Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [Exploration] Le temps du renouveau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Maître de Guerre

avatar
Messages : 246


MessageSujet: Re: [Exploration] Le temps du renouveau !   Ven 27 Juin 2014 - 15:49

Ne prêtant plus aucune attention aux mortels présents en ce lieu sacré, Ladon fit brûler toute son énergie et son aura, aveuglant considérablement les pauvres humains de son éclat divin. La réponse du gardien face à l'énergie déployée par le conquérant était égale à celle ci, et si l'attaque de Deimos était d'une noirceur épaisse et terrible, le souffle divin de Ladon était d'une lumière pure. Deux attaques contraires, que tout opposait à l'exception de leur puissance démesurée. Voilà l'échange de coups qui venait de se produire. Et si Deimos n'avait pas tout misé, il aurait probablement été emporté par ce déluge de lumière et de flammes et expédié tout droit au Tartare. Un silence de mort s'était installé sur la scène. L'onde de choc avait été particulièrement violente, au point de faire tomber dans les pommes les deux berserkers aux aguets qui étaient prêts à se sacrifier pour leur dieu. Seul restait le fils d'Arès et la bête. L'armure de Deimos était morte, tombant en poussières, inerte. Et il ne lui restait guère plus qu'un souffle de vie, lui qui était un dieu. Quant à Ladon.... une blessure béante était ouverte, si grande qu'un régiment complet de berserkers auraient pu tenir à l'intérieur. Mais nul sang s'en écoulait. Non, des particules de lumières qui s'envolaient vers le ciel étaient tout ce qui se rapprochait des conséquences d'une telle blessure. Soudain, la forme de Ladon changea, éblouissant le dieu. Et lorsqu'il recouvra la vue, c'était pour découvrir Abel en personne devant lui. Ce dernier était resplendissant, ne semblant pas le moins du monde entamé par le combat acharné que Deimos lui avait offert avec ses berserkers.


"Hum... Belle attaque que voilà mon neveu. Ton Père peut être fier de toi. Pardonne mes manières de faire, mais étant donné que je suis mal vu par le reste de notre Famille, j'ai tenu à rester discret jusqu'ici. J'ai pu éprouver ta volonté et tes intentions, ayant du t'acculer et te pousser dans tes retranchements afin d'être sûr que tu mériterais de recevoir mon héritage. Et je dois dire que tu t'en es bien sortis, et cela malgré ce parasite qui s'est incrusté durant l'épreuve. En ce lieu, je suis le prêtre, le gardien, et le domaine en personne. Maintenant que tu l'as conquis, ce qui est caché en ce lieu te sera révélé. Et il t'appartiendra désormais de veiller dessus. Je ne pense pas que l'on se reverra avant plusieurs millénaires, alors présente mes salutations à mon frère je te prie!" 


Dans un envol magnifique de lumière, un vent divin emporta alors toute la magie de ce lieu. Plus de prêtre, plus de fontaine à l'eau cristalline, l'endroit devint dès lors terne et fade. Les statues des héros et créatures mythologiques commençaient alors à s'effriter, se craqueler et se briser. Tandis que les berserkers s'éveillaient, une chose attira l'attention de la Terreur. D'une statue d'un guerrier grec, un objet tomba au sol, scintillant d'une lumière dorée.... il s'agissait de l'armure du légendaire Achille! La bataille était enfin terminée, et les représentants de la Guerre étaient sortis victorieux de cette conquête!




-------------------


fin de la quête: Deimos obtient l'artefact : Armure d'Achille! 
Revenir en haut Aller en bas
Deimos1

avatar
Messages : 751


Caractéristiques
Vie Vie:
321/321  (321/321)
Cosmos Cosmos:
330/330  (330/330)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [Exploration] Le temps du renouveau !   Ven 27 Juin 2014 - 18:19

La douleur me dévore et je continue de toutes mes forces à rester face à mon adversaire. Mon armure détruite, mon énergie et ma vie sont à leurs ultimes limites et pourtant. Je persiste debout, souriant à cette scène qui me rend nostalgique. À combien de siècles remonte un tel duel ? Ressentir de telles émotions à combattre ? Mon corps, pourtant couvert de blessures tremble de joie comme mue d'une volonté propre et ma conscience est intacte, plus aiguisées que jamais. Mes deux mains saisissent d'une rare fermeté mon épée qui, plus tôt. Venait de trancher Ladon. Dans un ultime assaut, la créature avait répondu à égale puissance à mon Yami Tenshô, réputé pour absolument tout trancher, y compris les cieux. Alors, combattre un adversaire qui réussit à égaler en puissance brut l'énergie déployée par mon Yami Tenshô me comble d'un bonheur rarement atteint. Mais, la réalité me rattrape, alors qu'avec le regard hagard et la vue tremblotante, je perçois avec une relative difficulté la silhouette du dragon. Il vient lui aussi de tout donner et distinguant sur son imposant corps, une laie abyssale. L'issue du combat est à présent scellée. J'ai remporté ce combat. Du sang coule de ma mâchoire au vu de l'ultime effort que je venais de faire. Littéralement imperturbables devant pareilles douleurs, mes sens retrouvent l'ensemble de leurs facultés à l'égard des propos de Ladon, ou plutôt, d'Abel. Le fils de Zeus, réputé pour être aussi puissant que son père. Jadis banni puisque ses ambitions inquiétaient des dieux tels que Zeus et Apollon, ceux-ci décidèrent alors de l'effacer de la mythologie et de l'histoire.
Le message sera passé Abel. Et je fais la promesse de protéger ce domaine comme vous l'avait si longtemps défendu. Nous nous retrouvons dans quelques millénaires désormais et vous verrez que je n'aurais pas failli à ma tâche.
La réponse fut à peine ponctuée où la silhouette d'Abel fût emportée dans une multitude de points étoilés, soulevé par un vent divin. Je viens d'hériter d'un domaine et d'un trésor à la valeur inestimable. L'armure d'Achille n'est qu'après tout, la symbolique physique de cet héritage puisque la transmission d'Abel va nettement plus loin que ce trésor. Une armure que bon nombre de mortel se réjouirait d'avoir en possession, la protection du Temple de Corona contre toute intrusion est à présent ma tâche. Une mission qui me réjouit sur bien des aspects. Et pour commencer, il va être temps de revenir au royaume d'Arès et y retrouver des forces pour une autre tâche qui va nécessiter elle aussi, la totalité de ma puissance. Un labeur qui sera exécuté et menez à son terme sous l'étendard de la vengeance. Calamity sera d'ailleurs la première à oeuvrer pour cette particulière tâche. La patience est de mise, mais l'envie d'écraser ce royaume de la Terre est à présent ce que je souhaite en priorité. Crachant du sang par terre, je range mon épée sur mon dos, puis balayant d'un simple regard ce qui est à présent mon autre domaine. Je perçois Nagash et Calamity, balayé par l'onde de choc et propulsé plus loin qu'à leur place initiale. Allongés sur le sol, les voilà sous le joug de l'inconscience, certainement dû à la colossale puissance qui plus tôt, venait d'être engrangé par l'ultime assaut d'Abel et de la terreur incarnée.

D'une vivacité retrouvée, j'arrive à une allure rapide à proximité des deux corps. Fixant les deux Berzekers sur leurs états physiques, il ne semble pas avoir été tués sous le joug de cette colossale puissance. Je ne m'inquiète pas fondamentalement de leur état, mais davantage du plan que je dois désormais tenir jusqu'à son terme. Fier d'un combat que je viens de remporter. Il est certain que le monde va à présent entendre la réputation de la terreur incarnée. Et ma nouvelle priorité est désormais située ailleurs qu'au Temple de Corona. Concentrant du Cosmos sur mon index, je dirige mon doit sur la terre ferme pour y écrire un message on ne peut plus clair aux deux soldats. Quant à Flagello son aura persiste fugace, mais quant au Berzeker du chaos, je ne ressens plus sa présence, aurait-il été tué sous l'effet du combat ? Probable, mais peu importe fondamentalement. Je ne dois pas m'éterniser sur ce simple soldat. Une autre tâche m'attend et avec l'espérance que Calamity, Flagello et Nagash reviennent rapidement au royaume comme le stipule très clairement mon message. Quittant ainsi le Temple de Corona avec en possession l'Armure d'Achille, une autre place l'attend, celle de mon Temple.

Arrow Le Temple de Deimos !
Revenir en haut Aller en bas
Nagash

avatar
Messages : 272


Caractéristiques
Vie Vie:
161/161  (161/161)
Cosmos Cosmos:
185/185  (185/185)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Exploration] Le temps du renouveau !   Ven 27 Juin 2014 - 22:40


A priori tout portait à croire que j'avais manqué la petite fête qui avait été organisé en l'honneur des Berserkers. Si je me fiais aux premiers éléments, le dénouement touchait à son terme. Ce galopin de Ryuken avait encore trouvé une mort dès plus stupides en allant volontairement provoquer un adversaire qui était bien plus puissant que lui. Le concernant, je n'étais qu'à demi surpris. Pourquoi diable s'entêtait-il à vouloir taper tout ce qui bouge dans un rayon de plus 10 mètres sans même jauger le niveau. Il y avait après tout bien d'autres manières d'arriver à ses fins. Son cas ne m'intéressait que peu en toute franchise. Mon seul et unique intérêt restait la dette qu'il avait envers ma personne car qu'il le veuille ou non, il m'était redevable et j'espérais bien remettre les compteurs à zéro le moment voulu pour l'aide que je le vais fournis par le passé. Obéissant au fils d'Arès, je me tiens tranquille et écoute d'une oreille attentive Calamity qui me rafraîche la mémoire. Il était vrai qu'en attendant la venue du Cardinal de la Terreur, la forgeronne d'Arès avait eu la bonté d'âme de me faire une proposition digne de ce nom que je ne pouvais décliner.

Il n'y avait donc pas de raison de changer mes coutumes maintenant que j'étais revenu au bercail. Quoi qu'il en soit, je percevais dans l'intonation de sa voix une once de gaité sincère. Enfin, j'avais l'impression d'être utile pour quelqu'un. Mais au delà de la flatterie, cette dernière me questionna longuement sur d'autres Berserkers sois-disant présent sur l'île. Il fallait dire que je n'avais pas beaucoup fréquenté mes pairs dernièrement si ce n'était mes supérieurs hiérarchiques. Évidemment, par supérieurs hiérarchiques, j'entendais être divin et non des petzouilles incultes du bas peuple tels que Ryuken. A l'image d'Arès dans toute sa colère, son fils la Terreur s'apprête à déclencher une arcane dés plus terribles vers son adversaire. Sur le moment, je m'inquiète plus sur l'état de ma cuirasse qu'autre chose. Bien que récemment régénéré, elle n'a pas encore retrouver toute son éclat. Intérieurement, je prie pour que la déflagration ne vienne pas nous frapper auquel cas, je serais contrains de protéger la Cardinale d'Arès.

«_Des Berserkers, dites-vous ?! Non pas à ma connaissance. Mis à part le seigneur Deimos et vous-même, je n'ai croisé personne sur cette île. Je vous remercie pour vos paroles, je ne sais pas si je les mérite. En effet depuis notre dernière rencontre, je me suis quelque peu endurci mais, il reste encore un long chemin à parcourir afin d'atteindre un bon niveau. Si vous le souhaitez, je vous narrerais avec grand plaisir mes récits quand le temps sera moins orageux, disons. »    

Pour l'heure, tout comme le vénérable Arès qui affrontait une situation semblable à celle de son fils la Terreur, l'adversaire ne semblait pas prêt à abdiquer et souhaitait visiblement mettre la volonté de la sombre divinité à l'épreuve dans une ultime étape avant de rendre définitivement les armes. Évidemment, je croyais au succès de mon dieu auquel cas, je ferais l'impossible pour achever le travail déjà bien accompli. Me cabrant fermement sur mes deux jambes, j'observe avec attention la dernière scène afin ne pas perdre une miette. Rare étaient les instants comme ca. Si je me fiais à son état actuel, Deimos jouais probablement son vatout. Il y avait alors de très fortes chances que sa dernière attaques fasse de gros dégâts. Poussé dans ses derniers retranchements, le fils d'Arès n'hésita pas à user de la totale de ses forces, en mettant enfin un terme au gardien du temple de Corona. Incroyable ! C'était la première fois que je voyais une telle puissance de mes yeux. Le divin était à terre et était plus qu’exténué mais, le principal était acquis. Il avait vaincu par la force et son ennemi avait reconnu sa valeur en lui confiant un artefact.

La Terreur trouva tout de même les forces pour regagner son domaine. Grand bien lui fasse. Il le méritait amplement après cette âpre bataille. Bonne nouvelle, nous ne comptions aucune perte dans nos rangs (mis à part celle du pégase noir). Certes, beaucoup trop de blessures mais, en embrassant la voie de la destruction, nous nous attendions à des épreuves ardus et difficiles à relever comme celle-ci. Malheureusement, je n'avais pas été d'une grande aide pour mes compagnons, ayant arrivé sur la fin du duel. J'espérais donc qu'une telle situation puisse se représenter afin que je puisse faire mes preuves. Voyant Deimos partir, je laisse un moment Calamity seul pour m'aventurer un peu plus vers le temple de Corona. Au bout d'un moment de marche, je trouve à même le sol quelques anciens vases abandonnées. Je decide d'en prendre dans l'unique intention de mettre quelque chose à l'intérieur.  C'est au bout d'une minutieuse recherche que je trouve ce que je souhaite mettre dans le vase ; un petit bout de cervelle de Ryuken encore tout frais. Ryuken encore tout frais. Et hop ma récolte était faite. Puis retournant, je salue comme il le faut la Cardinale.

«_ Je m'en retourne vers notre sanctuaire afin de rejoindre au plus vite Deimos. J'espère que tout ira bien pour vous aussi. A très vite alors ! » 

==> Temple de Deimos


----

Récupération 7 jours : 175 + 14 = 189

Armure :

Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: [Exploration] Le temps du renouveau !   Sam 28 Juin 2014 - 10:30

Suite au contre-coup de l'attaque de Deimos et de sa fatigue Calamity tomba dans les pommes. Un repos méritée pour une guerrière qui s'était dépensée pour son dieu sans compter jusqu'à sa dernière goutte de cosmos. Elle pouvait dormir en paix tout en sachant que Ladon avait également réduit en charpie le Poney Noir. Bien que téméraire et complètement dépourvu d'intelligence, le Black Saint avait fait preuve de plus de courage que les couards qui portaient des protections de son régiment. Arlecchino et surtout Flagello semblaient avoir totalement désertés. Ce fut le sourire aux lèvres qu'elle tomba sur le sol en pensant au sort qu'elle allait réserver à ce dernier pour ne pas être venu participer au combat ou avoir prit la décision de contacter la cavalerie, qui elle s'était déplacée toute seule. Lorsque plusieurs minutes s'écoulèrent, la jeune américaine refit surface dans la réalité et se redressa. Deimos n'était déjà plus là. Le Seigneur de la Terreur était sans doute parti préparer ses plans de vengeance et elle se retrouvait seule en compagnie de Nagash. La Cardinale ne ressentait plus l'énergie de son Berserker du Chaos mais bien celle de son maître d'arme qui ne semblait pas avoir bougé depuis belles lurettes. Ce pleutre était arrivée à descendre au plus bas de son estime et il ne remonterait probablement jamais très haut. Elle songeait même à suggérer à ses Seigneurs de lui retirer son statut de maître d'arme et d'en faire un simple garde pour qu'il réapprenne le métier tout en bas de l'échelle martiale. Nagash avait déjà confirmé précédemment que la présence et la personnalité de Flagello frisait le zéro dans ce lieu. Il avait esquiver sa question avec brio mais cela ne serait que partie remise. Le temple commençait à s'effondrer et il ne valait mieux pas rester dans les parages.

C'était le genre de chose qui attirait l'attention des Saints. La Lady de la Calamité venait seulement de se rendre compte que l'hiver avait disparu et laissait place au soleil du climat méditerranéen. Cela faisait un sacré changement de température mais elle n'allait pas s'en plaindre. La neige était d'une beauté rare mais elle prenait tout son sens lorsqu'elle était teintée de rouge carmin et sanguin. La propriétaire de la fosse des Calamités observa l'étrange manège de récolte de Nagash. Le Berserker de la Mort salua la Cardinale et s'en alla rejoindre Deimos. Calamity n'avait plus rien à faire ici. Il ne restait aucun morceau de Ladon à récupérer pour faire une belle statue d'or et aucun objet ne méritait d'être sauvé dans ce temple à ses yeux. Quant au maître d'arme du fléau, il n'avait qu'à se débrouiller pour rentrer et éviter de mourir. Cela lui apprendrait à survivre et à se bouger les fesses. Il ne pouvait à présent plus compter sur la Reine des Calamités qui l'avait relégué au rang de simple garde dans son esprit. Si ces guerriers n'étaient plus capables de lui faire honneur, elle s'en façonnerait elle même de nouveaux. Leurs aptitudes étaient peut-être déboussolées par cette nouvelle ère ou la perte de leur corps originelles mais ce n'était pas son cas à elle. L'élite de l'armée d'Arès se devait à présent de rentrer sur son domaine et prendre du repos. Les plans de la Terreur se devait d'être mis en application dans les plus brefs délais.

«Ladon, Ladon, gros dragon hi hi hi. Mon Seigneur t'as vaincu. Regarde à présent dans quel état se trouve le domaine de ton maître hi hi hi. Tu as échoué dans ta tâche comme Flagello. Vous êtes tous les deux rétrogradés hi hi hi. En route vers le Royaume du Divin Arès hi hi hi hi..»

La jeune femme plongea dans le sol et se mit à avancer sous terre. Il lui faudrait plusieurs heures pour regagner le domaine de son Seigneur. Une fois sur place, elle prendrait un peu de repos et se ferait soignée par sa servante. Regagner des forces, réparer son armure si besoin est et intercepter le poney noir étaient ses prochains objectifs avant d'être en mesure de pouvoir partir en expédition.

Arrow Fosse des Calamités
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Exploration] Le temps du renouveau !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Exploration] Le temps du renouveau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» (shyle) le temps du renouveau.
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Lieux Mythiques :: Le temple de Corona-