Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Jeu 13 Nov 2014 - 17:29

Un nouveau malheur s’abat sur ce monde ! Plus exactement, dans la magnifique ville répondant au doux nom d’Acireale une magnifique cité portuaire italienne au bord de la mer : le paradis des paresseux et des amateurs de farniente. Pour autant, en cette belle journée ensoleillée, une atmosphère étrange envahit cet endroit paradisiaque, symbole d’une indicible et étrange impression de malaise. Invisible pour les communs des mortels, lorsque les Héros de la Pudique pénétreront en ces lieux, ressentiront ils cette odeur nauséabonde dans cette atmosphère paradisiaque ? Ou alors, n’est-ce qu’une sensation dû à l’odeur exécrable des poissons qui environnent le Port où les Paladins posent pied ? En tout cas, si les Saints souhaitaient enquêter en toute discrétion, on peut dire que cela est raté puisqu’ils sont attendus de pied de ferme par un homme bedonnant, à la moustache finement taillée, son visage boutonneux entourée par une cascade de cheveux hirsutes. Seul trait d’une marque aristocratique ou bourgeoise, une garde personnelle l’accompagne quand un valet tient un magnifique destrier. Notre homme semble bien fatiguée, paniquée mais son visage s’illumine lorsqu’il rencontre les Protecteurs de la Sainte des Sainte.

- Mon Dieu que vous avez mis du temps ! j’ai failli bien attendre et la situation de cet endroit ne saurait accepter un tel retard ! Je me nomme Don Spaghetti de la Carbonara et je représente la Congrégation des Commerçants de la Ville. Un envoyé m’a prévenu que notre Sauveuse viendrait à notre secours et elle nous a envoyé… Ça ?! Ce n’est point grave : sous votre manque de prestance et de classe, il doit se cacher une force et un courage que vous révèlerez à la Cité  d’Acireale. Mais venez… venez… Approchez-vous ! Il ne faut pas qu’il nous entende…

La rigueur italienne de l’Aristocrate désormais enchantée entraîne, d’un claquement de doigt, un mur humain, à l’abri des regards indiscrets et des oreilles interdites, si tant est que cette partie du port puisse être une source d’espionnage « James Bondiesque » puisque ce lieu parait bien vide à l’exception de quidam qui travaillent à leurs tâches quotidiennes. Mais, après tout, on n’est jamais trop prudent pour certains faits…

- Ô vous, mes chers Sauveurs, sachez que depuis quelques semaines, un évènement bien étrange se produit dans notre cité. Un Colosse de pierre hante ces lieux et détruit notre port et les bateaux marchands qui y mouillent. Notre perte financière demeure colossale et les habitants peinent à nous faire confiance. Ils ne mangent plus du poisson, ni de viandes et encore moins de légumes ! Si cela continue, une famine va s’installer, les enfants deviendront chétifs, les femmes seront frêles et les hommes ne seront plus qu’un tas de fétu de pailles. Aussi, vous devez nous sauver !

La Demande effectuée, l’Aristocrate, catastrophée mais tout de même soulagée, quitte cet endroit en compagnie de sa garde personnelle, montant sur son blanc destrier et s’enfuyant au petit trop, laissant nos Sauveurs  s’occuper du reste. Un grand vide s’installa… Quand soudain… Pareil à des oiseaux fuyant un danger, les Hommes détalent : quelque chose approche. Mais où ? En tout cas, résonne dans la ville, une terreur sans nom lorsque se fait entendre le nom de "Géant" dans toute la cité. Puis, le silence... Ensuite un hurlement inhumain... Non des Hurlements quand les Héros peuvent apercevoir une pluie d'hommes et de femmes s'envoler vers les cieux pour atterrir sur le port... Et sur eux ?


Lancez les dés ! Le temps est comptée ! Votre vie est en danger ! La sécurité des populations est peut être compromise si ce n'est déjà trop tard...




--- Note MJ ----


Précision HRP: Veuillez lancer les dés (Dés Saint Anthologie) dans un nouveau topic s'il vous plaît et non dans le topic actuel.

NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Dim 16 Nov 2014 - 18:43

Si Naruto était excité par cette mission, l'accueil qui les attendait, lui et Kurayami, lui fit l'effet d'une douche froide. La ville en question était loin d'être aussi paradisiaque qu'elle pouvait le paraître. Et celui qui avait appelé le Sanctuaire à l'aide n'avait rien pour plaire au jeune garçon. En arrivant, il avait pu voir la population affamée et désespérée. Alors qu'elle ne fut pas sa surprise de découvrir ce gros bonhomme richement vêtu et disposant de valets. Et les paroles qu'il leur adressa acheva le peu de patience que le petit renard pouvait faire preuve face à un tel gaillard. 


"Tu te ficherais pas de nous des fois? Genre la population ne veux plus rien manger? Dites plutôt que vous chercher surtout à vous remplir les poches! J'ai beau être un étranger, j'ai bien vu les prix exorbitants que vous demandez! Et vu votre accoutrement, votre canasson et votre gros ventre, vous devriez avoir de la réserve et aider les gens en leur donnant à manger! Ah si je m'écoutais, je m'occuperais de votre cas vite fait bien fait! Dattebayo!"

Tandis qu'il haussait le ton en réponse au comportement grossier et misérable de ce Spaghetti de malheur, la population fut prise de panique. Les gens commençaient à fuir en tout sens, et certains parlaient d'un géant. A n'en pas douter, ce colosse approchait. Et bien qu'il vienne, Naruto du Renard et Kurayami du Loup étaient là! C'est alors qu'une pluie de personnes se mit à tomber sur eux et aux alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Lancer de dé.   Lun 17 Nov 2014 - 2:14

.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1268


MessageSujet: Lancer de dé.   Lun 17 Nov 2014 - 2:14

Le membre 'Naruto' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Lun 17 Nov 2014 - 22:16


   N'ayant pas vraiment grand chose à faire, le Sanctuaire avait décidé de m'envoyer en mission en Italie pour m'occuper un peu, là où semblait-il, des événements étranges se passaient. Sauf que, à ma grande surprise, je n'étais pas le seul dépêché sur les lieux. Ayant pour habitude de voyager en solo, et tenant à ma solitude habituelle, avoir un compagnon allait forcément quelque peu chambouler mon quotidien. Non pas que cela me dérangeai, néanmoins, j'aurais peut être préféré connaître davantage mon co-équipier avant de devoir faire équipe avec un certain Naruto du petit renard. De plus, c'était bien connu d'ailleurs que loups et renards ne faisaient pas vraiment bon ménage, même si les deux canidés faisaient en quelque sorte parti de la même famille. Du coup pas sûr que nous puissions très bien nous entendre au cours de cette requête pour laquelle nous avons été envoyé. C'était un peu comme essayer de mélanger le jour et la nuit. Il y avait de très fortes chances que nous soyons incompatibles, un peu comme l'eau et l'huile. Cette si soudaine alliance allait provoquer des étincelles, j'en étais persuadé.

   En tout cas, enveloppé par ma longue cape brune qui recouvrait une grande partie de mon visage et intégralement mon armure, je ne prononçai pas un seul mot de tout le voyage. Impassible. Faisant par là même, involontairement ressortir mon côté loup solitaire. Lorsqu'enfin nous arrivâmes sur les lieux, il semblerait que notre présence fut tout de suite remarqué. Comment cela pouvait il bien être possible ? Moi qui m'étais efforcé de camouflé au maximum mes caractéristiques de Saint pour justement mieux me mêler à la foule des personnes ordinaires et paraître au mieux pour une personne venu passer ses vacances. Certes, mon accoutrement pouvait susciter des questions et sembler bizarre, même si pour ma part je trouvais qu'il était plutôt sobre et pouvait facilement passer inaperçu surtout par ici. Ici, dans ce port ou tous les marchands du coin interpellaient leurs clients à grand cris, parlant un langage qui n'était pas très familier à mes oreilles, prononçant des choses comme ''Vieni cui !'' ''Dai dai !'', ''Oune comprato, oune offerto !''...

   M'enfin bon, était-ce à cause de mon compagnon d'infortune que nous avions été repérés ? Ou bien étions nous si peu discret que la moindre personne qui était du coin  pouvait parfaitement être en mesure de détecter les étrangers ? Quoiqu'il en soit, un homme entouré de sa garde personnelle nous attendait de pied ferme. Et quel accueil il nous avait réservé ! A ses paroles, moi qui me retenais grandement de lui dire que s'il n'était pas satisfait de notre présence, nous pouvions toujours nous en aller, n'ai pu que répondre brièvement tout en hochant la tête plusieurs fois.

'' Nous sommes vraiment désolés, j'ai eu beau lui répéter que je n'avais pas besoin de lui que je ne voulais pas de sa présence, cet... cet énergumène a bien insisté pour m'accompagner...''


   Que mes mots aient provoqués une certaine réaction à notre ''employeur'' ou à mon camarade ou non, cela m'était parfaitement égal. La suite du récit du dénommé Don Spaghetti attira mon attention. Récit auquel je m'arrêtai à la mention d'un ''colosse de pierre''. Qu'importe ce qui pouvait bien avoir été dis juste après. Un fin sourire à peine perceptible s'étira sur mes lèvres. J'allais à nouveau pouvoir me battre et me mesurer à une entité surnaturelle. Lorsque je revins dans la conversation, je surpris mon acolyte rouspéter violemment auprès du vieil homme qui s'empressa de prendre la poudre d'escampette. Posant une main sur l'épaule du blondinet tout en hochant lentement la tête de gauche à droite, je me décidai enfin à lui adresser deux trois mots.

'' Un saint ne doit pas se laisser guider par ses émotions. Cela pourrait te mettre en grand danger un de ces jours. Nous sommes des soldats et par conséquent...''

   Je fus soudainement interrompu par des cris provenant de tous côtés, mêlés à des propos que je ne comprenais pas mais qui revinrent à plusieurs reprises, hurlés par les personnes qui prenaient leurs jambes à leur cou: ''Aiuto ! Aiutoo !!'', ''Dio mio !!'', ''Il Colosseo !! Il Colosseo !!''. Ce fut grâce à ces derniers mots que je compris finalement la situation. Levant les yeux en direction du ciel, m'apprêtant à voir débarquer un colosse de pierre, j'eus une terrible vision d'effroi. Une nuée d'hommes et de femmes se trouvaient en l'air, prêts à s'écraser à tout moment !

''Tu vas peut être me servir à quelque chose finalement. N'est ce pas Naruto ?''

   Lui lançant un bref regard, les yeux pleins de détermination, mais un sourire en coin sur les lèvres, je lui adressai un vif hochement de tête avant d'enchaîner en concentrant mon cosmos.

''Wolf of the Darkness !''

   A cette interpellation, une meute de loup noirs créés à partir de mon cosmos, émergèrent de tous les coins d'ombre. J'ignorais ce que j'allais faire, mais en tout cas, je ne pouvais pas rester les bras croisés en attendant que ça se passe. Avec un peu de chance, mes petits compagnons allaient pouvoir être en mesure de rattraper toutes ces personnes en vols, ou au moins leur servir de coussins d'atterrissages... L'important c'était qu'ils étaient là, prêts à intervenir et à m'obéir dès que je leur en aurais donner les instructions dans mon esprit...

-----------------
PA : 200
PC : 180-40 = 140
PV : 172
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Ven 21 Nov 2014 - 19:09

Une pluie humaine s’abattit sur les deux héros de la Sainte des Saintes. Malgré tout, le soleil resplendit, le ciel est bleu, les oiseaux chantent… Et les humains hurlent…





Le Bienveillant Renard, malgré tout, peut sentir comme une présence  approximative en direction de la Place Centrale de la Ville. À moins que cela soit aux abords extérieurs de la ville… Qu’en sait-il ? D’ailleurs, il n’a guère le temps d’y réfléchir puisque, au même titre que son grand ami, il se retrouve bombardé par des corps humains. Notre  jeune ami parviendra tant bien que mal à sauver quelques  corps mais cela sera une maigre consolation lorsque la Malchance s’abattra sur lui lorsqu’un vieil homme, à moitié nu, aux corps flasques, âgé de quatre-vingt ans tout au plus,  meurtri par des tâches rouges et purulentes, possédant sur son crâne un seul et unique poil lui servant de cheveux, symbole de sa haute estime de soi-même, s’écrasa inexorablement sur le Futur Hokage du Sanctuaire.





Ils s’éclatèrent lamentablement sur le sol, le derrière de l’honorable vieillard sur le ventre du Glorieux Blond…
Malgré tout, le Vieil Homme fut un petit peu sauvé grâce au sacrifice du Maître Dattebayo. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que le Vieil Homme lui en fut tout à fait reconnaissant et le remercia tendrement…





Néanmoins, il n’est guère de temps de se reposer puisque l’Ancêtre de Haruto n’eut guère le temps de réagir qu’une vieille femme, aux longs cheveux blancs décoiffés, marqué par un corps ancestral, massacré par un point noir au coin de sa bouche de la taille d’un bouton d’acné explosé atterrit sur le visage juvénile et vierge du Malheureux Naruto. Plus exactement, son front vint percuter celui du Saint d’Athéna, manquant de créer une scène qui restera dans les annales du Sanctuaire si cela devait se savoir. Néanmoins,  heureusement que les réflexes surhumain du Bronze évitèrent une catastrophe assez gênante comme une mort inutile.  Du moins, elle put le remercier comme il se doit avec un…





Puis un…






Quant à notre ami le Loup, au contraire de son compatriote, il se débrouillait avec classe, élégance, perfection mais surtout avec une redoutable efficacité. D’ailleurs, l’invocation réussie de ses amis les Loups annonçait une extrême motivation à sauver un maximum de vie ou de dégâts occasionnés par des chutes bien involontaires…





Pourtant, quelle réussite d’un futur chevalier d’or si les places sont encore disponibles en magasin ! Non seulement, un maximum de gens fut sauvé par la présence salvatrice des loups. Certains furent rattrapés au vol avec assurance quand d’autres furent secourus par d’autres animaux qui servirent d’amortisseurs. Qui plus est, Kurayami put ressentir avec  une absolue certitude la localisation exacte du Colosse de Pierre. Celui-ci  se dirige lentement mais sûrement vers la Place Centrale de la Ville. Précisément là où se concentrait la majorité d’une population effrayée par ce danger omniprésent. Bref, pour le Chevalier de bronze du Loup, c’est…





Une fois les projections humains terminées, présentant un court mais heureux répit,  nos amis devraient peut être se rendre là où le Danger s‘annonce.  Peut-être amorcer un combat pour protéger la population civile ? Ou accomplir un autre acte bénéfique et salutaire ?


Car, en l’état, pour l’Invocateur des Loups, c’est dans la Place Centrale qu’il faut agir : la malfaisance avance et si rien n’est accompli, il faudra présenter de nombreuses condoléances…





--- Note MJ ----


Catastrophe ! Naruto perd 3 HP immédiatement !


Faites Votre choix :


IMPATIENCE : « La passion de gagner, de vaincre, de me vaincre moi-même devenait peu à peu une sorte de fureur ; je tremblais d'impatience, car l'un des deux adversaires que j'abritais était toujours trop lent au gré de l'autre. » Le Joueur d’Échecs. Stephan Zweig. Sans tarder, vous choisissez de vous diriger vers la place centrale pour combattre le Colosse de Pierre.

PATIENCE : « Patience et longueur de temps Font plus que force ni que rage. »  Jean de la Fontaine. Le Lion et le Rat. Lancer les dés Anthologie ICI



NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mer 26 Nov 2014 - 1:07

Hj: Avec l'accord de Naruto, je prends la main.

   Cela y était. L'ordre était donné. A mon signal, tous mes compagnons se ruèrent comme un seul homme sur les civils sans défense prêts à s'affaler sur le sol. Une troupe massive à gauche, une autre à droite, ainsi que quelques uns en retrait au cas où il y avaient des retardataires désireux - ou non d'ailleurs - de se faire attendre, et le reste de la meute avec moi. Les instructions étaient donnés. Stratégie préméditée ou simples réflexes instinctifs ? Difficile à dire. En tout cas, tout alla très vite. Il était purement impensable de s'imaginer la moindre seconde que j'avais le contrôle de toute la situation. L'explication la plus logique était de croire que chacune de mes créations cosmiques possédaient une part de conscience qui leur était propre, aussi minime soit elle.  

 Il était moins une, c'était le moins que l'on puisse dire. Encore un peu et tous ces braves gens s'écrasaient tous sans exception, misérablement sur le sol. Mais par chance, mes sens aiguisés et mes loups de cosmos eurent raison de ce que l'on pouvait littéralement appeler un ''déluge humain''. Mon initiative à agir vite et bien face à cette situation, en appelant précipitamment l'aide de mes précieux compagnons nous sauva bien la mise. Bien entendu et à mon grand dam nous ne parvînmes peut être pas à sauver la totalité de ces malheureux, ces derniers étant beaucoup trop nombreux et dispersés sur une trop large zone, qui sait si quelques uns d'entre eux n'avaient pas connu de sort funeste pendant que nous avions le dos tourné, il fallait bien se rendre à l'évidence... Celui qui avait fais ça, allait le payer très cher ! Au moins grâce à nous la majeure partie pût s'en sortir indemne mais bon... Je ne pourrais vraiment être fier de moi que lorsque je pourrais être sûr à cent pour cent qu'aucun mort ne fut provoqué à cause de mon incompétence. Intérieurement, je me maudissais de toujours être aussi faible... J'avais fais de nettes progrès avant d'arriver jusqu'ici mais je trouvai que ce n'était toujours pas assez suffisant...

    Retombant promptement au sol, les sauvetages réussis pour la plupart, j'en profitai pour reprendre mon souffle quelques très courts instants tandis que je scrutais rapidement les environs. Mon acolyte semblait lui aussi s'en être assez bien tiré. Bien trop concentré sur mes propres actions, et les actions de mes canidés de cosmos de telle sorte que nous soyons tous synchronisés et que nous ayons chacun une cible bien précise à secourir, je n'eus pas le temps d'esquisser le moindre regard dans la direction du jeune renard. Cela ne faisait rien, je lui faisais bien assez confiance pour savoir que lui aussi mettait - et mettrait aussi par ailleurs - toute son âme et son énergie au service de son devoir de Saint - à savoir venir en aide aux plus démunis en l'occurrence - et à l'accomplissement de la mission. Je n'avais donc nul besoin de lui dire quoique ce soit. Un simple hochement de tête était peut être amplement suffisant pour le féliciter et le remercier de son coup de main.

''Naruto ! Suis moi, c'est par là ! Allons lui faire payer à celle abomination ce qu'elle a fait et à qui elle a osé s'en prendre !'' 

   Notre aide n'étant plus vraiment requise ici, nous n'avions pas le temps de tergiverser ou de réfléchir de plus près à la situation. Le sourire crispé et les poings serrés, je me mis très rapidement en route. Je pouvais très clairement sentir la localisation du colosse de pierre toute proche d'ici. Si ce monstre était en mesure de faire tomber une avalanche d'être humains, je n'osais imaginer quel désastre allait survenir par la suite alors qu'il semblait se rendre dans la direction des habitations. Cette fois, mon enthousiasme à l'idée d'affronter cette machination s'était complètement volatilisé. Prenait place à présent quelque chose qui se rapprochait plus à de la rage et à de l'effroi à l'idée qu'il puisse à nouveau s'en prendre à d'autres innocents. Seule une pensée obnubilait mes pensées, détruire cette abomination en vitesse avant qu'elle ne fasse plus de victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mer 3 Déc 2014 - 21:30

"Taju Kage Bunshin no Jutsu!" 

Créant une véritable nuée de doubles de lui, Naruto fut prompt à réagir à la pluie d'humains en tout genre. Bien entendu, un jeune chevalier aussi inexpérimenté ne put être très efficace, et bon nombre de victimes furent tuées sous ses yeux. Toutefois, lui et quelques uns de ses doubles réussirent à en sauver quelques unes, quand bien même certains furent davantage victimes des rescapés et de leur "reconnaissance". Notre jeune chevalier, perturbé par un spectacle des plus dérangeants relâcha alors son attention et se retrouva alors écrasé par un âne, lui aussi victime de cet étrange phénomène. 

"Haaaaaaaaaaaaaaaaaaa! J'veux bien sauver des animaux aussi, mais de là à me faire écraser par eux, ça le fait pas! Dattebayo!" 

Tandis que le petit renard était aux prises avec l'animal paniqué, et qu'il peinait à se dépêtré avec, Kurayami l'apostropha alors et lui demanda de le suivre. 

"Ha ha! Ne t'en fais pas, Kurayami! Les héros doivent toujours se faire attendre!" 

Et une fois débarrassé de l'âne, il se mit à la poursuite du jeune loup, prêt à en découdre avec ce fameux colosse de pierre! Il s'agissait de sa première mission officielle, il était hors de question d'échouer. Et c'est un chevalier déterminé qui se lançait à corps perdu dans l'aventure. 



Choix: Impatience.

Hp: 124 - 3 = 121
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Lun 15 Déc 2014 - 8:34

Les Deux Chevaliers parvinrent enfin sur la Place Centrale de la Ville.  Ce n’était pas un petit endroit mais bel et bien un endroit assez vaste. Une fontaine était détruite tandis que de l’eau s’écoulait sur le sol. Des magasins étaient anéantis, les vitrines en miettes tandis que l’on pouvait apercevoir des restes de cadeaux en morceaux, des vêtements déchirés, des nourritures écrasés et des cadavres étalés sur le sol. Nuques brisées, têtes éclatées, corps désarticulés… Hommes, femmes et enfants… Un véritable carnage s’ouvrait aux yeux des Saints d’Athéna. Soudain, ils purent entendre un cri perçant.  D’où cet effrayant cri de désespoir pouvait émettre ? Il venait de l’escalier noir mais cette place immense et circulaire débouchait sur trois autres grandes descentes. Une en face d’eux, devant représenter le nord. Une autre à leur droite devant représenter l’Est. Et la dernière à leur gauche symbolisant certainement l’Ouest.  Les descentes étaient symbolisées par de très grandes marches construites dans un granit blanc… Qui avait une teinte rouge à présent.




Inutile de chercher bien longtemps puisque les cris plaintifs devinrent des hurlements stridents qui furent aisément localisables. Peu importe les moyens utilisés, les Héros trouveront la Statue se déplacer lentement vers l’est en direction de la Plage.


En fait, il représentait un merveilleux ange féminin aux longues ailes qui semblaient prendre plaisir à dévaster tout son passage, tel un être sans destin aux mains d’un maître maléfique. Elle tenait par le cou une jeune femme protégeant son enfant. Celui-ci était assis sur le sol, ne pouvant que constater la mort prochaine de sa mère. Dérangés par la présence  des étrangers – ou de nouvelles victimes – que représentent les Guerriers d’Athéna, la Statue se retourna lentement pour lancer violemment en direction le corps inerte de la Jeune Femme inconsciente. Puis, sans se soucier d’autres choses, tel un robot sans âme, il se saisit du cou de l’enfant pour le projeter avec force en direction des deux Saints.


LE COMBAT EST ENGAGÉ ! SAUVEREZ-VOUS LA VIE DE CES DEUX INNOCENTS ? AFFRONTEZ LA STATUE EN COMBAT SINGULIER ALORS QUE CELLE-CI SEMBLE DESCENDRE LES MARCHES DE LA MORT EN DIRECTION DE LA PLAGE COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT ! OU BIEN ENTENDREZ-VOUS LA VOIX DE VOTRE COSMOS QUI NE CESSE DE VOUS PARLER EN VOTRE FOR INTÉRIEUR ?

--- Note MJ ----





Faites Votre choix :


Option 1: Le Combat.
Option 2: La Voie du Cosmos. Lancez les dés ICI




NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.


Dernière édition par Maître des quêtes le Dim 18 Jan 2015 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mar 13 Jan 2015 - 17:29

Naruto fonçait à vive allure, aussi vite qu'il le pouvait. En l'espace de quelques instants, il arriva sur la grande place où se trouvait... une statue de pierre animée! Il freina brusquement en constatant la nature surnaturelle et incroyable de l'ennemi. Ainsi tel était le fléau qui frappait cette ville. Ce Don Spaghetti au nom des plus ridicules n'avait ainsi pas menti. L'être de pierre était véritablement de marbres en ce qui concernait le carnage qu'il venait de commettre. La colère bouillonnait au  fond de Naruto mais il avait mieux à faire que de se laisser emporter par ses émotions. Réagissant au quart de tour, il croisa 4 doigts et invoqua deux doubles.

"Kage bunshin!" (20 cs) 

Les deux nouveaux chevaliers du Petit Renard savaient déjà ce qu'ils avaient à faire, et avec des capacités identiques à celle du Naruto original, allaient tenter de rattraper au vol la femme et l'enfant afin de les sauver. Pendant ce temps, le jeun garçon réfléchissait.


*C'est un monstre. Il faut que je me concentre pour trouver son point faible..." 

Fermant les yeux, Naruto aiguisa alors ses sens à leur maximum, s'harmonisant avec la Nature comme on lui avait appris durant sa toute jeune enfance. Ce qui revenait à un chevalier plus classique de s'harmoniser avec le cosmos afin de trouver une faille dans l'adversaire. Restait à voir si le jeune et inexpérimenté saint du petit renard allait y parvenir?! 


Option 2 la voie du cosmos

Utilisation du Kage bunshin pour une tentative de sauvetage (20cs) 
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Jeu 15 Jan 2015 - 18:37


    Bouillonnant de rage, j'atteignis vite le lieu où j'avais ressenti la présence du colosse. Lieu qui s'avérait être la Place Centrale de la Ville. Une fois sur place, mon sang ne fit qu'un tour. Une vision d'horreur s'imposait à moi. Tout n'était plus que ruine et désolation. C'était même à se demander quel aspect avait bien pu avoir autrefois cette place qui avait sans aucun doute dû être le lieu de rencontre de nombreuses personnes, cette vaste place qui aurait du être à n'en pas douter le coeur de la ville. A présent, il ne restait quasiment plus rien de la beauté qu'avait du posséder cet endroit auparavant. Le sol était rouge écarlate teinté du sang des malheureux habitants dont les corps étaient parsemés ici et là. Tout, absolument tout avait été détruit. Rien n'y avait réchappé. C'était un véritable cauchemar ! Pourquoi ! Pourquoi avait il fallu que tout cela arrive ! Quelle pouvait bien être la raison à cela ?!

    Des cris stridents m'arrachèrent de mes pensées, m'indiquant la direction à suivre. Tant mieux. Ainsi je ne perdais pas de temps inutile à choisir un chemin à prendre parmi les trois qui étaient disponibles, ni à me demander quel chemin avait bien pu prendre l'abomination qui avait fais ça. J'optai donc vivement pour le chemin de droite, menant vers l'Est, bien plus déterminé que jamais à réduire en pièces la vermine qui avait fait ça. Par chance, je rattrapai vite la créature qui cheminait tranquillement vers la plage.

    Un ange de pierre ?! Par quel phénomène un être de cette taille là pouvait il se mouvoir ? Quelqu'un se jouait-il de nous ?! Tout de suite mes pensées se tournèrent vers Hadès. Etait-ce une plaisanterie de mauvais goût venant de sa part ?! Oui cela ne faisait aucun doute ?! Il ne pouvait y avoir que lui pour trouver cela ! Selon de nombreuses personnes les anges sont les envoyés d'un Dieu, porteurs de messages d'espoir de leur Seigneur aux humains. Ils sont même parfois chargés de veiller sur eux, de les protéger et dans ces cas là on les appelle alors ''Anges Gardiens''. Le fait qu'une statue représentait l'un d'entre eux - avec des traits féminins - et semait le chaos partout où il allait ne pouvait signifier qu'une chose. C'était un message envoyé par le Seigneur des Ténèbres en personne nous prévenant qu'il ne tarderait pas à envoyer les siens semer chaos et désolation.

      Alors que je pensais que ma rage ne pouvait pas atteindre de point plus culminant, quelque chose fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. En effet, le monstre de pierre envoya valser une femme inconsciente avant de s'en prendre à son enfant qui subit également le même sort. A la vue de cet effroyable spectacle, un très sombre cosmos provenant des plus profondes noirceurs de mon être, s'empara de moi et me recouvrit entièrement. Mes yeux virèrent aux jaunes vifs et de longues griffes cosmiques poussèrent au bout de mes doigts.



Citation :
Wolf of the Darkness (Loups des Ténèbres): 30 à 40 pts de Cosmos. [Ombre]
Des loups sortent de l'ombre pour venir encercler, puis terrasser l'adversaire.
(Si subite de plein fouet, l'adversaire ne pourra se défendre à votre prochaine attaque cosmique)

'' Tu vas payer pour tout le mal que tu as fais !! Retournes à la poussière que tu n'aurais jamais du quitter abomination des Ténèbres !


     Encore une fois, je fis appel à mes loups ténébreux qui sortirent à nouveau des zones d'ombres pour venir m'aider. On aurait même pu penser qu'il y en avait encore plus que la première fois si cela était possible. En tous cas, ces canidés amassées en grand nombre allaient de nouveau devoir servir de coussins pour amortir les chutes si du moins ils en avaient la possibilité, étant donné que la majeure partie du groupe me suivit pour attaquer avec moi l'auteur de ces terribles désastres. Auteur auquel je n'hésitai pas une seule seconde à lui asséner un grand nombre de coups, alternant aussi bien des coups de poings que des coups de pieds, et ce peu importe la douleur que cela pouvait m'engendrer...

Option 1 : le combat

------
Coups donnés : 40 + 5
Coups reçus : ?
Coups parés : (lancée de l'enfant)

PA : 200
PC : 180-40 = 140 - 40 = 100
PV : 172
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Dim 18 Jan 2015 - 15:30

Le Chaos s’installe en ce lieu alors que cette statue de pierre à l’apparence angélique sème la destruction dans une effrayante indifférence.  Heureusement, l’apparition salvatrice des deux héros arrivait à point nommée.  

Après avoir réussi à sauver la jeune femme et l’enfant d’une fatale destinée, le Chevalier du Renard choisit de se concentrer et de s’harmoniser avec son cosmos afin de trouver une faille. Peine perdue malheureusement : Il ne ressent absolument rien du tout. Tout est normal et il se demande même pourquoi il a pris le temps de patienter. C'est une pure perte de temps.

Quant à Kurayami, l’utilisation de ses loups lui permit d’aider son compère à améliorer la sauvegarde des deux innocents. Voilà une première bonne nouvelle pour les deux Saints d’Athéna : ils avaient sauvés deux vies innocentes parmi cet amas de cadavres sanguinolents. Pour autant, le Chevalier du Loup, empli d’une furie sans borne, attaqua la Statue.  L’impassibilité d’un être de pierre face à la colère d’un être courroucé. Les loups s’acharnent sur le corps de pierre de l’Ange Maléfique. Le Saint étale toute sa furie. Des morceaux de pierres s’écroulent : l’aile gauche est réduite en morceaux, le visage est à moitié détruit, donnant naissance à un sourire malfaisant ravagé par la haine du Guerrier. Pire que tout ! À ce premier échange, une terrible impression se dégage: les offensives ne semblent point vraiment affectées cet être machiavélique. Les efforts ne serviraient-ils à rien ?

Mais la Statue avance comme si de rien n’était. Alors, elle déploie son aile droite et crée une tempête qui soulève les gravats et les cadavres pour les envoyer en direction des deux adversaires. Puis, comme obnubilé par quelque chose, ne présentant aucune émotion, tel  le bras vengeur d’un maléfique destin, l’Ange Déchirée continue son chemin en direction de la plage. Les habitants détalent à la vue de cet être infernal, ils s’enfuient, ils tentent de se cacher. Marches par marches, dévalant les rues de cette belle cité, ceux ou celles qui se trouvent sur son chemin sont condamnés à connaître le trépas.



LE COMBAT SE POURSUIT ! QUE FEREZ VOUS DEVANT L’INEXORABLE MARCHE EN AVANT DU DESTRUCTEUR ? LA DESTRUCTION OU LA RÉFLEXION ? LA HAINE, QUI VOUS HABITE, PRENDRA-T-ELLE LE PAS SUR LA RAISON ? SAUREZ-VOUS COMBINER INTELLIGENCE ET VAILLANCE ?


--- Note MJ ----





Faites Votre choix :


Option 1: Le Combat.
Option 2: La Voie de la Raison. Lancez les dés ICI


STATISTIQUE DE LA STATUE:


Capacité de la Statue: Les dégâts reçus sont divisés par 2.

Défense: -
Coups Reçus: 45/2= 23 points de dégâts
Coups Donnés: Tornade destructrice: 40 points de dégâts en direction de Kurayami et Naruto.( effet si subit de plein fouet: ??)
Point de Vie: ???
Point de Cosmos: ???

Utilisation de 20 CS réussie pour Naruto qui sauve la jeune femme et l'enfant
Réussite RP de Kurayami pour la sauvegarde de la jeune femme et de l'enfant.


NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.


Dernière édition par Maître des quêtes le Mer 18 Fév 2015 - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Jeu 29 Jan 2015 - 18:45


    Oui ! Par chance, mon attaque avait réussi. C'est donc essoufflé et avec un léger sourire de satisfaction que je retombe gracieusement sur le sol tandis que mes loups restants suite à l'assaut, s'évanouissent dans l'air ou retournent dans les ténèbres qu'ils avaient quitté pour venir me porter secours. Ces derniers et moi même étions au moins parvenus à réduire en poussière l'une des immenses ailes de cet ange du chaos et à défigurer son visage - il y a encore peu - si angélique. Mais pourtant, c'est avec stupéfaction que j'assistai à sa terrible contre-attaque envoyant dans notre direction les cadavres des malheureux ayant croisé sa route et toutes sortes de gravats provenant de l'éboulis de sa propre structure, et des bâtiments détruits aux alentours. Cette bourrasque à grande échelle me surprit à tel point que je n'eus que le temps de croiser mes bras devant mon visage pour me protéger. Mais c'était peine perdue devant toute la force déployée et je ne tardai pas, malgré toute ma conviction, à être envoyé valsé dans le décor au loin, rencontrant les ruines de ce qu'il semblerait être autrefois une maison ou une boutique encore parsemée de tout un tas de choses.

    Déboussolé à cause du choc, je mis quelques instants avant de me remettre sur pieds. Par chance, mon armure avait encaissé une bonne partie des dégâts, et c'est donc avec une protection fragilisée et endommagée que je refis face au monstre. Je pouvais d'ailleurs voir que ce dernier ne se préoccupait qu'à peine de notre sort ou de toute la désolation qu'il semait derrière lui, continuant tranquillement son petit bonhomme de chemin. N'avait il donc aucun point faible ?! Je me doutais bien qu'un colosse de cette envergure allait mettre plus de complications avant d'être envoyé au tapis, mais tout de même, il pourrait tout de même nous montrer plus de considération envers nous qui tentions tant bien que mal de lui barrer la route.

    Cette réaction et les coups que je m'étais pris, ne fit que raviver la colère que je portais envers cette montagne de pierres. Une colère qui se matérialisa malgré moi en un éclatant sourire et un rire à réveiller les morts. Quel image de moi allait bien avoir mon jeune compagnon à mes côtés ? J'étais si concentré sur mon but que j'en avais même oublié sa présence et c'était peut être pas le bon moment non plus pour penser à lui de nouveau. Rassemblant à nouveau mon cosmos autour de moi, j'appelai à nouveau mes compagnons de l'ombre à mes côtés pour retenter une attaque et me relancer à corps perdu dans la bataille, essayant cette fois-ci - toujours dans une avalanche de coups - plutôt de m'en prendre à l'autre aile et à ses jambes pour pouvoir l'immobiliser.  

''Si tu crois pouvoir t'en sortir comme ça tu te trompes !! Maudis sois-tu créature de l'ombre !! Retournes auprès de ton maître !!''

Citation :
Wolf of the Darkness (Loups des Ténèbres): 30 à 40 pts de Cosmos. [Ombre]
Des loups sortent de l'ombre pour venir encercler, puis terrasser l'adversaire.
(Si subite de plein fouet, l'adversaire ne pourra se défendre à votre prochaine attaque cosmique)


Option 1 : Le combat !

-------
Coups donnés : 40 + 5
Coups reçus : 40
Coups parés : 0

PA : 200-40 = 160
PC : 100-40 = 60
PV : 172-40= 132
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mar 10 Fév 2015 - 16:01

Naruto avait beau se concentrer, il n'arrivait pas à ressentir de faiblesses particulières. Mais cela était impossible... toute chose, d'autant plus si elle était surnaturelle, avait un point faible. Sans doute était il trop préoccupé par le sort de la femme et du jeune enfant. Heureusement, ses deux doubles avaient réussis leur manoeuvre et avaient pu les sauver, les actions de Kurayami ayant considérablement aidées. Maintenant il fallait trouver le moyen de détruire cette chose, ce qui n'allait pas être chose aisée vu la difficulté qu'avait son frère d'arme pour malmener la créature. Cette dernière attaqua alors avec une puissance hors norme. D'un mouvement de ses ailes, elle provoqua une tornade dirigée droit sur eux. 

Concentrant son cosmos, Naruto était auréolé d'une aura blanche à peine perceptible. Un vent léger et joyeux parcourait son corps et au moment où il allait se faire emporter par la tornade, ses mouvements  furent renforcés par ce vent léger et fit tourbillonner le jeune chevalier à travers la tornade.


                                                   Devil Kitsune Hurricane (Vent)


 Son corps fut malmené, lui faisait atrocement mal tandis que du sang s'échappait de sa bouche mais il avait réussit malgré tout à traverser l'attaque et se retrouver derrière la statue. Il fallait absolument trouver une faiblesse à ce terrible adversaire. 



Il reprit alors sa position de méditation, et se concentra alors, bien déterminé à trouver ce point faible, mettant à l'épreuve ce qu'il avait appris durant son enfance et surtout, sa volonté!

Option 2 la voie de la raison


HP: 121 - 10 = 110
CS: 105 - 30 (défense) = 75
Armure: 200 - 10 = 190

Devil Kitsune Hurricane / L'ouragan du diabolique Kitsune (vent)

Au moment où Naruto va encaisser un coup, il est submergé par l'énergie du vent et s'en sert pour l'esquiver, tournoyant tel un ouragan pour se retrouver derrière son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mer 18 Fév 2015 - 12:47

Les attaques virevoltent tandis que les deux Saints luttent âprement contre cet étrange adversaire aux allures angéliques mais paradoxalement aux intentions bien maléfiques. La tornade Destructrice  est subite de plein fouet par le Chevalier du Loup. Des cadavres et des Gravats frappent le Saint D’Athéna avec une telle violence et un côté macabre des plus effrayants. L’attaque de l’adversaire fait, pourtant mouche alors que l’aile droite se brise progressivement, lâchant des morceaux de pierres alors que la Statue persévérait dans son chemin : elle continuait sa route vers la plage, marchant impassiblement sur des cadavres comme s’ils n’étaient rien de plus que des cafards sur une belle terrasse de jardin.

Quant à Naruto, sa défense lui permit de se protéger  péniblement contre ce lancée de cadavres et de gravats mais il s’en sortit mieux. D’ailleurs, son intuition lui fut payante ! La certitude était quasi absolue. Ce n'est pas un cosmos mais bel et bien une technique de magie qui permet de contrôler un objet. Cependant, la provenance demeure inconnue. S’il n’arrivait pas à trouver, à proprement parler, de point faibles, il eut cette vision qui lui apparut comme une vérité.  C’était une information très importante.

Agacé par ces moucherons, une nouvelle fois, la Statue produisit une nouvelle tornade destructrice, semblable à la précédente en direction des deux Saints alors que des pics de pierres naquirent du corps de la statue dans le but de perforer les deux Guerriers d’Athéna. Une sombre lumière l'entourait aussi.

C’est alors qu’on entendit des cris de ralliement quand l’Armée privé du Commanditaire se dirigea  promptement pour secourir les rescapés et, ainsi, aider nos deux Amis en ne se souciant plus des dommages collatéraux.




UNE AIDE PROVIDENTIELLE MAIS QUI N’ÊMPECHE PAS  NOS DEUX GUERRIERS D’ÊTRE CONFRONTÉ À UN ADVERSAIRE DÉSORMAIS BIEN INQUIÉTANT ! CONTINUEREZ-VOUS LE COMBAT ? LE SAINT DU RENARD EST MAINTENANT PROCHE DE LA VÉRITÉ MAIS LE COMBATN’EST PAS TERMINÉ !!!


--- Note MJ ----





Faites Votre choix :


Option 1: Le Combat.
Option 2: Trouver la Vérité. Lancez les dés ICI


STATISTIQUE DE LA STATUE:


Capacité de la Statue: Les dégâts reçus sont divisés par 2.

Défense: -
Coups Reçus: 35/2= 18 points de dégâts
Coups Donnés: Tornade destructrice: 40 points de dégâts en direction de Kurayami et Naruto.( effet si subit de plein fouet: -10 point sur la prochaine attaque cosmique )+ 5 points attaque physiques ( pic de pierre)
Point de Vie: ???
Point de Cosmos: ???

STATISTIQUE KURAYAMI:

Effet: Tornade Destructrice: -10 point sur la prochaine attaque cosmique

STATISTIQUE Naruto:

40 Points de Dégâts - 30 point de défense: (  Devil Kitsune Hurricane)= 10 points de dégâts reçu par Naruto.


NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.


Dernière édition par Maître des quêtes le Jeu 26 Fév 2015 - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Lun 23 Fév 2015 - 1:21

Soudain, Naruto eût une révélation. Ouvrant les yeux, il se tourna alors vers son camarade, le chevalier du loup. 

"Kurayami! ça ne sert à rien de l'attaquer! Ce truc n'est pas vivant et n'a pas de cosmos, c'est qu'un gros caillou que quelqu'un manipule! Si on arrive à repérer le cosmos de ce marionnettiste, on pourra l'arrêter!" 

C'est alors que la statue lança un nouvel assaut. Le petit renard hésita un instant. Il était probable qu'ils allaient devoir éliminer celui qui était derrière tout ça. Mais à ce rythme, ils allaient être soit à bout de force, soit être tué. Serrant les dents, le disciple d'Alistair se décida alors à se protéger mais seulement en partie cette fois ci. Son cosmos de vent lui donna une impulsion qui lui permit d'éviter le gros de l'attaque, mais malheureusement il ne pouvait plus se permettre de tout encaisser, et subit une partie de l'assaut de ce pantin de pierre. Propulsé dans le décor, il fut enterré sous une pluie de pierres en forme de pics. Laborieusement, Naruto refit surface pour découvrir une milice qui vint à leur côté pour faire face à la menace.

"Parfait!" 


Le jeune chevalier croisa alors ses doigts et ferma les yeux, se concentrant une nouvelle fois, espérant repérer qui manipulait cette statue. De son intuition et de sa capacité à percevoir les choses dépendait l'issue de cet affrontement! 

Option 2: Trouver la Vérité.
________________________


HP: 110 - 25 -5 = 80
CS: 75 - 15 (défense) = 60
Armure: 200 - 25 = 165

Devil Kitsune Hurricane / L'ouragan du diabolique Kitsune (vent)

Au moment où Naruto va encaisser un coup, il est submergé par l'énergie du vent et s'en sert pour l'esquiver, tournoyant tel un ouragan pour se retrouver derrière son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mer 25 Fév 2015 - 4:44


    Ma deuxième tentative d'attaque avait eu l'effet escompté. C'est avec satisfaction que je contemplais l'aile droite se désagréger lentement. De larges fissures jonchant la surface, étaient même visibles de l'endroit où je me trouvais. De cette façon la création infernale ne pourrait plus s'en servir pour créer d'aussi redoutables bourrasques. A présent, il ne me restait plus qu'à m'en prendre aux jambes de la statue de pierre pour tenter de l'immobiliser au sol et ainsi la rendre plus ou moins inoffensive, et l'empêcher de s'en prendre aux malheureux qui croiseraient sa route.

    Mais alors que je me préparais à lancer un nouvel assaut sur la monstrueuse créature, je parvins clairement à entendre la voix de mon camarade m'appeler. Tournant mon regard dans sa direction, je remarquai alors que ce dernier se trouvait tout proche. J'annihilai donc la distance nous séparant pour mieux écouter ce qu'il avait à me dire tout en gardant un oeil méfiant sur les agissements de l'ange. Apparemment, selon les récentes informations de mon compagnon, la géante de pierre devant nous, ne serait qu'une marionnette manipulé dans l'ombre par quelqu'un. Mes soupçons étaient donc bels et biens fondés. Cela ne pouvait être qu'un sale tour d'Hadès, seul lui devait posséder une telle malveillance. Par conséquent, un de ces sbires devait sûrement se trouver dans les environs.

    Comme pour remercier le jeune naruto de ce qu'il venait de me dire, j'acquiesçai à ses propos. Si je le croyais ? Bien sûr que c'était le cas. Je lui faisais confiance. Même si cela ne faisait que très peu de temps que j'avais fais la rencontre du personnage, je pensais au moins suffisamment le connaître pour savoir - ou du moins pour deviner - quand il était sérieux, et qu'il ne blaguait pas - en tout cas pas en pareilles circonstances je l'espérais.

'' Bien ! Je vais continuer à occuper ce monstre et voir si je ne peux pas le stopper. Si tu peux, essayes de déterminer l'emplacement de celui qui le contrôle.''

    Ces paroles ponctuées d'un nouveau hochement de tête, je me rapprochais vivement du colosse. Et alors que je m'apprêtais encore une fois à attaquer, quelque chose sembla attirer mon attention, comme un curieux bruit sourd. Les sens aux aguets, je scrutai les alentours. Mauvaise idée apparemment car mon adversaire d'une taille monumentale en profita pour renouveler une de ses tempêtes dont lui seul avait le secret. Mais que ?! C'est avec une très grande surprise que je fis face à l'attaque du mieux que je pus, les bras croisés devant mon visage et le buste penché très loin en avant de telle sorte à espérer résister et à ne pas être envoyé dans le décor comme la première fois. Malheureusement ce fut sans espoir et je rencontrai tout de même les bâtiments autours.

   Lorsque je revins à moi, déboussolé, j'eus du mal à me remettre sur pieds tant mes jambes tanguaient. Je crachai même une épaisse gerbe de sang sur le sol. Apparemment, les pics à glaces qui étaient apparus du corps de cette abomination, ne m'avaient peut être pas épargné. Une chance que mon armure semblait avoir tenu le coup. Mais pour combien de temps encore ? En tout cas, ce que je ne m'expliquais pas c'était de quelle manière notre adversaire avait pu continuer à provoquer d'aussi violentes ''brises'' alors que je m'étais occupé de ses ailes au préalable. Comment cela pouvait il bien être possible ?

   Et pourtant je n'étais pas encore au bout de mes surprises. Je ne m'étais pas trompé il y avait encore quelques instants en ressentant un mauvais pressentiment. Voilà que débarquait à notre ''secours'' une armée de personnes ordinaires incapables de ressentir le cosmos. Mais qu'est ce que cela signifiait encore que cela ? Etaient ils tous complètement inconscients de se jeter ainsi dans la gueule du loup alors que nous faisions de notre possible pour les préserver de la mort ?! Prenant appui de la main droite sur ce qu'il restait d'un des murs qui n'était pas encore tombé en ruine, je m'empressai de barrer la route à ces courageux hommes de l'autre main, égratigné et légèrement blessé, du sang encore dégoulinant de mes lèvres.

'' Ne restez pas ici. Retournez vous mettre à l'abri. Nous nous occupons de tout. Vous n'êtes pas de taille à affronter un être de cette taille et encore moins de cette puissance. Vous ne ferez que de nous gêner. De plus, si vous perdez tous la vie ici alors c'est comme si nous nous étions battu pour rien. Si vous perdez tous la vie ici, qui nous restera-t-il à défendre ?! Qui restera-t-il pour habiter dans cette même ville que nous essayons de sauver aux périls de nos vies ?! Laissez nous faire. Fin de la discussion.''

   J'avais dis cela d'un ton froid et quelques peu autoritaire. Nous avions déjà assisté à bien trop de morts pour lesquels nous n'avions rien pu faire en arrivant ici. Il était par conséquent absolument hors de question que ces personnes viennent s'ajouter à la liste. Mon sens du devoir et de la justice ravivé à ces atroces pensées, je rejoignis le champs de bataille comme je pus, et m'efforçais de me dresser à nouveau face à cet ange démoniaque. Une fois que cela fut fait, je pria le petit renard de se dépêcher, craignant que le groupe d'hommes ne décident d'en faire qu'à leur tête et viennent se mêler d'un combat duquel ils ne pouvaient ressortir en vie...

''Naruto !? T'as trouvé quelque chose ?!''

    Option 1 : le Combat !

-------------
Coups donnés : 0
Coups reçus : 40+5
Coups parés : 0

PA : 160 - 40 = 120
PC : 60
PV : 132 - 45 = 87
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Jeu 26 Fév 2015 - 9:16

L’on dit que, plus la situation est critique, plus l’homme trouve en lui la force d’accomplir des miracles. L’on dit aussi que plus la situation paraît désespérée, plus le chevalier est capable de toucher du doigt les possibilités inimaginables des dieux !

Naruto accomplit alors un fantastique prodige lors que sa concentration atteint son summum. Sa défense le protégeait mais il en profitait pour faire appel à son intuition. Et son instinct parla de la plus belle manière que cela était possible par le biais d’une vision claire comme de l’eau de roche. Proche de la vérité, sinon véritablement réel, surgit alors une apparition: Il y a une grotte non loin de la plage. Il y a une sorte de pierre arrondis avec un bout de triangle de pierre en son sommet à l’entrée de la Grotte.  Un être humain, assis en tailleur, dissimulé dans les profondeurs de cet endroit glauque se cache: c'est lui qui contrôle la Statue de Pierre !!  La manipulation de la statue se fait par des sortes de terminaisons magiques qui proviennent d’un cosmos sombre. Le Disciple d’Alistair parvint alors à une illumination.

De son côté, malgré les injonctions de Kurayami, les Hommes semblent avoir un plan bien établi : dégager la voie des cadavres tout en secourant les blessés. L’Homme, au nom et au titre aussi ridicule que son comportement, se révèle intrépide et courageux. Faisant fi des ordres du Chevalier, un jour, pourra-t-on conter la noblesse d’âme d’un être avare mais qui a su se comporter en héros lorsque la situation l’exigeait ? Se souviendra-t-on de cette escouade d’hommes frêles comme des plumes s’envolant au vent, qui ont affronté un démon ? Après tout, l’on dit bien que, plus la situation est critique, plus l’homme trouve en lui la force d’accomplir des miracles.  D’ailleurs un Guerrier posa une main courageuse sur le bras de Kurayami.


«  Grand Guerrier ! Accomplissez votre devoir et nous ferons de même. Cette ville est la nôtre et nous la protégerons que vous le souhaitiez ou pas. Laissez-nous aider notre peuple au prix de noter vie s'il le faut. »


Déjà, la Statue, ne représentant plus qu’une affreuse vision d’un bel ange au corps dévasté, fit jaillir des piques de pierres en direction du Loup d’Athéna. Puis, d’autres piques foncèrent également sur Naruto.  Le Démon de Pierre à la Représentation de l’Espoir  sembla lever un bras gauche pour former une boule noir qu’il jeta sur  les deux Guerriers d’Athéna. Et elle continua son chemin avec sa lenteur destructrice habituelle.


LA LUMIÈRE DANS LA PLUS SOMBRE OBSCURITÉ. MAINTENANT, VOUS SAVEZ QUI EST VOTRE VÉRITABLE ADVERSAIRE. LE COMPTE À REBOURS EST ENCLENCHÉ ! HÂTEZ VOUS CHEVALIER DE L'ESPOIR ! IL NE VOUS RESTE QUE SI PEU DE TEMPS ! FAITES LE BON CHOIX ET QUE LE DESTIN VOUS SOIT FAVORABLE !


--- Note MJ ----





Faites Votre choix :


Option 1: continuez le combat contre la Statue et s'occuper du commanditaire après.
Option 2:  Affrontez votre véritable adversaire dès à présent.


STATISTIQUE DE LA STATUE:


Capacité de la Statue: Les dégâts reçus sont divisés par 2.

Défense: -
Coups Reçus: -
Coups Donnés: Boule des Ténèbres: 20 points de dégâts en direction de Kurayami et Naruto.+ 5 points attaque physiques ( pic de pierre)
Point de Vie: ???
Point de Cosmos: ???


STATISTIQUE KURAYAMI:

-

STATISTIQUE Naruto:

-


NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Jeu 26 Mar 2015 - 22:53

"Ouais! Celui qui est responsable de ça se trouve dans une grotte pas très loin sur une plage! Faut laisser tomber la statue et y aller!" 

Ses forces étaient très entamées, trop pour qu'il puisse aller se charger de cet étrange individu tout seul! Si ils voulaient mettre fin à ce drame, ils devaient y aller tout les deux, pour affronter ce sinistre gaillard. Le chaos prenait place sur le champ de bataille, semant morts et désolation tandis que les hommes se défendaient comme ils pouvaient. Les chevaliers avaient ils d'autres choix que les abandonner pour aller défaire le responsable de ce carnage? La réponse était non, mais malgré ce fait, il était difficile pour Naruto de laisser ces gens face à un tel monstre. D'autant plus que cette chose continuait son massacre. Le jeune chevalier savait qu'il n'avait plus beaucoup de cosmos en réserve, alors il fit ce qu'il pouvait faire. Il se protégea comme il pouvait pour limiter la casse, mais sans utiliser de techniques, il était particulièrement vulnérable et sans son armure, il serait sans doute grièvement blessé. Il mit quelques instants pour sortir des décombres et se remettre de la puissante attaque de la statue. Un peu hagard, il appela alors son compagnon.

"Kurayami... on a pas le choix! On doit les laisser... seul, je n'arriverais pas à éliminer le responsable! Suis moi!" 

Cela lui faisait mal au coeur, mais faute d'autres choix, il prit la direction de la plage. Quelques instants plus tard, les deux chevaliers se trouvaient devant une grotte. L'entrée de celle ci était surmontée d'une forme arrondie ornée d'un triangle. Drôle de symbole. Naruto regarda alors Kurayami et d'un regard, d'un geste du visage, il lui fit comprendre qu'il allait foncer seul pour distraire l'individu. Et avant même que ce dernier fasse le moindre geste, le petit blondinet s'engouffra dans la grotte en courant. Quelques minutes plus tard, il approchait de la silhouette ténébreuse de ce marionnettiste. 

"Eh toi, arrête ça tout de suite!" 

Impulsif et en colère, Naruto fonça sur l'homme et le frappa de toute la force qu'était capable un chevalier de bronze! 

______________

HP:  80 - 25 = 55
CS:  60
Armure: 165 - 20 = 145
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mar 31 Mar 2015 - 17:15


La situation était critique. Les civils ne voulaient en faire qu'à leur tête malgré mon interdiction. Je serrai les dents et d'un regard qui voulait tout dire je jetai un vif regard en direction de mon camarade. Je ne voulais pas lui mettre encore plus de pression sur les épaules ou le déconcentrer, mais le temps pressait réellement. Il dut comprendre la gravité de la situation car il s'adressa à moi cette fois-ci avec des résultats fructueux. Enfin ! Il était temps. Il restait donc encore de l'Espoir. Apparemment, le véritable responsable de tout ce carnage se trouvait dans une grotte non loin d'ici. Bien. Il n'y avait pas de temps à perdre. D'un hochement de tête, le regard empli de reconnaissance, je tentai de remercier le jeune Bronze tout en m'apprêtant à quitter les lieux.

Mais malheureusement pour nous, c'était sans compter sur la réaction de cet effroyable machine à tuer qui, comme si elle avait comprit ce qu'on venait de se dire, nous envoya du bout des bras d'étranges sphères noires. J'eus à peine le temps de croiser les bras devant mon visage pour me protéger que déjà l'attaque me frappa de plein fouet dans un épais brouillard de poussière. Mais ce ne fut pas tout, je dus également encaisser un énième lancé de piques de pierres qui m'ensevelirent à la fois dans le sol et dans les gravats.

Après quelques instants, je refis à nouveau surface et cracha une gerbe de sang sur le sol avant de m'essuyer les lèvres d'un revers de la main. Une autre coulée sanguine dégoulinait le long de mon front. J'avais sans doute dû perdre mon casque dans les décombres à moins qu'il ne se soit tout simplement brisé. Quand ? Je ne saurais exactement quand le dire. Tous ces coups reçus à la tête m'avaient fais perdre toute notion du temps. J'avais l'impression que ce combat durait depuis une éternité et pourtant aucun des camps présents ne semblaient vouloir abandonner, et sûrement pas cette créature, même en nous y mettant à deux contre un. J'aurais voulu me reposer pour souffler un peu mais c'était impossible. Sans oublier que mes réserves de cosmos commençaient à dégringoler dangereusement. J'ignorais combien de temps j'allais encore pouvoir tenir debout.

La voix de Naruto me ramena alors au moment présent. Lui aussi s'en était sorti difficilement apparemment. Une chance que nous armure nous protégeais, même si des bouts ici et là s'étaient décrochés, au moins le gros de nos protections tenaient encore bien que pas mal rayés et fissurés. En tout cas, les paroles du Saint du Renard m'ouvrirent les yeux et me rappelèrent quelque chose qui m'était sorti de la tête. Les soldats... Si nous partions en direction de la plage alors ils resteraient sans défense face à ce monstre. Mais que pouvions nous faire de plus... Dans notre état, un seul d'entre nous ne serait jamais capable de venir à bout de celui qui tirait les ficelles dans l'ombre. Après mes dents, ce fut au tour de mes poings de se serrer jusqu'à ce que mes ongles s'enfoncent assez profondément dans ma paume pour qu'un liquide rougeâtre se mette à couler. Reportant mon attention sur les hommes venus défendre leur patrie, je leur adressais quelque mot avant de suivre mon compagnon à contre-coeur...

''Soldats ! JE VOUS SOMMES DE TENIR BON !! SI JAMAIS VOUS AVEZ LE MALHEUR DE PERIR ALORS SACHEZ QUE JE VOUS RESERVERAIS UN TOURMENT PIRE ENCORE QUE LES PLUS ARDENTES FLAMMES DES ENFERS SOYEZ PREVENUS ! VOUS AVEZ INTERET A RESTER EN VIE SI VOUS NE VOULEZ PAS SUBIR MON COURROUX !!''

Au moins c'était dit. Si j'avais pu, je leur aurais moi même mis une raclée mémorable qu'ils s'en seraient souvenus toute leur vie pour les empêcher d'approcher du champs de bataille. Mais le temps nous manquant je n'avais d'autres choix que de croire en eux et de me dépêcher avant qu'il ne soit trop tard. A cause d'un seul individu, tant de personnes avaient trouvé la mort. Tout ça, seulement à cause d'un seul individu nuisible. Il valait mieux pour lui qu'il en profite pour s'enfuir s'il tenait à la vie, plutôt que de croiser ma route. Une rage folle s'embrasa en moi. Une rage que peu de choses auraient pu éteindre. Oui, tellement d'innocents avaient déjà péris, c'était pour les préserver que j'étais devenu Saint, pour espérer pouvoir faire quelque chose et faire en sorte que cela n'arrive pas. Et enfin, une occasion pareille s'offrait à moi, je n'allais pas la laisser partir.

Le chevalier de Bronze me prévint qu'il allait se charger de la situation. Mais cela m'était égal ce qu'il me disait. Il pouvait y aller en premier s'il le souhaitait mais si je tenais le coupable je ne le laisserais pas s'échapper sain et sauf. Je vis alors l'autre se jeter sur le concerné. Enfin. Cette fois-ci je n'en puis plus et je libérai toute cette haine qui bouillonnait en moi. J'allais mettre toute ma puissance dans une seule et dernière attaque. Le sombre cosmos noir enfui dans les tréfonds de mon être s'empara entièrement de moi et me recouvris jusqu'à prendre la forme d'un gigantesque loup noir aux yeux injectés de sang qui s'élança sur sa proie pour la prendre dans sa puissante mâchoire. Naruto avait tout intérêt à s'éloigner s'il ne voulait pas subir de dommage collatéral car à ce moment précis je n'étais plus du tout maître de moi même.

'' AAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH !!!! TE VOILA MI-SE-RABLE !!!!!!!''

Citation :
Wolf's Jaws (la morsure du loup): 60pts de Cosmos. [Ombre]
Une immense quantité de cosmos surgit du Saint du Loup avant de prendre la forme d'un gigantesque Loup noir qui s'élance sur son adversaire pour l'attraper dans sa gueule et le broyer de sa puissante mâchoire.
(La victime subira en plus de la valeur de l'attaque, 10pts de dégâts supplémentaire.)

Une fois que mon cosmos commença à se résorber en moi ou commença à disparaître, je m'empressai d'aller attraper l'individu par les vêtements et de lui asséner des coups au visage tandis que les parois de la grotte grondait encore de ma colère. Bizarrement je ne ressentais plus la fatigue ni la douleur endurée. Cela s'était envolé d'un coup. J'allais lui faire passer l'envie de rire et de s'en prendre aux innocents moi !

----------
Coups donnés : 60 (+10 ?) + 5
Coups reçus : 20 + 5
Coups parés : 0

PA : 120 - 20 = 100
PC : 60 - 60 = 0
PV : 87 - 25 = 62
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Dim 5 Juil 2015 - 12:50

à lire:
 


Obéissant aux ordres des deux Saints, les soldats restèrent en arrière afin de protéger les quelques innocents encore en vie. Il revenait maintenant aux deux braves chevaliers de triompher au plus vite. S'ils tombaient, alors plus rien ne pourrait protéger les civils qui se feraient massacrer sans pitié.

Naruto fut le premier à attaquer. Le Renard fonça sur l’infâme marionnettiste, une lueur d'inquiétude vibrant au fond de son regard. Il n'avait pas prévu que ces deux pathétiques Saints puissent le trouver si facilement. La statue, déjà bien amochée par Kurayami, se matérialisa face à Naruto et envoya plusieurs boules de ténèbres sur le jeune chevalier.

L'attaque du jeune loup de Grèce porta violemment. Roulant à plusieurs mètres de là, l'homme finit par se relever en crachant un écoeurant glaire de sang. Essoufflé, il darda un regard sombre sur les deux guerriers, principalement Kurayami. L'attaque lui avait fait de gros dégâts si l'on considère qu'il ne porte aucune armure, simplement revêtu d'une toge violine, en lambeaux désormais.


- Ahahaha !! Tu crois qu'il suffit de m'ordonner de m'arrêter ! Je n'ai pas été aussi loin pour me faire stopper par de pitoyables ordres venant d'un petit chevalier sans charisme ! Tu veux me combattre, soit mais...

Soudain, des pics de pierre apparurent au-dessus des civils et des gardes regroupés aux frontières du champ de bataille. Des pics bien aiguisés qui, ça ne fait aucun doute, feraient des dégâts mortels si quelqu'un les recevait sans porter d'armure sacrée.

- Toi et ton ami... laisserez-vous ces pauvres gens périr afin de vous garantir la victoire?  


Désormais en position difficile, il semble évident que l'homme qui est derrière toute cette funeste histoire, tente de détourner l'attention des chevaliers de lui. Un choix épineux. Car que peuvent-ils faire ? Laisser ces hommes et femmes se faire empaler par les pics de pierre et se consacrer sur lui, ou les sauver au risque de le laisser reprendre des forces et peut être régénérer son colosse ?


--- Note MJ ----

Choix 1 : protéger les villageois et les soldats des pics de pierres
Choix 2 : Faire confiance aux soldats pour protéger les innocents et vous concentrer sur vos ennemis !

Quel que soit votre choix, nous acceptons les rps de narration. Comprendre par là que si votre explication de la réaction de votre personnage et/ou des soldats nous parait convaincante, ce, même sans utiliser de stats (= cosmos) nous vous l'accorderons.


STATISTIQUES DE LA STATUE :

Capacité de la Statue: Les dégâts reçus sont divisés par 2.

Défense: -
Coups Reçus: 5 (Naruto)
Coups Donnés: 20 points de dégâts -> Naruto (Boule des Ténèbres)
Point de Vie: ???
Point de Cosmos: ???

STATISTIQUES DE L'HUMAIN :

L'élément Ombre n'a aucun effet sur lui.

Défense: blocage des dégâts d'Ombre sans dépense de cosmos, blocage des dégâts physique de Naruto via le colosse
Coups Reçus: 60 points de dégâts (7ème) - 30 (malus pas d'armure)
Coups Donnés:
Point de Vie: ???
Point de Cosmos: 60 (pics de pierre) - 10 (??) = ???

NB : Le MJ est susceptible d'intervenir n'importe quand, sans suivre l'ordre du tour. Ainsi nous vous demandons de laisser un jour de battement entre deux posts, de manière à nous laisser la possibilité de réagir si besoin. Si 24h irl après votre post il n'y a aucune réaction, cela ne voudra pas dire pour autant que votre action/parole est vaine, mais le second joueur pourra poster sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Naruto
Newbie
avatar
Messages : 200


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Mar 7 Juil 2015 - 18:37

Choix 2 : attaquer le sorcier


Naruto ne s'attendait pas à voir la statue apparaître devant eux, et n'eût pas le réflexe de se protéger de l'assaut de celle ci. Les boules d'énergies le frappèrent alors de plein fouet tandis que Kurayami se chargeait de malmener le sorcier. Si il n'avait pas été jeté au sol par ces sphères étranges, Naruto aurait été blessé par l'attaque de son compagnon, sa rage semblant alors exploser sans la moindre retenue. L'attaque du loup cessa lorsqu'il arriva apparemment à bout de force. Avait il abattu le sorcier? Il ne fallu pas longtemps pour les deux chevaliers pour avoir la réponse, l'ennemi se relevant, en piteux état néanmoins. Il fit apparaître une vision du champ de bataille où se trouvaient les civils et les soldats qui avaient tentés de faire face à la marionnette de pierre de ce sinistre individu. Des pics de pierres volaient alors dans les airs, menaçant la population. Le jeune renard serra les dents en découvrant l'odieux chantage que le sorcier leur faisait. Naruto regardait Kurayami. Il paraissait vraiment fatigué, et continuer le combat allait être difficile pour lui. Quant à lui, si il lui restait de la réserve, il était blessé grièvement  et qui plus est manquait clairement d'expériences. 

Un sourire passa alors sur son visage tandis qu'il se disait que sa carrière de chevalier d'Athéna aurait été bien brève. Sans la moindre hésitation, il attrapa Kurayami par le col et l'expédia en arrière, vers l'entrée de la grotte. 

"Va les aider à se défendre! Je me charge de lui! J'ai une technique infaillible qui a toujours fonctionné jusqu'à maintenant... et J'ai pas envie que tu en subisses les effets toi aussi! ça fait des années que je travaille dessus alors fais moi confiance!" 

Son regard disait clairement à Kurayami qu'il ne s'attendait pas à survivre face au sorcier et à la statue, mais qu'il donnerait tout en bon chevalier qu'il était, aussi jeune soit il! Sa détermination semblait alors inébranlable et Naruto espérait que son compagnon comprendrait pourquoi il l'envoyait aider les civils et les soldats. Lui même ne serait d'aucune utilité et risquait plutôt de mourir pour rien  alors que lui, même à bout de force, il saurait donner les ordres qui fallait, il saurait où allaient les priorités. Et le jeune renard ne mentait pas, il possédait bien une technique redoutable, et jusqu'à maintenant, elle avait toujours neutralisée ceux contre qui elle avait été employée. 

"Ha ha... reste à voir si ça va vraiment marcher!" 


Les jeux étaient faits. Si Kurayami l'avait écouté, il était désormais seul face au sorcier et à sa marionnette. 



"BOOON! Alors mon gars, j'sais pas qui t'es mais je me fiche de le savoir! Tout ce que je sais, c'est que je vais te coller la raclée de ta vie, tu vas rien comprendre! Dattebayo!" 


Se concentrant, il croisa ses doigts et rassembla toute la cosmos énergie qu'il lui restait. Cela était tout juste suffisant pour la lancer une fois. L'erreur n'était pas permis. Au nom d'Athéna, il allait vaincre ou périr! Sa cosmos énergie brûlait tout autour de lui, le recouvrant d'une flamme bleue intense. 


"C'est partit! T'es peut être un sorcier mais je te parie que tu vas rien comprendre à ce qu'il va se passer!"" 

Puisant dans ses ultimes ressources, Naruto fit apparaître une douzaine de doubles de lui, et tous autant qu'ils étaient étaient bels et bien matériels, impossibles à différencier de l'original. Et à la seconde où ils firent leurs apparitions, les 13 chevaliers du Renard lancèrent l'assaut. En un instant, ils submergèrent la statue et un peu plus de la moitié la dépassèrent pour se jeter sur l'homme. La voix de Naruto se fit entendre au milieu de ce chaos sans nom.



"Allez les gars! On y va!" 

Parfaitement synchrones, ils encerclèrent l'ennemi et sautèrent, leurs doigts formant un nouveau signe. 


"Harem no Justu!!!" (Attaque 7ème sens imparable) 



Dans un nuage de fumée, tout les Naruto avaient disparus pour laisser la place à une demi douzaine de jeunes femmes  en tenue d'eve! Absolument nues, elles se jetèrent alors sur le sorcier avec de petits cris de joie et d'excitation sans la moindre retenue, collant leurs corps et surtout leurs formes généreuses et chaleureuses sur l'homme qui n'avait sans doute pas prévu cela.

"Kyaaaaaaaaaa! Ô Grand Sorcier! Comme vous êtes machiavéliques et Ténébreux! On adore ça! Prenez soin de nous, mon Seigneur! Ô oui, nous serons bien sages, promis! Vous voulez peut être que l'on vous masse, Beau gosse!?"  

L'homme était au prise avec une nuée de beautés en folie, toutes dingues de lui, aux regards enjôleurs et visiblement pas complexées du tout pour se coller contre lui dans le plus simple appareil. C'est alors qu'il ressentit au milieu de ces caresses et ces charmes qu'on l'enserrait avec une force loin d'être désagréable mais qui le mit dans une fâcheuse posture.... car au moment où il réalisait cela, une douleur atroce à l'entrejambe. L'une des allumeuses venait de lancer son pied de toutes ses forces à cet endroit vital pour un homme, et d'un clin d'oeil, elle laissa le soin aux autres demoiselles le soin d'achever le sorcier en l'étouffant. 

Cela avait duré à peine quelques secondes, une minute tout au plus. A bout de force, Naruto reprit son aspect habituel, et tandis que les doubles disparaissaient, s'effondra au sol, épuisé. Il regarda l'homme à terre tandis qu'un sentiment de dégoût l'envahissait.

"Bordel... j'espère que t'es fini, car comme ça t'auras eu une belle mort mon salaud! Contrairement à moi..." 

Il arrivait à peine à lever les yeux vers la statue. Ses doubles ayant disparus, il ignorait si ceux ci avaient pu lui faire des dégâts, trop occupé à faire succomber le sorcier sous ses charmes féminins travaillés depuis  si longtemps. Il se demandait aussi où était Kurayami et ce qu'il faisait.... il espérait que les gens étaient saufs... Lui par contre, il n'avait plus qu'à attendre sa fin. 



_____________
Coups donnés: 5 coups + 60 (septième sens) = 65

Attaque Septième sens: 50 à 60pts de cs

- Harem no jutsu / technique du Harem (neutre)

Naruto a été éduqué en grande partie, à ce qu'il paraît, par un esprit facétieux. Son ultime technique mise ainsi tout sur un effet de surprise imparable et inattendu malgré le fait qu'elle ressemble à une grosse blague. A l'aide de plusieurs doubles, Naruto prend alors l'aspect de personnes du sexe opposé à son adversaire, et ce avec une nudité totale. Cette technique fait souvent saigner abondamment du nez l'adversaire qui ne pourra réagir à l'attaque surprise du petit renard, et verra également sa fierté mise à mal par la même occasion. 

Cette attaque est imparable à sa 1ère utilisation lors d'un combat. Si utilisée à 60 cs, la prochaine attaque de Naruto sera imparable.


HP:   55 - 20 = 35
CS:  60 - 60 = 0
Armure: 145 - 20 = 125
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de bronze de la Guiness
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Dim 19 Juil 2015 - 2:47


    Ma main vint essuyer du sang dégoulinant de ma lèvre. Contres toutes attentes, mon attaque n'avait pas suffit à mettre hors d'état de nuire le sorcier. Nous le vîmes alors se relever lentement, cracher du sang et menacer à nouveau les villageois. Instinctivement je m'étais mis à serrer mes poings et mes dents. Je bouillonnais de rage intérieurement. Où pouvait il bien encore trouver de la force après la monstrueuse attaque que j'avais déployé contre lui. J'y avais concentré tout mon cosmos dedans. Je lui avais lancé ma technique la plus puissante. Il ne me restait à présent plus rien. Cela s'annonçait compliqué aux vues de nos états à Naruto et à moi même. Mais en plus d'avoir épuiser toutes mes réserves, j'étais moi même aussi grièvement blessé et à bout de force. Rahhhh ! Que faire... ?

'' Qu'... Mais qu'est ce que tu fous ? Bordel !''

   Le Bronze Saint dût lui aussi avoir remarquer ma condition physique car il m'empoigna au col et me poussa en arrière vers l'entrée de la caverne. Je titubai dangereusement et il s'en fallut de peu pour que je ne tombe pas en arrière. Par contre je heurtai une des parois derrière moi. Sur mes gardes, et hautement touché par la fatigue je lançai un regard empli à la fois de colère et d'interrogation envers mon camarade. Pour quelles raisons avait-il fais ça ?! Se pouvait il que l'homme en face de nous ait pris le contrôle de son esprit pour nous pousser en plus de la situation actuelle, à nous battre l'un contre l'autre pour nous achever ? Non ce n'était pas ça. Je le vis clairement aux travers des paroles et de l'intensité du regard du petit Renard. Il voulait que je lui laisse le marionnettiste et que je file à la rescousse des citoyens...

    Je restais mitigé... Il se pouvait que si je laissais le jeune Saint seul contre notre adversaire, il n'en ressorte pas indemne. Il était encore jeune et peut être bien encore inexpérimenté. De plus, aux vues de tous les événements qui s'étaient passés aujourd'hui, il était même plus que certain que son cosmos tout comme le mien, soit arrivé aussi à son terme. Mais d'un autre côté, je ne pouvais pas sacrifier les villageois non plus et les laisser à leur funeste sort. Je ne pouvais pas faire ça en tant que chevalier et cela faisait encore moins parti de la façon dont je voulais voir les choses... Mais le temps pressait, il allait falloir que je choisisse que faire et vite. Rahhh ! Si seulement ils m'avaient écouté, ces fichus soldats, nous n'en serions pas là. Ils avaient plutôt intérêt à avoir tenu bon durant notre absence ! Surtout que comme ils en avaient fais à leur tête malgré mes instructions, cela eut le don de m'énerver encore plus davantage. Du sang s'était même mis à perler le long de mes paumes...

'' Ce que j'ai dis tout à l'heure aux habitants, cela vaut également pour toi hein Naruto ! T'as pas intérêt à y laisser ta vie si tu veux pas que je revienne te botter le derrière en Enfers !! Je compte sur toi ! Renvois cette statue d'où elle vient et fais regretter à son créateur d'avoir oser s'en prendre à des innocents !''

    J'avais prononcé ces paroles en haussant la voix et en finissant avec un hochement de tête. Une fois cela fait, je rassemblai mes dernières forces pour partir aussi vite que je pouvais prêter à nouveau main forte à ce village dont il ne devait plus rester que des ruines désormais. Je confiais le reste à mon compagnon d'arme. Il n'avait absolument pas le droit de me décevoir...

   Une fois à nouveau aux abords du champs de bataille, je ne mis pas très longtemps à repérer les pics de pierres apparus aux dessus des civils. Cela me poussa encore plus à forcer l'allure, et ce, malgré ma fatigue. Je priais d'ailleurs la déesse Athéna de m'accorder les ressources nécessaires pour sauver toutes ces personnes. Ayant une foi absolue en elle, je ne doutai pas un seul instant qu'elle puisse écouter mes prières et m'accorder le nécessaire pour m'aider à accomplir ce, pour quoi la déesse et nous autres nous battions. Pour sauver les innocents et préserver la paix. Et cela, même au péril de nos vies. J'eus même l'intime conviction que ma demande arriva à destination, à présent étonnamment enveloppé d'une force nouvelle. J'arrivai donc sur place et à mon arrivée, ce fut comme si l'entrave exercée sur la population restante par la peur se fragilisa.

'' Qu'est ce que je vous avais dis ?! Si vous osez ne serait-ce qu'une seule seconde penser à mourir alors vous allez avoir à faire à moi !! Fuyez pauvres fous !!''

    Comme si, le magicien voyait ce qu'il se passait de là où il était, j'eus l'impression qu'il s'empressa de lancer les pics aiguisés sur les malheureuses victimes à mon approche. Par chance et dans un énième effort, je m'interposai pour me prendre les projectiles à leur place, ces derniers lancés à vive allure transpercèrent mon armure. Encore une fois, je me mis à cracher du sang avant de m'écrouler sur le ventre. Je sentis peu à peu ma vie s'écouler hors de moi tandis qu'un liquide visqueux et chaud se mit à venir teindre le sol en rouge pourpre.

    Mes dernières pensées furent pour les soldats, vu qu'ils n'avaient pas voulu m'écouter, ils allèrent donc avoir ma mort sur leur conscience. J'espérais également qu'ainsi, ils réfléchiront davantage et écouteront ce que nous autres Saints leur demandons si une telle catastrophe devait se reproduire, chose que je leur souhaitai en aucun cas. J'eus aussi une petite pensée envers Naruto, j'espérais qu'il avait réussi et qu'il s'en était sorti. Sinon et bien nous nous retrouverons sans aucun doute dans l'au-delà. Mais au moins nous étions morts en héros, et ce même malgré notre faible rang de bronze, protégeant cette ville au péril de nos vies. Cette pensée m'arracha un petit sourire avant que je ne me mette à doucement fermer les yeux et sombrer lentement dans l'inconscience...

---------
Coups donnés : 0
Coups reçus : 60
Coups parés : 0

PA : 100 - 60 = 40
PC : 0
PV : 62 - 60 = 0
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   Dim 19 Juil 2015 - 23:01



Le sorcier fixe les deux chevaliers d'un air dubitatif. Ils vont encore causer longtemps ? S'il dérange il peut tout aussi bien les écraser directement et qu'on n'en parle plus ! Les beaux élans d'amitiés et de franche camaraderie lui donneraient presque la nausée. C'est donc d'une voix nasillarde et en agitant la main, comme s'il cherchait à chasser une mouche enquiquineuse, que l'homme les apostrophe d'une voix forte.

- Dites j'ai autre chose à faire que d'écouter les miasmes dégoulinants qui s'écoulent de vos bouches. Alors si ça ne vous dérange pas, j'aimerais finir ce que j'ai commencé !

A ces mots il toise Naruto d'un air dédaigneux. Le jeune garçon qui semble avoir réussi à convaincre son ami de fuir en beau lâche qu'il est, lui adresse des mots qui lui tirent un sourire. Ce rat des champ, lui coller la raclée de sa vie ? C'est une blague ?

- Tu surestimes tes forces petit, celui qui va prendre sa raclée c'est toi ! 

Cependant... les traits du sorciers se figent telle une poupée de cire quand il constate le nombre parfaitement surréaliste de clones que le jeune garçon est capable de créer. Instinctivement il recule d'un pas, sans vraiment s'en rendre compte. Comment est-ce qu'un gamin aussi faible peut être capable de créer autant de clones ?!

Il n'a guère le loisir de se poser la question tant leur vitesse, en plus de leur nombre, le prend au dépourvu. Et au moment où il s'y attend le moins (mais qui aurait pu s'attendre à ça ?!) tous les Naruto se transforment en jeunes filles aux formes des plus... avantageuses.
Une goutte de sueur dévale la tempe de l'homme qui se retrouve complètement amorphe, ne sachant absolument pas comment réagir face à "ça". Le moins que l'on puisse dire c'est que l'effet de surprise a vraiment été total.


- Ne me prends pas pour un imbécile !

Hurlant de toutes ses forces alors que les créatures se pressent contre lui en gloussant comme des dindes, une déflagration s'extirpe des paumes du sorcier pour filer vers l'extérieur de la grotte. Imaginant, à tort, que ces donzelles ne sont pas plus dangereuses qu'un essaim de mouches, il concentre son pouvoir sur les pics de pierre afin qu'ils chutent sur la population rassemblée au dehors.

Telle sera l'erreur qui le conduira à sa perte.

Le sacrifice de Kurayami aura permis aux humains de réchapper de son attaque, mais lui... ne survivra pas à l'amoncellement de blondes sous lesquels il croule en poussant des cris d'orfraies.
En sang, ce qu'il restait de sa tenue en lambeaux, l'homme s'écroule comme une masse alors qu'un bruit sourd résonne en même temps au dehors. Le colosse de pierre... n'est plus qu'un tas de cailloux sans vie, à l'égal de son maître.

--- SUCCÈS DE LA QUÊTE ----

Bravo vous avez accompli votre mission avec succès !
Vous gagnez chacun 4 points d'éveil des sens pour avoir validé la quête.
Vous pouvez dépenser ces points à la boutique de l'éveil des sens. Ces points vont être ajoutés sur votre profil et retirés par un admin lorsque vous ferez une dépense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête de Camp] Le Colosse de Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête de Camp] Le Colosse de Pierre
» Pour le feu de camp !
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-