Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mar 27 Mai 2014 - 12:44

[HRP: désolé, je "manipule" légèrement ton perso en fin de poste pour la situation. Si cela ne te convient pas, dis le moi, j'editerais fin HRP]

Le Dieu de la Mort continuait a exercé une pression mortelle sur la jeune succube. Tout a coup, il constata une chose qu'il n'avait pas remarqué tout de suite. En effet, Elicia, s'etait recouverte d'une fine couche de cosmos, attenuant grandement la pression exercé. Elle faisait ainsi preuve d'une grande intelligence et d'une adaptabilité des plus interessantes aux situations critiques comme celle ci. Malgré cela, la pression était tout bonnement incroyable et la jeune Elicia malgré sa protection, s'enfoncait litteralement a quattre pates sur le sol.

Gn… Vous...N'avez encore rien vu, Seigneur Thanatos

Tu as encore la possibilité de parler...c'est vraimment remarquable...

La jeune succube continuait à lutter et ce qu'attendait le Dieu de la Mort se produit. Elicia augmenta graduellement son cosmos pour pouvoir lutter contre celui du Dieu de la Mort. L’intensité de ce dernier augmenta férocement ainsi que la couleur de son aura qui était passée de l’indigo à un violet presque noir, dansant comme des flammèches de ténèbres…

Même si…Le…Seigneur Hypnos n’est…plus là… Je jure que je le décevrais paaaaaaaaaaaas ! Ni lui, ni même le Seigneur Hadès, ni même les Enfers

VOILA UN DISCOURS QUE J'ATTENDAIS MAIS CELA N'EST TOUJOURS PAS SUFFISANT HAHAHAHA

Toutefois, Elicia parvint à deployer son cosmos au dela de la pression du Dieu de la Mort. Dès lors, elle n'etait plus un Spectre normal. Elle venait de briser la pression du fils de Nyx mais à quel prix. Le choc du cosmos du Dieu de la Mort et de la Succube avait été de trop pour...l'armure de la succube qui avait craqué sous le choc. On pouvait voir clairement des brèches, des fissures sur celle-ci...quelques morceaux commencaient même à tomber. Thanatos sourit devant ce spectacle.

Bien... je pense que tu réalises un peu mieux le pouvoir que tu possèdes...qui n'est pas a proprement parlé celui de la Succube ne penses tu pas?

Le Dieu de la Mort parlait désormais d'un ton calme, l'épreuve était passée. A ces mots, Elicia semblait se detendre quelque peu et se relacha. A cette vision, Thanatos changea d'aura instantanément, tendi le doigt vers Elicia et d'un rayon lumineux transperca le surplis de la succube au niveau du coeur. La frappe du Dieu de la mort était chirurgicale. L'impacte avait transpercé le surplis et le corps d'Elicia pour s'arreter à quelques millièmes de millimimètres de l'aorte. Dans la même seconde, Thanatos resorti la fiolle contenant l'ichor de son frère, la brisa et par telekinésie envoya directement le sang de son frère dans l'aorte de la jeune succube.
A peine l'ichor d'Hypnos fut en contact avec le sang d'Elicia que des douleurs incommensurables commencèrent à tirailler de part et d'autre le corps de la jeune succube. Des douleurs...qui ne faisaient...Que commencer...

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Prêtresse d'Hadès
avatar
Rôle : Prêtresse d'Hadès.
Messages : 1264


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mar 27 Mai 2014 - 18:08


Repousser la pression exercée par l’énergie sans limites de Thanatos ne fut pas aisée, tout le contraire. Compte tenu de l’identité de celui qui était actuellement son opposant, il ne fallait pas vraiment s’étonner du mal que la petite avait eu à se sortir de la situation  dans laquelle celle-ci était. Thanatos était une déité très puissante, il ne fallait pas s’étonner que ce dernier n’ait utilisé sa puissance à son paroxysme contre elle, ni même peut-être la moitié. Elicia avait toutefois réussi là où certains spectres auraient échoués s’ils avaient été à sa place. Ayant transformé son cosmos en de petites flammèches sombres, elle avait tout de même réussi à annihiler ce que produisait depuis un petit moment le frère d’Hypnos. Malheureusement, les deux puissances s’entrechoquèrent et le surplis de la petite fille commença à se briser de toutes les façons possibles… L’étoile de l’esclavage où de la sensualité pour certains, était en train d’être purement et simplement réduite en morceaux, tombant à terre, annonçant par la même occasion que cette épreuve pour jauger sa détermination était enfin à terme. Elicia était épuisée, il fallait bien avouer que le Dieu de la Mort n’y était certainement pas allé de main morte. Cependant on le savait déjà, dès lors il ne fallait pas s’étonner de constater qu’Elicia avait diminuée quelque peu son énergie cosmique histoire de reprendre son souffle. Car si elle était parvenue à annulé l’effet de pression faite par Thanatos, ce dernier avait déjà une nouvelle idée d’épreuve à soumettre à la petite spectre. Dans un sourire moqueur ce dernier prit la parole, lui demandant si elle avait remarqué que le pouvoir qui était en train de s’éveiller en elle n’était pas vraiment celui de son surplis actuel. Non, effectivement. Elicia possédait autre chose qui n’avait plus rien à voir avec les pouvoirs de la Succube, elle-même le pensait à présent.

« - Oui, je pense. Bien que je ne sache pas si c'est possible que je cache un potentiel plus grand que celui que je possède actuellement, Seigneur Thanatos. Cela devait être de la chance, je suis qu'une petite fille et humaine de surcroît.»

Elicia se releva par la suite tant bien que mal afin de refaire face au Dieu de la Mort. Quoi qu’il en soit, si elle croyait que c’était fini, elle se mettait le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Encore une fois, elle ne sut prévoir ce qui allait se passer l’instant suivant. En effet, Thanatos pointa son doigt vers le corps de la demoiselle et aussitôt un rayon lumineux fusa sur elle pour s’arrêter à quelques millimètres de son organe vital qu’était le cœur. Sans comprendre ce qu’il se passait, elle vit avec effroi le frère du Sommeil briser l’Ichor contenant un peu de sang de ce dernier avant de l’envoyer directement dans l’organisme de la jouvencelle qui ne put rien faire d’autre que de subir ce qu’on lui infligeait. Le sang divin commença donc à lentement à pénétrer dans ses veines. Elicia ne ressentit rien durant quelques secondes, se demandant la raison pour laquelle rien ne s’était passé. Malheureusement, cela ne dura pas longtemps et bientôt une douleur lancinante la transperça. Dans un cri perçant, la petite tomba à genoux, recroquevillée sur elle-même tellement les douleurs étaient puissantes. Elicia hurlait à mort, sentant le sang divin couler dans ses propres veines, se mélangeant avec son propre liquide carmin. Douleur,douleur,douleur… Elle s’accentuait chaque secondes, pour ne faire qu’un avec le corps de la petite fille. Jamais elle n’avait ressenti cela, pas même lorsque la Mort elle-même vint la chercher une fois son pacte accompli avec le démon d’Hadès. Comparé à ce qu’elle vivait en ce moment, inutile de dire que ce n’était rien d’autre qu’une légère piqûre, rien de plus. Hors là, c’était absolument tout autre.  Bientôt la douleur fut tellement insoutenable que la gamine se retrouva à terre, convulsant avec une force encore insoupçonnée. Car oui, en elle était en train de déferler la puissance divine, qui était en train de la transformer de l’intérieur. Elicia avait l’impression que son corps entier était en train de partir en morceaux, s’émietter entièrement. Elle était en train de se détruire, probablement afin de revenir sans défauts.

L’ancienne succube était en train de disparaître, au profit d’une entité proche de la perfection, si tant est-ce qu’un simple humain un jour arriver à une telle chose. Non, on va dire simplement que la donzelle devenait enfin ce qu’elle devait être, libérant grâce au sang d’Hypnos ce qui sommeillait en elle depuis peut-être sa naissance. Son cosmos émergea par la suite, irradiant l’espace de la salle du trône d’Hadès de part en part. Cependant, la nature même de ce dernier venait de changer, son intensité étant devenue bien plus importante que d’ordinaire. Ce dernier changeait, enveloppait le corps de sa propriétaire comme si il cherchait à la protéger du mal qui était en train de la détruire. Hypnos avait bien dit qu’elle n’était pas encore prête pour recevoir et lutter la puissance de ce sang divin. Heureusement, cette dernière n’avait pas encore abandonné la bataille qu’elle se livrait à l’intérieur. Car oui, lorsque qu’un humain était en contact avec du sang d’une entité divine, il devait soit apprivoiser et faire sienne cette puissance, soit mourir dans d’atroces souffrance. Elicia, elle, essayait depuis quelques minutes déjà de dompter cet immense pouvoir qui la rongeait de toutes parts, simplement parce qu’elle jugeait que c’était son devoir. Si elle rendait l’âme, inutile de dire que le frère de la Mort serait déshonoré pour avoir placé sa confiance dans un être qui n’en valait finalement pas la peine. Cette idée permit donc à Elicia de faire exploser cette nouvelle énergie qui fluctuait à présent en elle, transformant tout ce qui se trouvait autour d’elle en cendre. Cessant enfin de hurler à la mort, la spectre finit enfin par se relever, sa tête dodelinant sur le côté tandis que son regard était voilé par sa frange blonde.


« - Là je pense que j'ai vraiment ce quelque chose en plus d'un autre... »

Son corps d’enfant avait réussi à canaliser par la suite son nouveau pouvoir. Son ancienne protection avait été complètement remplacée par une autre cuirasse bien plus puissante dont les décorations finement ouvragées lui rendaient son statut de noblesse qu’elle avait si longtemps été privée. Enfin elle devenait quelqu’un parmi les spectres, étant donné qu’elle était à présent l’une des rares dont le sang écarlate coulait de concert avec celui d’un Dieu… Car oui, maintenant elle n’était plus Elicia de la Succube mais une toute autre personne qui était enfin apte à remplir sa mission de spectre d’Hadès, comme elle avait promis à son majordome puis au Seigneur Hypnos. Une chose était sûre, c'était qu'elle devait s'estimer heureuse d'être encore là, puisque ce n'était pas donné à tout le monde de survivre au contact d'un sang divin, surtout si cela était après s'être fait écraser par une pression produite par un Dieu violent comme l'était Thanatos. Une chose était sûre à présent pour la petite, c'était qu'elle devait maintenant accomplir ce pourquoi elle était faite maintenant qu'elle avait tout en main pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mer 4 Juin 2014 - 13:00

Malgré le supplice de Thanatos qu'il provoquait par son pouvoir puis par le sang de son frère qu'il deversa dans le corps de la jeune Elicia, celle-ci parvenait...à rester en vie.... Son cosmos enfoui au plus profond d'elle-même, resortait petit à petit et agissait comme un filtre protecteur du corps de la jeune fille. Car même si le Cosmos d'Elicia était suffisamment puissant pour ne pas etre consideré comme un spectre normal, le corps de la jeune fille restait un corps humain de surcroit d'une jeune fille. Le sang d'Hypnos aurait fini tot ou tard par consummer le corps de la jeune fille. Avec ses yeux divins, Thanatos pouvait voir le fluide se propager dans les veines d'Elicia et voir son cosmos l'entourer dans tout son corps. Le sang d'Hypnos était pour ainsi dire dompté. Le cosmos d'Elicia agissait comme un catalyseur, comme si il laissait le temps au corps d'Elicia de s'habituer au sang divin en relachant par parcimonie, quelques doses de puissances divines. Ce phénomène etait tout bonnement extraordinaire, jamais Thanatos n'avaot vu cela.

Oui, je pense. Bien que je ne sache pas si c'est possible que je cache un potentiel plus grand que celui que je possède actuellement, Seigneur Thanatos. Cela devait être de la chance, je suis qu'une petite fille et humaine de surcroît

Pas de ca avec moi. Ne me fais pas croire que tu es stupide... tu vois bien que tu ne succombes pas au cosmos divin de mon frère...

Thanatos ne dit plus rien et continuait à regarder avec attention les réactions du corps d'Elicia en raisonnance avec le cosmos de son frère. La succube hurlait de plus en plus fort mais son cosmos commenceait à se changer de forme, il devenait flammes noires brulant tout sur son passage. Thanatos reconnaissait ce cosmos caché désormais...il s'agissait tout simplement du cosmos semi divin du Bénou....le spectre possédant le pouvoir pouvant égaler ceux des 3 juges des enfers. Il ne s'etait donc pas trompé, Hypnos non plus et Elicia répondait à toutes les attentes des Dieux jumeaux. Un rictus de satisfaction parcourait desormais le visage du Dieu de la Mort. Enfin le Bénou était de retour parmi nous.

« - Là je pense que j'ai vraiment ce quelque chose en plus d'un autre... »

Evidemment sombre sote....Tu n'aurais pas pu voir les Dieux jumeaux et rester en vie si nous avions cru en ton fort potentiel. Te voila desormais Elicia, Spectre Celeste du Bénou et l'un des plus puissants Spectres des Armées d'Hadès... N'oublie pas non plus le sang qui coule dans tes veines... il n'est pas seulement un cadeau mais une responsabilité....qui doit t'amener à faire de grandes choses au sein des troupes de notre monarche...

Thanatos regarda le surplis du Bénou apparaitre auprès d'Elicia


----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Prêtresse d'Hadès
avatar
Rôle : Prêtresse d'Hadès.
Messages : 1264


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Jeu 5 Juin 2014 - 11:10

Elicia réussi enfin à dompter la puissance divine qui filtrait à travers son corps. Cela ne se fit pas sans douleurs, loin de là à vrai dire puisqu’elle avait pratiquement hurler à mort tellement le sang d’Hypnos était puissant. Cependant, ce ne fut pas uniquement la seule cause qui lui avait fait échapper ces hurlements. Le surplis qui allait remplacer celui qu’elle avait porté  depuis qu’elle était au service d’Hadès devait recouvrir le corps de cette dernière. Malheureusement, la jeune spectre était plutôt petite, aussi son cosmos ne fut pas l’unique chose qui changea en elle à cet instant. Non… Alors qu’elle était en train de lutter farouchement, ses membres ainsi que sa physionomie s’étaient quelque peu allongée, accentuant donc le supplice qui lui était destiné. Ce dernier continua sans lui donner un moment de répit, détruisant tout son être de l’intérieur pour ensuite la reconstruire totalement et bien plus puissante qu’avant. Le temps passait et bientôt le cosmos de cette dernière prit une couleur violette pour ensuite danser autour de son corps tel des flammes obscures. Elicia fut finalement entourée de flammes et l’on aurait pu penser que celles-ci l’emprisonnait dans un brasier incandescent. Elicia ne criait plus, son corps restant comme inanimé sur le sol du palais d’Hadès. On aurait pu croire qu’elle avait purement et simplement succombé aux pouvoirs divins qui déferlaient dans ses veines, cependant ce n’était pas le cas. La raison était qu’en réalité, elle avait  enfin réussi à catalyser cette puissance pour enfin pouvoir revêtir ce surplis dont l’aura cosmique avait dormi en elle durant tout ce temps.

Comme le fit remarquer Thanatos, jamais celui-ci lui aurait fait subir cela si son frère Hypnos et lui ne croyait pas en elle. Cela toucha l’ancien succube qui opina silencieusement de la tête. Celle-ci devait donc abandonner son ancien surplis pour celui bien plus prestigieux de celui du Bénou. Maintenant qu’elle avait dompté la puissance divine du sang d’Hypnos, cela lui conférait d’autres responsabilités à présent au sein des Enfers. Après tout, maintenant elle était supposée être parmi les plus puissants spectres du Sombre Monarque, ni plus, ni moins. Cela lui donnait également des responsabilités, puisque cette dernière était également devenue une entité semi-divine ce qui était loin d’être quelque chose à ne pas considérer. Il était donc facile de comprendre que même si la jouvencelle n’aimait toujours pas se mêler aux autres spectres, elle allait devoir quand même prendre les choses en mains et accomplir enfin ce qu’elle avait promis de faire au sein de l’armée du Sombre Monarque. Suite à ses mots, le Dieu de la Mort fit apparaître le surplis du Bénou dont la forme totémique ressemblait à cette d’un oiseau, le héron pour être précis. Ce dernier se disloqua instantanément et les parties métalliques du surplis en question se posèrent à l’endroit où elles devaient être afin de recouvrir le corps de la donzelle dont la taille avait quelque peu augmentée pour s’adapter à sa cuirasse violette parsemée de décorations raffinées comme son nouveau rang l’exigeait.


« - Je suis quelqu’un qui tient parole, Seigneur Thanatos. Répondit la demoiselle en défiant le Dieu du regard. Si j’ai promis de servir Hadès, c’est ce que je ferais. Il s’agit du travail d’un spectre, après tout. Puis je n'aimerais pas devenir une honte parmi l'armée des Enfers. Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais maintenant m'en aller. Vous savez où me trouver si le Seigneur Hadès ou même sa femme ont besoin de mon aide.»

Cela ne semblait pas être le cas pour tout le monde. Certaines personnes des rangs du Sombre Monarque avaient tendance à oublier la raison pour laquelle ils étaient revenus à un semblant de vie. Heureusement, ce n’était pas le cas d’Elicia et cette dernière se tiendrait à la disposition d’Hadès si ce dernier avait besoin de lui. Néanmoins, elle avait déclaré lui obéir corps et âme mais si elle lui vouait une loyauté sans failles, ce n’était pas le cas pour d’autres personnes, déités ou non. Quoi qu’il en soit, la jeune femme n’avait plus rien à faire dans le palais d’Hadès maintenant qu’elle avait accompli les épreuves que lui avait soumises Thanatos. Elicia fit un mouvement de tête afin de faire savoir que leur conversation était finie, avant de tourner les talons. Si le Dieu des Enfers avait besoin d’elle, il savait maintenant où la trouver. Dans tous les cas, elle n’avait plus rien à faire dans le palais, du moins actuellement.

Arrow  ???
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19623


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Dim 8 Juin 2014 - 10:13


Après avoir laissé Irène a la première prison, le petit fils de Zeus se dirigea vers Thanatos. Le dieu de la mort avait été au coté d'un chevalier d'or il y a peu de temps. De plus, plusieurs divinité c'était réuni au palais d'Hadès. Bien que cela ne soit pas de son ressort de demander des comptes aux dieux, il espérait tout de même avoir quelques informations. Le juge du Garuda arriva donc devant le dieu de la mort. C'était l'une des rare personne à avoir survécu jusqu'à présent. Car Hypnos et Hadès n'arrivaient pas à garder un corps stable. Il fallait dire que la puissance de Thanatos y était pour beaucoup... D'ailleurs, il se demandait s'il n'était pas le véritable représentant des enfers... Hadès étant encore absent, il était l'unique responsable du royaume des morts. Posant un genou à terre, il salua son supérieur avant de prendre la parole.

" Majesté, j'ai ressentit un grand nombre de cosmos étranger au palais. Il c'est passé quelques choses ? "

Kazuki avait également aperçu Lucifer au coté d'un spectre, Thanatos avait surement dû assister à cette rencontre au sommet. Si Irène n'avait pas été là, il aurait surement assister à cette discussion. Désireux de connaitre toute l'actualité concernant le royaume des morts, il n'oubliait pas ce qu'il avait vraiment en tête. Son désire de se venger d'Arès. Le juge venait de terrasser un titan ainsi que Cronos. Il avait également était à deux doigts d'affronter des guerriers divins. Mais maintenant... c'était les Berserkers et son oncle Arès qu'il voulait éliminer. Avant que la divinité ne puisse lui répondre, il reprit assez rapidement la parole.

" J'ai également une requête à vous soumettre. "

Les informations dont disposez les enfers concernant les Berserkers était faible. Pour évaluer la puissance d'Arès et de son armée, rien ne valait de bon affrontement. Et puis... au vu du titre du dieu de la guerre, il ne refuserait certainement pas quelques combats dans son royaume.

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Lun 16 Juin 2014 - 15:04

L'eveil de la jeune Spectre fut réellement surprenant. Jamais il ne lui avait été donné d'assister un simple être humain capable de developper un pouvoir lui permettant de ne pas succomber les effets nefastes d'un sang divin directement insufler dans coeur. Une prouesse des plus notables qui montrait une fois de plus l'évolution dangereuse de l'espece humaine, désormais capable, même si ca n'etait qu'une toute petite poignée d'élus, de supporter le sang divin dans leur propre corps. Elicia semblait toute revigorée après avoir endossé le surplis du Benou. Toute revigorée et visiblement impatiente de quitter les lieux. Thanatos était tout aussi impatient qu'Elicia parte d'ici, il ne supportait plus la présence des humains.

Je suis quelqu’un qui tient parole, Seigneur Thanatos. Si j’ai promis de servir Hadès, c’est ce que je ferais. Il s’agit du travail d’un spectre, après tout. Puis je n'aimerais pas devenir une honte parmi l'armée des Enfers. Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais maintenant m'en aller. Vous savez où me trouver si le Seigneur Hadès ou même sa femme ont besoin de mon aide

Non tu peux disposer, ta présence ici est amplement écoulée, pars désormais et assure toi que la prochaine élue de la Succube ait un peu plus de formes de femme, que la tradition de ce surplis ne tombe pas dans l'indécence d'être confié à une enfant.

Suite à ces mots, Thanatos s'appretait lui aussi à quitter le palais du Seigneur Hadès pour retourner à Elysion et profiter de ses Nymphes. C'est alors que débarqua le seul humain.....que Thanatos tolérait en sa présence. Le Prince d'Ivalice faisait son retour au palais du Seigneur des Ténèbres et semblat visiblement empressé pour une fois à l'idée de converser avec le Dieu de la Mort. Posant un genou à terre, il salua son supérieur avant de prendre la parole.

Majesté, j'ai ressentit un grand nombre de cosmos étranger au palais. Il c'est passé quelques choses ?

Prince d'Ivalice... Si tes sens ont ressenti des cosmos étranges ici meme au palais d'Hadès, il s'agissait du cosmos d'Elicia la Succube. Celle-ci à étrangement déployé un cosmos des plus puissants et c'est éveillé à un cosmos où seuls vous les 3 juges d'HAdès puissez parvenir... Son éveil à provoqué une alchimie étrange et le Spectre Celeste du Beou de l'étoile Celeste de la Vengeance l'a reconnu comme son élu...

J'ai également une requête à vous soumettre

Une requete dis tu ?... Parle, mon temps est précieux.

LE Juge du Garuda ayant une requete à faire auprès du Dieu de la Mort?.... Thanatos s'attendait à tout de la part du Prince d'Ivalice. Celui-ci allait il lui demander ouvertement de pouvoir assassiner un Dieu ?.... connaissant la rancune qu'il éprouve à leurs égards, c'etait une demande tout à fait envisageable, toutefois, il attendit d'entendre de ses propres oreilles, la demande formulée par Kazuki, le Juge du Garuda.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Macaria 2

avatar
Rôle : Je vous ferais tous mourir... de rire MOUHAHAHAHAHA !!!
Messages : 69


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Lun 16 Juin 2014 - 17:04

Arrow http://www.saint-anthologie.com/t10124-l-enfant-des-enfers-et-du-printemps-a-elysion#320477


Son Père n'avait pas tardé à répondre, et avait surement transmis le message à Perséphone. De toute façon, Macaria n'avait pas l'intention de laisser qui-que se soit lui faire du mal sans rien faire. Elle avait peut-être l'apparence d'une petite fille et ne savait pas se battre, mais elle était la princesse des Enfers. Ce serait tout de même le comble si l'un des protecteurs de son Père osait lever la main sur elle! Autant dire que ceux qui oseraient faire cela risquait de se voir châtier d'une manière ou d'une autre.


"Père me donne son autorisation pour quitter les Enfers? Comme cela vient de lui, mama ne pourra pas grand chose contre cela."

Elle pouvait interpréter cela comme une marque de confiance venant du Sombre Monarque. Il la laissait aller où il voulait sans lui donner de consignes au préalable, autant dire qu'il la laissait agir comme une grande. Elicia lui avait proposé de se rendre à la deuxième prison, connaissant apparemment son affection pour le quadrupède tricéphale la gardant. Elle allait sortir d'Elysion quand soudain le cosmos d'Hadès disparût.

"Père non!!"

Elle dû serrer les dents pour ne pas crier. Ainsi elle avait bien eut raison de lui envoyer un message télépathique. C'était le seul et unique contact qu'elle aurait avec son père, sans doute pour un petit moment. Son mauvais pressentiment avait donc été confirmé. Les soucis de cet ère avaient fait qu'Hadès avait préféré se mettre en sommeil plutôt que de rester éveiller plus longtemps. Soudain, le Médaillon d'Hadès apparût entre ses mains.

"Que!!"

Entre ses mains la petite divinité portait le bijou dans lequel reposait l'âme du Sombre Monarque jusqu'à son prochain éveil. Pourquoi avait-il préféré le donner à sa fille et non à Perséphone ou au pire à Thanatos? Elle ne le savait pas, mais décida de garder le précieux médaillon jusqu'à ce que l'âme d'Hadès décide de revenir s'installer dans un nouveau corps.


-Elicia, allons jusqu'au château d'Hadès. Si Thanatos s'y trouve toujours nous devrons l'informer de ce qu'il vient de se produire.

Sa voix était devenue un peu plus impérieuse, comme si la Mort Heureuse avait davantage pris possession du corps enfantin suite à la disparition de son père.  Maintenant que le roi des Enfers était parti, elle allait devoir marquer davantage son autorité, même si elle pourrait toujours compter sur le soutien de Perséphone et de Thanatos. C'est d'ailleurs ce dernier qu'elle aperçu en émergeant de la dimension séparant les Enfers du paradis des dieux.

-Oncle Thanatos, excusez-moi de vous déranger mais je dois vous informer de quelque chose d'important.


Elle avait dit cela d'un ton neutre, en accordant un bref regard au Spectre se trouvant avec son oncle. Un regard qui, même s'il n'exprimait aucune supériorité, n'était pas non plus proche d'un regard qu'aurait un subalterne face à ses dirigeants. Si elle ne s'imposait pas comme elle aurait dû le faire, c'est juste pour ne pas blesser l'égo de ces deux messieurs. Mais si le Médaillon qu'elle portait autour du cou ne suffisait pas à les calmer, elle utiliserait d'autres moyens.  
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Prêtresse d'Hadès
avatar
Rôle : Prêtresse d'Hadès.
Messages : 1264


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Lun 16 Juin 2014 - 18:18

Arrow Vient d'Elysion.

Macaria avait parlé, la destination était donc choisie. Les deux filles allaient donc crocheter au Palais d’Hadès afin de s’entretenir avec Thanatos avant de rendre à leur destination finale qu’était la seconde Prison des Enfers. L’évènement qui venait de se passer était tout de même très important puisque le Maître des lieux avait une nouvelle fois décidé de se rendormir après, il fallait bien l’avouer, une courte période. Après avoir échangé peut-être les seuls mots avec son enfant avant un bon bout de temps, Hadès confia son âme à la Mort Heureuse qui se vit maintenant posséder le bijou qu’elle devra donner au prochain réceptacle qui serait assez pur pour recevoir l’âme de l’époux de Perséphone. La raison qui poussait Hadès à choisir sa fille plutôt que son épouse chiffonnait quelque peu la spectre, cependant leurs histoires n’étant pas ses affaires, Elicia n’avait absolument rien à dire quant à la décision de son maître. Si ce dernier jugeait que son enfant était la plus à même de protéger l’artéfact plutôt que son épouse, cela le concernait lui et uniquement lui. La fille des Enfers se retourna par la suite vers sa gardienne du moment, lui faisant part de son envie urgente de se rendre au Palais de son Père. Si Thanatos s’y trouvait encore – ce qui devait être le cas – la petite ne manquerait pas d’en toucher deux mots au Dieu de la Mort. Après tout son frère jumeau et lui étaient les deux personnes pratiquement les plus proches du Sombre Monarque, si l’on écartait bien évidemment Perséphone.

« - Bien entendu. »

Elicia opina d’un mouvement de tête, le visage grave avant de disparaître à la suite de la jeune mais pourtant très ancienne divinité. Une fois l’Hyper-Dimension traversée à la vitesse de la lumière, la première chose que virent les deux filles furent Thanatos, comme le Bénou l’avait prévu. Seulement, ce dernier était déjà en train de converser avec une autre personne. Celle-ci n’était pas inconnue d’Elicia puisque Kazuki, le Juge du Garuda se tenait devant elle. Macaria ne prit pas la peine de saluer le Juge ni même son oncle qu’elle prit la parole afin de clamer haut et fort qu’elle avait à parler avec lui. Au vu de la gravité du visage de la fille des Enfers, nul doute qu’il comprendra que ce que celle-ci allait dire serait bien plus important qu’une futile demande d’un des Juges, quand bien même ce dernier soit puissant. Elicia, quant à elle, posa le pied souplement sur le ciel avant de toiser les personnes présentes. Finalement, c’était quand même bien que Kazuki soit là, il saurait lui aussi ce qu’il venait de se passer en Elysion, bien qu’il ne serait probablement pas affecté.

« - Et je vous assure, Seigneur Thanatos que cela est important ! Ajouta simplement Elicia en adressant un sourire aimable au Dieu de la Mort. Bien que vous pouvez vivre ce moment encore et encore… Mais je vais laisser Macaria vous l'expliquer... Excusez-moi !»

Son rictus s’élargit davantage alors que la spectre mit ses mains derrière le dos, reculant en arrière pour laisser converser les divinités entre-elles. AU moins, personne ne pourrait les déranger et si jamais c’était le cas, Elicia se ferait une joie de punir le malotru qui aurait la bonne idée de se pointer dans cette salle qui portait encore les stigmates des épreuves que Thanatos lui avait infligées quelques minutes auparavant. Elicia ne savait pas combien de temps était passé depuis qu’elle était partie pour Elysion, cependant à voir l’environnement cela ne devait pas faire longtemps. Le dieu de la mort allait sûrement faire une réflexion quant à son retour prématuré devant lui, cependant cela n’était pas encore très important de savoir ses pensées, du moins en ce qui concernait le Bénou qui resterait en retrait le temps que Macaria expose les faits à leur interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19623


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mar 17 Juin 2014 - 20:16


Le cosmos de Elicia ?... Ce n'était pas vraiment ce qu'il avait voulu entendre. Qu'un spectre devienne plus fort qu'un autre qu'elle importance ? Si ce n'était pouvoir augmenter la force de frapper de l'armée d'Hadès. Il aurait plutôt aimait savoir ce que Orion avait fait ici et ce que Lucifer avait de si important à dire au dieux des enfers. Thanatos n'avait sans doute pas compris la question de Kazuki. Ce n'était pas grave. Le plus important à présent était d'aller s'occuper d'Arès et de ses fils. Après Cronos, le petit fils de Zeus souhaitait faire trembler le sol du dieu de la guerre. Cela faisait bien longtemps que le sombre monarque n'avait pas mené son armée à la victoire lors d'une Guerre sainte et Kazuki s'impatientait... On lui avait promis une vengeance envers les dieux. Certes, il avait pu combattre Zeus et l'armée de Poséidon. Mais maintenant que le véritable coupable c'était réincarné, il ne voulait plus qu'une chose, c'était de faire tomber la tête d'Arès. Toutefois avant même qu'il n'ai pu faire sa requête, un cosmos fit irruption dans la salle. Au vu de l'aura qui l'entourait, il ne pouvait s'agir que de la fille d'Hadès. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas vu Macaria réincarné. La jeune femme semblait assez bouleversait comme si quelque chose de terrible c'était produit. Elle était accompagné d'Elicia. C'était donc vrai, elle était devenu plus forte qu'avant. C'était de bonne augure pour les prochaines batailles.

Le petit fils de Zeus qui avait toujours un genou à terre fixa le dieu de la mort. Il n'avait pas besoin de lui parler à haute voix. Il lui fit signe d'un simple regard qu'il valait mieux écouter ce que Macaria avait à dire. Sa requête pouvait attendre. De plus, Kazuki souhaitait discuter avec Thanatos en privé. Il ne voulait pas que d'autres personnes entendent ça. D'un regard neutre il se tourna vers Macaria avant de baisser la tête et de fermer les yeux devant la fille d'Hadès.

" Heureux de vous voir en bonne santé princesse. Je vous en prie, votre information est plus importante que ma présence en ces lieux. "

Il avait dit cela respectueusement et resta agenouillé et tête baissé comme pour leur montré qu'il s'absentait le temps que les dieux ne finissent leur entretient.


----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mer 18 Juin 2014 - 10:21

Le Prince d'Ivalice n'eut pas le temps de répondre rapidement au Dieu de la Mort que deux nouvelles personnes arrivèrent au palais du sombre Monarque. Tout d'abord, Thanatos ressentit une odeur familière, un cosmos qu'il connaissait bien mais qu'il n'avait vu et ressenti depuis des lustres. Macaraia, Déesse de la Mort Heureuse... l'opposée meme du Dieu de la Mort... brutale serait il tenté de se qualifier. Macaria arriva d'une faille temporelle et s'adressa sans attendre au fils de Nyx.

Oncle Thanatos, excusez-moi de vous déranger mais je dois vous informer de quelque chose d'important

Jeune Macaria, je suis ravi de vous voir réincarnée en cette époque. Je vous écoute, dites moi qu'elle est cette chose dont vous voulez me parler urgemment...

Macaria fut aussitot suivi de...Elicia, la désormais porteuse du suprlis du Bénou. Sa présence agaca quelque peu le Dieu de la Mort qui lui avait sommé de partir à l'aventure et de surtout le laisser tranquille désormais. Mais celle-ci semblait avoir un message important à tranmettre.

Et je vous assure, Seigneur Thanatos que cela est important ! Bien que vous pouvez vivre ce moment encore et encore… Mais je vais laisser Macaria vous l'expliquer... Excusez-moi

Parlez sans attendre alors, ne perdons pas notre temps en futilité, je vous écoute dit il d'un ton un peu plus agacé.

Le Dieu de la Mort attendit donc la revelation des deux jeunes femmes. Son regard croisa celui de Kazuki et sans mot dire, ils s'étaient compris que leur conversation attendrait que bien moins d'oreilles soient à l'écoute. Les deux membres les plus anciens et les plus puissants du monde des morts se connaissaient pour ainsi dire par coeur, c'est pourquoi les mots n'etaient presque plus necessaire entre eux. Qu'allait donc annoncer au fils de Nyx, les deux jeunes femmes des enfers ?... Visiblement pas une bonne nouvelle.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Elvis

avatar
Messages : 297


Caractéristiques
Vie Vie:
165/165  (165/165)
Cosmos Cosmos:
203/203  (203/203)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Ven 20 Juin 2014 - 22:58

précédent: La porte des enfers

La faille dimensionnelle d'Elvis se matérialisa à l'extéreur du palais. Par respect pour la demeure de son seigneur, il avait choisi de ne pas y pénétrer par son mode de transport habituel, d'autant que les occupants de la batisse n'auraient sans doute pas apprécié. D'un geste de la main, il invita Kogu à le suivre. Le geste ne comportait pas de brutalité mais ne souffrait aucune contestation. Il ne pourrait se détendre en présence de cet homme tant que son identité n'aurait pas été prouvée. Ils parcoururent les couloirs du palais d'Hadès jusqu'à se trouver dans la salle du trône. Plusieurs personne se trouvaient sur les lieux. Elicia, anciennement spectre de la succube, revêtant désormais le surplis du bénou. Ainsi il ne s'était pas trompé. Elicia avait bel et bien eu droit à une promotion. Tant mieux pour elle. Elle accompagnait une jeune fille à l'allure enfantine. Malgré son air jeune, celle ci était incontestablement une divinité, son aura le prouvait. Qui pouvait elle être? Il s'agissait surement de la fille du couple infernal, Macaria, déesse de la mort heureuse. Si c'était le cas, il lui devait le respect malgré les apparences. Mais n'était il pas le mieux placé pour savoir que celles ci étaient trompeuses? Kazuki du Garuda se tenait en retrait, agenouillé et tête baissé. Thanatos se tenait au milieu de tout ce beau monde. Décidement, le dieu de la mort était très occupé. Mais il était surement le seul référent divin, au vu de l'absence des autres divinités infernales. Le seigneur Hypnos avait quitté ce monde. Et où se trouvaient Hadès et Perséphone? Thanatos était donc le seul dirigeant divin présent directement en enfer, Macaria n'ayant pas de fonctions militaires dans leur armée. Tombait il au bon moment? Il fit signe à Kogu de le suivre puis rejoint Kazuki, s'agenouillant à son tour devant la divinité de la mort.

Seigneur Thanatos. Je suis Elvis, spectre de Janus de l'étoile céleste de la machination. Je suis navré de venir vous importuner mais j'ai cru devoir faire appel à votre jugement pour cette affaire. Alors que je me trouvais à la porte des enfers accueillant un nouveau spectre, celui du basilic, cet homme que j'ai amené avec moi s'est présenté devant nous. Il se nomme Kogu et prétend être le prêtre de sa majesté Hadès. Le spectre du basilic a émis des doutes quand à la véracité de ses dires et moi même n'avait aucun moyen de vérifier ceux ci. Je suis donc venu ici afin de vous soumettre l'affaire. Cependant, ci vous considérez que vous avez plus important à faire, je ne vous importunerai pas plus longtemps. Je suis aussi venu vous demander l'autorisation de partir en Asgard. Un froid étrange à envahi le monde et touche même les enfers. Je tenais à vérifier si il n'y avait pas de rapport avec le pays d'Odin. Bien sur, si il y'a des missions plus importantes à accomplir, alors je renoncerais à ce projet et me chargerai de ces missions.


armure: 275
hp: 145
cosmos: 180
Revenir en haut Aller en bas
Kogû

avatar
Messages : 28


Caractéristiques
Vie Vie:
150/0  (150/0)
Cosmos Cosmos:
175/0  (175/0)
Armure Armure:
420/0  (420/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Sam 21 Juin 2014 - 12:29

Kogû et Elvis arrivèent au palais, apparemment ce spectre avait au moins du respect pour les divinité infernale. Elvis fit donc signe a Kogû de le suivre, ce que Kogû fit, jusqu'à arriver à l'intérieur du palais. Dedans se trouvait Thanatos, l'un des deux dieux jumeaux ainsi que Macaria, la princesse des enfers. Ils allèrent donc voir Thanatos, bien entendu, lorsqu'il passèrent devant la princesse Kogû s'agenouilla brièvement afin de la saluer et suivit Elvis.

Devant Thanatos le spectre du Janus ne tournait pas autour du pot, il lui expliquait rapidement la situation en demandant a la suite une faveur. Kogû s'agenouillait a son tour et prit la parole.

- Excusez moi de ce dérangement, je ne cherche pas a faire de problème, on m'a demandé qui j'étais, j'ai donc répondu, mais ils refusent de me croire, j'attends donc votre jugement.

Kogû se relevait, son sceptre en main, regardant la divinité
Revenir en haut Aller en bas
Hyunkel

avatar
Messages : 283


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
148/148  (148/148)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Sam 21 Juin 2014 - 14:27


Errant sur le chemin des Enfers, le Spectre du Basilic s'abandonne à ses pensées.
Sans arrêt les mêmes images, sans arrêt les mêmes questions. Hypnos, le Dieu du Sommeil, frère jumeau du Dieu de la Mort Thanatos, est au centre de toutes ces visions. Il est à l'origine de sa venue dans le monde souterrain. Aujourd'hui, Hyunkel cherche à savoir pourquoi.
Le néant emplie son âme torturée, seul des réponses pourront lui apporter la paix.


FlashBack

Assombri par la puissance du Dieu du Sommeil, le ciel devint ténèbres. Un pentacle pourpre apparut au milieu des nuages et des éclairs. Le jeune prince Scandinave, à genoux aux côtés de son maître Magnus, écoute les paroles divines du Seigneur Hypnos.

Emprunte le chemin de ta destinée. Mène ta quête et devient celui que tu dois être.

Fin du FlashBack



Tant de mystères et si peu de réponses. Quelle est la signification de tout cela ? Qui doit-il devenir ? Une simple étoile céleste... impossible. Le Dieu du Sommeil ne se serait pas déplacer pour un insignifiant spectre. Il doit sûrement y avoir d'autres explications à cela. Mais comment le découvrir ?
Maintenant que l'âme du Seigneur Hypnos repose à Elysion, comment obtenir des réponses ? Comment savoir ce que le Dieu du Sommeil a prévu pour lui ? Pour son destin...

Peut-être que le Seigneur Thanatos, Dieu jumeau du Sommeil, serait répondre aux questions du Spectre du Basilic. S'est pourquoi Hyunkel marche à présent vers le Palais de sa majesté Hadès.
N'est-ce pas là marcher sur le chemin de sa destinée ?

---------------------------------

Approchant de la somptueuse résidence du Dieu des ténèbres, le prince ressent plusieurs cosmos en ces lieux. Le Spectre de Janus, Elvis, est déjà présent. L'inconnu du nom de Kogû aussi. Ils allaient enfin savoir si les dires de ce dernier sont fondés.
Ensuite, il parvint à distinguer quatre autres cosmos. Il n'en reconnaît aucune, mais une chose est sur, elles sont puissantes, bien plus que toutes celles qu'il a put ressentir jusqu'à présent. L'un d'elle est forcément celle du Dieu de la Mort.

Approchant enfin de son but, le Spectre du Basilic pénètre dans l'imposante bâtisse. C'est la première fois qu'il rentre dans le palais de son Dieu, un frisson parcouru tout son être.
Malgré son cœur de glace, la loyauté est une valeur importante aux yeux de Hyunkel. Sa vie est entièrement dévouée au sombre monarque, à lui, et à lui seul.

Il ne mit pas longtemps à arriver dans la salle où se trouve le Seigneur Thanatos, ainsi que les autres Dieux ou Spectres. Il se mit à genoux aux cotés d'Elvis et s'adressa en chuchotant au prêtre pour ne pas importuner l'assemblée.


Tu es partie trop vite de la porte tout à l'heure. Tes dernières paroles furent des menaces à mon égard je crois... Nous réglerons ça après mon garçon. - Dit le Basilic d'un ton taquin avec un large sourire de coin, tout en lui tapotant la nuque.


Hyunkel baisse ensuite la tête et attend que les échanges finissent entre les différents parties. S'il veut s'adresser au Dieu de la Mort, il sait qu'il doit attendre son tour. C'est pourquoi il se contente de se présenter avant de faire silence.


Hyunkel, Spectre du Basilic de l'étoile céleste de la Victoire. Pour vous servir Seigneur.


Attendant une éventuelle réponse du Seigneur Thanatos, il s'incline encore plus comme marque de respect envers lui.

Il sentit soudainement comme un éclair lui transpercer la peau et le cœur. Son attention se tourne durant quelques secondes vers un spectre, une spectre plus exactement. Qui est-elle ? Pourquoi se ressentit envers elle ? Hyunkel, sans comprendre ce qu'il se passe, détourne son regard vers cette inconnue qui le perturbe tant.
Il ne l'a jamais vue et son surplis lui est aussi inconnu. Alors pourquoi une telle familiarité envers elle ? Sans comprendre, le Spectre du Basilic se concentre à nouveau vers le Dieu jumeau.
Revenir en haut Aller en bas
Macaria 2

avatar
Rôle : Je vous ferais tous mourir... de rire MOUHAHAHAHAHA !!!
Messages : 69


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Sam 21 Juin 2014 - 15:31

Elicia avait suivit la jeune déesse jusqu'à Thanatos, et avait appuyé ses paroles auprès de ce dernier avant de finalement laisser la parole à Macaria. Elle ne connaissait pas l'individu se trouvant avec son oncle, mais si elle en jugeait par son cosmos il devait être un puissant serviteur de ses parents. Peut-être un des trois Juges. Elle pensait reconnaitre le surplis du Garuda, l'un des trois surplis Célestes à avoir été choisi pour représenter la fonction de Juge des Enfers.

"Le royaume de mes parents aura bien besoin de puissants protecteurs maintenant qu'il a perdu l'une de ses divinités dirigeantes."

Oh, elle ne doutait pas que Perséphone reprendrait le flambeau. Au pire, Thanatos serait là. Macaria resterait plutôt dans l'ombre, elle essaierait de se faire respecter et obéir par les Spectres sans pour autant prendre la tête des armées.  Nul doute de toute façon que tous ces guerriers revenus d'entre les morts rechigneraient à obéir à une divinité-enfant comme elle.  Mais au moins l'un des plus puissants Spectre acceptait de céder sa place à la jeune déitée.

-Je ne vous retiendrais pas longtemps mon oncle, je me doute bien que vous avez des choses importantes à faire. Toutefois, vous devez savoir que les Enfers viennent une nouvelle fois de perdre un de leurs dieux. Mon père vient de quitter son corps à Elysion. Je suppose qu'il vous confie à vous et à Perséphone les rennes des Enfers en attendant son retour prochain.

Et voilà, la bombe était larguée. Et si sa part enfantine aurait volontiers montré sa tristesse d'avoir perdu un de ses parents sans même avoir échangé plus qu'un message télépathique, sa part divine réussi à ne rien laisser paraitre de ses sentiments. Elle devait se montrer ferme face aux troupes des Enfers, face à Elicia et au Garuda dans un premier temps, puis face aux trois cosmos qui se rapprochaient du palais.

"Trois nouveaux Spectres. Mais l'un d'eux à un cosmos différent que les autres."


Cette différence s'expliqua vite, parceque si deux d'entre eux portaient des surplis le troisième portait un bâton qui pouvait signifier qu'il était prêtre. Prêtre d'Hadès disait Elvis? Les deux Spectre n'avaient pas l'air de le croire. Il est vrai que pour quelqu'un prétendant être le représentant d'une divinité, Kogû ne défendait pas tellement le titre auquel il prétendait. Préférant se soumettre au jugement des deux divinités.

-Je ne pense pas qu'un être humain puisse être assez stupide pour se présenter aux portes des Enfers et se prétendre prêtre, sans savoir ce qu'il fait. Toutefois Kogû, as-tu quelque chose qui puisse prouver à ces Spectres que tu es bien un serviteur d'Hadès? Pourquoi veux-tu servir les Enfers?

Un prêtre qui ne désirait pas servir son camp n'en était pas un. Si Kogû n'arrivait pas à se justifier, alors il aurait du mal à garder sa place aux Enfers. Sauf si l'une des divinités infernales se prononçait en sa faveur. Elle porta son regard sur Thanatos, après tout il avait davantage de pouvoirs militaires qu'elle. Il avait aussi son mot à dire quant à la constitution des troupes.

-Oncle, que pensez-vous de tout ceci?  
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Prêtresse d'Hadès
avatar
Rôle : Prêtresse d'Hadès.
Messages : 1264


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Sam 21 Juin 2014 - 16:26


Pas que cela soit une surprise, mais Elicia su très vite que son retour n’était pas au goût du Dieu le Mort. Non, lui qui pensait s’en débarrasser une fois son nouveau surplis dévoilé, aurait tout faux. Cependant, elle n’avait plus besoin de s’entretenir avec lui, puisque cette dernière ne faisait qu’accompagner la fille des Enfers. Cette dernière avait quelque chose à dire, quelque chose de très important puisque le Sombre Monarque était de nouveau dans les limbes du sommeil. Compte tenu du fait des deux visages grave, Thanatos se rendit compte que ce qui allait suivre allait être plutôt important puisque ce dernier se contenta juste de promener son regard sur son acolyte du moment, semblant lui communiquer silencieusement quelque chose. Cela étant, de frère jumeau d’Hypnos demanda donc à la petite divinité de lui exposer les faits, chose qu’elle fit sans se prier, tandis que les deux hommes écoutaient donc sans mots Macaria leur avouer la mauvaise nouvelle, le fait que les Enfers avait perdu leur dirigeant et que celui-ci avait confié la charge du Royaume à Perséphone et lui. Pas que cela soit dérangeant pour Thanatos, il fallait dire qu’il devait probablement avoir l’habitude de prendre le commandement des opérations dans un pareil cas, néanmoins  la situation ne plaisait vraiment pas à la nouvelle spectre du Bénou qui, l’air de rien, fit un pas afin de montrer qu’elle avait quelque chose à dire. Cela ne serait probablement pas les affaires de Thanatos, ni même des spectres en général, cependant il fallait bien avouer que dévoiler le contexte de l’affaire ait toute son importance. En effet, Hadès ne serait jamais reparti dans son sommeil Eternel alors qu’il y avait quelques minutes, il était en pleine entrevue avec Aphrodite et Perséphone. Elicia se mêlait peut-être de choses qui ne la regardait aucunement, cependant n’ayant plus la possibilité de protéger celui qu’elle vénérait et respectait comme étant son unique maître l’avait fortement marquée.

« Mais ne voulez-vous donc pas savoir ce qui a provoqué la disparition de notre Sombre Monarque ? Moi je suis curieuse, voyez-vous. Pourquoi est-ce qu'il disparait en plein entretien avec Aphrodite et son épouse ? J'ai très envie de savoir de quoi ils parlaient... Peut-être est-ce que nous découvrirons quelque chose d'intéressant ? dit-elle en regardant Thanatos puis Macaria l’instant d’après. Surtout qu'ils ont décidés de se rendre à Elysion pour parler avec la divinité de l'Amour... C'est d'autant plus intriguant dans la mesure où ils auraient pu le faire ici, non ? On jugerait qu’ils n’avaient pas envie que quelque chose se cache... Non ? »

Il était clair qu’elle allait marcher dans un terrain miné, cependant Elicia avait juré – certes avec un peu trop de zèle -  qu’elle protégerait le Sombre Monarque. Hors là, il y avait un évènement qui avait produit l’effet que ce dernier soit parti une nouvelle fois dans son caveau. Comment pourrait-elle donc se faire appeler spectre si elle n’avait pas l’intéressé à protéger ? La spectre était d’autant plus curieuse car le couple Infernal fut en réunion avec une autre divinité et pas des moindre puisqu’il s’agissait d’Aphrodite, celle qui avait un total pouvoir sur l’Amour. Elicia ne voyait pas vraiment ce que cette déité pouvait bien fabriquer en Elysion, surtout en compagnie du Sombre Monarque et de sa femme. Cela était tout de même suspect, du moins dans l’esprit de la jeune fille. Ceci dit, elle n’eut aucunement le temps de s’occuper davantage de cette histoire puisque trois autres spectres d’Hadès firent irruption  dans le palais. Parmi eux se tenait Elvis, accompagné de près par un drôle de type munit d’un spectre ainsi qu’un autre qui portait un surplis, celui du Basilic. Le spectre de la machination s’agenouilla pour dire qu’il était accompagné d’un homme prétendant être le grand représentant d’Hadès, chose qui n’était vraisemblablement ne pas être le cas puisque ce dernier prit la parole pour dire que les deux spectres n’avaient pas l’air de le croire et qu’il s’en remettait au jugement de Thanatos. Cela valu un roulement d’yeux de la jeune fille qui se demandait vraiment la raison pour laquelle on ne croyait pas les dires ce de gars. D’accord il ne payait pas de mine avec son allure, cependant Elicia ne savait pas vraiment si l’autre pourrait prouver sa prétendue identité. D’accord il portait un sceptre dans la main, cependant la demoiselle pouvait en faire de même sans pour autant être la prêtresse du Sombre Monarque.

Macaria prit la parole pour exposer son opinion, tout en s’approchant de l’homme afin de lui poser des questions. L’instant d’après, elle se tournait vers la Mort afin de demander son ressenti face à cette situation plutôt inhabituelle. Cependant, cela ne sembla pas attirer l’attention de la spectre du Bénou dont le regard était posé depuis le début sur quelqu’un en particulier. C’était en effet sur ce fameux Hyunkel que ses prunelles sombres étaient posées. Elicia ne savait pas la raison, mais ce dernier semblait receler une puissance considérable… Il émanait quelque chose de lui, cependant elle ne savait mettre un nom dessus. La jouvencelle semblait en tout cas le regarder avec insistance, puisque l’intéressé tourna la tête vers elle au bout d’un moment, comme si il avait senti son regard sur lui… Détournant les yeux au même moment que ce dernier, Elicia se demanda ce qu’il s’était passé pour que celle-ci soit aussi intéressée par ce spectre. Il fallait dire que s’occuper des autres n’était pas vraiment dans ses objectifs, cependant elle devait reconnaître que ce Hyunkel dégageait quelque chose de puissant, d’intéressant même. Dommage qu’elle soit là pour accompagner Macaria, sinon la donzelle aurait bien voulu en apprendre davantage sur celui qui accompagnait Elvis et Kogû. Cependant, elle se rappela bien vite qu’elle ne vouait allégeance et surtout obéissance à Hadès, et uniquement lui. Aussi, elle pouvait très bien s’en aller dès à présent afin de prendre le chemin de la seconde Prison. Après tout, Elicia savait parfaitement que la fille des Enfers la suivrait, peut-être pas de suite mais quand même.


« - Je pense que je vais me retirer. dit-elle en faisant une petite courbette. Je vous salue tous. »

Toujours courbée, la demoiselle fit quelques pas en arrière avant de faire volte-face pour sortir de la salle. Cependant, alors qu’elle allait ouvrir les immenses portes, celle-ci s’arrêta. Son regard se posa une dernière fois sur Hyunkel, tandis que la seconde d’après elle partait. Peut-être que ce dernier comprendrait qu’elle était intéressée pour échanger quelques mots ? Allez donc savoir ce qui avait pu traverser son esprit lorsque ce dernier s’était rendu compte qu’elle avait posé ses pupilles l’espace d’un millième de seconde sur lui avant de s’en aller pour de bon… En tout cas, Elicia prenait à présent le chemin de la Deuxième Prison comme elle l’avait convenu avec Macaria.

 Arrow Deuxième Prison
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mer 2 Juil 2014 - 16:27

Le Dieu de la Mort n'aimait pas les réunions de spectre et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ici il allait être fortement servi. Tout d'abord arriva Elvis,le Spectre Celeste de la Machination. Premiere rencontre entre le fils de Nyx et ce spectre fraichement recruté qui lui demanda aussitot de trancher sur une affaire l'impactant.

Seigneur Thanatos. Je suis Elvis, spectre de Janus de l'étoile céleste de la machination. Je suis navré de venir vous importuner mais j'ai cru devoir faire appel à votre jugement pour cette affaire. Alors que je me trouvais à la porte des enfers accueillant un nouveau spectre, celui du basilic, cet homme que j'ai amené avec moi s'est présenté devant nous. Il se nomme Kogu et prétend être le prêtre de sa majesté Hadès. Le spectre du basilic a émis des doutes quand à la véracité de ses dires et moi même n'avait aucun moyen de vérifier ceux ci. Je suis donc venu ici afin de vous soumettre l'affaire. Cependant, ci vous considérez que vous avez plus important à faire, je ne vous importunerai pas plus longtemps. Je suis aussi venu vous demander l'autorisation de partir en Asgard. Un froid étrange à envahi le monde et touche même les enfers. Je tenais à vérifier si il n'y avait pas de rapport avec le pays d'Odin. Bien sur, si il y'a des missions plus importantes à accomplir, alors je renoncerais à ce projet et me chargerai de ces missions.

Non va en Asgard, je vais vérifier si il s'agit bien du prêtre de notre Roi

Ce soi disant prêtre arriva également et s'agenouilla devant le Dieu de la Mort

Excusez moi de ce dérangement, je ne cherche pas a faire de problème, on m'a demandé qui j'étais, j'ai donc répondu, mais ils refusent de me croire, j'attends donc votre jugement

Thanatos s'avanca vers Kogu, tourna autour de lui, le fixant du regard. Son regard etait etrange, il ne fixait pas les yeux de Kogu mais son regard semblait le percer de part en part, comme si il visualisait le cosmos qui parcourait le corps de Kogu. L'ambiance n'etait pas lourde, on pouvait constater que le fils de Nyx cherchait uniquement à analyser l'aura de Kogu. Mais tout à coup, d'un geste, il planta son index juste au dessus de la clavicule de Kogu. Le sang de celui-ci coula quelque peu. L'assemblée était subjugué par l'action du Dieu de la Mort.

Seul les prêtres d'Hadès possède un point de pression à ce niveau leur permettant de libérer leur pouvoir...et...je ne peux que constater le flux energetique s'intensifier dans les veines de Kogu... Il est bien le nouveau pretre de notre Empereur... Tu peux te relever Kogu. Bienvenu parmi nous.

C'est alors qu'arriva a son tour le Spectre du Basilic, Hyunkel. Celui-ci se présenta mais ne dis rien d'autre, attendant probablement son tour. Macaria reprit la parole.

Je ne vous retiendrais pas longtemps mon oncle, je me doute bien que vous avez des choses importantes à faire. Toutefois, vous devez savoir que les Enfers viennent une nouvelle fois de perdre un de leurs dieux. Mon père vient de quitter son corps à Elysion. Je suppose qu'il vous confie à vous et à Perséphone les rennes des Enfers en attendant son retour prochain.

Effectivement, j'ai eu la douloureuse vision de la disparition de notre roi, mais rassure toi Macaria, ca n'est que temporaire. Notre maitre est immortel et se reveillera une nouvelle fois prochainement je n'en doutes pas. Pour le moment, Dame Persephone commandera les enfers. Je serais bien entendu le premier bras armé de la femme de notre maitre qui je sais, suis les memes ideaux qu'Hadès.

Elicia ne manqua pas non plus de prendre la parole et de s'immiscer dans une discussion divine.

Mais ne voulez-vous donc pas savoir ce qui a provoqué la disparition de notre Sombre Monarque ? Moi je suis curieuse, voyez-vous. Pourquoi est-ce qu'il disparait en plein entretien avec Aphrodite et son épouse ? J'ai très envie de savoir de quoi ils parlaient... Peut-être est-ce que nous découvrirons quelque chose d'intéressant ? dit-elle en regardant Thanatos puis Macaria l’instant d’après. Surtout qu'ils ont décidés de se rendre à Elysion pour parler avec la divinité de l'Amour... C'est d'autant plus intriguant dans la mesure où ils auraient pu le faire ici, non ? On jugerait qu’ils n’avaient pas envie que quelque chose se cache... Non ?

Ceci ne vous regarde en aucun cas. Si Dame Persephone était présent à ce moment là, il n'y a rien d'autres à ajouter. Si elle recquiert vos lumieres, elle n'hésitera pas à vous le faire savoir, donc cessez d'y penser pour le moment.

Le Dieu de la Mort était froid. La disparition d'Hadès l'exasperait deja au plus haut point qu'il ne voulait en discuter plus longtemps avec des spectres sans en avoir parlé avec Persephone directement.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19623


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Ven 4 Juil 2014 - 16:47


Finalement, une discussion à Elysion aurait été bien mieux pour empêcher tout ces spectres de les interrompre. Macaria pouvait parler librement car elle était la fille d'Hadès, mais tout les autres prenaient bien trop d'initiative pour interrompre le juge des enfers. Il n'avait qu'une seule envie, que tout ce bazar se termine. Hadès avait disparu et c'était endormi une nouvelle fois. Cela signifiait que Thanatos allait encore devoir mener les troupes aux combats. Maintenant que plusieurs spectres c'étaient réveillé, il était peut-être temps de lancer un assaut et de montrer au monde que les enfers étaient toujours là. Le petit fils de Zeus resta immobile et observa les scènes. Sans aucune réaction, il fixa les nouveaux venu et notamment celui qui se prétendait être le prêtre du sombre monarque. Écoutant Macaria reprendre la parole, Kazuki comprit assez rapidement que cette réunion allait durer. La jeune fille avait sans doute beaucoup de chose à dire au dieu de la mort. Il valait donc mieux pour lui de se retirer, il perdait son temps inutilement. Levant les yeux vers les dieux, le prince d'Ivalice prit la parole,

" Je vais me retirer, vous avez sans doute des choses à vous dires. "

Sans vouloir en apprendre plus sur la suite des projet de Macaria, le petit fils de Zeus se redressa et se dirigea vers la sortie. Étrangement, il sentait encore la présence d'Irène au tribunal des morts. Elle aurait proutant du se sortir de là depuis maintenant quelques heures. Ce qui le dérangeait plus était le cosmos d'Alessio qui semblait être au même endroit qu'elle. Le juge du Garuda s'arrêta devant la porte. Avant de partir, il tourna sa tête pour regarder le dieu de la mort. Pour le moment, il ne voulait pas le déranger suite à la disparition du dieu des enfers. Toutefois, il souhaitait réellement engager une bataille contre Arès et ces Berserkers. Deimos et Phobos devait également périr de ces mains. D'un petit regard, il envoya un puissant message télépathique à Thanatos, pour que personne ne puisse intercepter ces mots.

~ Majesté Thanatos... Venez dans mon domaine lorsque vous en aurez fini ici, j'ai à vous parler. Cela concerne mon Oncle Arès... ~

Sans rien ajouté de plus, il ouvra la porte pour sortir de la salle sans faire de bruit.

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Elvis

avatar
Messages : 297


Caractéristiques
Vie Vie:
165/165  (165/165)
Cosmos Cosmos:
203/203  (203/203)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Dim 6 Juil 2014 - 21:41

Alors qu'il venait d'arriver dans la salle du trône, Kogu et Hyunkel, qui avait finalement décidé de les suivre, arrivèrent à leur tour. Hyunkel chuchota quelque chose au soit disant prêtre. Les paroles étaient normalement imperceptibles mais il se tenait juste à côté d'eux et de plus, possédait une ouie particulièrement fine. Il comprit donc que le spectre du basilic n'avait pas apprécié les paroles du présumé prêtre et qu'un réglement de comptes aurait lieu. Cela fit légèrement sourire le spectre de Janus. Il doutait que ce réglement de comptes ait jamais lieu. Si ce Kogu n'était pas un prêtre, il se ferait purement et simplement exécuté par tout les spectres présents, si il s'agissait bien d'un prêtre, il serait une mauavsie idée de porter la main dessus. Le prêtre d'Hadès était le représentant sacré du seigneur des enfers, et lever la main sur lui revenait à s'en prendre directement à Hadès. Dans le même temps, usurper cette identité relevait du sacrilège. Il fallait être fou pour tenter de se faire passer pour un prêtre d'Hadès. Ou près à en assumer les conséquences, c'est à dire une mort particulièrement douloureuse et une éternité de souffrances dans les prisons des enfers. Personnelement, il ne doutait pas que Kogu fut réelement un prêtre d'Hadès. Il ne voyait personne de suffisament fou pour tenter d'usurper cette identité. Mais il n'avait pas de moyens de prouver cela, et Hyunkel avait émis un doute qu'il ne pouvait balayer d'une simple parole. Il fallait donc s'en remettre aux divinités des enfers. Kazuki déclara qu'il allait partir. A son air contrarié, il aurait souhaité s'entretenir avec Thanatos. Mais la présence des spectres l'empêchait de le faire. Il ne connaissait pas les intentions du juge, mais vu le caractère de ce dernier, il devait s'agir de batailles.Mais il ne s'agissait pas de ses affaires, et il ne valait mieux pas s'en mêler, le juge du Garuda étant, au vu de son cosmos, sans l'ombre d'un doute capable de l'annilher en un instant. Il préférait donc s'abstenir.

Thanatos répondit par l'affirmative à sa demande. Il l'autorisa à quitter les enfers pour se rendre en Asgard, tandis que lui se chargeraitt de s'assurer de l'identité de Kogu. Le froid qui s'était répendu dans le monde avait commencé à se dissiper. Le cosmos de l'ennemi d'Arès avait disparu. Les événement étaient donc terminés. Mais il tenait malgré tout à se rendre en Asgard afin de s'assurer de certaines choses. De plus, cela lui permettrait de faire une petite sortie. Il n'avait guère quitté les enfers depuis qu'il en avait passé le seuil pour la première fois. En fait, la seule fois qu'il était sorti, s'était pour chercher Lucifer, suite à la demande d'Alessio. Il avait notamment faillit se faire tuer à plusieurs reprises par les berzerkers. Une chose était certaine: si un conflit devait éclater entre les enfers et les berzerkers, il en serait parfaitement satisfait. Cette nouvelle sortie pourrait s'avérer dangereuse, la mauvaise réputation des spectres lui collant à la peau, et lui même n'inspirant pas forcément la confiance. Il verrait bien!

Soit. Je me rends donc immédiatement en Asgard puisque vous me le permettez et vous laisse le soin de vous charger de cet épineux problème, seigneur Thanatos.

A ces mots, le spectre de Janus se releva. Puis, après un petit signe de tête encourageant envers Kogu, il ouvit ue faille dimensionnelle dans laquelle il plongea. Direction le domaine des ases, le pays du froid et des blizzards: Asgard.

prochain: les montagnes de Gamma

armure: 280
hp: 145
cosmos: 180
Revenir en haut Aller en bas
Hyunkel

avatar
Messages : 283


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
148/148  (148/148)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Jeu 10 Juil 2014 - 16:07


Tout en restant incliné devant le Dieu de la Mort, Hyunkel pense encore et encore à ses questions sans réponses. Il n’est pas ici que pour savoir si oui ou non Kogû est bien le prêtre du sombre Monarque. Pour être franc, il n’en a même rien à faire. Ce n’est qu’un jeu pour lui, un simple passe-temps pour s’amuser, une distraction. Le plus important à ses yeux, comme à son habitude, est sa propre personne. Il se doit de répondre à ses interrogations sur son identité. Sans elles, jamais il n’arrivera à trouver sa place aux Enfers, il le sait bien. Son statut de Spectre, il ne l’a jamais voulu. On l’a conduit ici de force, sous les ordres du Dieu Hypnos. Mais alors pourquoi ? Là est la véritable raison à sa présence au palais de sa majesté Hadès. Car le seul être capable d’y répondre est à l’heure actuelle le frère du Dieu du Sommeil. C’est sagement, avec le plus grand des respects qu’il attend son tour de parole.

Il profite de ces moments de silence pour réfléchir à comment approcher le Seigneur Thanatos, comment lui demander une audience. Surtout, comment faire en sorte que ce dernier l’accepte. Son statut et sa jeunesse au royaume souterrain ne lui permettent pas de jouir de tels privilèges comme d’autres Spectres. Il doit alors trouver une raison suffisante pour attiser la curiosité du Dieu jumeau. Mais alors laquelle ? Une multitude d’excuses traversent alors l’esprit du Basilic. Certaines réalistes, d’autres pas du tout. Son esprit s’égare alors dans le monde de l’imaginaire.

Sa concentration se perturbe quelques instants lorsque la Spectre qui l’a précédemment interpellée par son cosmos si particulier quitte les lieux. Il détourne son regard du sol quelques secondes et croise celui de cette dernière. Elle aussi semble troublait par le jeune prince. Ils ne se connaissent pourtant pas. Alors pourquoi cette familiarité entre eux ? Il crut même apercevoir comme un signe d’appel. Pourquoi ? Est-ce qu’elle le connait ? L’a-t-il lui oublié ? Ne voulant pas attirer l’attention sur lui, il fit mine de ne pas remarquer son signal. Chaque chose en son temps, pour le moment la priorité se dresse face à lui.

Le Seigneur Thanatos s’approche de Kogû et vérifie si oui ou non ce dernier est bien celui qu’il dit être par un petit test fort inhabituel. Après quelques petits cris de douleurs, le Dieu de la Mort confirme le statut de prêtre de Kogû. Hyunkel ne put s’empêcher de sourire à cette nouvelle. Ce dernier néanmoins content, est aussi légèrement déçu. Il n’allait plus pouvoir le titiller à présent.

Un petit touché rectale du Seigneur Thanatos, il va plus se sentir le petit. Il ne faudrait pas que ses hormones rentrent en ébullition.
Alala… Les prêtres…
- Pense le Basilic tout en riant de ses bêtises.


Il remarque ensuite un autre Spectre qui jusqu’à maintenant se trouvait en retrait. Celui-là est fort différent des autres. Il a l’air bien plus puissant. Le charisme qu’il dégage est sans appel. Est-ce là un des fameux Juge des Enfers ? Un des trois Spectres les plus puissants de l’armée de sa majesté Hadès. Sûrement, il pourrait même bien s’agir du Juge du Garuda, Kazuki. Celui qu’on dit être aussi puissant que les Dieux eux-mêmes. Hyunkel a souvent entendu parler de lui. D’après son savoir, il aurait même un lien privilégié avec les Dieux jumeaux. En tout cas, la patience ne semble pas être une des ses principales vertus. Il prit simplement la parole pour annoncer son départ. Peut-être serait-ce plus facile de s’entretenir avec lui dans un premier temps ? Se dit le Basilic. Ce dernier profita alors du départ de son frère d’arme Elvis pour faire de même. Il attendit un moment de silence et prit à son tour la parole.

Je ne vous impose pas ma présence plus longtemps Seigneur. Notre entrevue peut attendre. Je reviendrai vous voir lorsque vous aurez du temps à m’accorder. Néanmoins, si vous avez besoin de moi, je ne serai pas loin. - Dit Hyunkel tout en restant incliné face au Seigneur Thanatos.

Il prit ensuite le chemin de la porte du palais et partit direction le domaine de ce fameux juge, Toloméa. Avant de quitter les lieux, le Basilic n’oubliât pas de se tourner vers Kogû et lui adressa un petit clin d’œil avec une petite tape sur l’épaule en signe de sympathie et de cessation des hostilités.

---------------------------------------------------------------------------------------
La suite : Toloméa
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Déesse des Ténèbres
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8801


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Jeu 24 Juil 2014 - 17:12


 


 
Le large rideau de velours qui tombait jusqu'alors lourdement derrière les trônes du couple infernale, s'élève doucement vers le plafond voûté de la salle d'audience. Lentement, parée d'une longue robe aussi immaculée que les premières neiges de l'hiver, Perséphone s'avance vers la petite assemblée.
Un délicat sourire se dessine sur ses lèvres lorsqu'elle constate la présence de son enfant, le seul être qu'elle sera à même d'aimer, aujourd'hui et pour les millénaires qui viendront.


Adressant un sourire léger vers le dieu de la Mort, la divine n'adresse pas le moindre regard à celui qui se tient en plein milieu de la salle. Pour l'instant il n'est certes pas son centre d'intérêt.
Alors qu'elle arrive à la hauteur de Macaria, les bras de la déesse s'enroulent doucement autour des épaules de sa fille qu'elle entraîne vers elle.


*

Que le temps m'a semblé long sans toi mon enfant.
*

Avec une extrême tendresse, ses mots s'insinuent dans l'esprit de la jeune déesse qu'elle tient étroitement entre ses bras et alors qu'elle dépose un baiser sur front.
Conservant la petite déesse contre elle, Perséphone reporte son attention sur le dieu de la mort à qui elle adresse quelques mots. Des mots qui, bien qu'ils soient prononcés à voix haute et dans cette salle seulement, se répercuteront dans les âmes du Garuda et du Griffon, heureusement (pour eux) présents en Enfers à cet instant.



Vous l'aurez tous ressenti, sa majesté a décidé de laisser ce monde pour un temps.
Pendant son absence et tant qu'elle ne sera pas de retour en son royaume, Thanatos je te charge de veiller à nos armées et de mener les actions que tu estimeras nécessaires.
Si tu venais à t'absenter pour une raison ou une autre, Kazuki, tu le remplaceras dans sa tâche.
L'un de vous trois devra toujours être présent au royaume des enfers. Cela prend effet immédiatement.


Il est bien évident qu'elle ne confiera aucune tâche que cela soit à Alessio pour l'heure. Il reste encore certains points à définir le concernant. Et tant que ces zones d'ombres resteront ce qu'elles sont, soit parfaitement opaques, la confiance ne sera pas de mise.
Les ordres étant clairs et ne souffrant d'aucune objection, la divine porte enfin son attention sur l'homme dont elle ne sait rien, pour l'instant.
Son regard de jais se pose sur lui sans qu'elle ne prononce le moindre mot. Doucement, paisiblement, d'une froideur rivalisant sans mal avec les glaciers d'Asgard, ses prunelles le fixent.
Ce n'est qu'au bout de quelques longues secondes que son visage perd un peu de sa sévérité et qu'elle affiche un léger sourire.



Bien... je vois que notre nouveau représentant est arrivé.
Soyez le bienvenu en enfer, Kogû.


Tout en disant cela, la divine se détache de sa fille qu'elle engage à la suivre d'un simple regard. Annihilant la courte distance qui la sépare de son large trône, elle y prend place aussi délicatement qu'une plume chutant sur le sol. Dans un léger halo de lumière violine, un trône plus petit, de la taille de Macaria, apparaît à la gauche du sien.



J'attends votre serment d'allégeance, prêtre.
Sa Majesté en sera informée dès son retour et je suis certaine qu'elle appréciera ce renouvellement de voeux à notre égard.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia


----------------------------------------

Le livre des morts
Carnet de voyage

   

Revenir en haut Aller en bas
Macaria 2

avatar
Rôle : Je vous ferais tous mourir... de rire MOUHAHAHAHAHA !!!
Messages : 69


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Ven 1 Aoû 2014 - 13:58

(Kogû n'ayant pas l'air de vouloir poster, je poste)

Les remarques d'Elicia concernant ses deux parents étaient justes, toutefois on pouvait aussi lui faire remarquer que les problèmes entre divinités ne concernaient pas nécessairement les mortels. Et que son statut de Spectre la plus proche des dieux infernaux ne faisaient pas d'elle une déesse, même si le sang de son oncle Hypnos coulait en ses veines.  Macaria resta droite, mais elle soupira intérieurement, regrettant l'absence d'Hypnos et le départ d'Hadès. Elle aurait tellement aimé que la famille infernale soit réunie. Après l'arrivée des autres Spectres et du prétendu prêtre, la Bénou s'en alla à son tour.

"Qu'elle rejoigne la deuxième prison. J'irais la rejoindre après cela."

La part enfantine de la Mort Heureuse se réjouissait de pouvoir aller jouer avec Cerbère, mais il ne faisait nul doute qu'elle serait effrayée lorsqu'elle réaliserait que ledit Cerbère était un canidé tricéphale dont la taille dépassait largement celle des humains et des dieux. Heureusement, la déité était assez éveillée pour empêcher que cela se remarque. Tripotant le collier de son père, toujours caché dans son col, Macaria regarda le dieu de la Mort confirmer Kogû dans son rôle.

-Eh bien Kogû, te voilà maintenant certain d'être le prêtre du Sombre Monarque. Que comptes-tu faire dès à présent?

Kogû n'avait pas répondu aux précédentes questions de la jeune divinité, ce qui la contrariait un peu, mais elle choisissait de faire confiance à son oncle. Lequel était après tout bien plus âgé qu'elle et était incarné depuis plus longtemps. Elle regarda le Juge s'en aller, après avoir invité Thanatos à le rejoindre. Tient, cet humain pouvait donc se permettre de faire déplacer un dieu rien que pour lui? Une nouveauté. Les spectres du Basilic et de Janus prirent congés eux-aussi. Macaria allait partir elle aussi, lorsqu'un cosmos attira son attention.


-Mère?

En effet, c'était bien Perséphone qui se présenta à Macaria et Thanatos. En d'autres temps peut-être, la divinité se serait précipité dans les bras de sa mère, mais là elle n'en fit rien. Ce qui ne l'empêcha pas de répondre à son étreinte lorsqu'elle la prit dans ses bras.


"Pour moi aussi le temps m'a semblé bien long. Je suis heureuse de pouvoir vous revoir vous et oncle Thanatos."

La reine des Enfers devait bien s'en douter et c'est pour cela que Macaria ne précisa pas que l'absence d'Hypnos et d'Hadès lui pesait tout de même. Mais pour le moment elle devait jouer son rôle de princesse des Enfers avant tout. En tant que filles des Enfers et du Printemps et détentrice du collier contenant l'âme d'Hadès, il fallait qu'elle montre sa présence. C'est pourquoi, elle alla s'installer sur son trône aux côtés de sa mère.


-Allons, parle prêtre des Enfers. Trois divinités infernales assisteront à ton serment, et pourront en faire part à Hadès.


Et peut-être que, scellée dans le collier que portait sa fille, l'âme d'Hadès pourrait assister à ce serment. A moins que Kogû ne soit trop effrayés pour leur répondre et que son âme mortelle ne soit obligée de se rendre au tribunal de Yade pour y être jugée. Ce qui serait idiot sois dit en passant. Quand cela sera fait, Macaria ira peut-être sur Terre.  
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Lun 25 Aoû 2014 - 14:46

HRP: Desolé pour l'attente, mais vacances obligent^^ fin HRP

Les arrivées et départs se succédaient. Thanatos n'avait que trop peu l'habitude de tout ces allers retours et commenceaient à serieusement s'en agacer. Kazuki qui connaissait le Dieu de la Mort depuis un moment déjà, avait tres vite ressenti qu'il ne pourrait parler au fils de Nyx comme il le voulait pour le moment. Il décida donc naturellement de partir tout en indiquant au fils de Nyx qu'il pouvait le rejoindre à son domaine dès lors qu'il aurait fini ses affaires ici meme. Mais pour faire bouger le Dieu de la Mort, il en fallait plus que cela et Kazuki livra sa carotte pour appater Thanatos...Cela concernait le Dieu Arès...Là Kazuki aura toute l'attention du Dieu de la Mort.

Mais il n'en était pas encore là. Thanatos écouta ensuite Elvis, le Spectre Celeste de Janus acquiessa l'ordre du Dieu de la Mort et partit donc pour les montagnes d'Asgard. Ce fut au tour de Hyunkel, le Spectre Celeste du Basilic qui semblait quelque peu troublé à l'idée de s'adresser au Dieu de la Mort en personne, surtout avec son acte envers le Pretre d'Hadès pour confirmer son identité. Toutefois, il decida de ne pas entreprendre le dialogue concernant sa présence et ne fit que signaler sa disponibilité au fils de Nyx.

Je ne vous impose pas ma présence plus longtemps Seigneur. Notre entrevue peut attendre. Je reviendrai vous voir lorsque vous aurez du temps à m’accorder. Néanmoins, si vous avez besoin de moi, je ne serai pas loin.

Si J'ai besoin de toi... dit il d'un ton amusé Tu peux disposer jeune Basilic

Le large rideau de velours qui tombait jusqu'alors lourdement derrière les trônes du couple infernale, s'élève doucement vers le plafond voûté de la salle d'audience. Lentement, parée d'une longue robe aussi immaculée que les premières neiges de l'hiver, Perséphone s'avance vers la petite assemblée. Persephone adressa un léger sourire au Dieu de la Mort avant de se diriger vers Macaria pour lui témoigner toute son affection avant de confirmer ce que redoutait Thanatos...Hadès s'etait rendormi...Persephone dicta alors sa volonté

Thanatos je te charge de veiller à nos armées et de mener les actions que tu estimeras nécessaires. Si tu venais à t'absenter pour une raison ou une autre, Kazuki, tu le remplaceras dans sa tâche. L'un de vous trois devra toujours être présent au royaume des enfers. Cela prend effet immédiatement

Il sera fait selon vos désires Dame Persephone... Avez vous besoin de mes services ?

Même si il n'appréciait pas trop de devoir reprendre en charge les troupes en ce moment, l'ordre etait donné... Macaria fit part également de sa joie de revoir Persephone et Macaria. Retrouvailles qui arrivèrent à décrocher un sourire au fils de Nyx... Macaria n'était pas réincarné depuis longtemps et cela procurait une joie non dissimulée au Dieu de la Mort dont sa famille était primordiale.


----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Déesse des Ténèbres
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8801


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Ven 5 Sep 2014 - 15:07


 




 
Si elle n'en fit rien remarquer, si ses traits fins et lisses ne semblèrent pas s'en froisser outre mesure. Si le léger sourire qui flottait sur ses lèvres resta aussi délicat qu'une fleur de printemps. Perséphone ne put ignorer le comportement de sa propre enfant.
Cela fait des centaines d'années qu'elle l'a mise au monde. Ainsi connait-elle parfaitement le moindre soubresaut, la plus petite mimique et ce qu'ils peuvent signifier.
Ne lui fera-t-elle aucune remontrance sur ce flagrant manque d'empressement à la retrouver. Cela est sans doute normal. La porteuse de l'âme d'Hadès et sa propre fille, a sûrement le coeur bien lourd en ce moment.


Alors que la mère et l'enfant ont pris place sur les trônes d'asphaltes de la vaste salle d'audience, le regard violine de la reine dévie vers celui qui incarne désormais leur voix en ce monde.
Un claquement de langue contre son palais semble indiquer que la souveraine des enfers perd doucement mais sûrement patience. Qu'attend-il pour prêter allégeance comme elle vient de le lui intimer...
Les premiers devoirs d'un prêtre sont la fidélité, l'obéissance, la loyauté envers les divinités infernales. Si cela n'est pas réuni, alors il ne peut remplir un tel rôle.


"

Tu sembles bien indécis... prêtre.
Ta foi est-elle si fade que tu ne puisses prêter serment aux dieux qui t'ont permis d'être ce que tu es aujourd'hui...?
"

Le visage de Perséphone reste d'un calme profond alors qu'elle prononce ces quelques mots. Mais le prêtre garde toujours le silence.
Sans que le plus petit rictus de contrariété ne s'affiche sur son visage diaphane, la Reine des enfers lève son index vers le plafond. Un sceau pourpre auréolé de lumière se matérialise sous les talons de Kogû. Apparaissant des limbes d'où Perséphone l'extirpe brièvement, l'une des énormes gueules de Cerbère se détache du sceau alors que ses crocs dégoulinant de bave se referment sur la pauvre âme.
Avant que l'animal ne retourne à sa garde ancestrale, il tourne ses deux gros yeux noirs vers Macaria. Une oreille avertie l'aura sans doute entendu légèrement japper.



Bien... Nous n'avons pour l'heure plus de prêtre.
Nous verrons s'il ressort indemne de chez Yade.


Sur cette conclusion tragique alors que sa main se repose sur l'accoudoir du trône, un bref soupir s'extirpe de sa poitrine. Tant d'incompétence... de faiblesse... Cela doit changer, et changer radicalement.

Délaissant l'endroit où se tenait Kogû, le regard perçant de Perséphone se pose sur Thanatos.
Si son sourire en coin ne lui échappe pas, là non plus elle ne fera pas la moindre remarque. Il est déjà fort rare d'assister à un sourire de la Mort, n'allons pas gâcher ce précieux moment.



Non Thanatos... merci.


Ses mots sonnent étrangement à ses oreilles. La Mort a parfois des comportement et des paroles quelque peu étranges... Mais cela n'a pas d'importance finalement.
Avant qu'il ne quitte définitivement la salle, la voix douce des Ténèbres s'élève une dernière fois.



Thanatos.
Nous allons procéder à une purge des enfers. Chaque être, vivant ou mort, qui ne sera pas digne de servir sa Majesté, sera éliminé sans la moindre pitié.
Les enfers doivent retrouver leur grandeur et les traîtres, les incompétents et les lâches doivent être impitoyablement pourchassés jusqu'au trépas.


Il semble que Perséphone adopte une nouvelle ligne de conduite. D'ordinaire douce et peu prompte à la sanction punitive, la reine vient pourtant coup sur coup de sévèrement châtier un homme qui n'a même pas pu ouvrir les lèvres et ordonner une chose qu'Hadès lui-même n'avait pas promulguée depuis fort longtemps.

Quelles que soient les raisons pour lesquelles Hadès a quitté ce monde. Quels que soient les évènements qui l'ont hantée ces dernières années. Tout cela n'a plus la moindre importance.
Il semble que Perséphone ait profondément changé. Quelque chose s'est modifié dans son comportement. Pourquoi... elle seule le sait. Un élément est pourtant certain aujourd'hui. Fou serait celui qui sous estimerait la Reine des Enfers.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia


----------------------------------------

Le livre des morts
Carnet de voyage

   

Revenir en haut Aller en bas
Macaria 2

avatar
Rôle : Je vous ferais tous mourir... de rire MOUHAHAHAHAHA !!!
Messages : 69


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Jeu 11 Sep 2014 - 19:42

Perséphone avait pris la tête des Enfers, ce qui était bien normal puisqu'elle était la souveraine des Enfers. Même si, en tant que princesse infernale et détentrice du collier d'Hadès, Macaria pouvait aussi prétendre cet endroit, les Spectres accepteraient peut-être moins de se faire gouverner par une divinité-enfant. Après tout, ils restaient des hommes et pouvaient faire preuve d'insolence même envers les divinités comme elle. Elle remarqua le sourire de celui qu'elle appelait "tonton Nana" mais se retint d'utiliser ce gentil sobriquet devant le prêtre. Prêtre qui ne semblait toujours pas décidé à leur adresser la parole.

-Eh bien, serait-il mort de peur sans que nous nous en apercevions?

Voilà ce qui semblerait bien étrange, il fallait donc admettre que Kogû était encore bien vivant et muet comme une tombe. Cet humain gâchait ses retrouvailles avec sa famille qui, bien qu'elle fût diminuée de moitié et que Macaria n'ait pas fait preuve d'une affection débordante devant sa mère, restait l'une des choses qui comptait le plus pour elle. Elle se retint avec peine, d'aller gifler cet étrange hybride entre l'humain et la carpe, et resta bien assise sur son trône.


"Pourquoi serait-il venu jusqu'ici si ce n'est pour se mettre au service des Enfers? Alors qu'il a prétendu être notre prêtre tout à l'heure?" Se questionna-t-elle lorsque sa mère s'adressa à Kogu.

Elle n'aurait sans doute jamais la réponse à cette question, puisque la déesse du Printemps sembla penser que cela suffisait et fit disparaitre le malheureux mortel dans les crocs de Cerbère. Macaria souri en voyant son gros ami à trois têtes qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps, et l'animal poussa ce qui ressemblait à un jappement en la voyant.

-Oui, moi aussi je suis contente de te revoir Cerbère. Il faudra que je pense à venir te voir dans la prison que tu gardes. Même si tu dois avoir plein d'amis pour jouer et passer le temps.

Quelles étranges paroles qui s'échappaient de la bouche de la petite divinité. Encore plus étranges qu'elles avaient été prononcées avec un mélange de joie enfantine et d'ironie cruelle. Un parfait mélange qui aurait fait froid dans le dos à tout mortel ayant eut le malheur de l'entendre.


-Purger... Les Enfers? Mais la plupart de ces âmes mortes ne sont là que pour subir leur châtiment mérité. Fit l'enfant divin, étonnée.

Sa mère lui apparût soudain comme... Transformée. Transfigurée. Étais-ce à cause de la disparition d'Hadès? Pire, la disparition d'Hadès était-elle liée à ce changement? En songeant à l’Étoile qu'elle portait autour du cou, elle supplia son père de lui donner des réponses. Que s'était-il passé pour que sa mère prenne une décision que le Sombre Monarque lui-même n'avait pas prise depuis plusieurs siècles déjà? Repoussant ses questionnements, la jeune divinité se leva de son trône.


-Mère, je désire moi-aussi participer au renforcement des Enfers en l'absence de Père et d'Oncle Hypnos. Je n'ai que trop passer de temps à me reposer à Elysion, j'aimerais me rendre utile. Peut-être pourrais-je m'occuper de nos relations avec les autres camps éveillés.


Elle avait dit cela d'un ton décidé, et ne laissa paraitre aucune trace du sentiment d'inquiétude qui commençait néanmoins à la ronger. Elle aimait toujours Perséphone, et ça se voyait dans son cosmos, mais les récents évènements avaient tendance à... La dérouter.    
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17798


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   Mar 16 Sep 2014 - 15:33

Persephone ne dissimulait jamais sa haine pour les personnes qui en avaient le malheure d'etre la cible. Elle fut d'ailleurs tres radical en evoquant Kogu qui d'une certaine maniere, venait de se faire banir en deux temps trois mouvements tout en se faisant gober par le Cerbere... Thanatos aimait ce genre de réaction de la dame des Enfers, satisfait de voir cette ame égaré se faire devorer sans menagement.
Tout à coup, le regard persant de Persephone se posa sur Thanatos, qui releva la tete d'un air legerement surpris. Allait elle faire apparaitre le Cerbere sous ses pieds également...ceci serait fort amusant mais ce fut tout autre chose. Elle remercia Thanatos puis lui exposa son projet de refonte des enfers

Thanatos.Nous allons procéder à une purge des enfers. Chaque être, vivant ou mort, qui ne sera pas digne de servir sa Majesté, sera éliminé sans la moindre pitié. Les enfers doivent retrouver leur grandeur et les traîtres, les incompétents et les lâches doivent être impitoyablement pourchassés jusqu'au trépas

Eliminer chaque etre qui ne soit pas digne de servir sa majesté?... Dois je agir en fonction de mes critères ou avez vous une plus grande tolérance que la mienne sur ce sujet ?

Macaria fut elle étonné de la demande de sa mère mais aussi proposa son aide pour agir et aider sa mere à redorer le blason des enfers avant la resurection du sombre monarque.

[hrp: desolé du poste court mais j'avais fait un pavé un peu plus gros et ca a bugué donc moins motivé pour tout refaire lol fin HRP]

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or
» Oserez vous jouter avec le chevalier de Lorraine ?
» Rp avec un chevalier Impérial
» Mordor 750
» Un rp avec le chevalier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Le palais d'Hades-