Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Le nouveau bercail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sigmundr

avatar
Messages : 44


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
181/181  (181/181)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Le nouveau bercail   Mer 23 Juil 2014 - 22:28

Traverser les nombreuses régions d'Asgard aura été plus long que difficile. La température y était tellement plus supportable pour le nouvel Alpha que le voyage n'aura jamais pu être aussi paisible que depuis son arrivée à Asgard. Même passer ce qui semblait d'après les indications le volcan de Beta restait parfaitement tenable pour Sigmundr. Pour chaques domaines passés, l'Alpha ressentait les empreintes des résidents. Mêmes absent certains êtres pouvaient laissés derrière eux des traces de cosmos à moins qu'il ne s’agisse de l'aura ambiante des domaines. Qui sait? Sigmundr était guerrier pas devin.

Après quelques temps passés à marcher, l'Alpha se trouvait devant le temple qui serait dorénavant le sien. Une fois qu’il ouvrit les grandes portes du temple il ne put que s’empêcher de penser qu’une bonne partie des lieux semblait récente. Le guerrier divin prit la peine de toucher du doigt les murailles du domaine pour tenter tant bien de mal de l'analyser. Les murs semblaient avoir été construits sur d’anciennes structures et la décoration donnait l’air d’être de fraiche date. Etait-ce les traces d’une réparation ou d’une rénovation ? Etrange, on ne mettrait pas tant d’efforts pour le simple plaisir cosmétique. Tout ceci venait de piquer la curiosité de Sigmundr. Quand il eut finit d’observer son environnement, le guerrier du temple éponyme  ressentit des cosmos non loin. Serait-ce celles des autres guerriers d’Asgard ? Jusque-là il n’avait croisé que des gardes et des habitants qui semblaient occupés à rebâtir les lieux. La peuplade n’avait semble-t-il pas encore récupérée pleinement du froid ayant frappé récemment.

De là où il se trouvait, Sigmundr ne devait plus être très loin de la source de l’aurore boréale. Mais aussi ironique que cela puisse avoir été, le guerrier d’Alpha ne semblait guère le temple éponyme. Tout cela était grand, trop grand. Selon lui l’architecture faisait bien trop dans la surenchère. Sigmundr n’avait nullement envie de rester plus longtemps en ces lieux. Pourtant malgré sa réticence, quelque chose s’approchait de plus en plus d’ici. Un des cosmos venu d’un peu plus loin arrivait vers lui. Qui cela pouvait-être ? La valkyrie qu’il eut l’occasion de rencontrer ou bien quelqu’un d’autre. Quoi que cela puisse être, il n’y avait qu’à venir à celui ou celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné
Prêtresse d'Odin
avatar
Messages : 1697


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
310/310  (310/310)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   Jeu 24 Juil 2014 - 12:35

Ayant enfin quittée la compagnie des guerriers divins qui -à cause de la vague de froid et créatures monstrueuses qui l'accompagnait- s'étaient montrés très protecteurs à mon égard, je fis un crochet par mes quartiers afin d'échanger mon manteau contre une cape de laine. Il faisait toujours un peu froid, mais bien moins que depuis la fin de cette vague hivernale surnaturelle dont on n'avait toujours pas le fin mot.

Vêtue comme à l'accoutumée d'une robe blanche et bleu glacé, lacée de rubans bleus roi, la lyre d'argent enchantée offerte par Loki à la ceinture, et d'une cape de laine noire brodée de fil d'or, je me mis en route vers le temple d'Alpha. Les légendes prêtaient à l'élu d'Alpha, représentant Fafnir et le héros légendaire qui le vainquit, l'immortalité. Avec pour seul point faible, la tache d'une feuille d'arbre, qui empêcha le sang du dragon de couvrir la peau du héros à cet endroit précis... Parmi les derniers élus d'Alpha, le dernier réellement remarquable fut Myst. Tant par sa force, sa rage au combat, que par sa ruse et sa fourberie. Myst avait disparu, mais rien ne disait que l'ancien guerrier d'Alpha était mort. Même si l'on n'entendait plus parler de lui... Bien sûr, depuis sa disparition, l'armure avait fait le choix de nouveaux porteurs, mais tous ne faisaient que marcher dans l'ombre de Myst. Et, incapables de se démarquer, l'armure avait finie par les quitter.

Au fur et à mesure que je me rapprochais, il me semblait évident que j'avais à faire au nouvel élu d'Alpha. Le destin de celui-ci était-il aussi fade que celui de ses prédécesseurs ? Sera t-il en mesure de se démarquer et de sortir de l'ombre de Myst ? Seul l'avenir le dira...

Me voilà à présent devant les grandes portes du temple d'Alpha. Lesquelles sont ouvertes. Les lieux avaient été en partie restaurés. Myst d'Alpha avait lui-même aménagé certains endroits pour y dissimuler ses trésors. Je percevais enfin clairement la présence de l'armure divine d'Alpha. Et en m'approchant encore de quelques pas, son porteur ne tarda pas à m'apparaître non plus. Un jeune homme à la chevelure blanche.

"Cet endroit est grand, et plutôt sombre, vous ne trouvez pas ?"

Avec un sourire, je laissa mon énergie se manifester sous la forme de petites orbes lumineuses, qui se placèrent autour de nous, mais aussi en hauteur, tentant d'éclairer tant bien que mal cette partie du temple.

"Cela fait longtemps que cet endroit n'as pas été occupé. Vu sa taille, on pourrait sans trop de mal y mettre un dragon. Mais je vous rassure... La plupart de ces temples dédiés aux Élus du Seigneur des Glaces Éternelles sont aussi dotés de leurs portes dérobées, donnant sur des salles à stature plus humaine, plus petites et plus chaleureuses."

J'ignorais quelque peu de quelle manière le guerrier me percevait, à ce moment précis. Sûrement devait-il se demander qui je suis, et ce que je fais ici.

"Veuillez m'excuser, je manque à toutes les politesses... J'en oublies de me présenter !"

Toujours souriante, j'ôte la capuche qui couvrait mes cheveux et peut-être mes yeux, pour révéler une chevelure rougeoyante et des yeux bleus. J'ouvre une main, et y fait apparaître le sceptre accompagnant ma fonction.

"Je suis Séléné. Grande Prêtresse d'Asgard et Représentante d'Odin. Et vous, nouvel élu d'Alpha, quel est vôtre nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sigmundr

avatar
Messages : 44


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
181/181  (181/181)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   Jeu 24 Juil 2014 - 21:50

Chercher l'origine de l'énergie émanée n'aura pris que très peu de temps. En effet, une voix féminine résonna dans toute la grande salle.  Alors que le nouvel Alpha cherchait la provenance du son, une concentration de cosmos relâcha plusieurs sphères de lumières autour de lui mais aussi dans toute la zone. Ces boules d'énergies permirent de pouvoir finalement confirmer qu'il y avait bel et bien un plafond dans cette immense bâtisse. Immense, c'était peu dire. Après avoir passé sa vie à Niflheim tout paraissait plus beau. Le royaume d'Asgard ne faisait qu'en rajouter une couche. Les montagnes et ce qui semblait être les deumeures de ses futurs frères et sœurs d'armes avaient de quoi laisser sans voix Sigmundr malgré sa démarche habituellement impassible.

Désormais, la pièce était illuminé et le guerrier divin pouvait enfin apercevoir qui donc s'adressait à lui. C'était là une personne fort bien habillée qui se tenait devant lui. Les couleurs des tissus entraient étonnamment bien harmonie avec le panel de couleurs du pays. Cela dit il était impossible de connaitre le visage de cette personne bien qu'il la soupçonne d'être jeune. Quand elle reprit la parole, Sigmundr réussit à décrocher un maigre sourire en coin de bouche lorsqu'elle disait que l'on pouvait y mettre un dragon. Qu'elle en ait déjà vue ou non, elle était bien plus proche de la réalité qu'elle ne devait le penser. En y repensant, on pourrait même se servir du temple pour enfermer un dragon de taille honorable. La mention des salles conçues pour des humains rassurèrent quelque peu Sigmundr. Qui sait? Avec de la chance ces recoins du domaine ne disposeraient pas d'autant d'artifices pour l’ameublement.

Les dires de la dame coincidèrent avec la pensée du nouvel Alpha. Qui était-elle au juste? L'aura qu'elle dégageait possédait quelques traits semblables à Hel et surtout Odin. Deviner avec exactitude la nature d'une personne était impossible. Mais le cosmos, quand à lui, ne trompait pas et celui de la femme n'émanait nulle agressivités. La cosmo-énergie était stable, paisible mais puissante. Cette même énergie était à mille lieux de celle du nouveau porteur de l'armure d'Alpha. Aussitôt dit aussitôt fait, la femme encapuchonnée dévoila son visage, son identité et un sourire accueillant. Ainsi, après ce long voyage depuis la Scandinavie, il avait enfin rencontré la prêtresse du seigneur des ases. Relevant sa vieille cape usée par les voyages, le nouvel Alpha se pencha légèrement en signe de salutations avant de lui répondre.

« Sigmundr, Sigmundr deuxième du nom. Vous-même l'avez dit, je suis semble-t-il le nouveau guerrier d'Alpha. Odin m'a envoyé suite à la vague de froid qui aurait frappée. Hélas, il semblerait que je ne fus pas assez rapide pour assister à la fin de cet hiver. »


S’avançant de quelques pas vers celle qui se nommait Séléné, l’Alpha jeta à nouveau son regard sur les alentours. Bien que la catastrophe soit passée, le guerrier ne pouvait s’empêcher de se demander quel étaient les dégâts causés par l’événement passé.

« Cet endroit semble avoir été fraichement construit ou reconstruit. Les conséquences des derniers événements n’auront pas étés trop désastreux ? Et quel était la nature de tout ceci ?»

Il en était venu directement aux faits au risque de laisser tomber l'hospitalité pourtant agréable après sa longue odyssée. Sa curiosité était bien trop grande pour qu’il se permette plus de formules de politesses.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné
Prêtresse d'Odin
avatar
Messages : 1697


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
310/310  (310/310)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   Ven 25 Juil 2014 - 12:31

A peine choisi, et voilà que le dénommé Sigmundr s'inquiétait déjà, cherchant à savoir ce qu'il s'était produit...
Il s'était rapproché de moi, visiblement piqué par une curiosité ardente.


"Enchantée de faire votre connaissance, Sigmundr d'Alpha. Puisque que vous semblez pressé de prendre bonne note des derniers événements, je vais vous les conter."

Scrutant les alentours, je cherchais la présence d'une porte dissimulée par l'ombre d'un pilier massif. Quelques orbes d'énergie lumineuse se déplacèrent selon ma volonté, pour m'aider à trouver ce que je cherchais. Jusqu'à ce que l'une de ces fameuses portes dissimulées apparaisse enfin.

"Mais avant, peut-être pourrions-nous prendre place dans un lieu moins oppressant, mh ?"

D'un geste amical, j'invitais le guerrier à me suivre vers l'annexe. Une fois la porte ouverte, l'endroit se révéla être une pièce de vie assez simple, équipée d'une table, d'un âtre pour le feu, de quelques chaises, et en contrastes parfaits, d'épais fauteuils et d'un buffet-bar. Amusée, je pris place dans l'un des fauteuils.

"Il existe probablement d'autres annexes comme celles-ci, que je vous laisserais le loisir de découvrir. Votre dernier prédécesseur notable à longtemps occupé les lieux, et a aménagé une partie des annexes à sa convenance."

Jouant un moment avec une mèche de cheveux, je finis par recentrer mon attention sur l'Alpha, et repris la parole.

"Pour en revenir à vos interrogations... L'Hiver à finalement été repoussé, par les actions des dieux. Mais l'évènement n'as pas été sans causer de lourdes pertes civiles. Le froid anormal était accompagné de violents blizzards, plus puissants que les plus noirs de nos hivers. Mais le pire était sûrement les séïdes de l'Hiver. Des créatures difformes et hideuses, très puissantes et résistantes, ayant un goût prononcé pour la chair humaine et le massacre... Mais je crois que le plus horrible dans l'histoire est que les survivants d'une attaque pouvaient muter en ces créatures."

Un silence, je guette les réactions du guerrier, prend le temps de remettre de l'ordre dans mes pensées, avant de poursuivre.

"Même au palais, nous n'étions pas en sécurité. Les créatures y ont attaqués. Et le temps que je puisse mettre en place une barrière efficaces, de nombreux gardes et domestiques avaient périt. Le Peuple commence à panser ses plaies. Ils peuvent rebâtir, avec le soutien du Palais, ce qui à été détruit. Et ils peuvent à présent faire le deuil des disparus..."
Revenir en haut Aller en bas
Sigmundr

avatar
Messages : 44


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
181/181  (181/181)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   Ven 25 Juil 2014 - 14:05

Rapidement après qu'il eut posé sa question, la prêtresse aux cheveux roux l'invita à continuer la discussion dans un lieu plus propice au bavardage. Les sphères lumineuses venaient de révéler la présence de portes derrières les piliers. C'est sûr qu'il fallait le savoir pour le voir à première vue. L'Alpha venait d'ores et déjà de trouver quelque chose à faire: faire en sorte que l'on y voit quelque chose à l'intérieur. Ce fut tout naturellement que Sigmundr suivit son "hôte" pour l'amener dans une des fameuses salles dont elle avait parlé. La pièce faisait déjà bonne impression pour le guerrier divin. Rien d'inutilement cosmétique mais parfaitement vivable. Pendant qu'elle prit place sur l'un des fauteuils en continuant de lui parler des lieux, Sig observait les meubles alentours. Après avoir passé son doigt sur l'une des chaises, il fut surpris de constater que malgré l'apparente ancienneté des lieux, il n'y avait pas la moindre trace de poussière. Selon la prêtresse, il y aurait encore bien d'autres endroits comme celui-ci dans ce temple. Qui aurait cru que l'on pourrait partir en exploration dans son propre chez-soi?

Toujours debout, Sig reposa son regard sur la dame au scalpe écarlate tandis qu'il l'écoutait finalement lui expliquer la situation passée. On pouvait facilement faire le rapport avec l'hiver de Finbul dans sa description. Quoiqu'il y avait une exception notable: les créatures. Jamais l'on n'avait entendu parler de monstres infectants les êtres vivants qui ne soient ni lycanthropes ni vampiriques ou encore nécro mantique. Intrigant, c'était le seul mot que l'on pouvait donner à tout cette folie. Se décidant finalement de s'assoir sur un fauteuil non loin, Sig continua encore et toujours de rester attentif aux dires de Séléné. Drôle de nom d'ailleurs. Comment cela se faisait-il qu'elle portait un nom d'origine Grec? Plutôt ironique de la part d'une nordique. À moins qu'elle ne soit pas native du Nord. De retour au sujet, il fut aucunement surprenant de savoir que beaucoup d'innocents et de combattants ont passés l'arme à gauche. Rien de bien différent d'une guerre hélas.

"Le cycle même de la vie j'imagine. Les blessures finissent toujours par guérir."

Sur ce point-là, l'Alpha était bien placé pour parler. Après tout il avait bien finit par revenir parmi les vivants et même retrouver une apparence normale. Du moins si l'on oublie sa marque au niveau du cœur. Qu'importe les remèdes, qu'importe les soins la brûlure restait et resterait immuable. Au final, il se retrouvait avec le même point faible que l'on attribuait à son père et à ses autres descendants. Mais Sigmundr était-il également invincible? N'ayant jamais quitté Nifhleim jusqu'à maintenant, jamais l'occasion ne s'était présenté pour lui de prouver jusqu'où il pouvait aller. Le Nidhogg aurait pu être cette occasion si il n'était pas dans l'autre monde. Croisant les bras, Sig se permit de reprendre la parole.

"Et le reste du monde? Aucune information? J'ai croisé deux personnes cherchant aussi à savoir ce qu'il s'était passé ici. Un chevalier d'or et un "spectre"."


Hésitant à continuer, l'Alpha restait silencieux un bref moment pour décider si oui ou non il devait poser cette question. Qui sait depuis combien de temp cela était d'actualité? Finalement, il s'y décida enfin.

"Depuis combien de temps le dieu des enfers grec a une armée? Combien d'autres en ont fait de même?"
Revenir en haut Aller en bas
Séléné
Prêtresse d'Odin
avatar
Messages : 1697


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
310/310  (310/310)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   Ven 15 Aoû 2014 - 13:02

Le guerrier avait nombre de questions. Ce qui était compréhensible. Chaque nouvel élu cherchait à comprendre le monde qui s'ouvraient à lui, et à connaître l'état du Royaume qu'il devait dès lors servir et protéger.

"Aussi loin que je me souvienne, le "Sombre Monarque" grec à toujours eu une armée. Celle-ci est composée de Spectres, de Juges, et de divinités sous la tutelle du Roi d'en-bas. Concernant les autres... Il y a Athéna, avec ses chevaliers zodiacaux, d'or, d'argent et de bronze. Poséidon, le seigneur de l'Empire sous-marin, avec ses généraux et leurs armures sont nommées Ecailles. Puis il y a aussi Arès, le seigneur de la Guerre, avec ses cardinaux et ses berserkers... Et on trouve aussi les Titans. Qui disposent d'un domaine physique en ce monde, comme les autres..."

Je fais une courte pause dans mes explications, observant le nouvel Alpha et guettant ses réactions. A l'extérieur, tout semble calme, pour le moment.

"En ce qui concerne la façon dont ils ont pu être affectés par l'Hiver, cela reste pour moi un mystère. Certains de tes frères d'armes sont partis à la recherche de réponses à ce sujet."

Un nouveau moment de calme. Je me lève du fauteuil, comme attirée par un élément encore invisible. Jusqu'au moment où un grand corbeau noir fait son entrée dans la salle. A la stature et à ce "petit" quelque chose que l'animal dégages, il était évident que nous nous trouvions en présence de Hugin. L'un des corbeaux du Seigneur des Glaces Éternelles...

"Je crois que notre aimable conversation prend fin ici... Il semblerait que notre Seigneur soit enfin réveillé, et qu'il veuille tous nous convoquer. Ne le faisons pas attendre plus longtemps et rejoignons-le."

D'un geste, j'invitais le guerrier à me suivre hors de l'annexe. Le corbeau n'attendit pas son reste et s'en alla, probablement poursuivre sa mission. Quand à nous... Nous n'étions pas les plus éloignés du palais et de la statue du Seigneur de ce royaume. Ainsi, nul besoin de courir...

=> Statue d'Odin
Revenir en haut Aller en bas
Sigmundr

avatar
Messages : 44


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
181/181  (181/181)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   Mer 20 Aoû 2014 - 19:06

C'était bien ce que pensait le nouvel Alpha, il y avait bel et bien d'autres divinitées ayant assemblés leurs propres armées. Mais jamais au grand jamais, il n'aurait penser qu'autant de dieux puissent avoir prit les armes. Qu'est-ce qui a bien pu pousser ces dieux à agir? Les titans, il n'en savait que peu à leurs sujet mais Sigmundr avait entendu parler de leurs rancune pour Les dieux Grecs. Sûrement étaient-ils revenu pour réclamer vengeance? Ce serait l'explication la plus plausible. Quand à Poséidon et ses marinas, Sig conaissait déjà mieux ces cas à part. Alors comme ça l'armée du dieu des mers de ces sudistes est encore là? Aucun doute possible quand à leurs intentions. Idem pour les forces d'Athéna. Nul doute que sa motivation n'est pas changée d'un pouce. Les autres en revanche, il ignorait la raison de leurs mouvement. Mais il ne vaut pas mieux se faire d'illusions à leurs sujet. S'ils sont sur Terre ce ne sera pas pour nous plaire. Que de menaces qui pesait sur le royaume des Ases. Jamais l'Alpha n'aurait cru avoir été ramené en une si bonne période. La gloire il voulait, la gloire il l'aurait. Le visage de Sig ne présentait aucune émotion mais à l'intérieur, oh oui à l'intérieur le feu qui l'animait venait de s'embraser plus encore. À un point qu'il en aurait presque libéré son cosmos dans la pièce. Mais il était un guerrier d'Alpha, laissons la soif de sang incontrôlable aux berserkers.

La rousse ignorait elle aussi comment les autres factions avaient tenu (si elles ont tenu) face à l'hiver. Et à croire les deux autres personnes qu'il aura croisé, les autres camps n'en savait rien non plus. L'Alpha en aurait mit sa main à couper que connaitre l'état des autres deviendraient un de leurs objectifs dans les jours qui suivront. Alors que Sigmundr continuait d'écouter attentivement la prêtresse, un corbeau fit irruption parmi eux. Pas n'importe quel corbeau, celui-là lui était familier. Il ne se rappelait plus de son nom exact mais cet oiseau était un des laquets personnel d'Odin. Si ce piaf était là alors cela voulait dire que le seigneur venait enfin d'arriver parmi les mortels. Aussitôt que la jeune femme ayant accuelli Sigmundr reconnu le corbeau du seigneur des dieux nordiques, elle ne tarda pas à vouloir rejoindre la source de tout ceci. La source, L'Alpha l'avait quasiment oublié. Sans plus trainer, le guerrier divin se leva et hocha la tête pour afficher son accord plus qu'évident. Se pressant de mettre son heaume, Sigmundr suivit dame Séléné, comme il risque de la nommer à l'avenir, pour rejoindre le lieu du "rendez-vous". Il était temps pour L'Alpha de croiser à nouveau son nouveau maitre. À peine arrivé à son lieu de travail qu'il devait déjà partir pour une réunion qui ne sera sûrement pas la dernière.

 Arrow Statue d'Odin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le nouveau bercail   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le nouveau bercail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume d'Asgard ¤ Odin :: Le pays d'Asgard :: Le temple d'Alpha-