Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Dim 7 Déc 2014 - 14:01



Arrow Le temple des Poissons / Sweet home



La Lionne arriva moins rapidement qu’elle ne l’aurait cru à son temple, elle rencontra plus de difficulté que prévu à descendre, même en empruntant les passages dérobés à travers la montagne qu’elle seule et quelques élus connaissaient. Irène, enceinte de 9 mois à présent, avait toutes les difficultés du monde à se mouvoir et ressentait la pression sur qu’exerçait son enfant sur son ventre et qui se faisait de plus en plus pressant pour sortir de son étau.

Elle se présenta bien essoufflée et quelques servantes en la voyant apparaître se précipitèrent sur elle, l’air affolées.

"Par les Dieux !! Que faites-vous  debout alors que vous êtes enceinte jusqu’au cou, vous ne devriez pas en demander autant à votre corps, ce n’est pas bien pour votre enfant et pour vous !!"

La Sainte se voulant rassurante leur adressa un sourire et répondit d’un air amusé.

"Je ne suis pas en sucre voyons, j’ai traversé des guerres, des combats, les Enfers… Je pense qu’il m’en faut un peu plus pour m’avouer vaincue aujourd’hui, mon enfant est ma force, je saurai me montrer à la hauteur de la futur génération. Mais je vous remercie pour vos sollicitations."

Toutes les servantes s’empressèrent de l’entourer et de l’aider à rentrer dans son temple.

"Quelle folie !"

"Vous n’avez pas idées comme nous nous sommes inquiétez pour vous et votre état !!"

"Vous n’en faites toujours qu’à votre tête. Personne n’arrivera jamais à vous dompter… Je plains le père de votre enfant."

Irène tiqua à cette remarque mais continua à sourire malgré tout.

"Vous avez raison. Que ferais-je sans vous pour me remettre dans le droit chemin au sujet de ma santé ? Ah ah ah !! Aie !"

La Sainte se teint le ventre, son enfant venait de lui donner un coup de pied violent.

"Et ce petit déjà plein de fougue…"

"Laissez-nous vous guider jusqu’à votre chambre."

"Mais enfin, je peux encore très bien marcher toute seule, vous savez ?"

Irène essaya de se dégager mais c’était peine perdue.

"Mais dame Irène… Vous venez de perdre les eaux…"

Irène resta un moment dans le silence comme pour assimiler l’information qui venait d’être lâchée dans la nature. Puis elle écarquilla les yeux de peur de comprendre.

"J’ai… Quoi ? Attendez un peu... Je...?"

Assez confuse, Irène essayait de peser tous les mots.

"Vite ! Vite !! Conduisez-là à sa chambre, le travail vient de commencer !! Apportez des serviettes et de l’eau chaude !! Appelez le médecin au plus vite !!!"

"Mais… Je…"

Et Irène fut emportée dans un tourbillon de cris, de mouvements et d’actions, elle n’était plus maître de rien à cet instant. Elle était ballotée dans tous les sens comme un cerf-volant perdu dans une tempête mené au gré du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Ven 12 Déc 2014 - 20:39


Les servantes firent du mieux qu’elles le pouvaient, se dépêchant de placer leur gardienne d’Or sur un lit et de prendre toutes les précautions nécessaires pour que l’accouchement se déroule dans des conditions optimales.

La jeune Sainte commençait à ressentir plus ardemment la douleur et à grimacer. Les femmes autour d’elle se hâtaient de trouver un spécialiste des naissances. C’était l’effervescence ici. Une grande tension planait dans le temple, d’habitude si calme.

Irène commençait à s’angoisser pour son enfant. Et si elle n’était pas à la hauteur ? Et si son bébé ne survivait pas ?

Les contractions redoublèrent de violence.

"Clara !!" Cria la Sainte se tortillant.

Une jeune femme, non loin de là, en pleine discussion avec d’autres sur le meilleur moyen de procéder, se retourna vers la Lionne et se rapprocha d’elle précipitamment.

Irène prit la main droite de Clara, qui s’était posée sur le lit, et la serra aussi fort qu’elle le pouvait, pour essayer d’oublier la douleur, mais aussi pour la communiquer. La servante savait que même à cet instant, malgré la douleur, la Sainte se mesurait et n’exerçait qu’une pression minime sur elle, car sinon, elle n’aurait déjà plus de doigts avec la puissance qu’elle connaissait de la cinquième gardienne.

Clara était admirative face au courage que démontrait la Sainte, même en ces circonstances, elle essayait de garder le contrôle sur la situation et de préserver les personnes qui lui étaient chères. Elle se sentait inutile et peinée devant le visage troublé de douleurs de la blonde.

"Dame Irène, tenez bon, le médecin du Sanctuaire est en route. Il sera là d’une minute à l’autre !"

Elle sentit alors les ongles longs de la Lionne s’enfoncer profondément sur le dos de sa main. Du sang se mit à perler, mais personne ne s’en soucia, et pour cause, le bébé arrivait…
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Lun 15 Déc 2014 - 22:48



Irène hurla tandis que Clara essayait tant bien que mal de la garder immobiliser sur le lit et c’était un véritable challenge.  Clara était à demi couchée sur Irène pour ne pas qu’elle ne bascule et ne tombe par terre. C’est qu’elle se débattait comme une lionne…

"Dame Irène, respirez, calmez-vous ! Surtout respirez bien comme le médecin vous l’a appris."

D’autres servantes arrivèrent bientôt en renfort pour maintenir en place la Sainte qui ne cessait de se débattre.

"Bon, euh. Je vais regarder si le bébé arrive bientôt."

"Comment ça tu vas regarder ?"

"Bah je vais voir si votre col est très dilaté ou non. Ne bougez surtout pas."

Clara releva la robe blanche de la jeune femme, se pencha et regarda. Quand elle releva la tête, elle était toute blanche.

"Quoi ?!!"

"Je savais pas que c’était si gros un bébé quand ça naissait…"

"Clara !! Je t’en prie, tu ne me rassures pas du tout là. Fais quelques choses !!!"

"MON Dieu aidez nous !!"

"Clara, c’est moi qui accouche, pas toi, donc calme toi !! C’est pas le moment d’appeler Athéna !! Elle est déjà fort occupée ailleurs. Tu me stresses là et j’ai très.aaaaaaaaaah…….. mal."

"Oui oui ! Je respire ! Bon normalement, avant qu’une femme accouche, il peut se passer beaucoup de temps…"

"Oui, je sais, en fonction des contracti.aaaaaaaaaah……. ions."

Irène se cambra soudainement sous une douleur atroce. Toutes les servantes s’y mirent ensemble pour la garder en place sur le lit. La Sainte rugissait de douleur, elle serra ses mâchoires pour ne pas que tout le Sanctuaire n’entende ses cris.

Irène fut prise de vertige et s’étala dans un gémissement.

"Ahhhh…...J’ai mal….Clara….par pitié…"

Clara se pencha sur la gardienne et lui épongea le front.

"Le médecin ne devrait plus tarder à présent… Je pense que ce n’est plus qu’une question de minu…"

La jeune servante se retourna en entendant des bruits de pas derrière elle. Un homme tout essoufflé arriva en courant vers Irène.

"Comment cela se présent-il ici ? La future maman est prête à accoucher ??"

"Ah !! Vous voilà enfin vous !!! Vite ! Vite !! Elle souffre le martyr !!"

"Jeune fille, toutes femmes devant enfanter passent malheureusement par cette étape…"

Il souleva le drap sans tergiverser d’avantage avec la servante, le travail avait déjà bien commencé, il n’avait pas de temps à perdre en bavardage futile.  

"Alors, comment cela se déroule-t-il ?"

"Plutôt mal je dirais… le bébé s’est retourné quand la jeune femme s’est débattue avec ardeur... Il se présente par le siège…"

"Et qu’est ce que ça veut dire ??"

"Ca veut dire que pour une jeune femme qui accouche pour la première fois, ça va être extrêmement dure…"

Irène se cambra d’avantage, une douleur plus intense encore la fit pâlir. La nouvelle ne l’enchantait gère et la peur de perdre l’enfant la saisit au ventre. Les servantes décolèrent du sol pendant une fraction de secondes avant de la replaquer contre le lit.

"Rahhhhhhh !!!"

"Nous allons devoir agir vite… pour sauver l’enfant… mais également la mère…"
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Mar 23 Déc 2014 - 22:10


"Ca y est… Le col est assez dilaté, le bébé va sortir, mais il va falloir l’aider. Vous m’entendez ?"

Irène a moitié consciente, bâillonnée d’un mouchoir à la bouche pour contenir ses cris, tenta de répondre tant bien que mal.

"Hmmm ?"

"Quand  je vous le dirais, il va falloir pousser… de toute vos force, d’accord ?"

"Ou…i"

Le médecin en profita pour donner d’autres ordres aux servantes présentes tout autour de la Sainte pour la soutenir dans cette épreuve.

"Bien."

Pendant ce temps, Clara saisit la nuque d’Irène et lui fit boire un peu d’eau.

"Bien à trois… un, deux, trois. Allez-y poussez très très fort !"

La Lionne se contracta et hurla de douleur, le fait de maîtriser le cosmos ne changeait rien à son état.

"Oui ! C’est bien. Allez-y Clara, tournez le !"

Clara essaya tant bien que mal de faire basculer l’enfant pour le faire sortir dans une position meilleure.

"HYAAAHHHHHH !!!!!!!"

Le médecin soupira et se frotta le front.

"Ca se présente vraiment mal… mais on va y arriver, tenez bon…"
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Sam 27 Déc 2014 - 0:54


Des gémissements de douleur et des hurlements sortaient du temple du Lion.

Clara devint aussi blanche que des draps et déglutit.

"Je ne tiens plus, c’est trop dure…"

Elle détourna le regard, elle était sur le point de défaillir.

"Ce n’est pas le moment de flancher ! Le bébé se présente à l'envers, il faut essayer de le faire basculer sinon…"

"Elle n'y arrivera pas....elle ne pourra pas ..... ce sera trop dur.....Je........il faut que je l'aide....mais…"

Clara  n'arrivait plus à penser clairement, des idées folles lui traversaient l'esprit, des idées morbides, répugnantes.

"J'ai peur."

Cette seule phrase suffit à faire comprendre au médecin l'intensité des sentiments que Clara devait éprouver au moment même.

"Je comprends…"

Ne put que dire l’homme qui s’acharnait maintenant seul sur la tâche à accomplir.

Une autre servante qui se tenait près de Clara et comprenait parfaitement ses sentiments, lui prit la main et la serra très fort, la réconfortant quand les cris se faisaient plus fort. La tension dans la pièce était palpable. Irène était presque à bout de force.

"On y est presque!!  Ca y est! Le bébé est dans le bon sens!!"

"Allez dame Irène gardez courage, ca va allez mieux maintenant, ça va aller tout seul!"

"MOn CUL Ouais!!!! Ca fait 5 heures QUe ....nnnnnnnn....yaaa....VOUS....me réPéTEZ la même chose!!!!"

"Calmez vous! ca ne sert rien de vous énerver...."

"Et pourquoi d'après vous je m'énerve?!!!! J'aimerai bien vous y voir, vous!!! J'ai MAL Putain de BORdel de Merde!!"

Irène se cambra soudainement sous une douleur atroce.

"HYAAHH!"

"OUi! ca y est. Je l'ai!"

Irène se laissa choir sur le lit, essayant vainement de reprendre son souffle. Les servantes sourirent sous les pleurs du tout petit être que le médecin tenait à présent dans ses bras.

"Rapellez moi", dit-il, "de ne plus jamais m'occuper de vos accouchements, vous êtes trop grossières".....il rit doucement .

La Lionne ouvrit subitement les yeux prenant conscience qu'il était né...enfin né!

"Mon bébé".....dit elle en sombrant dans les ténèbres.

Le médecin finit de nettoyer l'enfant et le posa sur le flanc de sa mère, évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Dim 4 Jan 2015 - 21:39


Quelques jours passèrent après l’heureux évènement. Juste le temps pour la jeune mère de récupérer de cette épreuve peu commune dans la vie d’un être humain.

Irène demeurait au Sanctuaire où elle n’avait pas bougé de son temple. Sur un lit dans un coin de la pièce où se tenait endormie la Lionne et un tout petit bébé qui gazouillait tout contre elle, entre ses bras. Les servantes se relayaient au quotidien pour apporter tout ce dont ils avaient besoin. La jeune femme était encore faible mais se remettait doucement. Les petits cris de l’enfant la réveillaient assez souvent mais la joie de le voir en si bonne santé faisait sourire la Sainte. Elle soupira en sortant de sa longue torpeur et ouvrit doucement les yeux.

"Mmmmmm...?"

Elle était surprise d’encore trembler de tous ses membres lorsqu’elle prenait précautionneusement son enfant entre ses bras de peur d’écraser cette toute petite chose. Misaka ouvrit ses grands yeux aux longs cils noirs et fixa de ses pupilles encore en formation les yeux bleu de sa mère. Irène rit doucement.

"Salut, toi.....Tu sais quoi, c'est moi ta maman...et tu va devoir me traîner derrière toi tout le restant de ta vie! hey....me regarde pas comme ça, on dirait ton père.....beeeeeuh!"

Irène fit une grimace au bébé ce qui eut pour résultat de le faire gazouiller plus fort, Irène le prit et le chatouilla doucement. Elle leva la tête et vit un bébé rayonnant, elle commença à le bercé avec amour et se mit soudainement à pleurer.

"Tu es là....enfin....Tu m’as fais tellement peur..."

Elle ne savait pas quel effet son passage en Enfers aurait pu avoir sur sa fille, elle était tellement rassurée de la voir en si bonne santé et confirmé par le médecin qui ne trouva aucun séquelle. Elle se rallongea doucement et s'endormit, son enfant lui chatouillant doucement le ventre de ses petits poings potelés.
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'argent d'Hercule
Chevalier d'argent d'Hercule
avatar
Rôle : Silver Saint
Messages : 462


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Mar 6 Jan 2015 - 17:29

Temple d'Athéna Arrow

Arrivant devant le premier Temple du Sanctaire le jeune au cheveux écarlate se sentait soulager d'être enfin seul, beaucoup trop de monde pour rester indéfiniment masqué par le voile d'ombre que Kuro avait placé autour de lui pour le rendre invisible, il allait finir par s'épuiser. Il relâcha finalement la pression et laissa son cosmos fluctuer autour de lui. Cette sensation était étrange, il n'était toujours pas habituer à dégager une tel aura de sérénité, comme quoi, avoir été enfermer aussi longtemps et avoir put contempler l'illumination dans l'autre dimension l'avait bien changé. Quoi qu'il en soit il y avait un endroit où il pourrait être a nouveau dans cet état de transe, mine de rien le bien être le manquait un peu.

Tournant sur lui même pour faire face à la première maison, Tenshu prit la Pandora Box du Lotus sur ses épaules et commença à marcher en direction des escaliers en direction du Temple du Bélier, chose étrange, c'est qu'il ne ressentait pas la présence d'Orion le premier Gardien. Il devait sûrement être en mission, comme à son habitude. Quoi qu'il puisse en être le jeune fit face au bâtiment et le salua en se penchant en avant et se redressant, comme s'il saluait une personne, comme pour demander la permission d'y entrer. Une fois la Maison du Bélier traversé, Il continua son ascension en direction de celle du Taureau.

- Tu compte aller où comme ça ?

- Je vais vers la maison de la Vierge méditer en attendant un moment où je pourrais rendre l'armure. Tu est bien nerveux Kuro.

- Médité, médité médité.... tu m’ennuies... et ne m'appelle plus « Kuro » c'est toi qui m'as nommé ainsi. Appelle moi Zaruba a partir d'aujourd'hui ! Sur ce, je vais trouver quoi faire.

À ses mots, Kur.... « Zaruba » disparu sous la forme d'une nappe de fumée noir. Soupirant Tenshu fixa le ciel de ses yeux clos, il put d'ailleurs apercevoir quelque chose approcher. Ce n'était autre que son familier Yukia qui revenait enfin vers lui, elle avait passé tout le voyage, après le retour de l'autre dimension, à voler de village en village redécouvrant un peu le monde, c'était un peu ça faute il l'avait happé avec lui dans le monde parallèle sans le faire exprès, mais il était heureux de la revoir et avec le sourire jusqu'aux oreilles. Elle se posa sur son épaule et commença à lui raconter son voyage.

Passant de Temple en Temple, Tenshu engageait maintenant la monté vers la Maison du Lion, il discutait toujours avec Yukia, s'intéressant à ce qu'elle disait avoir vu, cela était même drôle par moment. Il fut malheureusement interrompu de façon assez directe, quelque chose étant venu rapidement s'accrocher à son visage en criant le nom du jeune homme. Tenshu pinça alors la chose en question par ce qu'il pensait être ça nuque et le dégagea doucement de son visage, écarquillant ses yeux en le voyant.

- Mieu !

- Tenshuuuu ! Ça faisait longtemps ! Irène va être contente de te voir ! Vient vite elle est au Temple avec son bébé, faut que tu vois ça !

- Son..... bébé !? Je...euh.... mais...

N'eut-il vraiment le temps de dire quelque chose de constructif que Mieu était déjà partie, cette petite boule de poil ayant toujours été jovial, mais là il venait d'annoncer à Tenshu qu'Irène, la Irène qu'il connaissait venait d'avoir un enfant, cela prouvait encore qu'il avait louper pas mal de chose depuis qu'il avait quitté se monde, il y a quelques années. Bien qu'il hésitait un peu , le jeune suivit alors le familier, le sien sur l'épaule et monta les marches du Temple du Lion et entra alors à l'intérieur de celui-ci. Son cosmos pouvait toujours être ressentit, cette sensation d'harmonie et de bienveillance, il n'aurait été étonnant que la Lionne le ressente avant même qu'il n'arrive au près d'elle. Chaque pas qu'il faisait l'effrayait un peu plus, il avait été loin pendant si longtemps, ils devaient pensé qu'il avait trépassé, Tenshu était alors un peu nerveux de la réaction d'Irène quand elle le verrait.

Mieu lui indiquant la pièce où elle se trouvait, il entra finalement dans la chambre et vit la Gold allongé sur le lit avec son enfant contre elle, elle semblait fatigué, mais heureuse. Tenshu posa alors la Pandora's Box du Lotus en face de lui et salua timidement la jeune maman, Yukia manquant par ailleurs de tomber de son épaule, venant se poser sur ça tête.

- B-bonjour Irène.... ça faisait longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Dim 11 Jan 2015 - 22:43


Irène serrait le petit être tout contre elle qui s’était à nouveau endormi, la Lionne somnolait mais gardait un œil protecteur sur sa progéniture. Elle n’aurait jamais imaginé qu’il pourrait être aussi petit et sembler aussi fragile et vulnérable face à un monde en perpétuel évolution et aussi incertain. Elle qui se devait de les protéger tous les deux, se fit la promesse de veiller à jamais sur elle. Elle se devrait de lui faire découvrir le monde mais également à lui apprendre à s’en défendre.

Alors qu’elle se tenait paisiblement sur le côté du lit, elle ressenti un cosmos qui ne lui était pas étranger. Dans un premier temps, elle se dit que c’était impossible puis en laissant tomber ses yeux sur son enfant, elle eut un sourire, et se dit que rien ne lui paraissait plus que probable ces derniers temps.

Alors que ce cosmos se rapprochait, Irène invoqua son familier afin qu’il fasse bon accueil au chevalier, ce dernier fila comme une flèche pour dire bonjour à son ancien ami. La boule de poil bleu montra le chemin à travers le temple jusqu’à la chambre de la jeune femme qui s’était assise sur son lit, son enfant dans ses bras, le berçant doucement.

Il fit une entrée timide. Irène le salua d’un sourire chaleureux pour le détendre.

"Bien le bonjour Tenshu, cela faisait bien longtemps effectivement. Je suis contente de te revoir parmi nous et de constater que rien de grave ne t’es arrivé. Ta disparition a laissé un grand vide derrière toi, Mieu t’a beaucoup pleuré…"

A cet instant, Mieu qui essayait de se cacher derrière la porte avec une oreille qui dépassait et qui trahissait sa présence, se manifesta dans la pièce.

"C’est que… Mieu n’a que très peu d’occasion de se faire des amis et… euh…"

Il traversa la pièce et se cacha à nouveau derrière des peluches, apportées par des servantes et offertes pour la naissance de Misaka, pour camoufler le fait qu’il rougissait de honte.





Irène s’en amusa et poursuivit sereinement.  

"Je vois que tu as une nouvelle armure également. Si tu as le temps, j’aimerai que tu me comptes ton histoire depuis ta disparition. C’est que l’on s’est tous inquiété à ton sujet. Et beaucoup de choses se sont déroulées pendant ton absence. D’ailleurs… Comme tu peux le voir, je suis à présent maman. Je te présente Misaka. Je vois que tu as également un nouvel ami"

Elle désigna d'un mouvement de tête son familier reposant sur sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'argent d'Hercule
Chevalier d'argent d'Hercule
avatar
Rôle : Silver Saint
Messages : 462


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Lun 12 Jan 2015 - 12:44

Du plus loin qu'il pouvait s'en rappeler, la Lionne avait toujours été quelqu'un en qui il avait confiance et surtout une personne qui lui avait fait comprendre qu'il avait du potentiel, même si ce dernier avait toujours eut de la difficulté à le constater par lui même et cela même si elle n'avait été la seule à essayer de lui faire ouvrir les yeux. Angèle et Orion en était une autre preuve, le Bélier ayant poussé le jeune au cheveux écarlate sur le chemin du Chevalier d'Or et la Sagittaire, ayant fait clairement voir qu'il était un cas particulier pour qu'elle s'en soucie, mais quoi qu'il en retournait, il eut du mal à se le fourrer dans le crâne, prenant très peu de repos et s'exerçant tout les jours, forçant son corps et son esprit à aller toujours plus loin, dépassant sans cesse ses limites et s'imposant de nouvelles barrière afin de constamment progresser.

Alors qu'il était rentré dans la pièce d'un air plus que timide, Irène avait su détendre l'atmosphère d'un sourire chaleureux et accueillant, faisant un peu rougir Tenshu, qui se passa la main derrière la tête, grattant celle-ci d'un air gêné quand elle lui annonça que bien des gens c'était inquiété pour lui. C'était pour lui une chose insensé, mais pourtant qui lui réchauffa le cœur, de savoir qu'il avait marqué les esprits et qu'il n'avait été oublié, même après autant de temps écarté de la réalité.

Elle lui parla aussi de Mieu qui semblait avoir eut de la peine en voyant que l'ancien Saint ne revenait pas, disant qu'il avait manqué au petit familier et Tenshu devait l'avouer il c'était lui aussi bien attaché à lui à l'époque et encore maintenant. Yukia quant à elle, ne manqua pas de faire une petite bouille jalouse en entendant les propos d'Irène, le familier du jeune homme étant directement lié à son âme par le biais de la Déesse Athéna, elle avait ses raison de le vouloir que pour elle, ne manquant pas de venir se poser sur son épaule pour lui tirer la joue, juste après que Mieu aie traversé la salle pour se cacher derrière des peluches.

- Cela me va droit au cœur, je suis désolé de vous avoir fait tant de soucies et Mieu je suis bel et bien de retour ne t'en fais.... Yukia ! Qu'est-ce qui te prend ? Tu ne va pas me dire que tu est jalouse de Mieu ?

À ses mots Yukia rougit de plus belle, venant se cacher à nouveau entre les mèches écarlate de Tenshu, le jeune n'y comprenant rien par ailleurs. Quoi qu'il en soit il frémit un peu à la question d'Irène.... Une nouvelle armure... oui, mais il n'était pas sûr d'avoir le courage de la porter. Il était tellement stricte avec lui même sur la voie du Chevalier, de son honneur qui passait devant toute chose, que pour lui avoir perdu son armure d'Or équivalait au fait qu'il n'était plus digne de représenter la Déesse Athéna, mais il était seulement aveuglé par une réalité qui était fausse, car s'il avait des pêcher, ou fait quelque chose de mal, le fait qu'une armure l'avait choisit comme porteur, prouvait que ses erreurs avait été pardonné.

- Et bien commençons par les présentation, Irène, je te présente Yukia, elle est née du cosmos d'Athéna et lier à moi, elle est un lien directe entre notre Déesse et moi, mais Yukia est bien plus que cela, elle est mon amie et mon petit familier que j'ai juré de toujours aimer et protéger.

- Hihi, coucou ! Enchanté de vous rencontrez !


Tenshu marqua alors une pause, passant ça main sur les tatouages en forme de ronce autour de son cou, allant chercher son pendentif en forme de demi soleil qu'il à depuis son enfance, tout comme les marque autour de son cou. Frottant l'objet de son pouce il releva doucement la tête vers Irène, affichant un regard un peu triste.

- En effet oui, c'est une nouvelle armure...mais par où commencer.... J'étais partis en mission pour retrouver Angèle, peu après que je sois devenu Chevalier d'Or, je l'ai retrouvé, nous sommes revenu au Sanctuaire, mais malheureusement nous avons dû combattre pour protéger nos terres d'une invasion. Suite au combat je me suis fais téléporter, par je ne sais quel moyen et nous avons alors été séparé à nouveau. Je me suis retrouvé dans un lieu ou le froid, dévorait ma peau comme si le vent me mordait à chaque bourrasque et je sombrais peu à peu dans les ombres, j'avais l'impression que j'allais mourir.... Mais juste avant que cela n'arrive, Zaruba, l'incarnation dela haine qui habitait jadis mon corps, me projeta dans une autre dimension, où le temps n'avait plus d'emprise.

Prenant une courte respiration avant de continuer son histoire.

- J'eus le temps de guérir, mais mon honneur de Chevalier en avait empathie, j'avais décidé de m'exiler à jamais pour laver l'affront que j'avais fais à Athéna quand je perdis mon armure d'Or, je ne me sentais et je ne me sens toujours plus digne de porter son nom, tant d'années à me leurrer que je progressais alors que j'ai tous perdu en l'espace d'un mois... C'est alors que l'armure d'Argent du Lotus est venu à moi, me libérant de l'autre dimension et me renvoyant sur Terre. Après ça je me suis dis qu'il valait mieux que je revienne pour la rendre à Athéna avant de repartir en exile, quelque part ou je pourrais méditer sur mes erreurs...

Il avait fait un bref résumé de ce qui c'était passé et il semblait presque au bord des larmes quand il le racontait. Tant d'années de loyaux service, qu'il pensait maintenant être derrière lui comme un affront qu'il aurait fait, alors qu'il ne voyait pas qu'il prenait la mauvaise décision.

Yukia avait ressentait ça peine et tourna alors son regard vers Irène, ne sachant pas quoi dire, ou quoi faire pour lui faire comprendre qu'il était sur la mauvaise voie, elle voulait voir Tenshu heureux et elle savait qu'il ne le serait pas s'il s'imposait un tel traitement.

Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Ven 16 Jan 2015 - 20:58


Aussi loin qu’elle se souvienne, Tenshu lui avait toujours inspiré le plus grand respect. En le regardant progresser chaque jour, effort après effort, mettant son corps à rude épreuve pour toujours dépasser ses limites, elle se retrouvait en lui, se voyant plus jeune, jeune chevalier d’argent de l’aigle qu’elle était, à se battre tous les jours pour prouver sa valeur.

C’est l’œil pétillant et le cœur heureux qu’elle le vît passer la porte, toujours aussi fidèle à lui-même. Le familier qui ornait sa tête ne tarda pas à jouer avec sa joue, ce qui fit sourire la Sainte discrètement. Cette petite créature portait le doux nom de Yukia, c’est ce que révéla le jeune homme. Ainsi, lui aussi à présent, avait un familier à ses côtés. Son apparition était aussi un mystère que seule Athéna pouvait peut être résoudre.

Elle-même ne savait pas comment Mieu était apparu. Il s’agissait d’un mélange entre le cosmos du Lion et du Sagittaire qui avait créé la petite boule de poil bleue mais elle ne se l’expliquait toujours pas. Le cosmos d’Athéna était encré en lui et le liait indubitablement au Sanctuaire.

Puis Tenshu prit un air plus sévère et affligé avant de poursuivre son histoire. Son regard devint sombre lorsque ce dernier cita sa disparition dans une autre dimension. Pour un Chevalier des Gémeaux, cela était peu commode se dit-elle avec humour.

"L’armure d’Or n’a peut être pas pu te suivre vers cette autre dimension, après tout, elle est destinée à rester ici, au Sanctuaire, pour accomplir sa mission : veiller sur Athéna en gardant la troisième maison. Elle t’a permis de rejoindre l’autre dimension sans que tu ne sois blessé et une autre armure…"

Elle posa les yeux sur la cloth box du Silver pour appuyer ses mots.

"…a estimé qu’il était temps que tu reviennes pour continuer ta mission de protéger la Déesse Athéna et poursuivre dans la voie de la justice. Je ne pense pas qu’il y est de coïncidence dans le fait que tu sois de retour dans ce monde. Ta valeur a été reconnue par deux fois pour t’appeler parmi le rang de la chevalerie. Il n’y a pas d’erreurs. Tu ne peux te détourner de cette voie."

Elle comprenait la détresse du jeune homme, elle la ressentait au plus profond d’elle-même.

"Tenshu, dis moi… Quelles ont été tes erreurs pour toi ? Ont-elles été si impardonnables pour t’infliger une telle torture ?"

Etait-il meurtri au point de ne pouvoir se pardonner un moment de faiblesse dans sa vie de chevalier, défenseur des opprimés ? Le fait d’aller au devant d’Athéna pour lui rendre l’armure était un signe que tout n’était pas fini selon elle. Irène était persuadée qu’il avait encore un rôle à jouer dans le cortège des chevaliers de l’espoir. Pour lui faire relativiser d’avoir perdu son armure d’Or, la jeune femme joua la transparence.

"Soit dis en passant… Tu n’es pas le seul à avoir perdu ton armure d’Or… La mienne m’a été confisquée, je ne sais pas lorsque je pourrais la revêtir mais je garde espoir. De ton côté, cela risque d’être un peu plus compliqué, l’armure d’Or des Gémeaux a trouvé un nouveau preneur il n’y a pas si longtemps encore."

La Lionne pesa ses mots avant de lui demander avec insistance une confirmation.

"Zaruba habite-t-il toujours ton corps ?"

L’armure d’Or des Gémeaux ne lui était plus fidèle mais quelque chose en lui avait peut être tout changé et une autre armure d’Or lui est peut être plus appropriée et destinée.
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'argent d'Hercule
Chevalier d'argent d'Hercule
avatar
Rôle : Silver Saint
Messages : 462


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Dim 18 Jan 2015 - 17:39

Il arrive des moments où l'on ne distingue plus la vérité du mensonge, le mauvais chemin du bon, ou tout simplement le fait que l'on se dirige droit dans le mûr. Le jeune en était un exemple, perdu dans ses conviction jusqu'à s'en torturer l'esprit et se transformer en martyr alors qu'il ne voyait pas qu'il n'avait rien fait de mal, mais il suffit parfois de sages paroles pour faire comprendre à quelqu'un qu'il est dans l'erreur totale. Une chose était claire, c'est que le jeune allait avoir une très belle révélation sur lui même ainsi que sur ça méthode de vie.

Ses yeux c'était baladé dans toute la chambre depuis qu'il était arrivé, mais Tenshu souriait à chaque fois que son regard se posait sur la jeune Misaka, une petite chose fragile, mais qui est la preuve que la vie doit être protégé, il se le disait par réflexe alors que c'est pour ça qu'il c'était toujours battu, la justice, l'espoir, il était devenu chevalier pour protéger se monde du mal et avait toujours été fidèle à ses principe là, tellement prit dans cette mentalité que quand il en perdit son armure, il cru qu'il était devenu inutile et que c'est pour cela qu'il ne méritait plus d'être chevalier. Tenshu parlait de ses problèmes alors qu'elle était aussi présente et n'avait pas encore à supporter les problème du monde extérieur, elle devait grandir dans le bonheur, après tout elle avait de la chance d'avoir une maman, a l'instar du jeune au cheveux écarlate, mais il remerciait les dieux qu'elle aie cette chance.

L'attention de Tenshu fut alors attiré par les paroles de la lionne qui disait que l'armure aurait voulu le protéger une dernière fois avant de repartir au Sanctuaire, car ça place est dans cette dimension et non une autre, mais n'eut-il le temps de répondre qu'elle enchaîna en disant que si l'armure d'argent du Lotus était venu a lui pour le libérer c'est qu'il y avait une raison et qu'il ne pouvait pas ainsi quitter la voie de la chevalerie, pas après tous ses efforts et elle avait raison, pourquoi une armure viendrait chercher une personne sans valeur ?

- Irène.... tu as peut-être raison, je me suis peut-être enfermer dans une mentalité trop dur et trop stricte, je me rend compte que je ne suis pas ici pour rien, malgré mes choix je suis quand même revenu au Sanctuaire...

Tenshu n'eut le temps d'ajouter quelque chose, que son cosmos commença soudainement à monter en flèche et il remarqua par la même occasion qu'une aura se dégageait aussi de la Pandora's Box. Se tournant alors vers celle-ci, il écarquilla les yeux, la boîte avait disparu et l'armure du Lotus se dressait derrière lui fièrement, son cosmos étant en harmonie parfaite entre elle et Tenshu. Quel sensation étrange, elle semblait apaiser les souffrance du jeune et l'aidait à faire le vide dans sa tête, comme si elle tentait de le raisonner. Quoi qu'il pouvait en être, Tenshu se retourna vers Irène qui lui avait posé deux questions pertinente.

- Mes erreurs ? Je.... J'arrive à prendre du recule maintenant qu'on en parle... je ne me souviens pas en avoir fait....c'est... perturbant de se dire qu'on était dans le déni pendant tous se temps. Zaruba ? Et bien oui et non, Athéna nous a séparé, elle lui a conféré un corps physique quand je l'ai battu et chasser de mon esprit, mais il est le mal de tout humain personnifié et il sera toujours une partie de moi, tant que je vivrais, il vivra et pourra aussi quitter ça forme physique pour rester dans mon esprit. Mais depuis le temps je ne crains plus ça présence, au contraire on est arrivé au point que l'on arrive a collaborer.

Une fois qu'il eut fini, Tenshu se retourna alors vers l'armure la regardant d'un air d'incompréhension.

- Je t'ai refusé et pourtant tu es resté.... me crois tu toujours digne de te porter ?...

À ses mots l'aura de l'armure s’intensifia, laissant une douce atmosphère de bien être et de sérénité envahir la chambre, tandis que Tenshu avançait timidement la main vers la Cloth. Il ne savait pas pourquoi il était tant attiré, mais il n'eut le temps de se poser la question car une fois ça main assez proche l'armure étincela de plus belle, se décomposant et venant se placer sur Tenshu. Pièce par pièce s’assemblant sur lui, commençant par les jambes, finissant par le casque, les morceaux de l'armure volant autour de lui, comme danseraient les pétales des fleurs au gré du vent. L'assemblage prenant fin par un voile blanc qui était enroulé au socle de l'armure, s'accrochant sur le dos de l'armure, telle la cape qu'il avait en tant que Gold, s'enroulant par la suite autour de son ventre, puis autour de son bras gauche, donnant l'impression qu'il portait une tunique ou une toge comme les tenue bouddhiste.

Une fois que l'armure c'était posé sur lui, son cosmos redescendit, mais tout en laissant une aura violette autour de Tenshu. Il se retourna vers Irène avec un sourire aux lèvres, se même sourire qu'il avait toujours eut quand il était Pégase, cette même expression qu'il n'aurait jamais dû perdre. Plaçant la main droite, à ça taille, l'autre voilé par la cape, il prit l'air jovial et convaincu qu'il arborait à l'époque.

- Irène c'est toi qui as raison, je n'ai pas le droit d'abandonner se pourquoi je me suis battu jusqu'à aujourd'hui, j'ai promis de toujours protéger les êtres vivants et toutes valeurs se devant d'être défendu ! Il est temps de reprendre les entraînement ! J'ai une nouvelle armure à découvrir et des technique à peaufiner, sans compter que je dois travailler un peu mon physique par la même occasion, il y a du laissé aller !

Il laissa un rire s'échapper quand il fini ça phrase et regarda Misaka, souriant en coin il voulu retirer son bracelet ayant l'intention de lui en faire cadeau, mais à se même moment, il sentit que sous ça cape quelque chose se tortillait dans ça main, Il la retira de sous la cape et fut très surprit de voir des sorte de racine sortant de nulle part, se concentrer dans ça main en y faisant pousser un lotus. Voila qui était peu commun, mais parfait pour la situation actuel. Il tendit alors la fleur vers Irène.

- Je ne sais pas comment j'ai fait, mais on dirait que je puis donner la vie à ses fleurs, j'ai même l'impression qu'elles réagissent à mon cosmos, il faudrait d'ailleurs que je trouve un endroit pour m’entraîner. Quoi qu'il en soit celle-ci est pour toi et Misaka, prend le comme un charme afin que ton enfant grandisse dans le bonheur, elle a de la chance d'avoir une maman, qui l'aime de tous son cœur.

Souriant à la lionne et affichant toujours cette même expression joyeuse qu'il avait toujours eut. Il était temps pour lui d'enfin reprendre les entraînements et ça vie de chevalier de l'espoir, il ne fallait pas qu'il abandonne son rêve d'être un jour un Chevalier d'Or, il l'avait fait une fois, il peut arriver une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Dim 25 Jan 2015 - 14:44


Irène avait peut être réussi à convaincre le jeune Tenshu de reprendre une vie qui s’associait à ses valeurs. Les principes qu’il défendait était exactement les même que la Lionne, il lui avait déjà plusieurs fois démontré au cours de nombreux actes et péripéties.

"J’ai moi-même plusieurs fois douté du chemin que j’avais pris et choisis. Mais à chaque fois, je revenais inexorablement au Sanctuaire où je sentais  que ma place y demeurait. Il y a des choses contre lesquels nous ne pouvons lutter. Cela s’appelle aussi le destin. Ce que je veux dire, c'est que tu n'est pas le seul à être passé par cette étape."

La Pandora’s box de Tenshu réagit comme pour communiquer avec eux sur leur échange. L’armure se tenait fièrement devant le jeune homme de toute sa splendeur, elle brillait d’un cosmos radieux et puissant.

"A l’époque, tu étais destiné à porter l’armure de bronze de Pégase, pour t’accompagner et te soutenir, mais aujourd’hui, tu as évolué et ta mentalité n’est plus la même qu’avant. Avec tout ce que tu as traversé dans le temps, tu es devenue plus mature et sage. Tu as peut être besoin de l’armure d'argent du lotus pour te montrer une nouvelle voie à suivre et te reconstruire. J’en suis convaincue pour ma part. Athéna ne fais jamais rien au hasard…"

Tenshu réalisa qu’il n’était pas dans l’erreur mais qu’il s’était voilait la face tout ce temps. Sans doute la pression qu’exerçait le poids de la justice sur ses frêles épaules d’adolescent et qu’il n’arrivait pas à apaiser. Il résonna avec discernement et trouva lui-même les solutions.

"Avec le recul et l’expérience, tu as su prendre conscience du mal qui te rongeait de l’intérieur et qui t’habitait mais surtout, qu’il ne s’agissait pas d’une force mais d’un fardeau que tu as su extirper de ton esprit. Le travail est à présent commencé… Tu auras encore du chemin à faire mais tu es sur la bonne voie.  A force de persévérance, de ton ennemi tu te feras un allié."

Puis un moment intense et émouvant se déroula sous les yeux azurs de la Saintes. Tenshu s’approcha doucement de son armure, comme attiré, enveloppé d’une douce chaleur,  et l’attraction des deux forces s’exercèrent jusqu’à s’unifier complètement. Ce fut comme une renaissance. La cloth se plaça sur tout le corps de Tenshu. Le chevalier du Lotus était né. Majestueux, imposant, digne. Irène, rien qu’en observant le jeune homme, pouvait deviner son état, ses sentiments, ses émotions. Il était fier. Soulagé. Heureux.

Tous ces sentiments tourbillonnaient dans l’esprit de Tenshu.  Il avait repris confiance en lui et pétillait de bonheur, il était épanouie. Cela faisait longtemps qu’Irène n’avait pas vu se regard étincelant dans les yeux de son ami.

Il avait retrouvé cette passion en lui.

Il fit glisser sa main sous sa cape et en sortit une magnifique fleur rose, un lotus.  Il l’a tendit à la jeune maman qui l’accepta avec un sourire avant de la porter jusqu’à son nez pour en sentir l’arôme.

"J’adore ces fleurs, merci beaucoup pour ta bénédiction, Tenshu."

Elle se retourna et se dirigea vers le couffin fabriqué en lin beige dans un coin de la pièce pour y déposer son bébé endormi paisiblement et poser à côté d’elle cette jolie fleur porte-bonheur.

"Je vois que tu es déjà plein d’énergie et que tu souhaites dès à présent reprendre un entrainement poussé et sérieux afin de découvrir tes nouvelles facultés. J’aurais bien voulu m’exercer avec toi pour t’aider comme nous l’avions fait à l’époque mais je suis encore assez affaibli par l’accouchement… Je ne dois pas forcer, enfin… C’est ce que ce satané médecin ne cesse de me répéter tous les jours. Selon lui, je ne devrais même pas me lever de la journée. Si je l’écoutais, je serais clouée au lit à dormir toute la journée sans pouvoir recevoir de visite."

La Lionne soupira devant tant tant d’acharnement, c’était à croire qu’il ne connaissait pas ses capacités hors du commun de chevalier d’Or. Elle sourit puis reprit plus sérieusement.

"Il n’y a pas beaucoup de chevalier actuellement au Sanctuaire qui pourrait t’aider pour ton entrainement. J’aurais bien aimé te superviser mais je ne peux pas sortir de mon temple pour le moment. Angèle semble être partie pour une mission avec quelques chevaliers et Orion est parti à Asgard pour une mission diplomatique. A ce sujet… Je dois t’apprendre qu’Orion n’est plus chevalier d’Or non plus. Il a troqué  son armure d’Or du bélier contre un poste beaucoup plus important. Il est devenu le nouveau Grand Pope du Sanctuaire."

La nouvelle venait de tomber comme un cheveu sur la soupe. Il y avait bien eu des changements majeurs depuis le retour du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'argent d'Hercule
Chevalier d'argent d'Hercule
avatar
Rôle : Silver Saint
Messages : 462


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Mer 11 Fév 2015 - 16:48

Une douce aura de bienveillance c'était installer dans la pièce depuis que l'exilé était devenu exalté, un flux aussi apaisant, que sage tel était la voie de cette armure d'argent qui restait pour le moins l'une des plus mystérieuse parmi les autres armure moins connu du Sanctuaire. En tout cas c'est ce que l'on pouvait se dire à propos de l'énergie mystique qu'elle dégageait. Un sourire accroché a son visage tendit que la lionne acceptait son présent, heureux d'être enfin chez lui, là où il était auprès de ceux qu'il aimait et bien entendu de ça déesse, il n'avait d'ailleurs grâce à la Sainte dorée plus aucun doute sur ça voie et ça foi.

Tenshu se tourna vers le couffin quand Irène emmena la fleur vers son enfant, un léger sourire esquissé en coin, il voyait en cette enfant la force de la Sainte, une raison de plus pour la quel elle irait se battre, afin de protéger le future de se nouvel être, Tenshu n'avait jamais envisagé d'avoir une descendance, ce n'était pas dans ses projets, il avait toujours fait passer son bonheur personnel en second plan et cela pour se consacré entièrement au bien-être des autres, il ne se voyait pas être amoureux et en même temps protecteur des innocents, voyant cela plus comme un moyen de l'atteindre directement, qu'une bénédiction. Quoi qu'il en soit c'était le destin qu'il c'était écrit et il le vivait bien pour le moment.

Elle revint alors vers le nouveau chevalier d'argent en lui parlant de son envie de reprendre les entraînements, ce qui était le cas Tenshu voulait à présent découvrir ses nouvelles facultés et possibilité, il savait déjà qu'il pouvait se téléporter d'un endroit à un autre grâce à son ancien statut de chevalier d'or et c'est d'ailleurs ce qu'y l'avait aidé a sortir de l'autre dimension, en plus du fait qu'il savait toujours voler depuis qu'il était bronze de pégase, mais il ne savait ce qu'il pouvait faire d'autre à présent qu'il représentait la fleur de la sagesse et de l'harmonie.

- Oui en effet je veux m'exercer, devenir plus fort afin de pouvoir a nouveau endosser la responsabilité des chevaliers de la paix, mais le Lotus reste un mystère pour moi, je pense deviner par la fleur que je t'ai donné que je peu les faire fleurir, mais je suis sûr que cela ne se résume pas seulement à ça.

Elle lui parla alors qu'elle aurait bien voulu l'aider à s'entraîner, mais que son médecin lui déconseillait tout effort physique, se qui était évident, elle venait d'accoucher et il fallait qu'elle se repose. Tenshu claqua alors des doigts se rappelant que dans ça petite maison il y avait un thé spécial qu'il prenait quand il devait rapidement guérir de blessure ou maladie. Ce concentrant un peu, son armure rayonna l'espace d'une fraction de seconde, disparaissant comme par magie, il c'était alors téléporter dans son ancienne bâtisse afin d'y récupérer le dit thé. Revenant une ou deux minute plus tard avec ça théière dans une main et un sachet dans l'autre, le Silver éternua, ça cape pleine de poussière.

- Faut vraiment que je fasse le ménage chez moi... Enfin bref, désoler d'être partie sans prévenir, je suis aller chercher le thé que je bois pour récupérer quand je suis malade ou quand je me suis blessé, je me suis dis que ça t'aiderais aussi à te rétablir plus vite, c'est un thé vert appeler Long Jing, autrement dit « Puit du Dragon » j'aime assez, j'espère que ça t'aideras aussi.

Il se leva et posa la théière et le sachet de thé sur ça table de chevet, venant se remettre devant elle par la suite, mais cette fois au lieu de rester debout, le jeune se mit en tailleurs, mais pas au sol, littéralement en lévitation au-dessus du sol. Une fois stabilisé il la regarda en plaçant ses mains paume contre paume, lui faisant presque un salut.

- Ne t'en fais pas Irène, je saurais trouver un moyen de m'exercer seul et ce sera un honneur de m'entraîner à nouveau avec toi quand tu ira mieux.... d'ailleurs je voulais te demander si tu pouvais m'enseigner l'art de manier la foudre quand tu sera rétablis !

Cela faisait longtemps qu'il rêvait d'apprendre ses techniques, il sentait qu'au fond de lui il pouvait le faire inconsciemment, sans trop comprendre comment, c'est d'ailleurs la raison qui le poussait a vouloir manier cet élément capricieux. Toute fois, une autre information vint a lui titiller les oreilles, quelque chose qu'il ne s'y attendait pas et qui répondait à une des questions qu'il c'était posé un peu plus tôt. Orion n'était plus chevalier d'or, il était a présent le Grand Pope selon les dire de son amie, il resta figé l'espace d'un instant le temps que l'information monte correctement au cerveaux, avant de sourire a nouveau, comme si cette nouvelle n'était pas si extraordinaire, bien que pour lui c'était le cas. Tenshu rit un peu avant de reprendre la parole.

- Grand Pope ? Cela explique pourquoi je n'ai pas ressentis ça cosmos énergie en montant traversant les Maisons du Zodiaque.... Grand Pope... cela lui va bien, venant de lui c'est même le rôle idéal, bien que plus rien ne m'étonne venant de lui depuis que je l'ai vus être l'hôte d'Athéna avant Ahina. D'ailleurs maintenant qu'on parle des personnes du Sanctuaire, tu sais si Angèle est ici ? Malgré mon état de stase dans l'autre dimension je n'ai cesser de m'inquiéter pour elle. Depuis qu'elle m'avait accepté comme élève j'ai toujours voulu la rendre fière...

Soupirant brièvement et souriant par la suite, regardant Irène. Beaucoup de chose avait effectivement changé et bien plus en positif qu'en négatif, c'était intéressant de voir que bien des chose change tandis que d'autre reste les même, mais en ce qui concernait Angèle, il c'était voulu de l'avoir laissé pendant l'attaque au Sanctuaire, mais ce n'était pas comme s'il avait eut le choix. Aujourd'hui s'il pouvait à nouveau se battre à ses côté, il saurait prouver ça valeur à ses yeux une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Dim 15 Fév 2015 - 16:28


Ils avaient trouvé un temps de paix dans ce monde où la violence ne faisait que constamment rage. Mais comme le prônait l’adage, c’était bien le calme avant la tempête.

Tenshu s’absenta un petit moment avant de revenir avec une théière et du thé. Ce breuvage mélangé avec de l’eau chaude avait parait-il des bienfaits thérapeutiques et médicinales. Irène alla près d’une armoire et en sorti quatre petits verres. Elle se dirigea vers la table de chevet où le jeune homme avait placé le récipient et le saisi avant de se diriger vers Mieu et de se pencher vers lui.

"Mieu, j’ai besoin de ton talent caché. Utilise ton pouvoir sur cette théière s’il te plait."

Mieu releva la tête et les oreilles avant de s’exécuter. Un filet de flamme sorti de sa bouche le plus naturellement du monde pour réchauffer l’eau dans la théière et la porter à ébulition.




"Merci mon petit Mieu." Dit la cinquième gardienne d’un sourire enjoué.

Elle versa ensuite le liquide chaud dans chacun des verres et les proposa à Tenshu, Yukia et Mieu avant de prendre le dernier verre pour elle et de le savourer tranquillement.

"C’est sûr que je ne peux que guérir plus rapidement maintenant." Plaisanta-t-elle.

"Pour tes capacités nouvelles, je pense qu’elles sont liées à la nature et l’environnement qui t’entoure. T’entrainer de ton côté pour les visualiser est une bonne idée pour commencer. Une fois complètement rétablie je pense pouvoir t’aider à en déceler les moindres pouvoirs. Je pourrais également t’initier à ma capacité qui n’est autre que la foudre. Mais ce pouvoir est très instable et il n’est pas donné au premier venu, tu vas devoir t’accrocher si tu veux maitriser cet élément, crois moi !"

Elle lui lança un clin d’œil de bien entendu, sous-entendant qu’elle en avait elle-même bavé pour arriver à une telle maîtrise de l’élément.

"Pour Orion, il ne faisait aucun doute qu’il était prédestiné à remplir cette lourde tâche que d’être Grand Pope. En ce qui concerne Angèle, il me semble qu’elle est partie pour une mission à l’extérieur des terres, je n’en sais pas plus pour le moment. Mais je suis persuadée qu’elle sera ravie de te revoir après tout ce temps."

Elle fut coupée par un sentiment, une sensation, son sens aiguisé fit mouche pour l’alerter d’un changement climatique anormal, puis un bruit venant de l’extérieur du temple et qu’elle connaissait fort bien attira son attention. L’air était saturé d’onde électrique autour d’elle. Elle avait un mauvais pressentiment, son intuition proche du félin lui fit prendre un ton grave.

"Il y a comme de l’electricité dans l’air on dirait…"

Elle prit la porte d’un pas rapide et la direction de l’entrée de son temple.

Le ciel gronda au loin, l’horizon devint de plus en plus sombre. Un épais nuage noir se rapprochait à grande vitesse. Soudain, le soleil fut caché, le ciel était couvert de nuages menaçant. Un premier éclair, et le tonnerre éclate, un deuxième le suit assez rapidement, plongeant le paysage entre lumière et obscurité.


La pluie, qui n’était jamais loin, commença à tomber tout d’un coup. De puissantes rafales de vent balayèrent le Sanctuaire.

Elle croisa les bras et balaya le paysage de son regard léopard. Elle s’attarda dans la direction du village de Rodorio. Cette pluie était anormalement puissante pour cette période. Et si cela continuait ainsi, cela allait bientôt être la panique dans le village. La puissance des éclairs raisonnait comme un écho à travers le Sanctuaire.

Pour elle, ce phénomène n’était pas normal et dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaze

avatar
Messages : 76


Caractéristiques
Vie Vie:
147/147  (147/147)
Cosmos Cosmos:
147/147  (147/147)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Mar 17 Fév 2015 - 15:21

=> Temple d'Athéna

Yuki Kaze sortit du temple d'Athéna, respira l'air frais qui changeait de l'atmosphère pesante de la salle et fronça ses sourcils en voyant le ciel chargé de nuages noirs. Elle regarda autour d'elle en réfléchissant à son itinéraire. Elle voulait aller à Rodorio, car elle pensait que, là-bas, elle trouverait le plus de renseignements. De plus, elle traverserait ainsi tout le Sanctuaire.
Elle descendit les quelques marches restantes et se mit en route. Les bruits de ses pas résonnaient bruyamment sur la pierre. Mais au fur et à mesure qu'elle avançait, le temps fraîchissait. Le serpent vert(mais sans plume) se dit qu'il serait temps d'arriver à destination et allongea le pas. Quelques minutes plus tard, une grosse goutte de pluie s'écrasa sur sa main. D'autres suivirent, de plus en plus nombreuses. Yuki commença à courir. Elle vit devant elle la silhouette imposante d'une des maisons du zodiaque. Elle espérait s'abriter un peu, cela lui éviterait d'attraper un rhume. C'est horrible quand on a attrapé froid: on a mal a la gorge, on éternue et surtout on se mouche en permanence. Elle n'avait pas de mouchoirs sur elle et trouverait gênant de devoir en demander.
Ayant honte de si basses considérations, elle reporta son attention sur la maison et parcourut les derniers mètres qui la séparaient d'elle. Si elle avait bien compté, il s'agissait de la maison du Lion. Enfin, elle de mit à l'abri et se dirigea vers l'entrée. elle se demandait qui pouvait bien être le gardien ou la gardienne.

Elle arrivait de l'autre côté de la maison, lorsqu'elle vit deux silhouettes à l'entrée, observant le ciel. La première appartenait à une jeune femme, aux beaux cheveux blonds et aux yeux bleus, possédant un très puissant cosmos. La seconde, dotée d'un cosmos inférieur, appartenait à un jeune homme brun. Yuki ne connaissait aucun de deux. Etant nouvelle, cela était normal.
Elle s'approcha un peu et vit deux autres personnes portant des armures de gardes et paraissant écouter les ordres de la jeune femme. La Serpentaire les vit alors partir dans la direction où elle allait.

La jeune femme tourna la tête vers Yuki qui s'inclina et dit:

Excusez-moi de vous déranger. Je suis nouvelle. Je me dirigeais vers Rodorio mais la pluie m'a surprise. Puis-je vous être utile en quoi que ce soit?

Yuki trouvait l'orage anormal et se demanda ce qui se passait. Elle supposait que, avec toute cette agitation, on aurait besoin d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Ven 20 Fév 2015 - 23:11



[HRP: Je me permets de répondre avant Tenshu pour une meilleure logique de RP]




Après le froid mordant auquel ils eurent du faire face il y a quelques temps, à présent la pluie et les éclairs se dressaient devant eux. Les éléments ne cessaient de se déchainer contre eux visiblement. Il fallait faire une distinction entre les éléments naturels et ce à quoi ils étaient confrontés en ce moment. La Lionne n’était pas dupe. Sa nature sauvage et ses origines ne pouvait la tromper. La nature peut tout à fait être l’instrument de votre salut comme celui de votre chute si vous ne prenez pas garde et que vous cherchez à la maîtriser. Aussi fou et présomptueux que sont les humains de nos jours… Ils avaient dû contrarier les Dieux pour qu'ils se déchaînent de pareil façon.

La pluie déferlait dehors. L’orage grondait de plus en plus fort. Les ténèbres s’étaient abattus sur le Sanctuaire, on aurait pu croire que la nuit était tombée. La Sainte était consciente que ce n’était en rien naturel et garda sa posture frustrée, les bras croisés, il fallait faire quelque chose.

Sans se retourner, elle s’adressa à un des gardes posté à côté de l’entrée de son temple. Sa voix se distinguait parfaitement à travers le claquement des éclairs.

"Prenez mes ordres et allez les dispenser à tous les Chevaliers qui se trouve sur le Sanctuaire et ses alentours au plus vite. Les précipitations météorologiques que nous subissons en ce moment ne sont pas de nature normale. A ce rythme, si les choses se dégradent d’avantage, nous risquons une inondation dans le village de Rodorio. Il faut mettre les habitants à l’abri au plus vite. Je préconise donc d’utiliser le Colisée à cet effet. C’est le lieu le plus proche et sûr du village. Les Chevaliers sont appelés à guider les habitants de Rodorio vers le Colisée et d’y tirer des toiles de tente pour y former un dôme qui protégera les habitants de la pluie, du froid et du mauvais temps. Ainsi, les rationner sera plus facile et ils seront plus en sécurité ensemble.
Et si c’est possible, j’aimerais également leur faire part de ce phénomène et je leur propose de se retrouver sur place. Je viendrais au plus vite.
Maintenant va et hâte toi !"


Le garde hocha la tête et donna quelques ordres à d’autres autour de lui avant de se disperser. Certains descendirent les marches vers le temple du Cancer, quant à d’autres, ils montèrent vers celui de la vierge pour élargir les recherches.

La Sainte avait sentit un nouveau cosmos descendre du temple d’Athéna, il était à présent proche de son temple et la fougueuse Lionne décida de l’attendre avant de prendre la direction du Colisée pour aider là-bas.

Bientôt, une jeune femme se présenta à elle. Elle était trempée, elle venait de subir la pluie de plein fouet. La cinquième gardienne reconnue au simple coup d’œil l’armure d’argent du Serpentaire. D’un simple geste, elle retira sa cape et la lança sur la tête de Yuki qui la recouvra.

"Mets ça, tu risques d’attraper froid…"

Clara, la jeune servante de la Sainte d’Or, qui n’était jamais bien loin, accourue sur les lieux l’air paniqué, une serviette dans les bras, en direction de la nouvelle venue. En croisant le regard d’Irène, elle s’immobilisa et se pencha plusieurs fois rapidement en signe d’excuses.

"Je suis terriblement désolée, la pluie est tombée si précipitamment que je n’ai eu le temps de réagir et n’ai pas pu empêcher cette jeune femme d’entrer sans lui demander au préalable de s’essuyer les pieds et de salir le marbre de votre temple… Je vous assure que je vais tout nettoyer, il n’y paraitra plus rien et.. Ahhh !!! Votre cape !!!"

Elle se précipita vers la Silver et lui retira la cape de la Gold.

"Vous ne pouvez traiter vos affaires ainsi, c’est un tissu très raffiné destiné à la haute Chevalerie, je vous conjure d’y faire attention…"

Puis elle présenta la serviette à Yuki avant de s’engouffrer à nouveau dans le temple et de disparaître avec la cape aussi vite qu’elle était venue. Sans doute pour la nettoyer.

"Je ne sais pas ce qui est le plus à craindre… La tempête qui nous frappe au dehors ou celle que je possède à l’intérieur même de mon temple… ? Je vous prie de ne pas prêter attention à Clara, elle peut se montrer parfois très tatillonne." Dit-elle à l’attention de Tenshu et de Yuki.

"Et vous devriez être couchée, ce n’est pas recommandé, le médecin a été très clair !!" Entendit-on au loin à travers le temple.

"Très tatillonne, oui…" Soupira-t-elle en fermant les yeux avant de revenir sur Yuki. "Je me présente, je suis Irène, Chevalier d’Or du Lion, protectrice de la Déesse Athéna. Tu arrives au bon moment en effet, le village de Rodorio a besoin de nous, je viens de faire parvenir un message à tous les Saints disponibles sur le Sanctuaire, leur présence est vivement requise au Colisée. Veux-tu nous accompagner ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'argent d'Hercule
Chevalier d'argent d'Hercule
avatar
Rôle : Silver Saint
Messages : 462


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Mar 24 Fév 2015 - 11:22

En tout cas on pouvait dire que la lionne savait prendre les initiatives, à peine le jeune était revenu de chez lui avec la théière, qu'elle avait déjà mit de l'eau à l'intérieur avec les feuilles de thé, Mieux faisant par la suite une démonstration d'un pouvoir de feu qui lui était propres. Elle distribua par la suite les tasse entre les deux familier, elle même et le jeune Silver, se dernier ne se refusant pas un instant de détente surtout qu'il sentait les fil de ses points de suture encore fraîches de son dernier voyage lui tirer un peu la peau en dessous de la plaque de son armure sur l'avant bras, rien de bien grave il cicatrise très vite.

court fut le temps de repos autour du thé car l'orage se mit subitement à gronder et tout comme Irène, le jeune sentit que cela n'était pas vraiment naturel, quelque chose clochait c'était trop soudain, sans compter qu'au son des goûté de pluie c'était plus un torrent qui c'était abattu en un l'aise de temps très court cela était plus qu'étrange. La lionne se leva alors allant vers l'extérieur se postant juste à l'entrée de son temple afin de contempler le ciel chargé de nuages obscures et rugissant des éclairs, comme si Zeus lui même était en colère. En tout cas une chose était sûr Irène avait raison sur la difficulté qu'il aurait à maîtriser un tel élément, quoi de plus motivant qu'un challenge ?

L'heure n'était cependant pas aux plaisanterie mais plutôt à l'inquiétude de ce problème météorologique imprévu, Tenshu se téléporta alors près d'Irène joignant ses mains l'une sous l'autre en dessous de sa cape lui servant pour le moment de toge, scrutant l'horizon d'un oeil pensif, réfléchissant au personnes dehors sous cette pluie, mais la sai te d'or n'avait pas tarder à faire venir ses gardes pour passer une missive importante afin que tout chevalier présent au Sanctuaire aille aider les villageois à ce mettre à l'abri. Tenshu allait donc reprendre du service, mais n'eut il le temps de parler qu'une nouvelle venue approcha, un chevalier d'argent répondant au nom de Yuki. Le chevalier allait se présenter également, mais ce fut aussi à se moment précis que Zaruba fit éruption dans un nuage de fumée noir.

- Salut Irène ça faisait un bail que mes yeux n'avait pas vu la lionne au delà des souvenir de Tenshu et je vois qu'on a de la charmante compagnie. Quoi qu'il en soit je reviens du village j'ai fais au mieux pour aider les villageois à se mettre à l'abri, j'ai entendu les pensés de Tenshu à propos de tes ordres et les aient transmise aux autre gardes du village pour le reste j'attends sur la plante rose.

Tenshu se passa la mains sur le visage d'un air un peu désespéré, Zaruba avait bien agit, mais il se serait passé de ses commentaires.

- Passons sur les détails, enchanté de te rencontrer Yuki, je suis Tenshu chevalier d'argent du Lotus et cet énergumène est Zaruba mon Yang, ou mon double obscure si vous voulez, on dira que c'est le chevalier du Lotus obscure ou du Lotus noir, bref c'est pas important. Irène j'attends sur tes ordres j'ai pleinement confiance en ton jugement et à ton sens stratégique et si tu est d'accord Yuki je pense que nous allons devoir faire équipe sur se coup, c'est un peu rapide, nous, nous connaissons à peine, mais je me dis que la situation nous l'oblige.

Les présentation avait été faites et les et les directives précises, il ne manquait plus que les ordres d'Irène et et la réponse de Yuki, le jeune saint était près à reprendre du service autant voir s'il n'avait pas perdu la main, il allait devoir compter sur ses anciennes capacité de chevalier de bronze et d'or pour le moment ne connaissant toujours pas l'étendu de ses nouvelles facultés, au moins il savait qui pouvait se téléporter.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Sam 28 Fév 2015 - 13:45


Une colonne au reflet d’or partant du temple du Bélier se matérialisa au loin. Elle s’éleva jusqu’au ciel chaotique, parsemé de nuages noirs et d’éclairs. L’aura dorée traversa le ciel et se rependit en un halo recouvrant bientôt tout le Sanctuaire. La tempête ne les atteignait plus. Le dôme ainsi créé formait une protection au dessus de leur tête. La pluie dégoulinait à présent le long de cette bulle cosmique, comme si l'eau ne pouvait en transpercer la surface. Il ne faisait aucun doute qu’il s’agissait de l'énergie cosmique d'Athéna.

Une voix, aussi douce et légère qu’une brise, aussi pure que le cristal, émergea dans l’esprit de la Sainte d’Or. Aussi limpide que si elle avait été à ses côtés. La Lionne écouta le message envoyé par sa Déesse, Athéna. Elle s’autorisa un moment de quiétude, allant même jusqu’à fermer les yeux et relâcher ses muscles contractés, écoutant cette douce mélodie venue à ses oreilles avec toute l’attention qu’elle méritait.

La confiance que lui conférait la Déesse la flattait. Elle ferait en sorte de s’en montrer digne. Elle ne pouvait pas se soustraire à son devoir. L'inquiétude qui saisissait tous les cœurs était plus que compréhensible. Elle-même avait peur pour son nouveau-né. La jeune femme était sur le point de s’absenter et c’était le cœur noué qu’elle devait confier son enfant à ses servantes. Non pas qu’elle ne leur faisait pas confiance mais cette tâche délicate revenait habituellement à la mère.

Et dans les méandres des vas et viens incessants, une nouvelle apparition encouragea la Sainte à douter de la sureté à l’intérieur même de son temple. La capacité qu’elle avait à ressentir les éléments alentour ne faisait que la conforter dans son attitude d’éternelle prudence face à l’adversité.  Le diable pouvait surgir de n’importe où,  à n’importe quel moment et surtout quand on l’attendait le moins. Sans trop d’étonnement, ce fut donc ce moment que choisi Zaruba pour se montrer à travers un nuage de fumée noir. La jeune femme veillait, prête à agir selon ses agissements. Mais contre toute attente, il se montra docile et serviable. Il venait de leur apporter son aide, à sa manière. Quelle efficacité. A en juger par la manière dont il s'adressait à elle, il ne ressentait aucune crainte et ne dégageait aucune animosité. Le côté maléfique l’avait-il quitté ? Elle lui répondit d’un léger hochement de la tête pour lui signifier qu’elle l’avait bien entendu.

A n’en point douter, d’autres chevaliers s’étaient rendus sur place pour prêter assistance au village et ils étaient sur le point de les rejoindre.

"Cela te fera un bon entrainement, Tenshu." Elle s’adressa ensuite aux deux chevaliers d’argent d’un air paisible. "De la sorte je pourrais percevoir toute l’étendue de vos capacités mises en œuvre dans une situation critique, cela n’est pas plus mal."

Soudain son cosmos rentra en raisonnante. Elle leva la tête en direction du ciel, ce dernier se calmait progressivement. Le Kekkai qui les entourait se dissipa peu à peu jusqu’à disparaître complètement. La tempête s’était apaisée, seule la pluie demeurait apportant avec elle son lot de surprise. Bien qu’un large panel de cosmos s’était fait ressentir au temple du Bélier, un cosmos attira bien d’avantage son attention. Que venait-il faire ici ?

Elle ne manqua pas de cacher son trouble. Il n’était pas utile d’inquiéter son entourage.  Bien que l’orage fût modéré, il pouvait reprendre en intensité à tout instant. Ils devaient donc bien se rendre à Rodorio pour prêter assistance à la population. Les instructions ne tardèrent pas à fuser. L’expérience acquise par la jeune femme était grande et n’était plus à démontrer.

"Tu me diras ton nom en chemin, chevalier du Serpentaire, nous devons pour l’heure nous hâter de rejoindre le Colisée. La tempête s’étant calmée, la pluie ne sera pas un obstacle et, rassurez-vous, nous ne serons pas frappés par la foudre,  cela je peux vous l’assurer. Je m’en nourrirais avant qu’elle ne vous touche."

La Sainte d’Or, maîtrisant la foudre, était confiante. Il était impossible qu’elle ne soit blessée ou prise par surprise. Par ce fait, elle protégerait aussi ceux se tenant à ses côtés. On pouvait l’identifier comme un paratonnerre.

Elle se mit donc en route.



Arrow Colisée / Abriter les villageois contre l'orage
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaze

avatar
Messages : 76


Caractéristiques
Vie Vie:
147/147  (147/147)
Cosmos Cosmos:
147/147  (147/147)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   Sam 28 Fév 2015 - 20:17

Yuki fut surprise de la réaction de la sainte. A peine avait-elle fini de parler que, après avoir décrit une magnifique courbe, une cape atterrit lourdement sur sa tête. Les paroles de la Lionne écartèrent l'hypothèse farfelue de l'entrainement au lancer de draps et révélèrent sa sollicitude. La bleue se demandait comment remercier lorsqu'une tornade pénétra dans la pièce: une jeune servante lui enleva la cape et lui donna une serviette en pestant contre les traces de pas sur le marbre et en dissertant sur la qualité de la cape. Yuki se retint pour ne pas rire.

Irène-car c'est ainsi qu'elle se présenta-résuma la situation à la nouvelle. Ainsi l'orage menaçait le village de Rodorio et les gardes qu'avait vus Yuki étaient partis demander à tous les chevaliers de se rejoindre au Colisée. Elle y irait donc. Elle ne connaissait pas le chemin, c'était une occasion. Elle se demanda pourquoi il fallait que les chevaliers se réunissent, après tout, elle venait d'une autre réunion. Mais il y avait surement une raison importante. Sans doute l'orage. Puis elle se demanda si le Colisée était couvert avec cette pluie. Surement, le grand pope n'avait surement pas envie de voir la moitié de ses chevaliers avec une bonne grippe. Elle chassa de sa tête cette vision plus que puérile. De toute la pluie s'était arrêtée. Un dôme fait d'une aura doré avait recouvert le Sanctuaire, le protégeant de la pluie.

La fumée noire causée par le "double obscur" de Tenshu se dissipa,laissant Yuki perplexe. ça existait, ce truc? Un double, obscur de surcroit, qui apparaît un peu n'importe quand. Tenshu n'avait pas l'air charmé de le voir. Yuki répondit aux deux autres chevaliers:

D'accord, je vais aller au Colisée avec vous et faire équipe, la situation prime.

Yuki se demanda seulement pourquoi Irène parlait de se nourrir de la foudre. Le dôme ne les protégeait pas?  Il lui avait semblé que c'était le cosmos d'Athéna. Mais elle lui emboîta le pas malgré cette question et la suivit hors de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange   

Revenir en haut Aller en bas
 

La naissance d'un enfant mi-démon mi-ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» enfant battu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Le Sanctuaire :: Le Temple du Lion-