Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Holvir

avatar
Messages : 149


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
151/151  (151/151)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 14:30

Holvir
Guerrier Divin de Lambda de Gungnir
13 Warrior du deviant art de AldhisslaSS
"Vide... Fait chier..."

¤ Je rejoins les forces de Odin, Père de Tout.
¤ Mon élément de base sera La Foudre.
¤ Je suis principalement Belliqueux, mais juste. Je ne supporte pas les injustices. Et je bois... Un peu
¤ Mes origines trouvent leur source en la glaciale Norvège.
¤ Je suis âgé de 31 ans.
¤ Je considère mon dieu, mes frères, la justice, et un bon feu.
¤ Je ne considère pas les traîtres, les lâches, et les meurtriers.
   Un homme... Des traces dans la neige... Le souffle épais, et rauque, balançant dans les ondés neigeuses une volute de vie. Voilà déjà quatre jours que la tempête ne cesse pas, quatre jours qu'il marchait sans plus de repos que pouvait lui offrir une grotte, dans l'espoir de rejoindre son nouveau destin. Le Corbeau lui donnait la direction dans ses rêves, ses pas étaient guidés par une fureur indomptable.

   Les terres neigeuses de l'Asgard... Il s'arrêta quelques secondes pour contempler l'horizon que lui offrait sa position surélevée. Il avait atteint le haut d'un col, comme lui avait indiqué le présage, et devait maintenant descendre la montagne pour en joindre le versant opposé à celui dont il venait de faire l'ascension, mais ne pouvait décidément pas s'empêcher de regarder une dernière fois derrière lui, les terres de ses ancêtres, de son ancienne vie, et des hommes qui le rejetaient. Là, en bas, s'étendait une immense vallée, blanche, et brillante, comme le reste de ce monde-ci, là, en bas, s'étendait le commencement, le cour d'un fleuve assaillit par la glace, une veine de diamant dans une opaque pâleur que les nuages venaient lui retirer peu à peu. Il chercha alors son village du regard, scrutant aussi loin que ses yeux de chasseur lui permettaient, mais ne fut pas capable de percevoir les faibles lueurs de foyers dont devaient en ce moment même être emplies les chaumières, avec leur douce chaleur qui vous réconforte jusqu'à l'os. Il secoua la tête, et plongea une main dans sa veste pour en tirer une flasque grossièrement empaquetée et accrochée avec un simple bout de ficelle : Il en déboucha ensuite le goulot, et le porta à ses lèvres, avant de les retirer d'un geste révulsé : "Et merde... Plus rien à boire..."
   Holvir rangea l'objet de son envie inassouvie, et reprit sa marche à travers la montagne, le lourd poids de son armure l'enfonçant à chaque pas un peu plus dans les limbes blanches, le froid mordant de son enfance, toujours à son habitude, lui rappelant les dangers des glaces. Mais alors une pensée, une constatation lui traversa l'esprit : Les glaces ne sont plus le danger prédominant, dorénavant, ce sont les histoires, les légendes dont il devra se méfier; celles-là même que tout à chacun connaît à propos des anciens dieux et des créatures rôdant dans la nuit. Celles-là même que son père lui racontait avant de s'endormir...

   Les nuits furent rudes, le feu réconfortant, jusqu'à ce jour dont il ne saurait situé la date, où il rencontra un homme armuré sur le chemin du Corbeau. En apercevant la silhouette étincelante, Holvir abandonna tout découragement, et se précipita vers l'inconnu, une idée en tête. En arrivant à son niveau, il remarqua tout d'abord que celui-ci portait un masque, empêchant quiconque de l'examiner, puis que le "Chevalier" ne semblait pas surpris de le voir ici, même... Il n'avait pas daigner bouger le moindre membre depuis son apparition, mais pourtant le froid ne mentait pas, il était bien là, il respirait, son cœur battait, comme celui d'un homme. Holvir, posa alors son sac au sol, et brandit sa lance, puis en planta le manche dans la neige à côté de lui.

   - Dîtes-moi... J'ai deux questions. La première, où est Séléné ? Et ensuite... Bordel, j'espère qu'il y a de quoi boire pas loin, ça fait trois jours  que je dois me contenter d'eau !

Le Chevalier se contenta de rire, accompagné du sourire d'Holvir.
Psychologie


- Holvir, fait moi plaisir mon choux... Arrête de boire. Ça doit faire la sixième pinte que j'te sers.

La tenancière ne reçut en réponse que le grognement rauque d'animal de l'homme qui se tenait au comptoir, et ne chercha donc pas plus, servant, en vérité, la huitième pinte de la soirée à l'homme bourru. Celui-ci s'empressa alors de la vider de moitié cul-sec, essuyant par la suite sans grâce sa barbe à l'aide de la manche d'un manteau déjà bien trop usé. La tenancière, Helda de son doux nom, ne pouvait pas quitter l'homme du regard. Elle était habituée aux sinistres personnages du coin, une ville au milieu des montagnes du grand nord, peuplée de chasseurs, de fermiers et de l'on ne sait quoi de vivant, mais celui-ci lui faisait pitié. Elle ne cessait lors de ses fréquents passages dans son commerce, de le regarder et de l'observer sous toutes les coutures pendant qu'elle nettoyait le comptoir : Toujours affalé sur sa chaise, arborant un visage fatigué, aux cernes marquées. Le froid avait déjà fait de lui un homme du pays, les rides de son visage empêchant de donner une estimation réaliste de son âge... Il devait avoir entre trente ou quarante ans, voilà la seule chose dont elle pouvait s'assurer... Mais pourtant, elle le trouvait beau... Du moins... Plus beau que le reste de sa clientèle habituelle. Ses longs cheveux blonds retombant jusqu'à ses épaules,  qui n'avaient pas été coiffés depuis des années cachaient son visage au reste du monde à chaque fois qu'il se penchait sur sa boisson, oubliant visiblement tout le reste, n'ayant d'yeux que pour le breuvage; et cela elle le trouvait dommage. Car en effet dans sa contemplation, une chose l'avait marqué par dessus le reste, au dessus de sa barbe drue et dorée, de la bouche dure, creusée par le froid, caché sous ses sourcils broussailleux, ses yeux. Deux joyaux d'un bleu pâle et profond, étincelant d'étoiles et de vivacité, qui rappelait la jeunesse effacée de l'homme. Voilà la vrai raison de sa fascination envers ce client particulier, car même si la boisson venait assombrir son visage, ses yeux eux gardaient la lueur lucide du sage.

Un tonnerre tonitruant de rires et de mélodie vînt gâcher cet instant, et la tenancière se retourna vers la porte, s'attendant à voir rentrer de nouveau clients, près à les accueillir. Une équipée de six hommes traversa l'entrée, hurlant une chanson de peu de charme, et après avoir lancé leurs sacs dans un coin de la grande pièce, ils prirent place à la table la plus proche de l'âtre de la cheminée qui émettait le doux son du craquement réconfortant du bois. La tenancière s'empressa de rejoindre la tablée criarde pour prendre les commandes. Holvir se baissa un peu plus sur sa pinte, ses oreilles sifflant de tant d'agitation. Mais le bruit ne fit qu'empirer... Les hommes étaient visiblement déjà saouls, et commençaient à malmener la pauvre femme, criant de la laisser tranquille, et qu'elle ne souhaitait que prendre leurs commandes, ceux à quoi ils répondirent par des rires de plus en plus forts et gras. Holvir porta une main à son front, et frappa le comptoir de son poing :

- Qu'est-ce t'a le vieux ? Dit l'un des agresseurs en adressant un signe visiblement grossier à l'encontre de son interlocuteur, ce qui redoubla les rires de l'assemblée. T'as mal à la tête ? Tu veux p't'êt'e qu'nous aut'e on fasse moins d'bruits ? Haha !

-Juste... Lachez Helda... Et fermez la... Fermez la...

-V'la qui nous donne des ordres Odrik ! Viens, va lui montrer qu'il doit se taire devant nous aut'es ! Répondit un homme gras et hirsute, en prenant à partie le certain Odrik, un grand homme roux aux vêtements presque neufs, qui semblait sourire de la situation depuis le début de la scène, même s'il restait moins bruyant que ses compagnons.

Ce dernier ne se leva pas, mais intima à deux autres de le faire à sa place, avec la brute déjà effarouché qui se dirigeait vivement vers le comptoir, puis s'y accouda. Il reconnu alors Holvir.

-Mais attend Odrik ! Qui que v'la ici ! Notre bon vieux Bredouille ! Alors, il cours toujours ton p'tit loup ! Ahouuu ! Ahouuuu ! Ce dernier point fit particulièrement rire toute la salle, contrastant avec les pleurs de la tenancière.

Holvir prit sa pinte, et se mit à la finir d'une traite, devant les yeux moqueur de l'homme à sa droite, et des deux autres brutes qui se glissaient à sa gauche. Il la reposa ensuite et se retourna  vers sa droite, dévisageant l'homme.

-Ben quoi ? Tu crois qu'ta gueule elle est mieux ? Haha !

Holvir saisit la nuque du malheureux d'un mouvement d'une rapidité ahurissante, et lui enfonça la tête sur le comptoir dans un bruit sourd, se baissant pour suivre le mouvement du corps, esquivant le crochet de l'adversaire dans son dos. Du même mouvement il balaya le dit adversaire d'un coup de pieds, et se redressa à temps pour voir le visage colérique de son ami impuissant tandis qu'il finissait la brute en abattant son talon sur son genou dans un craquement qui s'ensuivit d'un cri terrible. Hurlant, en rage, le spectateur fonça sur Holvir, et lui asséna un coup dans la poitrine qui lui fit perdre le souffle, et le rabattit sur le comptoir. Il se saisit alors de sa chope, et l'utilisa pour parer le coup suivant de l'ennemi, qui se brisa les os sur le métal dur, puis profita de cette diversion afin de l'assommer avec son arme de fortune. Holvir se retourna alors vers la tablée, qui était devenu silencieuse, la tenancière profitant de l'instant pour courir loin des mains des immondes. Le restant se leva d'un seul homme, et fondit sur lui. Holvir se baissa lorsque le premier assaillant voulu lui asséner une droite magistrale, profitant de sa position pour porter un coup dans le bas-ventre de l'homme, puis roula pour atteindre le niveau d'une table, se redressant entouré des deux autres hommes. Il attrapa alors une chaise, parant Odrik avec, le forçant à reculer d'un coup sec, puis se retourna vivement vers la deuxième brute dont il venait d'esquiver le coup de justesse, et lui cassa l'objet sur la tête, emplissant la pièce d'un fracas double, suivit d'un lourd bruit sourd. Il sentit alors une main le saisissant par le col, derrière lui, jurant de sa stupidité, et grogna lorsque le coup atteignit sa colonne vertébrale, le propulsant vers l'avant, l'étalant sur une table. La main en question s'affirma comme étant celle du premier homme qu'il croyait hors de combat après un coup si bas, et vînt agripper son cou, tandis que sa conjointe lui martelait le torse. Dans un effort, il prit sur lui la douleur, et asséna un coup de genou, bas, qui fit lâcher son tortionnaire, et le fit reculer de deux pas, puis se redressant, Holvir le saisit et frappa de sa propre tête son visage, le laissant choir, inanimé. Se ressaisissant un peu, il cracha du sang au sol, et se retourna alors vers Odrik, que semblait tétanisé un peu plus loin devant la scène. Holvir commença à s'approcher du dernier rempart, qui s'effondra de lui-même :

-Soit maudit Holvir ! Je te jure que tu ne pourra plus poser les pieds dans cette ville ! Je vais m'en assurer personnellement ! Toi et ton loup de malheur ! Retourne donc chasser la gloire de ton père inexistante, tout le monde ici sait que tu vaux pas mieux que lui !

Odrik fuit.

Holvir fit quelques pas pour s'approcher du comptoir, et se baissa pour ramasser sa chope.

- Vide... Fait chier...

- Holvir... Tu... La tenancière regardait l'homme bourru ensanglanté à la recherche de bière, tremblante.

- De rien ouais... C'était rien, t'inquiète pas pour moi..

- Je pourrait seulement faire quelque chose pour te remercier ?

- Tu peux... Odrik va se ramener avec le bourgmestre. Fait juste en sorte de les tenir ici une bonne heure. Il jeta la chopine au sol, et fouilla dans les affaires laissées par là, et y prit un manteau de fourrure noire qu'il s'empressa de revêtir.

- ... Merci.

Holvir se retourna pour afficher un léger sourire, et sortit dans la neige.


Quinze ans. Quinze années passées dans cette forêt. Et pourtant il ne s'en lassait jamais. Cela faisait deux heures depuis qu'il avait quitté la ville et toujours aucune trace de rôdeur. Helda avait fait un travail plus que suffisant. Holvir s'arrêta de marcher, pour s'asseoir sur un rocher sous un des grands sapins et observa les alentours. De toutes part, les arbres recouverts d'un linceul blanc, le silence absolu du monde qui l'entourait. Il se plaisait à faire ces pauses, et à regarder les cimes des montagnes qui semblait pour lui la fin de toute humanité, n'ayant jamais osé traversé, et n'ayant jamais rencontré quiconque qui en soit revenu. Ce soir, il devrait y aller. Il reprit sa marche, du chemin l'attendait, et il ne pouvait décemment pas se fier au soleil capricieux de son pays. Ici, la nuit tombait bien vite en cette saison, il sait même que certains endroits ne connaissent pas le jour... Une bonne raison pour se fixer un lieu de campement, et de l'atteindre le plus vite possible, sans prendre en compte l'état du ciel. Ceci dit, ce n'est pas pour autant qu'il pressa le pas. Il prenait le temps de regarder le sol et d'écouter, afin de repérer d'éventuels gibiers qui feraient parfaitement l'affaire de son repas. Il retrouva finalement l'un de ses collets après quelques heures de marche, et en extirpa un lapin au pelage blanc immaculé.

- Voilà le dîner.

La nuit tomba brutalement, comme il l'avait prévu. Il dut encore marcher quelques minutes avant de rejoindre sa destination finale : Un vieux temple, pourtant encore entretenu, on ne sait par quelles forces. Cependant, lui savait. Il tourna ensuite quelques minutes à la recherche de bois, et alluma un feu à l'entrée de l'édifice, près duquel il se posta, emmitouflé dans sa grande veste qu'il venait d'acquérir. Il laissait la chaleur l'imprégner peu à peu, tout en remuant les braises à l'aide d'un bâton qu'il avait trouvé lors de sa recherche... Un tic qui lui venait de très jeune, de l'époque où il apprenait à chasser avec son père... Foutu loup blanc...

Holvir se leva, et fouilla dans son sac pour en extirper une pièce de bronze, maigre récompense de ses chasses... Puis traversa le temple à l'aide d'une torche de fortune, qu'il se fabriqua rapidement avec de la graisse et des lambeau de tissus, observant chaque murs plus anciens les uns que les autres, ainsi que les fresques à demies effacées, mais pourtant toujours visibles pour ceux qui prenait le temps de s'y attarder... Mais totalement illisible pour lui. La plupart représentaient des Dieux, de vieux dieux, maîtres du tonnerre, et de la force, du ciel, de la mer, et de la terre. Les dieux de ses ancêtres. Il arriva enfin jusqu'à l'autel dédié à Odin, et contempla l'effigie du dieu un moment, puis plaça sa main droite au dessus de la pierre taillée, et l'ouvrit doucement pour en faire tomber la pièce de bronze. Il se retourna ensuite, et rebroussa chemin jusqu'à son feu. Il était temps de dormir.

Je t'en supplie Holvir cours ! Ne reste pas ici !
La nuit étoilée des rugissements de loups, je cours, je cours. Les branchages me fouettent le visage, tandis que mon souffle brûle. J’entends là derrière, les cris de l'homme... Père... Il me dit de courir, il est en danger. Nous n'aurions jamais du chasser ce soir, les dieux en veulent à Père.
- Mais est-ce moi qui en veux à ton père ?
Je m'arrête, un corbeau sur le branchage, me regarde. Partout, les arbres m'empêche de fuir. Je dois courir, je dois fuir.
Un coup de tonnerre, un hurlement, et le silence. Le corbeau s'envole. Je cours vers le tonnerre, je fuis le silence. Je m'arrête, le branchage arrête de me fouetter, le silence me rattrape. Le rubis perle, le rubis tache. La neige, est rubis. Le grand loup blanc le traîne, le traîne...


Holvir se réveilla en sursaut, arrachant par le même mouvement une dague de son sac qui lui servait alors d’appuis tête, le feu éteint, il grelottait. Il se retourne sur lui-même en gémissant, pour regarder le temple. Il s'arrête dans son mouvement. Un grand loup blanc le regarde sur le seuil, haletant, calme. L'homme se relève doucement, assurant son emprise sur l'arme, et regarde fixement le loup. Les deux animaux se fixent dans les yeux, deux joyaux bleus d'étoiles... Holvir se rue alors sur sa vengeance, hurlant. Mais au lieu de bondir, le loup fuit dans le temple, l'homme a sa poursuite. Les couloirs semblent plus long pour celui qui cherche la mort, infini, il a perdu le loup de vu, mais il continu à courir. Il finit par s'arrêter, en face de l'autel. Pas de loup, pas de vengeance. Cependant une arme étincelante gisait sur le marbre d'Odin, réfléchissant les rayons de Lune. Il s'en approcha, doucement, et l'observa, il lui paraissait une lance, faites d'argent pâle, à la double lame de tête, une pique pour planter, l'autre courbe, descendante et polie, pour la tranche. Plus bas sur le manche, se trouvait une pièce de cuir tressée dans un léger étirement du métal, propice pour saisir l'objet. Ce que fit Holvir. Il brandit alors la lance devant lui, surpris de sa légèreté. Il remarqua ensuite les inscriptions sur le manche, qui recouvraient chaque millimètres de celui-ci, se terminant enfin par un pommeau en forme de tête de loup. L'homme ne comprenait plus. Il entraperçut alors le loup derrière lui, ce qui le fit bondir pour faire front, la lance en avant, mais l'animal ne fit rien. Il abaissa alors l'arme pour observer l'observateur. Celui-ci hurla, et partit en trottinant. C'est alors que Holvir entendit des craquements dans la forêt à travers les ouvertures du temple. Il se baissa et tendit l'oreille :

- Bon sang... Odrik vous avez entendu cela ? Les loups sont de sortie ! Dans quoi est-ce que vous nous avez entraîné ?

- Taisez-vous donc Olaf... Cessez de geindre comme une bonne femme. Quand je pense que cette stupide ville vous a choisi comme bourgmestre...

- Je ne vous permet pas ! Je vous signale que je suis ici avec vous pour cacher votre petite magouille..

- Et moi je vous signale que sans cette magouille vous seriez toujours en train de taper sur des cailloux noirs avec vos poumons vous ressortant de la poitrine. Le vieux d'Holvir le cul sur un filon d'or... Putain quand j'y pense, il était franchement pas futé celui là. Si je vous ai foutu au bourgmestre, c'est uniquement pour pouvoir l'exploiter en virant l'autre de sa cabane. Et en plus vous toucher des intérêts. Alors arrêter de râler, et avancez.

- Mais pourquoi m'avoir fait venir bon sang ? Ça fait des heures qu'on marche dans la forêt sans savoir où il est...

- Vous inquiétez pas, je sais où y crèche. Au même endroit que son père y'a dix ans. Bah quoi ? Pourquoi vous me regardez comme ça ? Fallait bien la rendre inhabitée judiciairement la baraque non ? Alors voilà. Avancez maintenant.

S'en était trop.

Holvir se rua hors du temple la lance à la main, en criant de rage, se retrouvant nez à nez avec le groupe des deux hommes. Odrik, toujours vilainement amoché, esquissa un sourire, et pointa son fusil.

- Je t'avais dit que je te le ferait payer.

Il tira. Il lâcha son arme. Holvir était toujours debout, mais la lance était planté dans la poitrine du monstre roux. Le bourgmestre abasourdi, ne sut que faire hormis courir, et s'enfonça dans les bois, tandis que Holvir, les dent serrées, se rapprochait de l'agonisant à genou.

- Tu l'a payé.

Il prit alors le manche de la lance, posa son pied sur le torse d'Odrik et la retira de force, accélérant le dernier soupir du mort, puis il la brandit en l'air en criant.

Un éclair vînt alors frapper la lance ensanglantée, recouvrant Holvir d'une lumière bleutée, qui aussitôt disparut laissant à la place sur l'homme une armure d'argent, au pectoral imposant d'une musculature sculpté, filigranée de symboles entourant un grand arbre, aux deux épaulières à la tête de loup, et au casque entourant le visage et le crâne, de fines ailes de corbeau rabattues sur les côtés, laissant tomber ses cheveux blond sur ses épaules.
Histoire


- Écoute bien mon fils, car ce que je vais te raconter ici, tu ne devra jamais l'oublier, comme l'ont fait les gens d'ici.

Le jeune homme s'assit près de l'âtre sur les dires de son père, à même le sol, fixant les flammes réconfortantes et chatoyantes. Il fixa son père un moment, tandis qu'il était en train de remplir sa vieille pipe de tabac, et une fois quelques bouffées passées, il reprit :

- Ne te laisses pas influencer par les autres Holvir... Jamais. Tu dois croire en ce que tu veux croire, tu dois vivre, comme tu veux vivre. Mais n'oublie jamais que les légendes sont parfois gardiennes d'anciennes vérités. Il y a très longtemps, nous étions un peuple rustre aux yeux du reste de l'Europe, des massacreurs, des guerriers assoiffés de sang que rien ne savait contenter. Mais sait-tu seulement pourquoi ? Nos ancêtres ne valaient pas moins que les autres peuples, ni plus... Mais ils avaient des croyances différentes... Ils croyaient en un panthéon, où Odin, le Père-de-Tout, était la divinité suprême, mais surtout, ils voyaient tous une échéance. Le Ragnarök. La fin des dieux et des hommes. Voilà ce qui les poussaient à agir comme cela. Et voilà pourquoi tu ne dois, jamais, te laisser dicter ta vie par un autre homme.

Le patriarche fit une pause, s'enfonçant légèrement dans sa chaise de bois, et observa le feu un moment.

- Mais quand on y pense, il y a plus que cela...

Le jeune homme se retourna à ces dires, un air interrogateur sur le visage.

- Les divinités... Ils y en a eu de très nombreuses dans l'histoire... Pourquoi tant de gens se mettraient à croire en l'une plutôt que l'autre ? Pourquoi tant de gens y ont cru pendant aussi longtemps ? Comme je te l'ai déjà dit, il y a toujours une part de vérité derrière quelconque mythe... Le père s'arrêta quelques instants sur cette phrase, puis reprit. Fait moi plaisir Holvir, écoute-moi, et écoute-moi bien... Dans le doute où nous sommes, nous ne devrions pas rejeter quelconque dieux... Nos ancêtre avaient un panthéon, et y croyaient fermement... Nous ne devrions pas les rejeter comme les autres. Nous devrions écouter, tout simplement.

Un silence s'ensuivit, le souffle de la pipe et le craquements du feu se faisant uniques perturbateurs de ce moment. Holvir regardait le feu, en pensant à ce que venait de lui révéler son père... Mais celui-ci venait de terminer son tabac.

- Bien... Holvir, tu es prêt ? Ce soir, je vais te montrer quelque chose de très spécial. C'est un peu loin dans la forêt... Mais ça en vaux la peine.

L'homme attrapa alors son manteau, un vieux sac d'où dépassait un fusil et un couteau de chasse, son fils mimant ses gestes. Ils partirent ensemble.

Allégeance


HRP
Vous et le forum
► Comment avez-vous connu le forum ? C'est à dire que... Un beau jour de printemps, alors que les petits zozios chantonnaient et gazouillaient, les dés à la main, le casque sur la tête, mon livre de règle sous le nez, lançant des "Non, tu peux pas commander un Thunder-Bird rose à paillette sur la Matrice..." aux gens au bout du fil, Séléné me fit la remarque suivante : "Hey patron je suis sur un forum rôleux depuis un moment, ça te dirais de venir ?". Alors voilà l'oie.
► Quel âge avez-vous ? Il paraît que a fait 18 ans pour un humain.
► Double compte ? Je ne pense pas non...
► Avez-vous pensé à lire et signer les règles ? Bien évidemment !

► P.S Ne pas laisser les plus de 99 ans s'inscrire au site, c'est pas une forme de discrimination ? (Bug en rapport aux années dans l'inscription)

Merci à Frosty Blue de Never Utopia pour le codage de cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18362


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 14:52

Bienvenu sur le forum

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 14:55

Mais pourquoi que des guerriers d'Odin! Un peu ou beaucoup dis moi?

Sinon bienvenu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Hevruka

avatar
Rôle : Ne rien dire
Messages : 571


Caractéristiques
Vie Vie:
195/195  (195/195)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 14:56


Bienvenue, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Odin 1

avatar
Messages : 221


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 15:00

Très belle présentation et avec une description de combat très chouette !
Tu as choisi une armure d'argent donc !
Bienvenue chez nous en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Ashram - Thor
Dieu du Tonnerre
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1232


Caractéristiques
Vie Vie:
320/320  (320/320)
Cosmos Cosmos:
518/518  (518/518)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 15:12

Graaaouuuuu !!  Et... Bienvelue !
J'avoue, ton bg est coool :p Je sais pas pourquoi, je t'aurai bien vu dans le rôle de Gamma avec un caractère pareil :-)
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'or des Gémeaux
avatar
Messages : 2077


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 15:22

bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Elisheva

avatar
Rôle : Guerrier divin d'Eta et fille de la Lune
Messages : 48


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 15:27

Bienvenue fier guerrier du nord, ravie de te compter dans ma famille.

*fait une révérence*
Revenir en haut Aller en bas
Séléné
Prêtresse d'Odin
avatar
Messages : 1745


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
310/310  (310/310)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 16:23

Duduuuuuu ! :3

Contente de voir que tu t'es décidé. Ton BG est trop cool copain ! :>

Hâte de te voir validé et en RP !

(Et à la question, "pourquoi Odin ?", je dirais : "On sait festoyer. Et c'est cool. Very Happy")
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4853


Caractéristiques
Vie Vie:
341/341  (341/341)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 18:40

Bienvenue Holvir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maeleene

avatar
Messages : 223


MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 18:54

Bienvenue fier guerrier !
Revenir en haut Aller en bas
Holvir

avatar
Messages : 149


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
151/151  (151/151)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 20:15

Merci beaucoup pour l'accueil ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4497

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
250/350  (250/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 21:31

Bienvenue sur le forum ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Belmont

avatar
Messages : 76


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 21:59

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18362


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 22:14

ca va être méga fondu dans le pays du glaçon, j'espère qu'il y aura de la place pour tout le monde

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Endymion
Civil
avatar
Messages : 3564


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 22:21

Vous faites des soldes pour recruter autant chez les Ases ? Razz 
Présentation très sympathique. Tu as mon oui, sans souci. 
Avec un caractère pareil, ça va être drôle avec Thor et Arbhaal.
Revenir en haut Aller en bas
Holvir

avatar
Messages : 149


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
151/151  (151/151)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 23:19

"Hey toi le Dieu avec ton marteau ! Passe-moi donc un godet comme le tiens ! Tu veux !"
Revenir en haut Aller en bas
Elisheva

avatar
Rôle : Guerrier divin d'Eta et fille de la Lune
Messages : 48


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 23:34

J'adore ce personnage =3
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18362


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Mer 12 Nov 2014 - 23:45

Citation :
P.S Ne pas laisser les plus de 99 ans s'inscrire au site, c'est pas une forme de discrimination ? (Bug en rapport aux années dans l'inscription)

faut aller se plaindre vers Forum actif ^^

Sinon c'est bon pour moi, pense bien dans tes futurs rp, d'utiliser la couleur pour les paroles, et quelques petites fautes de conjugaisons, rien de bien grave.

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elisheva

avatar
Rôle : Guerrier divin d'Eta et fille de la Lune
Messages : 48


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Jeu 13 Nov 2014 - 0:15

Bienvenue officiellement à Asgard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Séléné
Prêtresse d'Odin
avatar
Messages : 1745


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
310/310  (310/310)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Jeu 13 Nov 2014 - 0:18

Bravo pour ta validation, coupain !

Et Orion, faut pas se plaindre ! Après la vague de Berserkers, fallait bien se rattraper un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Holvir

avatar
Messages : 149


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
151/151  (151/151)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Jeu 13 Nov 2014 - 0:19

Wiiiii *danse de la joie* ...
*reprend son air viril*
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18362


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Jeu 13 Nov 2014 - 0:32

??*se pose des questions*??

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18362


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Jeu 13 Nov 2014 - 10:15

j'avais oublié et désolé du double post,

tu gagnes 10 points de stats => 5 pts de vie et 5 pts de cosmos ou 7 et 3, 10 points à répartir comme tu veux, à mettre dans ton profil/ Caractéristique

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20142


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   Jeu 13 Nov 2014 - 10:23

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Holvir Guerrier Divin de Lambda de Gungnir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Arkel, Guerrier Divin Digamma du Bifrost [ok]
» Lydia, Guerrier Divin de Iota de l'Yggdrasil [ok]
» Raine, Guerrier Divin d'Epsilon (finit)
» Beowulf, guerrier divin de l'ours polaire
» Erik, guerrier divin d'Eta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace préparation du jeu :: Présentations :: Présentations validées :: Fiches archivées-