partenaire, c’était déjà une bonne chose. Alors que ce dernier s’intéressait de nouveau à moi, Lenalee prit la parole pour déclarer à William qu’elle était obligée de rester ici puisque c’était une demande du spectre d’Anubis qui venait de partir combattre. Ensuite, la jeune femme se tourna vers Kyrian et moi pour nous dire de nous reposer, après tout nous revenions de la Guerre Sainte contre Arès, on était plutôt exténué. Quoique, au vu du temps que j’étais ici à attendre le retour des derniers combattants, j’avais tout de même réussi à reprendre un peu de force si pas toute. Non, peut-être que je pouvais m’atteler à une autre activité histoire de ne plus attendre bêtement comme ça auprès de la porte des Enfers.

Elvis profita du blanc occasionné par la Vouivre afin de me demander si j’étais sûre que ce n’était pas moi qui crachait du venin, continuant par une série de questions quant à ce que j’étais devenue depuis que l’on s’était rencontré, expliquant que je n’étais plus la jeune fille timide toujours accompagnée d’un majordome que j’avais été il y a quelques temps. Pour toute réponse, ce dernier reçu un haussement d’épaule avant que je prenne la parole afin de lui répondre. Ce n’était clairement pas une grande justification pour mon ‘’changement’’ de caractère mais au moins il aurait une idée de la raison pour laquelle j’étais devenue ainsi. Malheureusement, l’air changea d’un coup, tandis que l’atmosphère des Enfers se fit encore plus pesante que coutume, m’empêchant donc de sortir ce que j’avais à dire.

Ce changement avait probablement été sentit par Lenalee, ce qui expliquait son départ précipité, ainsi que celui de la Machination qui était partie sans même attendre que je lui réponde. Enfin, peut-être s’était-il dit que j’allais encore lui manquer de respect ou un truc dans le genre si il avait attendu que je lui réponde ? Bon, maintenant que certains étaient partis au bord du Styx pour voir ce qu’il s’y passait, il ne restait maintenant que Kyrian et moi devant la porte des Enfers puisque William, lui, avait décidé de se rendre à la Forteresse de la Guerre afin de combattre. Malheureusement ce dernier se rendra vite compte qu’il ne restait absolument rien de nos ennemis et qu’il n’aura pas le loisir de combattre et qu’il se serait rendu là-bas pour rien. Enfin, c’était son problème, nous aussi nous en avions un sur les bras à présent. Un long soupir s’échappa de mes lèvres alors que je passais ma main dans les cheveux d’un air ennuyé.


« - Bon… fis-je en me tournant vers Kyrian, mais sur les hanches. On fait quoi, nous ? »

Moi, je n’avais aucune envie de me rendre au Styx, cependant si c’était l’idée de Kyrian d’y aller, faudra bien que je suive le mouvement. Surtout que l’atmosphère devenait de plus en plus lourde et que si l’on ne faisait rien, peut-être est-ce que la situation allait empirer… Pfff. Même pas le temps de souffler, en Enfers !

Arrow Styx. (si Kyrian s'y rend aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    Mar 17 Fév 2015 - 18:43

Eh bien on a frôlé la catastrophe!! La discussion a soudainement tourné en règlements de compte et je dois avouer qu'on en doit la fin qu'à ce que l'on ressent. J'ignore ce qu'il se passe mais les morts sont plus agités que d'habitude et il n'y a pas que ça qui a changé. C'est l'atmosphère que l'on ressens dans les Enfers qui subit le même sort. On a tous sentis cela. Lenalee est partie la première suivie de peu par Elvis.


Je me mets alors à réfléchir. Non pas que ça ne m'arrive jamais. Pour ceux qui ne côtoient pas continuellement les Enfers comme nous ou les morts, cette atmosphère peut paraître normale mais ce n'est pas le cas. Même les gardes s'agitent, tentant de trouver l'origine. C'est alors qu'Elicia me demande quelle est la suite des évènements. Sa question me fait sourire. A t-elle peur de se retrouver seule ou craint-elle de s'ennuyer?

Eh bien même si on est pas vraiment en état, rien ne nous empêche d'aller jeter un coup d'oeil. On pourra toujours être utile pour une chose ou l'autre et si on meurt, on est sur place. Je t'avoues que j'aimerais bien rester ici mais si on se rend compte que le danger est minime, on reviendra. Après tout mieux vaut se rendre compte de la situation et ça nous occupera.

Je repense à ce que lui a dit Elvis. Il est vrai qu'elle a bien changée en si peu de temps. Je me souviens encore de la petite fille fière et noble que je trouvais détestable par ses manières et toujours accompagnée de son majordome. La petite fille s'est transformée en une jeune femme forte et mûre qui n'a rien à envier aux autres.

Elvis a tout de même raison sur un point. Tu as énormément changé depuis la première fois. Tu es devenue une jeune femme forte que je suis fier de compter parmi mes amies. Allons-y!!

Intensifiant lentement mon cosmos, je tends la main vers Elicia avant de partir avec elle.

Arrow Le styx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!    

Revenir en haut Aller en bas
 

Laissez l'espoir à la porte s'il vous plait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
» Entrez ici de votre plein gré et laissez-y un peu de la joie que vous y apportez. [PV. La]
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Porte de l'Enfer ¤ Fleuve Achéron-