Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Visite impromptue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deimos1

avatar
Messages : 751


Caractéristiques
Vie Vie:
321/321  (321/321)
Cosmos Cosmos:
330/330  (330/330)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Visite impromptue.   Jeu 9 Oct 2014 - 23:45

Arrow Le sanctuaire sous-marin.

Il aura fallu mon départ du sanctuaire sous-marin pour me rappeler que je n'ai jamais foulé l'Olympe. Néanmoins, mon entrée dans l'Olympe est motivée par le souhait d'avoir des réponses à certaines de mes interrogations. C'est donc sans crainte et dans un triomphalisme à peine dissimulé que je scrute du regard le moindre décor environnant. Notre victoire sur l'empire des mers est désormais accomplie, mais je souhaite comprendre la motivation de Poséidon à s'être retiré de cette ère. Après m'avoir combattu, il était le plus à même de saisir la portée de sa provocation en duel. La représailles de l'armée d'Arès se fit en conséquent, expéditive, mais la présence de l'empereur des mers aurait certainement mis à mal notre invasion. Et au vu du caractère impulsif du dieu des chevaux. Il n'aurait pas laissé son royaume sans le défendre jusqu'à sa mort s'il le fallait.

Vêtu de ma longue veste rouge sang, je replace quelques mèches rebelles tout en apostant d'un regard, les derniers recoins des contreforts Olympiques. L'architecture massive et saillante de la structure est réellement imposante, comme pour souligner à tout visiteur. La splendeur des Olympiens qui sont les maîtres des lieux. Loin de moi l'idée d'amorcer une entrée irrespectueuse, mais il est certain que je vais devoir patienter le temps qu'un éventuel hôte vienne m'accueillir. La patiente est loin d'être l'une de mes qualités et non sans être l'un de mes pires défauts. Je ne saurais attendre trop longtemps à l'entrée de l'Olympe. Déambulant d'une allure décontractée, mon Cosmos est à peine dissimulé, comme pour témoigner de la présence d'un visiteur et aussi, l'un des fils de deux Olympiens.

J'ose d'ailleurs espérer que Père ne tienne pas rigueur de ma visite en Olympe. Lors de mon retour au royaume d'Arès. J'aurais définitivement des réponses à mes interrogations. Puis, l'aura et l'élan initier par notre victoire sur l'empire des mers seront suffisants pour amorcer nos futurs plans de conquêtes. Avec la défaite de l'empire des mers et l’éventuel retrait de Poséidon. La réputation de l'armée d'Arès retrouvera sous peu sa splendeur passée. Quant à Aphrodite, elle s'est longuement absenté depuis sa visite au royaume d'Arès. Une visite qui se solda par une entrevue entre moi et la déesse. Bien que de la retrouver en Olympe ne serait pas surprenant. Je ne préfère pas compter sur le hasard lors de mon éventuel avancé dans la résidence des dieux de l'Olympe.

Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite2

avatar
Messages : 52


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Ven 10 Oct 2014 - 11:22

Assise, elle sonde l’humanité. Passant d’esprit faible en esprit faible elle occupe son temps à vérifier, à examiner, à observer. D’un pauvre hère à un roi, la Cythérée saute de conscience en conscience, sans se soucier de la cible de son examen. Elle ne sait pas réellement ce qu’elle tente de trouver, se fiant à son instinct le moment venu. Elle est à la recherche d’un signe, au final. Ses prêtres l’ont abandonné, se tournant vers des déités plus belligérantes, plus influentes, mais elle n’en a cure. La divine sait qu’en tombant sur le bon ingrédient, sur la bonne psyché à manipuler, elle pourra diriger cette personne dans la bonne direction. La sienne.

L’entreprise est fatigante, cependant. Examiner les âmes n’est pas une épreuve qu’elle a l’habitude de réaliser. Du moins pas à cette échelle. Les nymphes tournent autour de la Belle, en attente d’un signe, d’une demande de la part de la déesse. Mais elle ne vient pas. Elle ne vient plus. Le temps des caprices est révolu depuis longtemps. Son retour ne s’est pas effectué sous les meilleurs hospices, et si la plupart des humains ne l’adorent plus comme auparavant, c’est parce qu’elle n’a pas su bien s’entourer. Quelque chose, cependant, vient troubler son esprit vagabond. Dans un état proche de l’inconscience, projetant comme elle fait son esprit ailleurs, elle a besoin de toute sa concentration pour ne pas se dissiper et la moindre distraction vient troubler sa labeur. Le fait est qu’un cosmos inopiné s’est présenté non loin de son temple. La Cythérée ouvre les yeux, qui passent d’un noir de jais à une teinte plus régulière.


« Nous avons de la visite, mes amies. »


Elle a annoncé ces quelques mots en se relevant. Elle sait reconnaître la plupart des auras des dieux, et ce dernier n’y échappe pas. L’Amour soupire. Elle n’a pas forcément besoin de se présenter sur les contreforts de l’Olympe pour y recevoir son fils, mais elle va s’atteler à la tâche. En une seconde, elle se retrouve face aux grandes portes dorées, qu’elle pousse avec délicatesse. Sans sourciller, elle se dirige vers le nouvel arrivé en ces terres saintes.


« Bienvenue en Olympe, très cher. »
Revenir en haut Aller en bas
Deimos1

avatar
Messages : 751


Caractéristiques
Vie Vie:
321/321  (321/321)
Cosmos Cosmos:
330/330  (330/330)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Ven 10 Oct 2014 - 13:46

Je ne sais pas vraiment quel terme devrait-être employé pour décrire l'ambiance qui règne entre les deux immortels. L'accueil qui m'est offert par Aphrodite est courtois, mais nimbés d'une relative retenue. Sans nul doute que le lieu ne prête pas à la confidence entre une mère et son fils. La seule certitude est que nous avons l'immortalité devant nous pour renouer à une certaine normalité entre mère et fils. Courbant le buste en guise de politesse, un sentiment de réconfort chasse ma brève hésitation et l'attitude à adopter devant la déesse. Une fois redressé. Je ne me tarde pas à énoncer la raison quant à ma présence.

Je me suis attendu à toutes sortes d'accueils, mais certainement pas à être accueilli par vous, Aphrodite. La surprise de vous voir me réconforte dans mon initiative à être venu jusqu'ici. Cependant, je me dois d'être franc. Puisque si vous deviez m'inviter dans votre demeure, d'autres immortels verraient ma présence d'un mauvais œil, davantage si mes derniers faits venaient à s'ébruiter rapidement.

Concluant calmement mes dires. Je ne m'attarde pas encore sur la destruction du sanctuaire sous-marin, préférant amorcer un semblant de curiosité d'Aphrodite à mes propos. Puisque si mère comprendra sous peu la raison à ma venue. Je suis quant à moi, tout aussi curieux de connaitre les dernières actions de mère sur la surface. Mais, il n'y a pas besoin d'épiloguer des heures et de faire ainsi durait trop longtemps une conversation qui m'est désagréable par la gêne que je ressens intérieurement.

Il y a tout juste quelques heures et avec l'aide de quelques Berzekers. J'ai détruit la totalité du sanctuaire sous-marin, sans néanmoins avoir combattu Poséidon. Absent de la bataille, j'en ai conclu qu'il est venu plus tôt sur l'Olympe pour amorcer un nouveau cycle de sommeil. D'où ma présence pour vérifier mes hypothèses. Au vu du caractère impétueux du dieu des chevaux, mon hypothèse est la plus concorde. Sachez cependant que cette guerre sainte fût initiée par l'empereur des mers. Il y a plusieurs semaines, durant cet hiver infernal, j'étais venu apporter mon aide à mon grand-oncle et celui-ci a eu pour seule réponse. De me défier et de me laisser pour mort. Hadès et plusieurs titanides présents à ce moment-là pourraient appuyer la véracité de ms dires.

Nouvelle conclusion où je laisse le temps à Aphrodite de nourrir ses propres analyses à mes propos. Fustigeant d'un nouveau regard l'ensemble des portes dorées. Je prononce cette fois-ci, d'une voix monocorde.

Je ne souhaite pas être impolie envers vous mère. Mais, notre dernière rencontre fût fortuite et peu hospitalier à accueillir une immortelle de votre stature. Alors, si vous souhaitez m'accorder un peu de temps à discuter avec vous. Puis-je savoir votre parcours depuis ces derniers siècles ? Moi et Phobos, nous nous sommes tenus éloignés, bien souvent contre notre gré de votre présence. Il en n'ai peut-être de même pour Arès qui serait ravi de vous revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite2

avatar
Messages : 52


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Lun 13 Oct 2014 - 11:47

La Cythérée esquisse un léger sourire. Cet enfant – qui n’en est plus un depuis belle lurette ailleurs qu’à ses yeux – a été bien éduqué. Il explique lentement la raison de sa présence en Olympe, et cela ne surprend pas outre mesure la déesse de l’Amour. Froidement, elle explore les possibilités qui s’offrent à elle, et décide rapidement de ne pas lui tenir rigueur d’un acte aussi dangereux que celui de s’attirer les foudres de celui qui dirige les mers.


« Tu n’as pas à te justifier auprès de moi, mon enfant. Je ne me soucie guère du sort de mon oncle Poséidon, ni de ses marinas. Quand bien même, je te remercie d’avoir éclairci la situation. C’est fort urbain de ta part, très cher. »


La voix douce s’est élevée suite aux diverses explications de sa progéniture. Ainsi Arès a rayé de la carte le royaume sous-marin, et par la même occasion a fortement affaibli un rival tel que leur oncle à tous les deux. Elle n’avait pas prévu de son ancien amant cette crise, mais d’un autre côté c’est surement un mal pour un bien : il s’agissait là d’un dieu à forte poigne et bien trop concerné par les affaires des humains.


« Je ne crois pas que quiconque ose t’interdire une visite de courtoisie dans les jardins Olympiens. Qu’il soit dit et entendu par tous que je t’invite à déambuler comme il te sied dans notre royaume. Seul Zeus a pouvoir de révoquer mon autorité ici-haut. »


Aphrodite prononce ces mots assez fort pour que quiconque l’entende. Invité de la sorte, son enfant n’est plus en situation de tort et vient de recevoir un laissez-passer tout ce qu’il y a de plus formel.


« Je n’ai pas croisé Poséidon depuis fort longtemps, et je ne ressent plus son cosmos comme naguère. Il est fort probable que son âme soit parti rejoindre son corps pour un sommeil millénaire, il est vrai. Tout comme son frère sous-terrain d’ailleurs. »


Elle a laissé tomber l’information comme si de rien n’était, mais est convaincue qu’elle n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd.


« En ce qui concerne mon activité ces derniers temps … disons que j’ai eu le déplaisir de tomber sur un réceptacle déficient, qui semble avoir manipulé sans le savoir ma propre essence. Ceci m’a valu quelques remontrances de notre père à tous, et par la même occasion un châtiment aussi utile que peu agréable. Cela a quelque peu changé ma vision de l’existence, dirons-nous… »


Des images de sa punition remontent à la surface et elle les écarte comme d’un revers de la main. Ce n’est ni le lieu, ni le moment pour se remémorer ce passage désagréable de sa vie éternelle. Elle préfère se concentrer sur ses enfants, ou du moins sur ceux qui sont incarnés en ce moment.


« Mais passons. Comment allez-vous de votre côté ? Votre présence auprès de votre père m’égaie. Savoir qu’il peut compter sur vous me réjouit au plus haut point. Il faut savoir s’entourer de nos jours. »
Revenir en haut Aller en bas
Deimos1

avatar
Messages : 751


Caractéristiques
Vie Vie:
321/321  (321/321)
Cosmos Cosmos:
330/330  (330/330)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Lun 13 Oct 2014 - 14:51

Avec les bonnes informations, il n'est souvent pas bien dur d'arriver à ce que l'on désire avec n'importe qui. Enfin, si les dites informations sont suffisamment sensibles pour être exploitable. Mais, sincèrement je n'ai pas vraiment envie de m'immerger encore une fois dans une histoire qui va finir dans un bain de sang et ou dans un complot rocambolesque. Je suis peut-être un dieu à abhorrer la violence d'une manière intempestive. Mais, j'ai eu fort à faire avec le sanctuaire sous-marin et il serait fou de semer la zizanie sur le mont divin. Dans tous les cas, je suis le premier ravi de la tournure des évènements présents. Avec la confirmation que le dieu des chevaux c'est bel et bien retourné à un sommeil millénaire. Je vais pouvoir aiguiller la discussion sur d'autres aspects.

Je vous suis reconnaissant mère. Bien que mes doutes concernant Poséidon s'avèrent fondés. Je suis surpris qu'Hadès ait lui aussi, eût la volonté de se retirer de cette ère. Le royaume sous-terrain et le royaume d'Arès ont parfois eu des visées concordantes par le passé. Je souhaite qu'en l'absence du monarque du sombre royaume, nous pussions jouir d'une entente amicale.

Les époques changent et parfois, ma perception des choses. Alors que la diplomatie est une denrée qui est à mes yeux. Dérisoire. Lorsqu'il s'agit d'entités aussi influence que les Olympiens. Je conçois que je puisse revoir les choses d'un autre regard. La chute du sanctuaire sous-marin n'est qu'une conséquence de la couardise de Poséidon. Mais, quels motifs à motiver le monarque des enfers à se retirer ? Je continue à écouter calmement Aphrodite. Cette dernière a au moins la politesse d'être franche et directe, le tout, saupoudrer de cette élégance qui a d'égale que la représentante divine de l'amour. Donc il serait plutôt intelligent de lâcher un peu de lest. Enchaînant rapidement, j'énonce d'une voix clairsemer.

Phobos a récemment visité les enfers et a échangé certaines visées avec Hypnos. Nous n'avons que peu d'alliés parmi nos semblables et à cette époque trouble. Compter sur des alliés relèves de l'exploit. Puis-je d'ailleurs comprendre que vous avez visité les enfers ? Il aurait été étonnant que le destin croise votre route avec Hypnos. Mais, vous me verriez rassurer d'une certaine façon, si le fils de la nuit est toujours de ce monde.

Dis-je calmement avant ensuite de continuer d'un ton assez calme.

Je suis peiné de savoir que votre précèdent réceptacle fût impure à votre essence divine. Je suis l'un des rares immortels à avoir repris mon corps originel, et ceux, à chaque réincarnation. En ce sens, je ne pourrais jamais rencontrer d'hôte, incapable de contenir ma puissance. Et pour vous répondre sur votre dernière question. J'ai eu fort à faire depuis mon retour. L'armée d'Arès compte trop peu de soldats dans ses rangs et certains éléments agissent d'une manière beaucoup trop inconvenante et irrespectueuse. Me savoir ici, à vos côtés et dans un certain sens, réconfortant. Nous nous sommes tenus, contre notre gré. Éloigné durant des siècles du monde des humains. Ceux-ci se sont érigé de nouvelles idoles et dépeigne à présent, ce que nous sommes, ce que nous représentons.
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite2

avatar
Messages : 52


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Lun 13 Oct 2014 - 18:08

Le calme se maintient malgré la présence d’un dieu qui n’a pourtant pas l’habitude de prendre des pincettes. La présence de la déesse doit surement calmer ses ardeurs, à moins que ce ne soit réellement qu’avec une envie de paix que Deimos ne se soit présenté en Olympe. De toutes les manières, Aphrodite ne se sent que moyennement concernée par les desseins de son fils. Qu’il ait un autre projet que celui qu’il a avancé lui a traversé l’esprit. Cependant, il n’est pas de son ressort de se mêler de ses plans.

La Belle tique cependant quelque peu lorsque le nom d’Hypnos se mêle au récit. Elle n’a jamais porté ce dernier dans son cœur, mais le fait qu’il se soit proposé de lui-même pour lui concocter un châtiment l’a fait directement rentrer en première place de sa propre liste noire. Oh, le jumeau pourra bien arguer qu’il n’était pas fondamentalement dédié à la Cythérée, cependant la cruauté de ce dernier venait se greffer sur sa personnalité de manière beaucoup trop claire.


« Ma visite en Enfers n’avait pour but que de lisser quelques aspérités avec ma sœur Coré. Mon attitude déplacée l’avait mise dans une colère que je juge pertinente. Il était temps pour moi d’assumer les conséquences de mes actes, disons-le clairement. Si vous me permettez un conseil, vous devriez considérer tout accord passé avec le Sombre Monarque comme révoqué, et vous devriez consulter sa femme, votre tante.  »


Elle n’a pas choisi ces mots par hasard. Après tout, elle n’a pas envie de voir ses enfants partir en guerre contre ceux qu’elle vient à peine de retrouver. Certains Berserkers ont souvent la fâcheuse manie de penser d’abord avec leurs poings, et l’Amour ne tolérerait pas que sa propre situation soit éclaboussée par les actes de l’un de ces guerriers.


« Je n’ai pas croisé les dieux jumeaux, lors de ma dernière visite, uniquement le couple régnant. Quand à votre corps originel, effectivement vous avez de la chance d’y avoir encore accès. Le mien possède cette malheureuse conséquence de rendre mes interlocuteurs terrestres irrémédiablement amoureux. C’est très contraignant… Du moins il l’avait la dernière fois que je l’ai possédé, il y a trois siècles. »


Son esprit a vagabondé quelques secondes, avant de se centrer de nouveau sur cette conversation fort intéressante. Notamment la tournure qu’elle a pris sur les forces de l’armée du dieu de la guerre.


« Ainsi vos serviteurs ne sont pas assez nombreux pour l’instant ? C’est fâcheux pour une force qui devrait être celle qui domine les débats. C’est vrai cependant que le peu que j’ai pu apercevoir de vos soldats ne m’a pas réjoui, mais passons. Je n’ai que peu envie de m’attarder sur une telle canaille. »
Revenir en haut Aller en bas
Deimos1

avatar
Messages : 751


Caractéristiques
Vie Vie:
321/321  (321/321)
Cosmos Cosmos:
330/330  (330/330)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Lun 13 Oct 2014 - 19:56

Les informations distillées par la divine passe dans mon esprit, sans qu'à aucun instant. J'interromps ces énoncées. Elles furent introduites, séparé, classée, jugé et finalement épurées. Réajustant ma tenue tout en regardant les environs. Je me fais mes propres analyses en corrélation avec les conseils d'Aphrodite. Arès n'a jamais opté pour une quelconque forme d'entente avec les autres royaumes, quelle que soit la gouvernance de celui-ci. Et à ce que je sache, Phobos a eu pour seul et récent interlocuteur, Hypnos. Et avec la récente chute de l'empire des mers, qu'elle sera la réaction des autres Olympiens ? La victoire des Berzekers sur le sanctuaire sous-marin cache à mes yeux, le problème de notre armée. Sans Arès et ses fils. Elle est aujourd'hui, inexistante.

Vos conseils sont précieux mère. Sachez cependant qu'Arès a jamais entretenu d'accord, quelque soit sa forme avec d'autres divinités. Nous estimons ni plus ni moins qu'elles ne nous seraient pas équitables.

Bref silence ou parcourant de quelques pas les alentours. Je regarde les moindres détails pour m'imprimer dans mon esprit. Les moindres parcelles de l'entrée de l'Olympe. Ma dernière visite remonte à des siècles, à une autre époque qui est désormais révolue. Cette ère a de nouveaux enjeux, des projets que je compte bien mener. Et il va de soi que les propos d'Aphrodites ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd. Et si Phobos est certainement le plus diplomate, Arès et moi-même ont un esprit stratège et aiguisé qui n'a rien à envier au caractère de la peur. Revenant sur mes pas, ma voix se veut plus clairsemé et pondéré.

Quels sont vos projets mère ? Vous qui êtes une Olympienne. Votre voix a toujours sût trouver une écoute particulière, même parmi les Olympiens. Mais, avec ce que vous venais de m'énoncer. Vous avais perdus bien de temps à rectifier certains problèmes, assujettis à votre réceptacle. Puis-je me montrer utile d'une quelconque manière envers vous mère.

Les événements se sont précipitaient à une vitesse folle me concernant. Mais, si je peux apporter une aide, quelque soit sa forme à Aphrodite. Je concéderais volontiers du temps à conduire tout projet de la déesse.

J'ai eût aussi à me défaire d'Abel. Un des nombreux fils de Zeus. Il n'est pas l'un de ces nombreux héros parmi les mortels. C'est un dieu, avec une puissance pouvant inquiéter bon nombre d'immortels. En conséquent, je concède volontiers d'apporter ma force, pour vous Aphrodite. Toutefois, j'aimerais rapporter certains faits à Arès et Phobos. Puis qu’aussitôt ma victoire acquise sur le domaine de Poséidon, j'ai pris la direction de l'Olympe. Sans envoyé de messager vers le royaume d'Arès.
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite2

avatar
Messages : 52


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Mar 14 Oct 2014 - 15:32

Oh. Vous faites donc cavaliers seuls. C’est à la fois encourageant et regrettable. Vous n’avez apparemment aucun doute sur votre force, mais les alliances sont toujours souhaitables, tant qu’elles sont rompues au bon moment. Mais qui suis-je pour mettre en doute la politique du dieu de la Guerre, n’est-ce pas ?


Un petit sourire arbore quelques secondes le visage de la Beauté, avant de s’effacer, sans raison apparente. Arès a toujours été sinon le, au moins l’un des dieux les plus fiers. C’est peut-être ça qui causera sa perte. La sienne et celle de ceux qui l’accompagnent. Mais comme elle l’a dit à sa progéniture, elle n’est personne pour conseiller son ancien amant. Si le destin que lui ont tissé les Moires est de choir, alors telle sera sa fortune.


Mes projets… Oh, mon influence en ces lieux a plutôt diminué, pour être honnête. Loin est le temps où je dirigeais mes chérubins, endossant mon Kamui pour conquérir le monde. Non, cette période-là est révolue, peut-être même ne t'en souviens-tu plus. Aujourd’hui, je n’ai plus réellement d’objectif à court terme, si ce n’est celui d’apprendre de mes erreurs. Je te remercie pour ta proposition, mais je ne pense pas pouvoir trouver d’aide auprès de qui que ce soit.


Ces dernières paroles ont été prononcées d’une voix froide et impersonnelle. La déesse sait qu’elle aura fort à faire pour récupérer son statut auprès de son père, mais tel est son chemin. Apprend des humains, lui a-t-il dit. Le chemin de la rédemption n’est-il pas semé d’embuches, après tout ?  Elle change de sujet, avec une petite moue.


Abel est un nom que je n’avais pas entendu depuis très longtemps. Je ne le savais même plus en vie. Il avait disparu sans laisser de traces quelques siècles auparavant. Je ne l’ai rencontré qu’une fois, et il m’avait fait une très mauvaise impression pour être honnête… Je comprends que tu doives faire ton rapport à Arès. Transmet lui mes amitiés, je te prie.


La Cythérée sait que le temps de se séparer de son fils est venu. Ils ont tous les deux des emplois du temps chargés, après tout. La divine doit encore faire le tour des autres dieux pour annoncer son retour. S’il y a bien quelque chose qu’elle ne souhaite pas c’est d’en froisser un sans le vouloir. Elle a déjà assez d’ennemis pour l’instant.


Je te laisse t’en aller, mon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Deimos1

avatar
Messages : 751


Caractéristiques
Vie Vie:
321/321  (321/321)
Cosmos Cosmos:
330/330  (330/330)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Visite impromptue.   Mar 14 Oct 2014 - 23:20

Cela fait une poignée de minutes que nous avons cette entrevue et sa conclusion, bien quelle intervienne prématurément à mes yeux. Elle est nécessaire. Certains détails, laisser volontairement ou non en suspens par Aphrodite, nécessiteraient d'être creusé ! Mais, le temps m'est compté et je ne peux pas m'autoriser d'être plus longtemps. Éloigner du royaume d'Arès. Mes pensées s'évadent, je jauge mes nouvelles possibilités en corrélations avec les informations nouvellement acquises. Consciencieusement, j'appose mon dos sur l'une des colonnes jonchant l'extérieur des contreforts. Les bras croisés et le regard quelque peu hagard à contempler le monde d'en bas. Je chasse mes pensées pour ne pas me laisser envahir par ses histoires du passé.

Je suis certain que père sera ravi de vous savoir réincarnée. Je lui transmettrais sans faute vos amitiés. Mais, comme vous le souligniez, je dois lui transmettre mes rapports sans m'attarder sans plus de fioriture en votre gracieuse compagnie

Eh bien je ne saurais pas vraiment quoi dire d'autres. Sans doute un merci suffirait, mais ce simple mot n'est qu'un mot. Il n'aurait pas vraiment suffi à exprimer mon sentiment et sans doute qu'il serait totalement idiot d'essayer de le décrire à Aphrodite tellement l'étrangeté serait perçu par la divine. Je suis assez intelligent pour savoir que la divine m'a rendu là un grand service. Très reconnaissant de cela. Je m'éloigne des contreforts Olympiques en replaçant quelques mèches rebelles.

Merci pour tout mère. Que nos prochaines retrouvailles se fasse ailleurs qu'à l'entrée de l'Olympe.

Concluant d'un ton monocorde. Une brume noirâtre s'élève du sol à chacun de mes pas pour s'élever vers le ciel, formant ainsi d'un voile opaque sur l'ensemble de mon corps. Mon Cosmos gagnant en intensité, nourri la brume d'une couleur rougeoyante, presque volcanique et aveuglante. Ma silhouette se marie peu à peu à ce voile pour finalement disparaitre aux yeux de la divine. La brume s'estompant au gré du timide vent, chassant les derniers effluves cosmiques de la terreur.

Arrow Royaume d'Arès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Visite impromptue.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite impromptue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite visite Impromptue [ PV Law ]
» Visite impromptue.
» Visite impromptue
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Archives :: Archives du forum :: Archives RP-