Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cronos 1
Newbie
avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Ven 30 Mai 2014 - 12:10





Accompagné de la jeune Asgardienne, qui se prénommait Miria et de mon Vieil Ami Lucifer, je m’étais dirigé silencieusement vers mon Château.  À travers mes pas, je saluais d’un hochement de la tête les Servants Humains qui observaient ce cortège. De la traversée du temple de mon Frère et de ma Sœur jusqu’à mon antre, je n’avais émis aucun mot. Je demeurais distant, inaccessible, plongé dans un profond silence, sourd aux interrogations à la fois apeurés et vindicatifs des rares humains qui étaient restés à notre service. Descendants des Traqués et des bannis, il y avait encore en eux ce sentiment paradoxal de peur et de révolte vis-à-vis des êtres de ce monde. Pourtant, il y avait cet espoir d’une lente évolution vers une sérénité envers ce monde incompris. Nous allions parvenir à un de mes endroits secrets. Entrant dans mon château, je continuais ma marche, traversant la salle d’entrée, lieu obscur sentant un passé très lourd, fait de désespoir mais aussi d’espoir. Paradoxal ressentiment de ma volonté forte de croire que rien n’est perdu.  Nous marchâmes un long moment à travers les méandres de ce couloir labyrinthique où toute forme de sensation disparaissait totalement.  Nous marchions des heures et des heures  lorsque nous arrivâmes enfin à un carrefour. Je me tournais vers l’Asgardienne.


Qu’il me soit permis de m’excuser au nom de la Jeune Raïssa qui prit le parti de me raconter vos échanges pendant mon absence. Sa jeunesse vous a surement offensé : elle a cru bien faire mais elle a dû vous offensé…  À partir de maintenant, tâche bien de me suivre sans jamais détourner ton regard. Cet endroit est chargé de souvenirs. Pour une raison que j’ignore, parfois, des pans de notre histoire personnelle surgisse devant nous Ce qui est assuré, c’est qu’il n’y aura que toi qui pourras apercevoir ce que tu peux considérer comme une réalité ou une illusion. À la longue, nous avons appris à nous y habituer et nous n’y prêtons guère plus d’attention. Mon Vieil Ami ne devrait pas être ennuyé par ce petit phénomène. Néanmoins, puisque tu es mon invitée, il est de mon devoir de te prévenir.  Sur ce, continuons donc notre chemin…




Nous nous dirigeâmes à droite et continuâmes donc notre chemin. En effet, des aspects de ma vie apparaissaient.  Je les ignorais complètement : je connaissais tellement bien mon histoire que même les évènements les plus avilissants ne me dérangeaient plus. Montant des marches, les descendants, traversant de longs couloirs ténébreux, nous arrivâmes enfin à destination. Je me tournais vers un mur, y posais ma main gauche et dessinais un symbole complexe tout en murmurant des paroles dans un langage bien ancien et toujours inconnu en ce monde, sauf de ma famille. Le mur se sépara alors en deux,  laissant la place à une grande porte aux décorations symboliques représentant la connaissance du monde par un signe ressemblant quelques peu à l’oméga. Je touchais quatre points de cette porte et elle s’ouvrit, faisant découvrir un long couloir éclairés par  des torches, déversant une lumière faible mais apaisante. Quelques centaines de mètres plus loin, on pouvait découvrir une lueur orangée à travers un grand orifice, finement sculpté dans le mur. Je me déplaçais sur la gauche et invitais l’Asgardienne et Lucifer à passer devant moi. Puis, j’exécutais quelques signes avec ma main et le mur sembla disparaître. Je rejoignais mes invités et les accompagnais jusqu’à la bibliothèque de notre domaine.C’était un lieu gigantesque. Il ne semblait connaître aucune fin. Un lieu ancien, obscur, où filtrait une couleur bleutée qui éclairait, malgré tout, parfaitement bien cet endroit. De nombreuses torches illuminaient cette salle. Je me tournais vers mes invités.


Je vous souhaite le bienvenu dans ma petite bibliothèque personnelle. Ici sont amassées toutes les connaissances et toute l’expérience que j’ai acquise au cours de ma longue vie.  Quelques rares initiés ont le privilège d’arpenter ce lieu. Mais, vous êtes les seules personnalités extérieures à notre illustre famille à pénétrer en ces lieux.  Comme je te l’ai promis ma jeune amie, je vais t’apporter mon soutien et j’emploierais tous les moyens nécessaires à t’apporter mon aide. Sachez cependant qu’ici, vous ne pourrez emporter une quelconque œuvre avec vous. Le savoir est une arme à double tranchant car, ici, il n’y a que la vérité qui vous est proposé. Je vous conseille de bien cibler votre recherche car, si vous vous dispersez, vous vous perdrez. En dehors de ça, je vais maintenant me permettre de vous expliquer ma théorie.


Je m’asseyais sur les premières marches et entreprit de remettre mes idées en place. Ce n’était que des théories, des suppositions mais si j’avais raison, alors l’avenir se monterait bien pessimiste.


Il y a très peu de chances que l’origine de ce mal soit de nature olympienne. D’une part, car je suis très bien  placé pour reconnaître l’aura existentielle de ma descendance. D’autre part, car Zeus tient à cet équilibre en ce monde. Il n’est pas dans la nature du Roi de ce Monde de provoquer une telle anarchie. Et, même si cela était le cas, et si cela se savait, je vous laisse imaginer les répercussions que cela engendrerait. L’Origine de cet évènement est d’une autre nature. Lorsque j’ai affronté, en Asgard, ce monstre en compagnie de Thor, il y avait un dysfonctionnement élémentale que je n’avais que très rarement connu pendant ma longue vie. Seule une Divinité Extérieure peut être à l’origine de tout cela. Sa nature m’échappe encore. Son identité ne m’est point encore révélée pour le moment mais je suis persuadé que vous trouverez la réponse en ce lieu. De plus, il ne faut pas oublier un autre point un peu plus préoccupant…


Je me relevais et montais vers quelques marches en direction de ce qui semblait être un présentoir avec un grand livre ouvert à la moitié. Je le consultais rapidement avant de me tourner vers la jeune humaine et le Prince des Ténèbres.


Lors de mon premier séjour au Tartare, j’ai dû offrir la moitié de mon ichor , pour me libérer de cet endroit. Je l’ai offert au nouveau maître de ces lieux. Depuis tout ce temps-là, il devenait évident que ce sacrifice servirait à une quelconque cause. Si au cours de cet évènement, un être de ce monde a ressenti mon aura à travers un ennemi, il ne fera aucun doute que le Seigneur du Tartare se sera servi de mon essence vitale pour être à l’origine de ce qui semble être un nouveau cataclysme… Ou le début du Jugement Dernier… Ou les prémisses d’un nouveau Ragnaröck… Et si d’autres divinités envoyées au Tartare ont subi le même sort que moi, cela ne pourra confirmer que cette hypothèse. En attendant, ce lieu est à votre disposition. Nous devrions chercher ensemble la solution qui se trouve ici. Après, quoiqu’il se passe, je t’accompagnerai en ton domaine pour te prêter main forte ma jeune amie.


Je laissais, de nouveau, le silence planer. S’ils avaient des remarques, des questions, des interrogations, j’étais à leurs dispositions. En l’état, il appartenait à la jeune humaine de trouver les réponses par elle-même. Je la guiderai autant que je le peux. Elle avait le moyen de répondre à ses nombreuses questions et de revenir triomphante en son domaine.  Quant à moi, j’observais longuement Lucifer. Nous avions beaucoup de choses à nous dire. Il ne pourrait pas cacher plus longtemps que cela  son côté manipulateur. À vrai dire, qu’il entreprenne ce qu’il souhaite pour ce monde du moment que cela ne nuit pas à mes intérêts et à ceux de ma famille. Pour le reste, après avoir détourné mon regard, j’entrepris de suivre la Valkyrie  dans ses recherches en prenant mes distances pour ne pas être considéré comme un poids.









Dernière édition par Cronos le Jeu 5 Juin 2014 - 3:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miria
Newbie
avatar
Rôle : Forgeron du camp d'Asgard.

Messages : 274


Caractéristiques
Vie Vie:
176/176  (176/176)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Ven 30 Mai 2014 - 14:42

Arrow Le Temple de Mnémosyne et de Crios !

Le silence est lourd, pesant. L'un et l'autre se fixe sans prononcer le moindre mot, faire le moindre bruit. Durant ce long moment, seul Cronos s'avance imperturbablement vers son temple pour nous y énoncer ces hypothèses sur le motif de ma visite. Sans aucun doute, je suis arrivés avec trop peu de données et toutes les informations émises par le roi des Titans me seront cruciales pour mon retour à Asgard. Et en ce sens, je ne peux que suivre et m'abreuvais des propos du benjamin des divinités primordiales. Mais, dans l'immédiat, j'observe Lucifer d'un regard distant, le jaugeant sous toutes ces facettes physiques. Il doit faire approximativement dans les un mètre quatre-vingts et une aura mystérieuse s'échappe de dessous son visage angélique, je ne suis pas intimidé mais, plutôt impressionnée voir admirative, comment se peut-il qu'un divin possède une telle émanation en lui ? Mystérieuse et complexe, presque indéchiffrable et indescriptible. Mais qu'importe ! J'ai autre chose à faire que chercher d'où provient cette caractéristique.

Revenant sur la raison de notre présence au Temple de Cronos et Rhéa. Mon regard se pose délicatement sur le roi des Titans tandis que mes pupilles vinrent prendre leurs formes fines et allongées, tant et si bien qu'elles ne forment plus qu'un simple fil dans ses iris argentés. Je vais devoir faire bien attention aux paroles que j'allais émettre en ce lieu et attentivement, j'écoute le long monologue de Cronos sans qu'à un seul instant, je trouble ses propos par un geste maladroit ou une parole émise. Non, je reste silencieuse et observatrice. Nous sommes tous réunis dans la bibliothèque privée de Cronos et ayant consulté l'un de ses ouvrages, le roi continue à monologuer pour nous décrire ses hypothèses. Des centaines de questions vinrent caresser mon esprit comme des murmures. Le temps d'un court moment, je me plonge dans mes hypothèses tout en reliant mes minces informations à celle émise par le roi des titans. Puis, sur un ton calme. Mes pupilles reprenant une forme dilater se nichent dans le regard de Cronos.


" Si l'on doit se fier à vos hypothèses, l'ennemi qui se tapit dans l'ombre du Tartare doit être redoutable pour être parvenu à extraire l'ichor des délités venues nourrir son repaire. Un adversaire prudent est à la puissance terrifiante. Puis qu’affaiblir ses hypothétiques ennemies tout en se composant une armée nombreuse et puissante semble être l'une de ses stratégies. Pour autant, il est difficile, même pour des entités du panthéon nordique et Olympienne d'aller à la source de son repaire et y vérifier les hypothèses. Avait vous émis l'hypothèse d'établir des alliances avec d'autres entités divines de ce monde Cronos dans le but de confirmer vos propos ? "

Une fois ce discours achevé, je scrute la bibliothèque du regard, cherchant un livre apte à assouvir mon envie de lecture. Tant d'ouvrage à dévoré, mais par où commencer ? Ce n'est qu'après avoir balayé de mon regard quelques livres que je me détourne pour aguicher l'ange déchu.

" Concernant les enfers et le royaume sous-marin. Vous me semblez être dépositaires de quelques informations cruciales Lucifer. Pour autant, vous ne semblez pas être homme à distiller vos informations sans contrepartie et ou à des inconnues telles que moi. Je respecterais votre silence et votre attitude, mais vous me semblez être un observateur attentif de ce monde. Peut-être qu'un indice nous serait profitable par votre biais. "
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro
Newbie
avatar
Messages : 177


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
441/441  (441/441)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Lun 2 Juin 2014 - 18:25

Dissimulé dans les ombres des hautes étagères de ce lieu empli de sagesse, Lucifer écouta avec attention les paroles de Cronos et ses théories. Ainsi donc, même le roi des titans ignorait la nature de cette créature qui imposait cet hiver agaçant sur le monde. C’était une révélation fâcheuse. Mais incomparable au fait que Cronos ait remis de son ichor à la divinité qui dirigeait l’atroce Tartare. Un tel acte, volontaire ou non, pouvait annoncer un futur bien plus problématique qu’un vulgaire changement de climat. Les rouages d’un jeu bien huilé commencèrent à se mouvoir dans l’esprit de l’ange déchu. Le chaos, l’imprévisible rendaient ses prévisions délicieusement tortueuses. C’est alors que la jeune Ase le tira de ses pensées.

Ma délicieuse enfant, vous ne pouviez pas toucher plus juste. J’ai le don de récolter les informations comme de vulgaires fruits mûrs sur un arbre. Nous avançons vers un temps d’intenses changements. Certains en ont conscience. D’autres non…

Le sourire torve du prince des ténèbres laissait peu de place aux doutes concernant ses sarcasmes. Depuis son éveil, Lucifer avait eu le temps de survoler chaque domaine, chaque royaume. L’échiquier était en place, chaque pièce prête à jouer sa partition. Cet hiver n’était rien de plus qu’un divertissement avant le grand final. Si Cronos comptait se rendre en Asgard, comme il venait de l’annoncer, c’est qu’il avait également conscience d’un avenir guerrier et sanglant, où les têtes divines ne pouvaient que tomber. Une soudaine explosion de cosmos détourna Lucifer de ses réflexions. Une telle débauche de pouvoir n’était pas commune. Deux divinités Olympiennes venaient de joindre leurs forces en une déferlante à laquelle bien peu auraient pu survivre.

Peut-être n’aurons nous pas à fouiller davantage sur la nature de l’auteur de cet assaut climatique. Arès et Athéna… Une alliance contre-nature et pourtant prévisible dans l’adversité. Il est presque réconfortant de voir que même les rivaux d’hier peuvent trouver la sagesse d’unir leurs forces.

Cronos serait-il capable de tant de pragmatisme ? Lui qui avait pourri dans le Tartare des siècles durant par la faute de ses remuants et rancuniers rejetons. Ou comptait-il profiter de cette ère pour s’unir avec Odin pour renverser l’hégémonie de l’Olympe ? Les paris étaient ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa
Mère de la Terre
avatar
Messages : 12


MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Lun 2 Juin 2014 - 19:10

Un voile de vent, léger, presque imperceptible, se lève autour de l'assemblée. A la fois chaud et doux, sec et tempétueux, il recèle en lui bien des facettes qui semblent difficiles à cerner à leur juste valeur.
Frôlant la jeune guerrière divine, bousculant un peu l'ange autrefois déchu par celui que les humains nomment Dieu, la brise composée d'un cortège de fleurs et de feuilles séchées tournoie autour du Roi des Titans. Semblant se focaliser sur lui, elle l'enveloppe avec une certaine douceur mêlée de fermeté.

Un grondement semblant venir des entrailles de la terre, résonne tout autour d'eux. Il s'amplifie jusqu'à devenir un vacarme assourdissant qui malmènerait jusqu'aux tympans les plus aguerris.
A travers ce tumulte, ce tourbillon de vent, de fleurs et de feuilles, une voix puissante retentit dans l'air. Ni féminine, ni vraiment masculine, elle semble échappée d'un autre temps, d'un autre monde, la puissance qui l'accompagnant pouvant sans mal rivaliser avec les cosmos éclatant d'Arès et d'Athéna que nul en ce monde ne saurait ignorer.

~ Nous avons à parler... mon fils ~

Alors que ces mots sont prononcés distinctement, la bourrasque qui encercle Cronos s'amplifie jusqu'à l'absorber totalement. Quoi qu'il tente de faire, pour peu qu'il s'essaye à lutter contre ce qui l'emporte au loin, toute tentative d'échapper à la Mère de la Terre sera vaine. Car Gaïa a décidé. Et nul ne peut s'opposer à la volonté de la mère du Roi des Titans.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1
Newbie
avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Jeu 5 Juin 2014 - 3:04





Prenez bien en compte que tout ceci ne sont que des suppositions. je n’ai aucune preuve formelle de notre véritable adversaire. Mais, en tout cas, je n’ai pas eu le loisir d’avertir la Communauté de mes hypothèses car des imprévus se sont déroulés.  Toutefois, sachez bien que vous pouvez pénétrer au Tartare selon votre propre volonté mais à vos risques périls…



Je me retournais vers mes invités en les observant avec neutralité tout en gardant une certaine distance. Et puis, même, je n’avais guère l’envie ni le véritable désir d’entrer en communication avec les autres sanctuaires sans preuve formelle.



Non, je n’ai guère eu cette possibilité à vrai dire, la faute à des évènements extérieurs à cet évènement qui ont touché de près à mon domaine. Mais, cela est un autre sujet…


Même dans mon domaine, je pouvais ressentir l’Union d’Athéna et d’Arès contre ce qui semblait être un puissant adversaire. Pour autant, rien ne se lisait sur mon visage. Je demeurais totalement impassible face à cette nouvelle situation, ne dévoilant absolument rien de ce que je pensais. Je ne faisais aucun commentaire sur la situation, posant le pour et le contre  de ce que l’on devait penser d’une telle nature. D’ailleurs, je n’en eus guère l’occasion lorsque je constatais l’apparition d’une puissance ancestrale qui ne m’était guère inconnue. Je l’avais ressenti il y a fort longtemps et, aujourd’hui, ce n’était pas moi qui la convoquais mais bel et bien elle qui faisait appel à moi. Est-ce que l’enfant aller se faire disputer par sa maman ? Quoiqu’il en soit, j’avais beaucoup de choses de questions à lui poser… Je me laissais porter par la décision de ma mère sans manifester aucune contrainte. De toute façon, je n’avais aucun moyen de m’y soustraire…






 Arrow Quelque part


Revenir en haut Aller en bas
Miria
Newbie
avatar
Rôle : Forgeron du camp d'Asgard.

Messages : 274


Caractéristiques
Vie Vie:
176/176  (176/176)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Dim 8 Juin 2014 - 19:39

Lucifer ne mâche pas ses mots, mais il est vrai qu'il n'avait jamais eu à le faire auparavant. Il n'est pas pour autant exempt d'une certaine diplomatie, mais sa malice est suffisante pour que je me méfie de ces prises de paroles. Un paradoxe dans la mesure où je discerne chez l'ange déchu une aptitude à ne pas appréciait de parler pendant de longues heures et ne faisait pas ou peu de concessions. Il n'a jamais eu à en faire, de concession puisque tout me porte à croire qu'il ne doit pas fonctionner ainsi. Un intellect certain et bien supérieur à certaines délités du panthéon nordique qui se doit d'être jaugé à sa juste valeur. Néanmoins, la prudence est de mise, davantage lorsque de violents Cosmos émerge à partir de rien, l'origine d'une telle débauche est lointaine, mais ô combien violente. Peu enclin à suivre les conseils du roi des Titans, je suis subitement attirée par cette puissance aura, d'où vient-elle ? Pourquoi la ressentir maintenant et de manière si brutale et succincte ? Somme nous les seules à ressentir une telle débauche d'énergie ? Violente et multiple, voilà ce que représente cette si curieuse énergie à plusieurs auras. Silencieuse et observatrice du moindre décor aux alentours, une nouvelle aura émerge du néant. Formant un tumulte de vent, l'air se remplit de fleurs et de feuilles tandis qu'une voix puissante retentit en parallèle de cette nouvelle présence. À peine distillé ces mots que l'aura retombe dans l'oubli et qu'ensuite, le roi des Titans se décide à écourter sa présence au sein de son temple et royaume. M'interrogeant sur ces derniers événements, je reste dubitative et y confronte mes innombrables hypothèses. Elle-même se résout à ne trouvez nulle satisfaction dans une réponse tangible et cohérente. Et lire les nombreux ouvrages de la bibliothèque me ferait perdre trop de temps en l'absence du maître de maison. Non, à présent, je dois à mon tour partir et retourner auprès des miens.

Étrange péripétie dont nous sommes spectateurs. Et pour être tout à fait franche et honnête, le fait que nous nous retrouvons libérez de la présence de Cronos me soulage d'une certaine façon.
Une vérité dont j'aurais peut-être dû garder sous silence, mais elle est je pense partager par Lucifer même si nous sommes mutuellement diffèrent sur bien des idéaux et analyses. Au mieux, nous pourrions soutirer des suspicions, hypothèses en tous genres, mais rien de tangible puisqu'une telle richesse d'ouvrages et si colossale que d'en lire ne serait-ce que la moitié d'entre eux me ferait perdre un temps bien trop précieux. Le temps n'est d'ailleurs pas foncièrement à la réflexion, mais davantage à l'action me concernant. Soupirant l'espace d'un court instant. Mes lèvres s'entre-ouvre, mais aucune phrase assassine n'en sort, aucun son d'ailleurs pendant quelques secondes, puis un nom dans un souffle.

Restez ici en l'absence de Titan et de son roi ne fait pas partit d'une logique immuable me concernant. Des recherches seraient bien trop fastidieuses et me ferait perdre un temps trop précieux pour la mortel que je suis. Et à moins que vous me partagiez une discussion un tant soit peu intéressante, ma présence est à présent inutile. Dois-je transmettre un message de votre part à mes dirigeants du pays d'Asgard Lucifer ?
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro
Newbie
avatar
Messages : 177


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
441/441  (441/441)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Mar 10 Juin 2014 - 18:13

Lucifer pouvait se vanter d’être une divinité particulièrement imperturbable. Eternel blasé, être susceptible de prévoir et d’anticiper un impressionnant panel de situations diverses, l’ange déchu demeura coi devant l’apparition d’un cosmos qu’il n’aurait jamais pensé pouvoir de nouveau ressentir. Corroborant la voix de ses sens, Cronos se retira pour deviser avec sa mère. Seishiro aurait sacrifié des millions d’âmes pour avoir la chance d’assister à cet entretien familial. Mais pour l’heure, il demeurait dans la sombre bibliothèque en compagnie de cette Ase. Cette dernière prouva une nouvelle fois sa vivacité d’esprit et son pragmatisme en indiquant désiré retrouver ses terres d’Asgard au lieu de passer une éternité dans ce lieu poussiéreux. A la grande satisfaction de Seishiro, la guerrière divine se proposa même de transmettre un message de sa part à Odin ou sa représentante. Au vu de l’accueil hostile qu’avait eut à subir l’ange déchu lors de sa dernière visite, cette proposition se devait d’être saisi au vol.

Je vous proposerais bien de me joindre à vous pour transmettre ma proposition en personne auprès de vos instances dirigeantes, mais je craindrais de vous forcer la main. Ce choix vous incombe.

D’un claquement de doigt, Lucifer fit apparaitre un parchemin scellé qu’il tendit vers Miria.

Si ma présence vous semble importune, je vous serais gré de remettre ce message à la grande prêtresse d’Odin. Je ne vois aucune raison pour ne pas tenter de nouveau de tisser des liens de confiance entre votre souverain et mon humble personne.

L’opportunité était alléchante, notamment au vu des projets futurs du porteur de lumière. Asgard ne possédait pas d’armée assez conséquente pour s’opposer aux enfers, ou peut être même aux forces armées de l’ombrageux Arès. L’aide d’un allié du poids de Lucifer pouvait leur être d’un soutien primordial dans la défense d’Asgard. La balle était dans leur camp.
Revenir en haut Aller en bas
Miria
Newbie
avatar
Rôle : Forgeron du camp d'Asgard.

Messages : 274


Caractéristiques
Vie Vie:
176/176  (176/176)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Jeu 12 Juin 2014 - 9:49

Réfléchissant silencieusement durant quelques secondes, je regarde les alentours sans vraiment voir quoi que ce soit, trop concentrée sur mes pensées. Une certaine confusion emplie mon esprit est resté davantage dans le temple de Cronos prononcera assurément cet état déjà avancé. Focalisant mon attention envers Lucifer, je lui porte un intérêt qui croit crescendo lorsqu'il prononce ses paroles à la suite de mes questions. Et ce qu'il me proposa me gratifie d'un demi-sourire. Bien que je sois depuis peu une guerrière divine, je me considère davantage comme une Walkyrie et toutes ses précédentes années m'ont permis d'acquérir moult renseignements et observations importantes. La neutralité a toujours été l'aspect fondamental du pays d'Asgard avec le monde extérieur à ses frontières, qu'importe la provenance des rares visiteurs. Les alliances furent rares et ma mémoire est incapable de les saisir tant elle reste exceptionnelle par leur fréquence inhabituelle. Néanmoins, je ne peux pas rejeter totalement l'offre de Lucifer.

Vous ne me forceriez pas la main. Mais, je ne suis qu'une messagère et la transmission de votre parchemin à mon retour au pays d'Asgard sera suffisant. Le contenu du message ne me regarde pas et je ne chercherai pas à connaitre les détails de vos écrits pour Dame Séléné ni même a approuvé ou désavoué votre souhait envers notre prêtresse.

Émettant un infime soupir interrompant mes propos. Je m'avance vers l'ange déchu et lui saisit le parchemin. Prenant soin de l'enrouler, je me saisis de ma Claymore pour en ouvrir la poignée et y introduire le parchemin enroulé sur lui-même. Lorsque ceci fut fait, je m'avance vers la sortie du Temple de Cronos tout en engageant à nouveau la conversation avec Lucifer.

Néanmoins, je ne suis ni curieuse ou indiscrète, mais quel intérêt portez-vous pour mon pays ? La neutralité du pays d'Asgard la tenue éloignée des vicissitudes et des aléas liés aux conflits entre délitée Grecs et autres batailles depuis des siècles. Nous cherchons un certain équilibre et je dois avouer que votre demande auprès de mes dirigeants m'interpelle timidement.

Nonobstant ce propos, mon regard n'est pas froid, il est glacial, encore plus que ces vents du nord connus pour leur rigueur et leur absence de pitié envers les voyageurs. Un simple avertissement pour le porteur de lumière si sa sournoiserie parvient à me duper en se servant de moi comme un cheval de Troie. Et ainsi, contrecarrer et nuire au calme relatif du pays d'Asgard.
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro
Newbie
avatar
Messages : 177


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
441/441  (441/441)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Ven 13 Juin 2014 - 16:22

Un sourire énigmatique flotta sur les lèvres fines de Lucifer. Son regard de braise dévisagea longuement la jeune femme qui lui faisait face et qui se permettait une franchise et des questions sans fard. Malgré la demande de Cronos, l’ange déchu tira une cigarette du néant et en tira une bouffée qui lui extirpa un soupir de contentement.

Il serait futile de croire que le monde continuera à épargner Asgard. Votre royaume finira par se faire rattraper par le cours de l’histoire. Tôt ou tard. La réputation des guerriers divins et la sagesse d’Odin sont connues de tous. N’étant moi-même pas une divinité du panthéon de l’Olympe, je ne peux que porter un œil bienveillant sur les vôtres.

Le peuple d’Asgard était avant tout pragmatique et autarcique. Deux qualités qui ne pouvaient que séduire un paria tel le prince des ténèbres. Autant s’aider mutuellement pour le bénéfice de tous. Croire que les armées d’Arès ou d’Hadès épargneraient à jamais les frontières du nord était une utopie, une farce. Un informateur et un dieu aussi compétent que Lucifer était une main à saisir.

Je vous laisse donc retourner sur vos terres, pour présenter mes plus sincères respects à votre grande prêtresse. Faites bonne route et soyez prudente…

Après une dernière révérence, l’ange déchu se volatilisa dans un nuage de souffre. Satisfait de lui-même et de ses projets à venir. 



 Arrow Porte de la guerre
Revenir en haut Aller en bas
Miria
Newbie
avatar
Rôle : Forgeron du camp d'Asgard.

Messages : 274


Caractéristiques
Vie Vie:
176/176  (176/176)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   Sam 14 Juin 2014 - 11:54

Lucifer et moi-même sommes épris de moult motivations et l'une d'elles est de partir au plus vite du Temple de Cronos où nos recherches respectives ne nous obligent en rien à rester davantage au Cronos Labrynthos. L'absence du roi des Titans n'a fait qu'accéder des choses nous concernant et à présent, je ne souhaite qu'une seule chose. Revenir auprès des miens pour donner mes rapports de mission. N'ayant pas encore rencontré Dame Séléné ni un autre guerrier divin en dehors d'ashram. Mon envie est ailleurs qu'à rechercher des informations sur cet hiver anormalement rugueux au sein de cette immense bibliothèque. Et faisant face à l'ange déchu, je reste silencieuse prônant sur mon faciès, un mystère relatif sur mes pensées les plus lointaines. Nul doute que ma brève attention sur le porteur de lumière sera dissous aussitôt nos départs respectifs, mais nos derniers échanges focalisent toute mon attention.

La neutralité du pays d'Asgard la épargnait de bien de conflits par le passé. J'ose croire que cela continuera ainsi et que mon pays ne sera pas tiraillé par l'obligation d'une quelconque alliance. Et concernant votre demande auprès de Dame Séléné, elle sera transmise en main propre et nous aurons peut-être à nous rencontrer dans un futur assez proche.

Des paroles qui cherchent davantage à me convaincre qu'à semer le doute et ou apporter une réelle évidence à Lucifer. Néanmoins, la stabilité du pays d'Asgard tient davantage à la pérennité de sa neutralité et à s'éviter de s'engouffrer dans les innombrables tumultes qui pullulent le monde en dehors de ses frontières. Et face aux probables dangers qui s’immisceront dans nos terres, je serais dorénavant l'une des premières à me dresser au-devant de tous obstacles. Temporairement perdu dans mes pensées, la dernière tirade de Lucifer me contraint à chasser de mon esprit mes questionnements profonds et à lui gratifier d'une salutation distinguée. Sans émettre une once de parole à son encontre, je fais volte-face en me retournant totalement et à me diriger vers la sortie du Cronos Labyrinthos.

Arrow Le Palais d'Odin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Bibliothèque Infinie [ RP Cronos & Miria & Lucifer & Les Titans qui veulent ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» La Bibliothèque de Mazarbul
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» Un touriste dans l'infinie galaxie
» cronos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Titans ¤ Cronos :: Cronos Labyrinthos :: Le Château de Cronos et Rhéa-